Coucou la (re)voilà

– Mais elle est pas morte ?
– Non, juste enceinte.
– Hoooo, la pauvre…

Tu ne crois pas si bien dire, toi.
C’est qu’il y a quelques mois de ça, le quatorzième jour après l’arrivée des connasses mensuelles, quand le mari-presque-tout-neuf-mais-plus-trop et moi on se prenait pour Rocco et Clara dans le remake de « Arrosage automatrique », immédiatement enchaîné avec le poirier contre le mur censé aider les têtards obsédés à trouver leur chemin, je croyais sincèrement que j’allais sous peu me transformer en l’une de ces femmes épanouies dont la main droite semble avoir été greffée sur le ventre et la gauche à une aiguille à tricoter.

Que nenni, malheureuse ! C’est de l’intox !
Déjà, tricoter d’une seule main, c’est assez balèze, il faut le savoir. Et puis surtout, l’épanouissement de la femme pendant la grossesse me semble un concept aussi crédible que le visage naturel d’Igor et Grichka.
Il faut dire qu’il semble assez difficile d’être épanouie quand on a :

  • mal au dos (sciatique)
  • mal au ventre (décollement du placenta)
  • mal au cul (hémorroïdes)
  • mal à la tête (migraines)
  • mal au vagin (mycoses)
  • mal au coeur (trois mois de vomissements)
  • mal aux côtes (coups de pieds)
  • mal au moral (insomnies + hormones)
  • mal à l’estomac (remontées acides)
  • mal à la fierté (fuites urinaires, poils sur le ventre, épilation du maillot aléatoire)

Alors il paraît que certaines n’ont aucun des désagréments sus-cités.
Eh bien laisse-moi te dire que certaines les ont TOUS. Je me console en me disant que ça me donne forcément le droit d’avoir un enfant magnifique, qui fera ses nuits dès la première, ne pleurera que quand il se cassera un os, ne coupera pas la parole et partira de la maison le jour de ses dix-huit ans.
Sinon, c’est inhumain.

Tout ça pour te dire que tu m’as grave manqué et que j’ai culpabilisé de t’avoir laissé en plan comme ça. Mais entre la cuvette des toilettes, le lit, La Ferme célébrités, Dilemme, Secret Story et le hamac, j’avais comme qui dirait de bonnes raisons de déserter un peu le quartier, j’espère que tu comprendras.
Si tu ne comprends toujours pas, ajoute un déménagement en catastrophe, un ordi portable toujours HS qui m’oblige à me connecter sur la télé, assise sur un pouf, un vrai calvaire pour le dos et l’année la plus chargée en mauvaises nouvelles de toute ma longue et intéressante vie.
Si tu ne comprends toujours pas, tu brûleras en enfer avec Domenech et David Charvet.

Merci à tous ceux qui m’ont envoyé de gentils messages, à celles qui ne m’en ont pas voulu de ne toujours pas leur avoir envoyé leurs cadeaux et à ma Pussy qui m’a harcelée pour que je revienne.
Pour la peine, je reviens.
Tant pis pour toi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

38 commentaires

  1. Bordel, ça donne trop envie de faire un bébé, tout ça !
    Je mets ton article en favori, des fois que ça me viendrait, pour me décourager !:D

    En tout cas, très contente que tu sois de retour !

  2. Bon, ben le pire, c’est qu’après, t’as l’accouchement. Ah non, je peux pas dire ça. Bon, ben le pire, c’est qu’après, t’es tellement con que tu recommences. Suis bien placée pour savoir. Trois fois. Malgré à peu près tous les symptômes que tu décris, sauf évidemment les moins glamour, je suis une princesse. Mais ça m’a pas empêchée d’avoir des morveux ma foi très jolis à regarder.

    Tu nous laisses plus tomber, hein?!!!

  3. Yahouuuuuuuuuuuu !! C’est bon de te lire 🙂 Je suis d’accord avec la fille aux yeux couleur menthe à l’eau (pouvait pas avoir un pseudo moins long ?! Oo ) , tu nous laisse plus comme ça, hein ?! Bon retour !

  4. contente de te relire!
    sinon, pour les grossesses difficiles, je compatis un max: ma mère a galéré lors de ses 3 grossesses, ma soeur souffre le martyre en ce moment… ce qui me laisse croire que la génétique n’est pas innocente dans cette affaire et que ça sera mon tour, un jour, de survivre à 9 mois de galère! (sans parler de l’accouchement…) courage à toi, en tous cas! 🙂

  5. Hi Ha … Te revoilà 😉
    Ce que je suis contente …
    Bon, il te reste encore combien de temps à subir le calvaire ???
    Je te fais d’énormes bisous et réponds à ton mail, auquel j’avais répondu en vitesse avant de partir en vacances, il y a de cela presque 1 mois 😉
    Je t’embrasse,

  6. putain tu sais quoi?! je pensais à toi CE MATIN.
    En vrai. je me disais que je voulais savoir comment tu allais. Et bam.
    Les grands esprits, quoi.

    bon, je te félicite quand même, alors, hein, pour le bébé. trocool, un petit paillasson!

    1. @ Kahlan : attends, on peut quand même passer aux caisses prioritaires et ça, ça n’a pas de prix… Merci poulette 🙂

      @ Manu : rho ben je suis flattée alors ! Moi je venais te visiter de temps en temps…

      @ La fille aux yeux menthe à l’eau : merci beaucoup miss, ça me touche (mais on va mettre ça sur le dos des hormones, hein). Pour l’accouchement, je ne vous épargnerai aucun détail. Et moi, je ne suis pas une princesse, ça va saigner 😀

      @ Julhya : je vous abandonnerai peut-être qq jours le temps de pondre mais je reviendrai vite. C’est que vous m’avez manqué bordel…

      @Sabine : merci, je suis bien contente de revenir aussi 😉

      @ L’Epice : ne t’inquiète pas trop quand même, ma sœur a eu une grossesse idyllique (même si elle n’a pas été jusqu’au tricot…). Merci 😉

      @ Shaya : et l’abstinence, bordel ?
      (merci, contente de vous retrouver aussi !)

      @ Faustine : Merci ma poulette, ça me fait plaisir de vous lire ! J’avais bien eu ton mail et j’ai hâte qu’on soit voisines 😉
      Et le jour J approche pour toi, non ?
      (sinon la ponte est prévue pour dans deux mois maxi. Mais dans un mois je commence à sauter à la corde).

  7. Enceinte de 5 mois et qq…
    Je comprends ton discours qd tu parles de l’épanouissement de la femme enceinte…
    Au début, ce n’était pas drôle d’être enceinte… Limite un calvaire…
    On ne voit rien qui pousse, mais on ne tient pas debout & on est tt le tps fatigué… J’ai de la chance, pas trop de nausées, ni trop de vomissement…
    Je suis ds une période dps qq semaines où c’est plutôt chouette d’être enceinte… sauf à certain moment où je poserai bien mon petit bide sur la chaise d’à côté…
    Allez plein de courage !!! (ton accouchement est prévu pour qd ?)
    Bizzzz

  8. Ahhhhhhhhhhh purée que c’est bon de te lire à nouveau..et de Crete ça claque encore plus mdr :p
    Bon, j’compatis pour la grossesse hein, j’en ai bavé aussi, à tel point que j’ai pas eu envie de remettre le couvert lol, heureusement il y a des courageuses pour faire que la moyenne nationale est de (2,07) merci donc à la fille au couleur menthe à l’eau (c’est vrai ça c’est long comme nom oÔ) à nous 2 on fait la moyenne 😀
    Bisouille ma poule, et je te tiens au courant en rentrant de Crete pour mon passage!!

    1. @ Jube : merci beaucoup ! Je prends toutes les pensées qu’on m’envoie (les cheques aussi)

      @ Angie : hooo ma choupette ça me fait plaisir :))

      @ Soma : non mais tu me connais, j’en rajoute des tonnes (ou des grammes) mais en vrai je kiffe le sentir bouger ce petit bout 😉 c’est prévu pour le 5 octobre mais paraitrait qu’il serait pressé…
      En tout cas je suis bien contente pour toi la miss.

      @ Anna : comme un loup comme un soldat ou comme une star de cinéma ?
      (me too pussy)

      @ Jupette : han ma belle j’attends ton passage avec impatience… Profite bien de la crête.

  9. D’accord avec la fille aux yeux couleur menthe à l’eau (c’est vrai que c’est long!) en TOUT point! Après tu recommences, alors… Je l’ai fait trois fois aussi! Tu vois, l’accouchement c’est pas si pire, sinon on ne recommencerait pas!
    Quant au 5 octobre, c’est un jour parfait, c’est mon jour de naissance, alors!

  10. Bah dis donc, t’accumules toi, pas de chance ! Moi j’ai eu un premier trimestre en mode hibernation, un 2e en mode hyperactive et là le troisième en mode jemets3foisplusdetempsàfairetout… Je commence à en avoir mare, mais faut tenir encore un tit peu… Et puis il parait qu’on oublie tout très vite une fois qu’on tient cette tête blonde dans nos bras, à confirmer !
    Bon courage à toi en tous cas et bon retour sur la blogosphère !

  11. Arrête, c’est pour dans 20 jours … je flippe à mort du fait de savoir si tout va bien être organisé avant le jour J 😉
    Bon, j’espere en tout cas que ces deux derniers mois vont bien se terminer …
    Hâte de te rencontrer sur Bordeaux en tout cas. Nous arrivons le 1er mars 😉

    1. @ Lau be : non toi aussi t’en as trois ?
      (rassure-moi, Jacky n’a rien à voir là-dedans ?)

      @ Anne-Sotte : ralala pareil, je mets trois fois plus de temps pour tout faire, c’est une catastrophe… C’est pour quand toi ?
      (courage et merci ;))

      @ Zette : bah vi, il appuie quand je suis constipée !
      (j’ai dépasse les sept mois, je commence à pousser)

      @ Faustine : ne t’inquiète pas, on ne se sent jamais prête, mais tu verras, c’est inimaginable les émotions qu’on peut ressentir ce jour-là… On se prend la tête avant pour des trucs auxquels on ne fait pas attention le jour J. Alors zen et surtout, même si tout le monde doit te le dire, profite de chaque moment, c’est vrai que c’est « le plus beau jour de notre vie » 😉

    2. @ Faustine : au fait j’arrive pas à commenter chez toi car je me connecte depuis l’iPhone (à cause des soucis de position expliques dans le billet ) et le code de sécurité ne s’affiche pas… Mais je te lis, hein.
      (vivement le 1er mars)

  12. Cool!! ^^ Ravie de te revoir par ici! Du coup j’imagine que tu as passé le cap des 3 mois… je compatis, pas eu autant d’emmer… de symptômes que toi mais quelques uns! Bienvenue dans le 4ème mois! 😉

  13. fait moi peter ton adresse sur tete de livre, mon tel est parti en réparation et ont effacés tous mes sms….
    Pinaise Lau be aussi assure la relève de la France 😀

  14. c’est avec tristesse que je viens de lire « tu ne seras pas un homme, mon fils »… mon mari et moi essayons d’avoir un enfant depuis plus d’un an, et neni, et je suis tombée sur votre blog par hazard… ne pouvant plus apporter de commentaire, tellement de gens vous ont apporté leur soutien, je ne pouvais m’empêcher de vous envoyer, entre larmes, le mien aussi… aucun mot ne pourra jamais faire face à votre tristesse… mais je suis sûre qu’aujourd’hui une étoile de plus brille dans le ciel !

    courage !

  15. j aime beacoup cette photo de toi et de ton petit bidon…mais j ai un petite question…
    pourquoi t as mis du vernis (couleur corail des mers du sud) que sur une seule des tes trois mains… c est un peu étrange non?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *