My name is pourrave

Trouver un bon prénom pour son enfant, c’est presque aussi difficile que choisir ses sous-vêtements avant un entretien d’embauche.
Pourtant, on ne peut pas dire qu’on manque d’aide. Des centaines de dictionnaires et sites nous aident dans notre quête et nous proposent des listes de prénoms longues comme la troisième jambe de Rocco. Grâce à eux, on peut connaître le nombre de personnes qui portent un même prénom, le classement du prénom sur le baromètre de la hype et surtout, surtout, le caractère correspondant à chaque prénom.

Oui parce que, sache-le, le caractère ne dépend ni des gênes, ni de l’éducation, ni de l’expérience. Il est uniquement fonction du prénom. Tu peux faire dormir ton enfant dans le tiroir à chaussettes de son père, le nourrir uniquement de choux de Bruxelles et le laver avec une éponge qui couche avec un hérisson, si tu choisis bien son prénom il sera gentil, équilibré et intelligent.

Moi, par exemple, j’ai grandi avec un cadre accroché au mur de ma chambre, sur lequel était écrit (oui, je le connais par coeur) (comme le nombre de fleurs sur la tapisserie des toilettes) :

Virginie
Vient du latin Virgo qui signifie Vierge.
Les Virginie sont très émotives et volontaires. Leurs certitudes sont inébranlables et il est inutile d’essayer de les faire changer d’avis. Elles ont de l’autorité et se font respecter. Rêveuses, elles repeignent le monde à leurs couleurs. Obstinées, elles ne baissent pas les bras facilement. Leur morale est souple et fonction des circonstances. D’esprit ouvert, curieuses, accueillantes, elles ont le sens du contact et s’adaptent avec aisance à toutes les situations.

En gros, je suis une grosse connasse, j’ai toujours raison et, si tu me proposes la gaudriole, je peux facilement retourner ma veste (ou ma culotte). Et au cas où on n’aurait pas compris à quel point je suis ouverte, les auteurs ont subrepticement placé les mots Vierge et Inébranlable.

Tu vois, le prénom c’est décisif. Mais, si trouver un bon prénom n’est pas facile, je pensais que ne pas en donner un mauvais l’était. Que nenni, ma grosse, je me trompais lourdement.
Trouver un prénom pourri à son enfant semble même être tendance.

Sinon, pourquoi l’année dernière, 33 petites filles ont été nommées Loana et près de 1000 petits garçons Kevin ?

Sinon, comment se fait-il que le frère de ma copine Angélique s’appelle Geoffrey ? (seules les ménopausées peuvent comprendre)

Sinon, dans quel but Marion Cotillard aurait appelé son gosse Marcel ?

Sinon, qu’est-ce qui se passe dans la tête de ceux qui appellent leur bébé Pikachu, Jumbo ou Goldorak ? (alors qu’avouons-le, Oui-Oui c’est vachement mieux)

Sinon, pourquoi on m’aurait fièrement présenté un bébé qui s’appelle Jarod alors qu’il ne ressemble pas à un caméléon ?

Sinon comment des parents peuvent donner à leur fils comme premier et second prénoms Chuck et Maurice ?

Merde, c’est pourtant pas si compliqué d’offrir un prénom décent à son enfant, si ?
Nous, par exemple, on a déjà choisi le prénom de nos prochains enfants. J’avais décidé de les garder pour nous, parce qu’ils sont tellement fantastiques que je sais qu’on va nous les piquer, mais que veux-tu, je ne peux rien te refuser. Donc voilà.
Si c’est un garçon, ce sera Big Mac, si c’est une fille ce sera Grande Frite Bien Salée. Ca cartonne, hein ?

Je te laisse, j’ai faim.

Ginie, je m’appelle Ginie

Crédit photo : Félicie aussi

Rendez-vous sur Hellocoton !

123 commentaires

  1. Quand j’étais enfant, je voulais troquer mon prénom contre celui de Cendrillon. Comme quoi les gamins ne sont pas mieux placés pour choisir des prénoms…

    Je te rassure, mon fils ne s’appelle pas Pollux en vrai, pas plus ma fille s’appelle Chucky… Nan parce que certaines personnes le croient dur comme fer!

  2. Mon prénom j’ai eu du mal à l’assumer petite, Charline , c’est plutôt pas banal , mais c’est pas trop moche non plus … Mes enfants …Lou , Paul et Léonie !!! Ah tu peux rajouter Nuggets aussi S’teupl ?? j’ai faim aussi …!!!

  3. Morte de rire…Je ne résiste pas à te donner mon anecdote la plus croustillante: je suis instit en ZEP alors autant dire que les prénoms tirés par les cheveux j’en croise: voilà ma palme pour des jumelles: Fifoune et Clitorine!! True story!!

    1. Ooooooooo !!! Je suis sûre (sans te connaitre) que tu plaisantes…………. ……….. hein??? Dis moi que tu plaisantes.
      Mais comment est-ce possible que l’état civil ai laissé passer ça. Normalement, malgré le changement de loi, on peut encore s’opposer à de telles énormités ! Enfin, je le croyais en tout cas….

    2. je suis choquée par ces 2 prénoms et par leur association!!
      pauvres gamines/jeunes filles/ femmes/épouses/mères qu’elles sont et seront
      et sue dire des prénoms que les people donnent dernièrement à leur progéniture … pex Harper Seven Beckham ou Seven Youn etc

        1. Remarque, s’ils ont tous fait comme moi, je les comprends et je n’ai rien à redire sur leur choix, c’est juste que j’ai eu plus de chance côté « portabilité » du prénom, car ma dernière fille a eu un prénom … que j’ai rêvé …
          Je m’explique: enceinte, j’ai fait un rêve où un personnage (habillé de noir, en fait comme un fantôme, mais en noir) m’a dit que mon futur enfant devait s’appeler Eline. Je me suis réveillée avec une impression très étrange et j’avais comme l’impression que si je ne le faisais pas, quelque chose (de pas bien) allait se passer. Je n’avais jamais entendu ce prénom et je croyais finalement que cela devait être Céline … Et bien non, car quelques jours plus tard, rebelote, même rêve et j’ai bien compris ce personnage me dire « Eline ».
          Comme j’avais perdu mon petit garçon pendant la grossesse un an auparavant et que ma fille devait naître théoriquement exactement au même mois et jour prévu pour mon petit garçon, ce rêve ne m’a pas laissée indifférente. Ce prénom me plaisait bien finalement, j’avais juste une drôle de sensation par rapport à ce rêve. Quand j’ai fait des recherches sur ce prénom et que j’ai lu qu’il signifiait « éclat de soleil » (il vient du prénom grec, Hélène), j’ai n’ai plus hésité du tout!
          Nous avons juste encore rajouté un prénom, car ma grande fille souhaitait aussi en choisir un. Eline Jade a 6 ans et c’est vrai qu’elle rayonne de bonheur depuis toujours. Ce n’est pas dû à son prénom, non, je le sais, car je suis plutôt du genre « pieds sur la terre ferme », mais parfois je me demande quand même si …..

          1. Ouai, faut quand même pas se fier à tous les rêves hein ^^ Dans un des miens, j’avais une fille et elle s’appelait Eurydice…sur ce coup là, je ne donnerai pas suite 🙂
            Ceci dit, ton rêve t’as suggéré un superbe prénom !

    3. Ooooh punaiiiiise!!!!! Mais faut haïr ses gosses à ce stade là!
      (Je savais que certains avaient appelé leur fille clitorine… Mais là, l’association des deux prénoms…. Je plains les gamines… Y a peut être moyen qu’elles changent de prénoms plus tard quand même?

  4. c’est sympa pourrave mais pas seulement !
    je suis over over fière du prénom de Numéro 3, quatre lettres exceptionnelles, un prénom historique donné moins de 1000 fois depuis 1900 : eh ben les gens connaissent pas, le prononcent à l’exotique alors que c’est français et le prenne pour une fille (tu m’diras je lui fait pousser les ch’veux, j’l’aide pas aussi le mioche …), même le service d’état civil m’avait appelé à la maternité !
    Pourtant y déchire ce prénom merde !

  5. Et oui, on ne pense jamais assez à l’importance des prénoms ! Je connais quelqu’un qui a appelé son fils Jarod. J’ai failli tombé de ma chaise quand elle m’a dit qu’elle l’avait appelé ainsi parce qu’elle aimait la série « Le Caméléon » ! et c’est véridique !! o_O

  6. quand j’étais petite je détestais mon prénom car composé et pas à la mode (la mode c’était valérie, nathalie, carine ET virginie ;-))
    je me sentais à part.
    Mais maintenant je l’adore

  7. Ben c’est quand même un peu osé, de critiquer des prénoms. Y’a rien de plus subjectif. Je suis d’accord sur le fait qu’il y ait des exagérations (et du coup c’est quand même Roselyne la mieux placé pour l’instant!!!) mais c’est du goût de chacun, et on ne peut pas vraiment s’immiscer dans la tête des gens. A ma naissance, personne n’aurait eu l’idée d’appeler ses enfants, Louis, Jeanne ou Arthur. Aujourd’hui ce sont des prénoms à la mode…. et à moins de réessayer les Germaine et autre Fernande, on est tous influencé.
    Le mien est tous ce qu’il y a de plus commun, il est très joli, mais il est porté par des milliers de femmes nées la même année que moi : 1973. C’était le premier prénom donné cette année là. Le résultat, c’est qu’on était souvent deux voire trois ou quatre en classe, et que les profs m’appelaient par mon nom…. ça m’a toujours gêné.
    Bon c’est clair que c’est ce qui va arriver à tous les Kevin (en plus il dure celui-là…. pourtant Kevin Costner il est plus à la mode, c’est un vioc), mais avoue que Loana, c’est un joli prénom, et tant pis pour la folasse qui passe à la télé pour ses frasques, et dont on ne parlera plus dans 10 ans.

  8. Loana nan j’y crois pas. Purée les parents de ta copine Angelique, ils sont juste obsessionnels de la Marquise des Anges. A ce point là ça a un petit côté inquiétant. Ce que je trouve inquiétant aussi c’est que j’ai 30 ans, je ne suis pas je cite ‘ménopausée » et pourtant j’ai compris la spéciale référence. C’est grave doc ?

  9. Dis, dis, t’as pas parlé de la mode qui consiste à donner un nom de ville ou de pays à son gosse ! Genre, Egypt, Paris, Lourdes, London… C’est super sexy…
    « Salut, je m’appelle La Motte-Beuvron !!! » 🙂

    …Sinon y’a aussi ce couple qui a appelé son gosse Facebook… Je me demande comment seront les facebook plus tard… Curieux, se mêlant de ce qui ne les regarde pas, sociables…. Et ils seront accessoirement bleus… (pardon il est tard, je vais me coucher, ce billet m’a fait tourner la tête… Comme si j’avais besoin de ça !)

  10. Je suis d’acc’ sur la notion de respect par rapport à ses enfants… Par contre, après, je trouve que chacun fait comme il veut 😉
    Et sans parler des associations nom prénom qui parfois sont imprononçables !!

  11. Je cite « Leurs certitudes sont inébranlables et il est inutile d’essayer de les faire changer d’avis » et « Leur morale est souple et fonction des circonstances »… donc tu ne changes jamais d’avis, sauf si on te graisse un peu la patte ?

    J’avais ce genre de cadre dans ma chambre aussi, et je l’ai jeté à la poubelle le jour où j’ai vu la même description sur une carte postale pour les Lydie (cette salope qui m’avait volé mon stylo 4 couleurs dans la classe de Mr Bréhier)…

    N’empêche, c’est vrai qu’on est influencé, mais enfin appeler son gosse du même prénom que son héros de série (j’ai vu un Chandler à l’école de mon fils) ou alors Chanel parce qu’on trouve que c’est top classe comme marque… mince y’a tellement de trucs auquel on peut donner des noms marrants sans conséquences (chat, chien, lapin, poisson rouge, portable, voiture, gosses du voisin) tandis que tes gosses à toi, ils vont le porter toute leur vie. Et ils vont se dire que quand ils sont nés, t’étais devant la télé et tu as marmoné un « mouais, ch’sais pas, z’avez qu’à l’appeller.. euh… ben tiens Chandler, comme l’autre là. Maintenant laissez moi je veux voir la fin de l’épisode ». Pathétique, non ?

    Sinon l’histoire pour Eline, c’est méga flippant, je vais pas dormir de la nuit…

  12. Par respect pour mes fils je ne dévoilerais pas leur prénoms qui sont des prénoms rares en france tellement rare que le prénom de Pikachu, il est le seul a le porter a l’heure actuelle!! j’en ai chié pour les trouver, tellement chier que j’en ai passé des nuits blanches, écumé des sites de prénoms celtes/elfiques/trolls….

    Le mien m’a valu de nombreuses blagues graveleuses a cause de films a sensations (genre carré blanc a l’époque le film!)… du coup j’hésite a me faire rebaptiser avec mon pseudo : Naelwynn c’est tellement plus classe! et puis ça sera assorti aux prénoms de mes enfants! (et là je sens que tu flippes sur leurs prénoms du coup!)

    PS: je connais aussi Angélique et Geoffery (d’ailleurs c’est malsain pour un frère et une soeur!!) et je n’ai que .. heu presque pas encore 30 ans? suis-je donc dans la tranche des ménopausée aussi??

  13. un pote médecin reçoit une mère et sa fille aux urgences pendant sa garde
    il demande le prénom de l’enfant « Pocahontas » répond fièrement la mère
    Pote fatigué lui dit « je veux son prénom pas son surnom, c’est sérieux madame »
    et la maman un peu rouge « oui oui c’est son prénom »

        1. Les Mérovingiens avaient pour habitude de couper leur prénom en 2 pour en donner chacun une moitié à leur enfant : ainsi, Plectrude et Sexbruge, si elles n’avaient pas été 2 femmes, auraient pu donner naissance à … Sextrude. Pas mal non ? (et Tom Jones aurait pu chanter « Sextrude, Sextrude, you’re my Sextrude… »

  14. Mon aînée a un prénom de 4 lettres, aucune muette (manquerait plus que ça), rien d’exotique ni d’exceptionnel et vieux comme le Moyen-Age et l’histoire de France. Ca fait 2 semaines qu’elle se bat au collège contre son prénom estropié par tous ses profs. J’aurais dû l’appeler Brenda ou Kelly, c’est sûr, ç’aurait été plus facile.

      1. Bon Océane c’est commun. Pacifique… un peu moins.
        Mais Arc-en-ciel… quand même, c’est limite, non ?
        « Arc-en-ciel, tu viens te laver les dents ma chérie ? »

  15. Oh bordel yen a qui n’ont peur de rien ! Dans la classe de ma fille cette année (5ème), il y a un John, un Jason et un Clayton…Clayton ça tabasse un peu sa mémère quand même (ya que les vieilles comme moi qui comprendront…)
    Sinon, le mien est original aussi, je ne sais pas ce qui a traversé la tête de mes parents à ce moment là…l’avantage c’est que je n’en ai jamais rencontré ni en classe, ni ailleurs…allez je le donne, au risque de me dévoiler un peu : Edmée…

      1. Edmée c est très jolie ..j aime beaucoup….les prénom en « é »
        ma fille en prénom en « é »
        Vous allez voir la panoplie Esmé et de Renesmé qu’on va se prendre dans une dizaine d années….(quand on sera toutes ménopausées(:-))))

  16. Je suis trop jalouse de ton cadre !!!
    Nous avons des copains qui, dans les prochains jours, vont être parents d’un petit Thoas ! Le futur papa pensait avoir inventé ce prénom mais il paraît qu’un prince grec portait ce nom. Pour Kevin, mon Homme a osé (une fois et une seule fois) suggérer ce prénom, je lui ai dit que s’il me l’imposait, il découvrirait la vie de père célibataire, na ! Bah quoi, je suis aussi une grosse connasse, non ?!!

  17. Ah punaise les prénoms chelous y’en a des tonnes, les pauvres enfants… j’aime bien les prénoms pas trop courants mais pas de là à appeler mon enfant n’importe comment non plus. Tiens ça me fait penser à ce que disais So de (dé)maquillages sur son autre blog: http://quimaimemelise.blogspot.com/2011/08/par-tous-les-saints-de-france-et-de.html

    Perso je remercie mes parents pour ce prénom peu courant pour mon âge en tout cas et que j’aime beaucoup.

  18. Chère Génie,

    Voilà encore un vaste sujet que tu abordes. Qui nous inspire; et moi en particulier !!!

    Clitorine…bon alors, ne serait-ce pas une légende urbaine ??? Car moi, ma coiffeuse (oui bon d’accord) elle m’a dit que cette enfant était née tout près de chez moi…bon paraît-il que c’est un prénom du moyen-âge…ça c’est mon esthéticienne qui me l’a dit (oui bon d’accord)

    En suite, donc Kevin ça équivaut à notre « Régis est un con »…Régis, aujourd’hui ça ne ferait rire personne né après 90.

    Je me souviens l’affaire Mégane Renault, qui avait choqué tout le monde…moi ce m’avait choqué davantage : c’était que des constructeurs automobiles puissent donner des prénoms à leurs voitures (zoé).

    Ou encore les gens qui donnent des prénoms à leurs animaux, exemple dans mon lotissement il y a : Elena, Evan et Elodie, tous des cabots !!!

    Et ceux qui mettent un « d » devant un prénom anglo-saxon pour bien le prononcer à l’américaine : Djohnny, Djimmy…

    Autre chose, moi j’adorais le prénom Ava, et puis un jour en le juxtaposant au nom du papa, qui commençait par un L, grosse déception… du coup, on a eu un garçon.

    Les clichés sur les prénoms aussi ! Tous les Rocco n’ont pas une troisième jambe, toutes les Loanna n’ont pas les poumons développés, tous les Dominique ne vont pas au Sofitel… Nous, on a baptisé notre fils d’ un prénom hébreu , il est rare mais pas inventé. Et il y a toujours une surprise de la part des gens, nous demandant notre religion…alors que nous sommes athés. Mais en même temps, la majorité des prénoms sont d’origine hébraïque : Noah, David, Raphaël, Sarah, etc. En 2011, je suis stupéfaite de ce genre de question, mais peut être naïve aussi quand on voit ce qu’il se passe dans le monde.

    Voilà j’ ai fini !

  19. A Kékéland, les habitants aiment aussi choisir des prénoms et en modifier l’orthographe, la tâche consistant à remplacer tous les « I » par des « Y » et d’insérer dans la mesure du possible un « H »… c’est tout de suite plus chic… Evidemment, si le prénom est à consonance anglosaxonne, c’est mieux…

    Nous noterons aussi la propension des habitants de cette contrée à prononcer le sublime prénom autant de fois qu’il sera nécessaire pour que l’assemblée présente en prenne note… Exemple : au supermarché, la maman du petit Pierre répètera : « chéri, reste à côté de maman… ne t’éloigne pas du chariot », à un volume sonore normal. La maman du petit Dhjayzone, elle, hurlera : « Dhjayzone, reste à côté de maman, et Dhjayzone, reste à côté du chariot ! Tu m’écoute Dhjyazone ?! Dhjayzone, maman va se facher !!! »…

  20. moi,j’aime bien jarod!mais faut dire que mon »cher et tendre » a failli faire un infar’ à chaque prénom de mec que j’énonçais durant ma grossesse!
    j’aimais bien Zéphir, Lazare, Robinson,Aventin,Aloÿs,Clovis,Archibald,…et je t’en passe

    pas de bol,on a eu une fille!
    mais j’ai quand même réussi à lui caser un petit prénom bien sympatoche, mais en 3ème position!

    p.s:et petite histoire belge, le prince Laurent a voulu nommé son fils Casimir! pour finir, le Palais a refusé!alors il lui a donné en 2ème prénom…

      1. mais j’adore Basile!
        Blaise,heu moyen!
        bon j’ai vraiment des goûts de chiottes?
        vu que tes chiottes sont à l’éffigie de patriiiiiick et laraaaaaaaaaaaaa!ça aussi,c’est du prénom!

  21. @Edidepsy : des parents fans de Louis de Funès ??? c’est dans le film « hibernatus » quon entend ce prénom.
    Dans ce film, Hubert de Tartas (de funès) apprend avec stupeur qu’ n homme congelé dans les glaces du Pôle Nord est retrouvé miraculeusement vivant au bout de 65 ans, et que cet « Hiberné » n’est autre que le grand-père de sa femme Edmée.

    citation mémorable :

    Hubert de Tartas (De Funès) à « l’Hiberné » :

     » Et vous êtes le grand père de votre mère, c’est-à-dire de ma femme, et elle s’appelle pas Clémentine, elle s’appelle Edmée… Edmée ! Edmée ! elle s’appelle Edmée ! »

    sinon, j’ai connu une femme raide dingue d’Eddy Murphy qui avait appelé ses jumeaux Eddy et Axel … (axel Foley… ça vous parle ??? et non, je ne suis pas ménopausée !!!)

    1. En fait je crois qu’il y avait une vieille cousine dans la famille qui s’appelait Edmée…:-(
      Louis de Funès, j’adoooore, ce film me fait mourir de rire, quand il devient hystéro en hurlant « Edmée », comme tu l’a si bien raconté…!
      Heu Eddy et Axel, ça va loin quand même… 😮

  22. J’ai un copain qui m’a envoyé récemment un mail avec des photos de passeports sud-américains. Dans le lot, il y avait un « Bruce Lee Antonio », un « Elton Jhon (sic) » et un « Winston Churchill »… Mais ma préférence va à « Adolfo Hitler Flores » et « Leydi Diana Rodriguez »
    Si tu veux, je te fais suivre le mail ?

  23. J’ai adoré ton article, il est tout simplement génial…Et je suis totalement d’accord avec toi, ça devient du grand n’importe quoi cette histoire de prénom.
    Sachant qu’il y a aussi tous les parents qui ont la bonne idée d’INVENTER des prénoms pour leurs enfants (si si, ça existe, j’en connais qui ont essayé, et ils n’ont même pas eu de problème !).
    Bref, je trouve ça dingue, car qui portera le fardeau euh pardon prénom toute sa vie ?! C’est le gamin.
    Alors mince, qu’ils pensent un peu à lui…
    J’ai bien rigolé en lisant ton billet, en tout cas, merci ! Bonne journée à toi, bises

  24. En job d’été je travaille dans un groupe d’assurances scolaires et des prénoms bizarres j’en vois passer, on va dire que celui qui remporte la palme pour moi c’est
    John Fitzgérard Kennedy, si si véridique ou encore un J.de la chance…

  25. 4 lettres pour mon fils, un prénom ancien qui sonne comme un mot d’amour. L’univers y entre tout entier. Rare à sa naissance, aujourd’hui il réapparait. Enfant, il aurait souhaité « s’appeler comme tout le monde ». Quand les filles, au collège, ont commencé à le susurrer …il s’est mis à l’aimer.

  26. Quand des gens qui connaissent mon nom me voient pour la 1ere fois, ils s’étonnent immanquablement…
    Parait que mon prénom laisse présager une fille douce et fragile…tandis que ma gueule annonce clairement que non, douceur et fragilité ne sont définitivement pas au programme…

    Quels cons, je te jure…

    (je m’appelle pas Abi, en vrai, hein)

  27. Je ne suis pas fan des prénoms « hommage », me disant que quand on est fan de quelque chose, on s’en lasse souvent au bout d’un moment. Je connais une fille qui a prénommé son fils Alejandro car elle était fan de la chanson de Lady Gaga … Ahhum. Et dans quelques temps, quand elle pourra plus blairer la chanson ?
    Et sinon, lu sur un blog d’une prof au collège, le charmant et doux prénom de Vinek … Verlan de Kévin donc … no comment.

  28. Nous sommes en pleine recherche de prénom pour un garçon, et je confirme c’est pas simple du tout du tout !!!!! mon homme avait en 1er choix Marcel :-S pour moi c’est non catégorique…. après discussion entre nous, puis avec la famille et des amis, nous avons décidés de chercher un prénom plutôt classique, pas trop long, un truc facile à porter quoi, tout en faisant attention que cela s’accorde bien avec le nom de famille (et comme nous l’a fait remarqué ma belle soeur, en faisant attention aux initiales, et oui, les enfants sont vaches entre eux…).
    Nous n’avons encore pas fixé notre choix mais je pense vraiment que certains prénoms trop originaux sont lourds à porter pour les enfants, ils ne faut pas être trop égoïste au moment de choisir. Après, pour les prénoms anciens qui reviennent bien à la mode, là je ne juge pas car effectivement c’est suggestif, chacun ses goûts, du moment que c’est un prénom existant (d’ailleurs j’aime bcp Jules, j’aime bien aussi Paul par exemple).
    Pour ma part j’ai un prénom très peu commun et composé, et franchement je n’ai jamais eu AUCUN soucis, je l’aime bien. Ceci dit mon nom de famille est bcp plus lourd à porter et attire plus l’attention lol ! mais comme je l’ai tjrs pris avec humour cela n’a pas laissé la place aux gamins à l’école de se moquer de moi avec ça, il faut prendre les devants parfois 😉

  29. ah! une Virginie qui avait aussi l’historique de son prénom accroché kek part dans la maison!
    j’ai toujours bien aimé mon prénom (même quand on était 3 dans la classe à porter le même), un peu plus de mal avec les blagues d’ados « t’es vierge? non cancer ducon » quand en latin on avait appris virgo, virgis la vierge 😉
    tu n’as pas eu ce genre de trucs vaseux à gérer?

    bientôt ménopausée alors car bien compris l’allusion Angélique+ Geoffrey… ça fout un coup de blues!

  30. Entendu à la sortie de l’école de ma fille, la mère attendant ses deux fils « Titus » et « Pollux » heureux de retrouver leur petite soeur « Perséphone » ! Ils vont avoir une adolescence faciles ces gamins !

  31. Pas mal les jumelles Fifoune et Clitorine ! Entendu pour des triplées; Pomme, Framboise et Cerise…

    Perso j’aimerai donner des prénoms peu courants ou vieillots pour mes enfants (j’aime beaucoup Marcel ! 😉 ) mais j’avoue que certains parents abusent, j’ai eu droit à une Louve, un Joémy, un trio Mila, Mya et Maya et une amie a eu à s’occuper d’une petite Ily en stage. Pas si moche Ily? J’aime moins sachant que le prénom a été choisi suivant les premières lettres d’ « I love you » !

    J’aime beaucoup le prénom Valondine, inventé parce que j’adore Valentine mais mon petit frère s’appellant Valentin, ça le fait moyen, mais je ne sais pas si j’oserai le donner à mon enfant plus tard, j’imagine déjà les profs faisant répéter le prénom trois fois avant de comprendre…

  32. On va en rajouter un original : Audry (enchantée). Non, je n’ai pas fait de faute, oui vous avez bien lu… J’ai 3 sœurs qui ont des prénoms normaux ( Jennifer, Émilie et Florine), étant gamines, elles ont réussi à me faire croire que j’avais été adoptée (ah les sœurs entre elles, de vraies garces). Je dois ce prénom à mon papa, qui, en feuilletant un livre de prénom, a vu ce dérivé de « Audrey » (au cas où vous n’auriez pas compris). Alors j’ai eu droit à beaucoup de blagues, mais celle qui revenait le plus souvent (ironie quand tu nous tiens) :  » ils ont oublié un E à la mairie? ». Ce que les gens peuvent être originaux!!! J’adore (j’adhère). En 26 ans, j’en ai entendu des conneries! Mais bon, au moins, on ne m’oublie pas (égocentrique?moi?). Du coup, je me suis juré que quand j’aurais un enfant, je ne lui donnerais pas un prénom original… Du coup, on a choisi Léa. C’est classe non? ^^. Ce que je n’avais pas prévu, c’est que la pauvre se retrouverais dans une classe comprenant déjà 3 Léa… Et c’est ainsi qu’elle fut surnommée pendant longtemps Léa T… Voilà! J’ai fini mon roman sur mon prénom que je n’aime pas…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *