Depuis toi

Depuis toi

Je me pose parfois la question, comment je faisais avant toi. La réponse vient aussitôt, simple, directe, évidente : avant toi, je t’attendais.

Depuis le 24 mai 2012, à 16h41, rien n’a changé, mais tout est différent.

Depuis toi, les matins ont le goût des baisers dans ton cou qui sent mon bébé, les yeux encore collés de sommeil, tes petites jambes recouvertes d’un pyjama Buzz l’éclair enroulées autour de ma taille.

Depuis toi, la nuit qui tombe est promesse de câlins sur le canapé, serrés sous la couverture, de rires qui éclatent en tournant les pages de Tchoupi, de « fais de beaux rêves, Maman », de je t’aime à l’infini.

Depuis toi, le brossage de dents est devenu jeu, le coupage des ongles est amusant, boire avec une paille fait des bulles, la poissonnerie est un musée, on fait la danse du caca, des cœurs avec des petits pois et enfiler les chaussures tout seul fait briller les yeux.

Depuis toi, je crois quelqu’un qui me dit que je suis jolie, mes boucles d’oreilles sont devenues des balançoires, mes colliers des lianes, mes bras ton refuge.

Depuis toi, j’ai un rituel du coucher : pousser la porte entrouverte de ta chambre, éviter les lames de plancher qui grincent, sourire de te voir dans une position de yoguiste fan de Tetris, écouter ton souffle, résister à l’envie de te serrer fort, recouvrir ton petit corps de la couette-camion-de-pompier en veillant à ne pas déclencher la musique d’un des dix jouets amassés sur ton lit, te chuchoter des mots doux et ressortir, la gorge serrée d’un mélange de bonheur incommensurable et de nostalgie précoce.

Depuis toi, les grasses matinées du dimanche ont pour bande son Libérée, délivrée, Je suis ton ami ou autres Quelle équipe fantastique, Robocar Poli.

Depuis toi, René la taupe est mignon (mais gros, gros, gros), les pare-soleils Cars ne sont pas si mal et les tours de Lego constituent une décoration du salon originale.

Depuis toi, les fleurs sont zolies, les oiseaux santent bien, les églises sont des châteaux et les araignées d’adorables fourmis, les cerises ont le goût de l’enfance qui coule sur le menton, les pâquerettes s’enfilent en couronnes, la pluie c’est rigolo, les arcs-en-ciel sont whaaaaaouuuuuu.

Depuis toi, les joies sont plus fortes, les chagrins plus légers, la vie plus sensée.

Depuis toi, ce n’est pas grave qu’on me vomisse dessus, je consens à partager mon plat préféré, je peux laisser les fourmis envahir mon bras parce que tu es posé dessus, je me lève la nuit sans retrousser les babines, je souris quand on me réveille en me mettant un doigt dans l’oreille, je cuisine des légumes, je ne pleure pas quand mon téléphone tombe.

Depuis toi, les secondes s’animent, les minutes comptent, les journées sont riches, les lendemains sont prometteurs.
Depuis toi, depuis 4 ans, la vie est belle. Tellement plus belle.
Mais comment on faisait avant ?

Joyeux anniversaire mon tout-petit grand amour.

Rendez-vous sur Hellocoton !

92 commentaires

  1. Mais mais mais… tu m’as presque fait pleurer ! 😉

    gros coeur avec les mains… et merci d’exprimer avec tant de jolis mots, cette vie de famille, ce sentiment d’être mère, et juste ce souffle si léger qu’être maman peut apporter dans une vie 🙂

    <3
    Et joyeux anniversaire à lui 🙂
    <3

  2. Oh quel beau message, quelle déclaration d’amour! Comme j’aurais voulu écrire tout ça! C’est exactement ça…et puis on se pose la question…comment pourrais-je en aimer un deuxième autant? Jusqu’à ce que le deuxième arrive, et là on comprend qu’un cœur de maman ne se partage pas, il se multiplie. Mes trois enfants ont 18 ans (aïe aïe aïe!) 15 ans et 12 ans. Joyeux anniversaire à votre petit prince, pompier, dépanneur, votre soleil!

  3. Joyeux anniversaire petit bonhomme ! Parce que , maman ne va sûrement pas être d’accord, tu n’es plus vraiment un bébé… tu le resteras quand même à ses yeux…. parole de maman ! Je te souhaite plein de bonheur,plein de positif , d’amour (même si tu n’en manques sûrement pas) et à l’année prochaine ! Grosses bises petit bonhomme !

  4. Je ne sais pas ce que je préfère : faire « des cœurs avec des petits pois » ou « les araignées d’adorables fourmis »… En tous cas, bon anniversaire à ton petit !

  5. Tu m as mis les larmes aux yeux! C est tellement ça… on est toutes les mêmes apparemment
    Dans la chambre de ma fille il n y a pas de parquer mais c est sa porte qui grince 😉
    Je crois que tu n es pas une ecrivaine douee pour rien : tu as su mettre des mots sur ce qu il y a tout au fond de nos coeurs de maman ?

  6. Moi aussi je me demande à chaque fois ce que je pouvais faire avant! J’ai l’impression que ma vie à commencé avec mon Seb. .. et quelle vie… Biz

  7. Tellement juste, tellement vrai. Parfois je me dis que toute ma vie d’avant m’a mené à cela : être la maman que je suis, en mesure d’accueillir un petit d’homme. Et puis vient le temps où le petit d’homme vous explique qu’il a grandi. Et on ne cesse jamais de « grandir » avec eux. Heureux anniversaire à votre Petit Prince et merci pour ce si beau texte.

  8. Merci Ginie, merci de savoir dire (et écrire) si bien les choses ! j’en suis toute émue 🙂
    Ma poucinette a un an depuis quelques jours, et… oui… tout y est !!!! quand on te lit, on retrouve tout ça, tout ce qui fait qu’être maman c’est unique 🙂
    Le parfum de ses cheveux pendant le biberon du soir, les jouets éparpillés dans le salon, les éclaboussures pendant le bain, à croire que c’est nous qui nous douchons habillées, les habits qui ont encore rencontré le contenu d’un petit pot, le souvenir de sa petite main posée sur ma poitrine en fin de tétée, quand elle s’endort heureuse et repue, tout ça c’est magique !!!!
    Alors bon anniversaire à ton pitchoune et grosses bises à toi 🙂
    Merci 🙂 de tout coeur 🙂

  9. Savoureux c’est le mot qui me vient à l’esprit quand je lis ton billet, savoureux aussi ce temps avec nos grands petits. En dedans c’est tout pareil que toi, merci de mettre les mots justes dessus <3

  10. C’est beau…
    Joyeux Anniversaire à ton grand tout-petit (et à ton périnée) !
    Je sais pas si c’est parce que je suis nullipare (quel vilain mot) mais j’aimerais bien savoir à quoi ressemble la danse du caca ^_^

  11. Tout d’abord, joyeux anniversaire à ton petit bout d’homme.
    En lisant ton billet, les larmes me sont montées aux yeux, tout simplement….. La mienne n’a pas ans, elle en a 15 presque et demi et pourtant ….. depuis elle, plus rien n’est pareil ….. Je l’ai attendue longtemps, trop sans doute pour qu’elle ne soit pas « unique » mais elle est tellement unique que, maintenant, ça ne me peine plus ….. Et puis, cette relation mère-fille, même dans mes rêves les plus fous, je ne l’aurais pas rêvée ….
    Profite bien de chaque moment, c’est un des seuls vrais bonheurs de notre vie !
    Heureux anniversaire au bébé-presque-tout-neuf <3 <3 <3

  12. « Depuis toi les araignées sont d’adorables fourmis »… hahahahaha… NON!! un grand auteur a écrit une fois dans son oeuvre : « Araignée du matin, chagrin. Araignée du soir, grosse pute! ». Je consens qu’on peut aimer ses enfants a la folie voire jusqu’a la fin de la Voie Lactée de la Galaxie, dixit mon Pikachu, mais de là a changer d’avis sur les araignées… NO WAY!!!

    Mais comment tu fais pour mettre d’aussi jolis mots ensemble pour en faire une nuée de coeur et de paillettes..?? tu viens de résumer tout ce que j’aimerais dire a mes deux schtroumpfs… N’arrête jamais d’écrire, surtout pas!! ça fait tellement de bien!!
    *pluie de coeur et de paillettes sur toi et ton petit-grand-amour*

  13. Et depuis eux nous sommes nous, assumées, sans tabou, fières de ce que l’on a réalisé de plus beau dans notre vie, ce rôle de maman si difficile, mais qui nous fait tellement grandir… et merci toi ??
    Je t’embrasse
    Caro

  14. Les anniversaires de nos petits chéris sont toujours un jour particulier pour les parents également, car ils nous rappellent la naissance de notre rôle de maman ou papa. Il y a 9 jours, mon aînée a eu 7 ans et comme chaque année, je me dis que décidément le temps passe trop vite !

    Ta déclaration d’amour est magnifique, Ginie, comme chaque année <3

    Joyeux 4e anniversaire à ton grand bonhomme !

  15. Joyeux anniversaire à ton petit grand bonhomme d’amour. Ici aussi mille émotions en ce 24 mai qui a changé ma vie ?
    C’est malin je pleure et j’ai envie de passer ma nuit à le regarder dormir… Comme au premier jour…
    Beaucoup de bonheur à venir pour vous ????

  16. Tu pourrais pas être sponsorisée par une marque de mouchoirs en papier, hein ??!!
    Quel texte magnifique… tes mots sont simples mais si justes, n’importe quelle mère pourrait les faire siens, j’aurais aimé être capable de dire les choses si joliment… Mais heureusement, tu es là !
    Quelle chance il a, ton petit chat-chat d’amour, d’avoir une maman comme toi, avec tant de poésie et de douceur dans les mots !
    Encore bon anniversaire à lui – et à toi, et au Papa-plus-tout-à-fait-tout-neuf ! Ben oui, je fais partie de ces gens bizarres qui pensent que les anniversaires des enfants sont autant d’anniversaires de parents 😉

  17. Bon anniversaire grand bonhomme!
    Il me semble inévitable que le prochain article soit une vidéo de la danse du caca…j’ai hâte 🙂

  18. joyeux anniversaire à ton petit grand!!!

    rhhha l’odeur du matin dans le cou tout chaud, je suis fan et puis sa bouille toute mimi quand il dort, et puis et puis……. tout ce qui fait ‘quavant toi c’était rien « comme dirait l’autre!!!
    bises aux heureux parents !!!!!

  19. Toujours un grand plaisir, que dis-je, une immense joie de lire vos billets!! ????
    Je me reconnais dans ces mots, que je suis incapable de sortir et que vous dites si bien!!! Un vrai bonheur, tant dans l’écriture que dans ce sentiment qu’il en ressort.
    N’arrêtez pas. La joie de vibrer pour son ou ses enfants.
    ????????????????

  20. Merci Ginie, je pleure… !!! C’est tellement tout ça… Depuis lui, la vie est transformée et s’écrit avec des petits cœurs et des grands souvenirs. 4 ans d’amour, comme toi, et mon cœur tremble toujours autant… Bon anniversaire à ton grand petit homme, plein de belles choses à vous. <3

  21. Quelle merveille de texte qui reflète bien tout l’amour qu’une mère peut éprouver pour son tout-petit ! Très bien retracé ce sentiment de complétude absolue que l’on touche du doigt auprès d’eux … Je crois aussi que mon fils est le plus beau cadeau que la Vie m’ai proposé d’avoir. Nous croyons à tort que nous élevons nos enfants alors que, chaque jour, ce sont eux qui nous font grandir ! Bel anniversaire aussi à cette maman depuis 4 ans ????.

  22. Merci! Merci Ginie de partager autant d’émotions avec nous… ton texte m’a fait monter les larmes… surtout le passage sur le bonheur immense et la nostalgie précoce…alors que tète, quasi endormie, dans mes bras ma petite dernière (dans tous les sens du terme) qui vient de fêter ses 1an… comment capturer ses bonheurs fugaces? Ton texte les reflète très bien ceci dit. Alors pour ça merci Ginie

  23. Magnifique ! En lisant ton texte, je me suis vue avec mes filles, à chaque moment de la journée ou de la nuit. Toutes ces minuscules choses qui deviennent merveilleuses quand on les vie avec son enfant. C’est vrais ca, comment on faisait avant ?

  24. Que c’est beau !!!!! Joyeux anniversaire (encore une fois !) à ton adorable petit bonhomme 🙂
    Dans ma famille ce n’est pas la danse mais le chant du caca… pour le faire venir !!!

  25. Tu m’as mis la larme à l’oeil. C’est si ben écrit…. Je n’ai pas d’enfant et pourtant je m’y suis vu à ta place. J’aime les enfants, leur insouciance, leur émerveillement de chaque instant. Je les regarde et je souris bêtement. J’avais déjà hâte d’être maman mais depuis que je viens de te lire j’ai encore plus hâte ! Merci pour ce si joli texte.

  26. C’est trop beau… tu me fais toucher du bout du coeur ce que c’est d’être Maman, moi qui ne le serait jamais. J’adore ce que tu me fais ressentir, c’est un joli cadeau qui me remplit d’énergie.

  27. Bravo pour tes mots, c’est une éternelle magie d’être maman…
    Avec du retard mais de tout cœur joyeux anniv à ton petit cœur.

  28. Entre ton livre que j’ai fini cette nuit et ta magnifique déclaration d’Amour dans laquelle je me retrouve, mes yeux n’arrivent pas à sécher!!
    Vive la vie
    Et encore plein de bonheur(s) ma bloggueuse préférée
    Gros baisers prouts à ton grad bébéd’amour pour ses 4 ans!!

  29. Et tu verras Ginie avec les années les joies changent mais c’est toujours autant de bonheur. Le mien viens d’avoir 13 ans et qu’est ce qu’il me fait rire. Il ne se passe pas un jour sans une bonne crise de fourire tous les 2. Et sa petite soeur est pas mal non plus dans le genre. Je n’échangerait pour rien au monde cette vie avec eux. Bon 4 zans à ton joli coeur !

  30. Très joli texte que j’aurai pu écrire si j’avais été aussi douée que toi…
    J’ai un fils du même âge et je nous retrouve à fond dans ce que tu écris.
    Merci pour ces jolis mots si bien assemblés.

  31. Bordel ce que c’est bien écrit! Comme d’habitude;)
    Bravo Ginie pour cette plume si douce et légère, ce style sans emphase mais fouillé, et ces textes si précieux.
    C’est rare et très très (x1000) appréciable.

  32. Joyeux anniversaire en retard à ton petit bout!
    Je connais le parquet qui grince! Mon 3 ans et demi a l’ouïe fine, je ne tente même pas…. même si l’envie est énorme!
    Par contre, dès qu’on peut, je fais des siestes avec lui et là je me régale de le voir dormir…. 🙂
    Bisous tout doux!

  33. Bon zanniversaire en retard au petit prince.
    Ginnie tu as le chic pour écrire ce que je n’arrive pas à exprimer…
    Moi quand je parle de ma vie de maman, invariablement ma collègue me dit : eh ben ça donne pas envie!
    Alors que j’ai eu l’impression de vendre du rêve!
    La prochaine fois que je veux dire un truc important à quelqu’un je te l’envoie!
    (je vais faire lire ton article à la collègue en question pour voir sa réaction, c’est peut être juste qu’elle est pas mûre ^^)

  34. Bon j’arrive un peu à la bourre, sorry! Un gros bisous (s’il l’accepte bien sûr) à ton petit grand garçon pour son anniv’. Je me reconnais tellement dans ce que tu écris sur lui. Notre choupette a été une telle évidence (surtout que la route fut un tantinet chaotique pour qu’elle arrive enfin)! Une fois qu’elle a été là, elle a pris tout naturellement la place qui était la sienne. Et comme toi, et même si elle a déjà presque 7 ans, je vais lui faire un bisou tout les soirs avant de me coucher, je la regarder dormir, respirer (oui et il m’arrive de vérifier que c’est bien le cas parce que bon voilà…) et je me dis que j’ai une chance inouïe de l’avoir dans ma vie.

    Je t’embrasse fort aussi (et je viens de commencer enfin ton bouquin et je glousse comme une folle au choix, dans le métro, au lit, aux toilettes (bin oui…). Merci!

  35. tu es une super maman,tu es l’eau qui le fait pousser et le parapluie qui l’abrite…
    tu es le soleil qui le réchauffe et son cœur ne bat que pour toi.
    j aimerai tant te serrer dans mes bras un jour,j attend que tu passes dans le coin,je me sentirais tel le bébé presque tout neuf pour quelque secondes .
    je t embrasse ,douces pensées à Marie .
    Audrey R

  36. Joyeux anniversaire en retard à ton petit-grand, et merci à toi pour ce texte qui me rappelle que je devrais me focaliser sur le joli et mettre un peu plus de magie dans nos vies ce que j’ai tendance à oublier avec la fatigue et la gestion du quotidien avec les 4 pas-si-monstres …
    <3

  37. Wouah, quelle plume! Ca déborde de mignonnitude! C’est absolument touchant et émouvant, ça donne carrément envie de devenir maman, de remercier sa propre maman, et je pense que toutes les mamans se reconnaissent dans ton texte!

  38. Oh là là, comme je me suis retrouvée dans ce message… ! Nous avons fêté les 7 ans de notre ainé la semaine dernière et j’ai encore toutes ces images et flash-back qui défilent dans ma tête… Le temps file si vite et chaque jour est tellement plus savoureux – plus fatiguant aussi… mais surtout plus savoureux – depuis le raz-de-marée de leur naissance. Et pour exprimer ces sentiments, je ne pourrai pas faire mieux que notre JJG national « rien vraiment ne change, mais tout est différent… comme ces festins qu’on mange, seul, ou en les partageant. »
    Merci de me faire rire, de m’évader à chaque billet !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *