Plouf

Je crois que mes parents m’ont menti : j’ai forcément été adoptée.
Et je sais qui sont mes vrais parents.

Mes parentsWilly et Flipper
(ouais, ils sont pédés)

Je passerais ma vie dans l’eau. Pas pour nager, juste pour flotter.
Je fais le bouchon.

Là où le besoin de m’immerger est à son paroxysme, c’est en été, quand la chaleur est insupportable. Je suis en mesure d’affirmer que même un orgasme est moins puissant que le contact de l’eau fraîche par canicule.
Seule la dégustation d’un Magnum White peut rivaliser.

Lorsque l’envie est urgente, la plage trop loin, la baignoire trop petite et les chiottes trop sales, il ne reste la piscine. Publique hein, parce que les boudins gonflables, je laisse ça à Emmanuelle Béart.

Seulement voilà, à la piscine publique, il n’y a pas que moi.
Du coup :

  • La capote avec réservoir sur la tête, c’est la honte
  • Le persil qui sort du cabas, c’est la honte
  • Le maillot qui me fait l’amour après chaque plongeon, c’est la honte
  • Les seins plus plats que le ventre dans le maillot une pièce de compétition, c’est la honte
  • La fourrure qui se hérisse au contact de l’eau froide, c’est la honte
  • Boire la tasse en nageant le dos crawlé, c’est la honte
  • Se faire doubler par une gamine de six ans à la brasse, c’est la honte
  • Marcher le corps tout contracté par peur de glisser et de se vautrer, c’est la honte
  • La matière verdâtre qui ruisselle entre le nez et la bouche, c’est la honte
  • Se faire choper en train de pisser dans le petit bassin, c’est la honte
  • La marque des lunettes pendant trois jours, c’est la honte
  • Marcher avec des palmes, c’est la honte
  • Rentrer le ventre quand un beau gosse sous-marin s’approche, c’est la honte
  • Marcher, emmitouflée dans sa serviette, à côté de Barbie championne de natation, c’est la honte
  • Les bulles qui remontent à la surface, c’est la honte
  • Se faire engueuler par le maître nageur parce qu’on fait la planche dans le couloir « bons nageurs », c’est la honte

Alors, c’est décidé.
Demain, je commence à creuser.

Billet destiné à me faire gagner quelques bourrelets supplémentaires chez Noisette.

Rendez-vous sur Hellocoton !

33 commentaires

  1. attends, je reviens, je pars à la piscine.
    (J’y vais nue, sans bonnet de bain, ça m’évite déjà cette honte)(je plaisante)(j’y vais pas sans bonnet de bain.)

  2. Ca doit pas être terrible les Magnum White pourtant… Ben oui sinon quand on lit ça on comprend vraiment pas que les gens se prennent pas la piscine à domicile! Quel snobisme!

  3. Ouais, moi qui me disait qu’il fallait que je m’y remette un peu, à la piscine municipale. Que j’étais qu’une grosse snob qui voulait pas se mêler aux autres et que c’était pas bien…

    Je commence à creuser aussi, finalement !

  4. Voilà, c’est aussi pour touuuuutes ces raisons (en plus d’un trauma dû à une pré-adolescence plutôt tendance boudin et donc honte de se trouver en maillot de bain à côté de mes camarades toutes sylphides) que je ne vais pas à la piscine.

    Mon conseil : mets-toi à l’aquagym, il n’y aura que des vieux débris et tu seras la reine du bassin.

  5. Putain trop MDR la révélation sexuelle de Willy et Flipper !!!
    Je partage ta honte. Je vis le même problème, sauf que moi je nage que la brasse (encore plus la honte !)

  6. Oh ben non eh faut pas que je me laisse démoraliser par ces bonnes raisons 😉
    J’irai quand même à la piscine avec mes palmes je suis tranquille, le premier qui me fait chier, je lui donne un coup de palme ça le calme et je tranquillou !

    1. @ LMO : heureusement, j’ai la plage pas loin
      Ceci dit, c’est un peu pareil. Le sable en plus.

      @ Sandra : moi aussi, je passerais ma vie dans l’eau. Avec un Magnum White.

      @ Gazelle : ouais. Le chlore.

      @ Camille : on peut avoir nue avec le bonnet alors ?

      @ Carmel : ouais hein, on devrait forcer les gens à avoir leur propre piscine. Et doubler les impôts de ceux qui n’en ont pas.

      @ Kahlan : sinon, tu creuses et je viens après. C’est bien ça.

      @ Une blonde dans la ville : A l’adolescence, j’avais mes règles toutes les semaines et le prof trouvait ça normal.
      Pour l’aquagym, on peut les noyer les mamies si on est sage ?

      @ Anna : Hé te moque pas de mes parents !
      (moi aussi) (le crawl je sais pas quand faut respirer)

      @ Choupichat : Ha non. Les palmes, c’est le mal. J’arrête pas de me prendre des coups de palme partout.

  7. Il m’a fallu 10 minutes pour comprendre ce qu’était un Magnum White.
    La glace !
    Je cherchais… Magnum… Magnum… Un magnum de truc à picoler, rapport que la picole, c’est liquide.

    PS : Dis à l’un de tes pères qu’il a de grandes dents, mon enfant.

  8. La meilleure solution, c’est la plage !!!!!
    y’à tellement de monde et tout type de corps et d’attitude qu’on arrive à se fondre dans la masse et du coup… que c’est moins la honte!
    Hello sinon!!!! alors le wedding, c’est quand?? ca y’est suis pendue moi!

    1. @ Dom : T’as ton pedigree à portée de main ?
      (et oui, j’ai hâte aussi d’être à la plage) (allez, on nargue un peu les pauvres lecteurs qui vivent loiiiiiiiin du sable)

      @ Sylvie : tu viens m’aider ?

      @ M1 : si tu entends par maillot sexy l’espèce de bande de tissu qui relie le bas au haut en couvrant le nombril, tu peux creuser aussi.
      (faudra que j’essaie)

      @ La Mère Joie : c’est pas sa faute, c’est le dentiste qui lui a loupé son dentier…
      (les Magnums existent aussi au rhum ;))

      @ Lili : demande à l’altermondialiste de te faire un maillot avec des rondelles de citron. T’es compliquée, toi…
      (ouais, je vais participer, j’ai justement trouvé la boîte)

      @ M : C’est mon papa. J’ai hérité de sa nageoire dorsale.

      @ Miss Brownie : Creuse !

      @ Lisica : piscinatentes. Pfff, tsé pas causer la France, toi.

      @ Angie : il a pas trop chaud ?

      @ Thé citron : c’est pas de moi le persil ;)) Je sais plus où je l’ai entendu et ça m’avait bien fait rire…

      @ Constouille : Un petit rhume. Mais elle t’envoie le bonjour.

      @ Dalyna : La plage, y a que ça de vrai.
      Félicitations !!!! (moi c’en en septembre)
      Ca s’est bien passé ?

  9. J’aime pô les piscines municipales !
    Tout le monde se mouche, pisse, crache dedans. Y’en a qui se lave jamais et qui nage à côté de toi. C’est crade, ca pue, c’est glauque, c’est pauvre !
    Bon, ok je suis un peu aigrie se soir….
    Mais c’est pas faux !
    En plus j’aime pô avoir honte !

    Bon allez je vais me saouler pour oublier ma morosité tiens !!!

  10. Tu as oublié de dire que :
    – la piscine ça te nique les cheveux
    – tu te fais draguer par des maîtres nageurs qui ne sont pas de première fraîcheur ou qui ont un QI en dessous du niveau de l’eau.

    Et t’es une feignasse : tu pourrais t’épiler !

  11. Se faire doubler par une mémé qui nage le dos crawlé, c’est la honte…Tous ceux qui mettent des sandales aréna bleues, c’es la honte… j’adore la piscine mais c’est vrai que c’est pas glamour

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *