Amputation imminente

Comme toute oeuvre d’art, ma plastique a connu quelques accidents. Appelez-moi Venus de Milo, appelez-moi Joconde, appelez-moi Evelyne Thomas.

Il faut dire que je n’ai jamais été très précautionneuse. Mes Barbie ont toutes fini amputées d’un membre (et je ne te parle pas de cet eunuque de Ken), des objets se jettent souvent sur ma voiture (trottoir, autre voiture, muret, hérissons) et il m’arrive souvent de me couper les cheveux toute seule parce que je ne peux pas attendre le lendemain pour avoir la même frange que la fille dans le film que je suis en train de regarder.

Forcément, quand on ne fait pas attention, ça laisse des traces.

Ma première cicatrice (une ligne verticale sur le front), je la dois à une porte et un tapis. Ces deux petits fourbes se sont ligués contre moi à l’époque où l’innocence était mon seul trait de caractère, à l’époque où Pandi Panda était la personne à contacter en cas d’urgence.
Je ne me souviens pas très bien, je pense que mon cerveau a préféré occulter les détails pour me protéger et ne pas faire de moi une tapisphobe. Mais dans mes souvenirs, le tapis et la porte étaient en train de discuter, je suis allée leur demander un renseignement (savaient-ils à quelle heure le mariage de Tinnie et Tinou était célébré), ce qui ne leur a visiblement pas plu. Je devais les déranger. Alors le tapis m’a fait un croche-pied et la porte m’a présenté son angle, sur lequel mon front s’est écrasé.
J’ai eu des points. Et peut-être de la morphine, aussi.

La deuxième cicatrice est sur ma lèvre (du visage). J’étais un peu plus vieille quand elle s’est incrustée (Nicky Larson avait remplacé Pandi Panda) et cette fois, c’est le lit qui m’a attaquée.
Par une douce soirée d’été, j’étais paisiblement en train de dormir, sans doute à rêver que je récitais ma poésie au tableau, vêtue d’une robe en laine mauve, des collants en laine rouge et un ruban en velours passé dans ma tresse africaine. En vrai c’est plus un souvenir qu’un rêve mais on va faire comme si je n’avais jamais été ridicule de ma vie.
Donc j’étais paisiblement en train de rêver lorsque le lit m’a agressée, ne me demande pas pourquoi. Sans doute de la jalousie, parce que ses draps n’étaient pas aussi beaux que ma robe, je n’en sais rien. Tout ce que je sais, c’est que ma lèvre s’est fracassée sur le rebord du lit, qu’elle s’est fendue en deux (pratique pour dire Bonjour, Bateau ou Babybel) et que j’ai dû porter un pansement  recolleur pendant un moment.

Pour la troisième, quelques années plus tard, j’étais à l’âge où il faut faire un choix important. Patrick ou Roch sur le mur au-dessus du lit ?
Cette fois, c’est un poil qui m’a attaquée. Un petit bâtard de poil. Attention, je ne généralise pas, tous les poils ne sont pas mauvais. Sur les millions d’individus qui couvrent mon corps, un seul s’est rebellé, le taux de criminalité est donc faible. Toujours est-il qu’il s’est retourné contre moi, a poussé à l’envers, provoquant la naissance d’un magnifique abcès. S’il avait été sur le bras ou sur le mollet, on n’en aurait pas fait toute une histoire, mais la boule a choisi de pousser sur mon coccyx. C’est à dire que ça me piquait depuis quelques jours et qu’un matin, je suis allée au lycée en marchant comme si j’avais chevauché un porc-épic toute la nuit.
Depuis, j’ai une cicatrice qui me démange à chaque changement de temps. On m’appelle la Evelyne Delhiat de l’anus.

Et là, je viens de gagner ma cinquième cicatrice.
Oui.
En faisant la vaisselle, je me suis coupée avec un bout de verre cassé. C’est affreux, on voit presque mon os, je pense qu’il va falloir me greffer un orteil à la place de l’index. Le sang coule à flots (quelques gouttes) et je ne sais pas comment je fais pour ne pas tourner de l’œil.
Et le pire, c’est que je ne suis pas du tout soutenue. Quand je suis allée montrer ma blessure de guerre au mari-presque-tout-neuf, il a mis un moment avant de la voir, puis il a rigolé et m’a dit que je n’avais même pas besoin d’un pansement.

Si ça continue, je vais finir exposée au salon de la couture.

Ginie, patchwork

Rendez-vous sur Hellocoton !

41 commentaires

  1. Ma pauvre Ginie, moi aussi je suis une victime de la porte mais elle était de mèche avec la robe de chambre trop longue de ma mère, me suis pris les pieds dedans et plaf, explosage de front dans l’encadrement de la porte !
    Des points aussi mais pas de morphine pour moi !
    Ensuite, c’est le miroir de la chambre qui s’est enfui des mains de mon père pour finir sur ma tête…(je suis en train de me demander si finalement, ce ne sont pas mes parents qui en avaient après moi…??).
    Puis ensuite, ce sont les grains de beauté dorsaux qui trouvaient ça amusant de se coincer dans le bracelet de la montre ou la gourmette du copain-presque-tout-neuf quand il m’enlaçait… Remarque, c’est plus rapide que chez le dermato !
    Pour finir, la naissance des loulous avec de belles balafres (merci l’épisio !).
    Enfin… Bravo pour ton blog et merci pour ce nouveau billet qui m’a rappelé que j’ai quitté Nicky Larson pour Roch Voisine !

  2. Aïe!
    Moi c’est un vil fil de barbelé qui est venu se tendre au niveau de mon cou, juste quand je dévalais le chemin à fond les manettes, sur mon vélo. Ca devait être un 1er Avril, et avec ses amis les troncs, il a du se dire que ca ferait un joli poisson.
    Pendant des années, j’ai ressemblé à un sachet doté d’une ouverture facile : tirer en suivant les pointillés… Chouette.

  3. Quid de la quatrième cicatrice ? Le saura-t-on un jour ?
    En tout cas, je crois que c’est l’occasion de négocier l’achat d’un lave-vaiselle avec le mari presque-tout-neuf !!!

  4. Les hommes sont des etre insensibles.si on leur dit qu’on va mourir,C’EST QU’ON VA VRAIMENT MOURIR!!!!! 😀
    (ce sont eux les chochottes).je ne ferais pas la longue liste de mes blessures de guerre,pour une enfant calme et introvertie je passais mon temps bosselée et raccommodée.et idem a l’age adulte(2″etalages »dans la rue cette année,et en public siouplait^^),je suis la fille cachée de Pierre Richard 😀 et mes filles sont pires,entre autres,la grande s’est defoncées les dents et le palet a la recré l’an dernier,avant ses 4ans.elle a de l’avenir cette petite.
    Ps:j’adore le coup du poil de cul incrusté.

  5. lol pauvre ginie je compatis, en ce moment je suis attaqué par des boutons invisibles qui me font mal comme des ampoules digne de tchernobyl! Et mon bucheron qui n’y voit que dalle, et ignore mon état de lamentation.
    Des bisous guérisseur à ta blessures de guerre ^^

  6. Trois poils qui se dit rebellés dont le dernier en date avec morphine, 3 mois sans pouvoir m’asseoir, deux fois charcutés car le premier chirurgien m’a loupée. Crois-moi, je compatis…

  7. je compatis (envoi de bisous magiques, prière au bon dieu, toussa toussa)…
    Pas de cicatrices de mon côté mais j’ai eu l’honneur par le passé d’arborer (plusieurs fois) un joli zébrage de bleus dont l’écartement correspondait comme par magie à la hauteur des marches de La Défense (oui mes chutes ont eu lieu au même endroit…).
    Sinon, concernant le débat sous jacent : définitivement Team Patrick, j’ai toujours trouvé Rock un peu crade.

  8. Moi je vote pour : la 4e cicatrice est celle de l’épisio.

    Sinon, appelle Tim Burton, il va kiffer t’avoir dans un de ses films, et tu vas lui économiser un sacré budget maquillage !

  9. « La deuxième cicatrice est sur ma lèvre (du visage) » T’as raison de préciser 🙂

    Si avec des billets comme ça tu ne gagnes pas le GBA, je me pends !

  10. l’est où la quatrième cicatrice ? elle fait peur dis dons ta joconde là. ha la venus de milo, pas pratique pour s’habiller mais quel galbe ! moi, suis plutôt venus de willendorf et côté cicatrice, ma vie n’a pas été un long fleuve tranquille, j’ai plus souvent vogué vers les rapides et les chutes avec ou sans niagara.

  11. Punaise ! Ma fille de 3 en voyant la photo de ton billet m’a dit « oh on dirait maman »! Nadège qui va vite prendre un Rdv chez l’ophtalmo pour sa fille .. Ou chez le chirurgien pour moi !

  12. mis à part mes vilaines vergetures sur le ventre, je n’ai qu’une cicatrice, mais pas des moindres ! faite par un boucher/chirurgien pour réparer mon bras cassé.
    non, je ne raconterai pas l’histoire du bras cassé, c’est trop humiliant d’expliquer qu’à 11 ans j’étais somnembule mais que je ne le savais pas
    et que je l’ai découvert en me retrouvant la tête contre le sol après avoir voulu essayer une nuit le lit mezzanine de ma petite soeur…

  13. la cicatrice d’une double césarienne, ça compte?
    si oui, j’ai gagné, laisse tomber.
    (sinon j’en ai plein d’autres, mais je compte plus…mais non, je n’ai pas 2 mains gauches!)

  14. Angie triple césarienne pour moi 😉
    Bref kyste pileux dans la raie du derche, j ai eu ouïe dire par mon homme qu il n à jamais eu
    Pire douleur…(30 cm de drain ça compte)

  15. J’ai eu une cicatrice pendant un an et demi sur l’avant du mollet. Parce que je me suis scratchée contre un panier à linge cassé. ça pourrait ne pas être grave, mais c’était il y a 2 ans, je bossais dans un hôtel et j’étais en jupe. Ah, et puis je me suis brûlée le genou parce que je n’avais pas de dessous de plat disponible, alors je me suis dis « tiens, si je posais la poêle 1 seconde sur mon genou histoire de prendre le dessous de plat de l’autre main ? ». Vivement cet été !! :/

  16. Le mari presque tout neuf est de mauvaise foi c’est évident ^^ Il doit être jaloux rapport à la blessure de guerre toussa, mais c’est pas grave tu pourras lui ressortir quand monsieur aura mal à la tête et qu’il sera à l’article de la mort ihih

  17. J’aime bien le « Ginie, Patchwork » !! Perso, je me surnomme la poupée de chiffon ^^’ … Alors, sache que je pars du principe que tant que tu es capable de compter le nombre de sutures que tu as eu dans ta vie, et ben tu m’arrives pas à la cheville !! NA !! 😉
    *Blandine, obligée de prendre un crayon , un papier et une calculette pour savoir combien de fois elle a été recousue *

  18. Ben heureusement que tu viens pas de te prendre une balafre de 10 centimètres sur la paume de la main par ton petit chat, toi ! Pour ma part, j’ai chialé comme une madeleine (faut dire qu’il m’a pas loupée, le petit con)

  19. haha, je rigole parce qu’hier je me suis coupée aussi l’index avec un bout de verre! l’homme n’a pas réagit non plus, l’ingrat!
    ma 1ère cicatrice: je me suis prise une bouteille de déo Ushuaïa dans le front, 3 points de suture, pas mal aussi… mais ça ne vaut pas ta 3ème cicatrice, je crois qu’elle va me faire glousser toute l’après midi dès que je vais y penser!

  20. Tu me déçois. Qu’un homme se mette à pleurer je suis d’accord.

    Ca donne,

    Lui : – « Hann mais chérie, t’as vu j’ai un spot sur le nez qui me pousse mais faut que j’appelle Maman, le SMUR, Les pompiers Ô SECOURS !!!

    Là je dirais okay, comme d’hab, SOS médecin arrive. (en parlant de moi saisissant l’hexo et la compresse, la blouse blanche hunhun … ).
    Mais TOI, toi M’dame Ginie, la fille la plus solide de la Terre et de tout l’UNIVERS ????

    J’en connais d’autres … des balafrés. Dingue comme ces choses se jettent à la tête des gens …

    Moi j’appelle ça, l’attraction terrestre renversée, si si !

    Dis donc t’as du prendre cher pour ton oeil de n’anus …. houlaaaaaa !!!!!

    Ma Ginie, je t’embrasse tout doux sur tes deux belles joues pour ne pas te froisser.

    Et depuis c’est Ninie au Masque de Fer … hahaha hum !

    🙂

    1. ça me rappelle mon Homme, un jour il s’est coupé en préparant la salade (12 points de suture… non je déconne, pansement eau oxygénée car ça pique pas), depuis il refuse catégoriquement de s’en approcher T_T

  21. Si ça peut te rassurer, j’ai moi aussi des cicatrices pas très braves : mon premier pas en Grèce, en sortant du bus, je tombe à genoux dans les cailloux, ma cicatrice d’appendicite tellement étrange que ça me fait un deuxième nombril, une morsure au doigt de feu Zézette, mon cochon d’Inde, un bouton de varicelle sur la joue qui a décidé de me faire un trou pour la vie, et enfin sur ma main, les griffes d’une gamine autiste dont je m’occupais l’année dernière, et la marque d’une dent de fourchette qu’une fille au collège m’avait planté exprès (parce qu’il fallait que je lui laisse Adrien, moi j’étais trop moche). Si ça, c’est pas de l’héroïsme…

  22. Moi aussi je me coupe la frange de suite après en avoir vu une à la télé ! La dernière en date : la frange de j-lo dans plan B ! Tu sais celle qui tombe parfaitement et est séparé au milieu par une raie … C’était pas pareil sur moi ! Ba oui essaie de faire une frange courte qui se sépare au milieu mais tombe parfaitement avec une frange porté de côté (et longue ) depuis des années ! Ba ça fait des épis!!! Grrrr

  23. ah ah je suis la reine des cicatrices bien roses jambon, boursouflées et qui font encore mal même des années après
    sans parler de celles que je m’auto-afflige sur le visage en me triturant les boutons

  24. Les poils mutants … T as raison d avoir peur Ninie Pouce ^^’
    Le mien m a valu 17 points de sutures à la cuisse… Alors que je suis quasi imberbe… Mais apparemment je suis tombée sur un apprenti charcutier/boucher … 17 pts … quand même …

  25. [url=http://lunettescarrerafr.com]lunettes chanel[/url]
    [url=http://coachfactoryoutletonlines.com]coachfactoryoutletonlines.com[/url]
    [url=http://lunettes3dfr.com]lunettes chanel[/url]
    [url=http://wholesalecoachoutletstores.com]coach outlet store online[/url]
    [url=http://coachonlineoutletus.com]coach purse outlet[/url]
    [url=http://lunettesraybanfrr.com]lunettes 3d[/url]
    [url=http://coachoutletcouponus.com]coachoutletcouponus[/url]
    [url=http://coachoutletstoreonliness.com]coachoutletstoreonliness.com[/url]
    [url=http://cheapcoachpurseoutlets.com]coach outlet store[/url]

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *