Demain, j’emmène mon doudou à la piscine

Je crois que j’ai épousé le frère de Bigard.

Mon-mari-trop-drôle : tu fais quoi ?
Moi-aka-miss-monde : je prépare mon sac de piscine. J’y vais demain.
Mon-mari-trop-drôle : je savais pas qu’ils acceptaient les Popples à la piscine…

ta touffe m'étouffe

J’ai mis quelques secondes à percuter.
C’est quand même pas ma faute si mon esthéticienne prend des vacances quand le persil sort du cabas, si ?

Je te laisse, faut que j’aille aiguiser la scie à métaux.

Rendez-vous sur Hellocoton !

29 commentaires

  1. la légende de la photo… !!!!

    Non mais bravo quoi!!!!!

    Déjà que la déco change toutes cinq minutes par ici!!!

    Enfin tu vois bien que tu fais des trucs en ce moment: le papier peint du bloug, la piscine… on sens que tu n’est pas encore rentrée dans la spirale infernale du chômage mangeur d’activité!

  2. Et tu l’as épousaillé ce goujat ? Nan mais je rêve… J’espère que ta bagouze de fiançaille est au moins à 50 plaques pour compenser…
    Je serai toi, je me ferais greffer de la moquette partout. Au moins la question serait réglée définitivement.

  3. En même temps il a bien fait de te prévenir, quand même !
    Moi une fois je suis allé à la piscine avec une femme qui avait les poils des aisselles tellement long qu’ils FLOTTAIENT ! J’arrivais pas à la regarder dans les yeux, c’était horrible.

  4. OooOOOoOooh, ça me fait trop plaisir de revoir un poples ! Je les avais oubliés ! Rien que pour ça, merci !
    C’est clair que si tu vas à la piscine faut donner un coup de rasoir… Je sais c’est pas facile parce que l’hiver on se croit à l’abris de toutes ces obligations esthétiques grace aux collants opaques et cols roulés mais si y’a piscine, y’a pas le choix !

  5. Moi je suis conne et j’ai toujours pas percuté ;))
    C’est pas grave, j’ai quand même envie de dire que je n’aime pas ce changement de bannière … oui, je préférai la précédente !!
    Alors non j’ai pas mes règles mais j’ai pas encore reçu mes boules de geishas :(( ce qui explique peut être le pourquoi du comment !?

    1. @ Daydreamer : ouais, il a été gentil. C’est pour ça que je ne demande pas le divorce de suite.

      @ Fr@mboize : c’est qu’il a peur, quand même.

      @ Océane : non, je le garde jalousement !

      @ Anicette : on va dire que j’ai un quart du corps qui fonctionne encore.

      @ Camille : la prochaine fois que tu passes par là 😉

      @ Chouyo : pas mieux.

      @ Annick : ouais, j’ai tiré le gros lot…

      @ Une blonde : mais quelle bonne idée, la moquette ! En angora, tiens.

      @ Kahlan : beurk ! qui flottaient ? Mais c’était pas ses cheveux ????

      @ Isa Jones : J’avais exactement le même, d’ailleurs, il doit encore exister quelque part chez mon père…
      Et j’avoue, l’hiver, le laisser-aller me guette, mari ou pas. Pas bien.

      @ Sonia : ha merde, t’as toujours rien ? J’envoie un mail de suite et je te tiens au courant… Faudrait pas que la vaisselle s’entasse.

      @ Sylvie : j’y pense aussi, les poils, c’est mon obsession. Italienne, quoi.

    1. @ Marlène : et les lunettes ? Je les mets où les lunettes ?

      @ Miss400 : pas assez couvrant. Un corsaire, à la limite.

      @ Loupy : ouais, on est des vieilles

      @ Soma : c’est pour ça que je laisse pousser, c’est une sacrée compagnie, mon doudou !

      @ Fafa : j’espère que le maître nageur ne viendra pas me sortir en m’attrapant par la perruque…

      @ Angie : pardon.

      @ e-zabel : pour le moment, il est excellent. Je pense que dans 20 ans, je le trouverai lourd. Ou pas.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *