Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es

J’ai lu cette phrase l’autre jour sur la couverture d’un journal d’après-guerre dans la salle d’attente de mon médecin. J’ai ouvert à la page de l’article et constaté qu’il s’agissait d’un test. Il fallait répondre à un QCM et ils déterminaient notre profil d’après les réponses.
Je n’ai pas fait le test. D’une part parce qu’une personne mangeant du pâté au petit déjeuner avait déjà coché les cases et d’autre part parce que je savais déjà ce qu’ils allaient me dire.

Si l’on se base à votre alimentation, vous êtes mal barrée et vous allez bientôt décéder.
(alors ne traînez pas, abonnez-vous à notre magazine !)

C’est bien simple, quand on me demande mon plat préféré, je réponds que tout ce qui dépasse les 3000 kcal me séduit. Je ne suis pas difficile, notez. Pizza (5 fromages ou foie gras de préférence), Big Mac, tartiflette, raclette, paquet de nounours en chocolat, il est assez facile de me contenter.

Malheureusement, et je dis ça sans animosité aucune pour la famille des équidés (qu’on salue au passage), le régime sus-cité n’épanouit pas seulement mes papilles, mais également ma culotte de petit poney. Au stade où j’en suis, on pourrait même me prendre pour une 2 chevaux, de dos. Alors quand, en plus, le cardiologue m’a dit que j’allais devoir manger autrement si je voulais assister aux obsèques de Johnny Hallyday, je me suis dit que le temps de l’alimentation d’ado était révolu.

Tu le sais, j’en ai déjà parlé ici, je ne suis pas fan des régimes. Dans un lointain passé, à l’époque où je pesais 50 kilos (j’avais donc au moins 1 kilo de trop) (énorme) j’en avais tenté quelques-uns des plus faciles (Dukan, sachets protéinés, soupe aux choux qui ne fait pas perdre les kilos mais les voisins, etc…) et je crois que c’est en partie à cause de tout ça que je suis ensuite devenue ce qu’on appelle dans le jargon « une ronde ». Mais je ne m’avance pas trop, si ça se trouve il y a d’autres causes que je ne suis pas en mesure d’identifier. Je ne suis pas Sophie Davant.

Il était donc hors de question que j’inflige à mon corps et à mon entourage un énième régime. Donc pas d’aliment banni, pas d’interdiction, la clé, c’est d’équilibrer, ils ont dit dans l’Internet.
Non, sans déconner, après des années de tentatives en tous genres, je crois être aussi calée qu’un nutritionniste ou un diététicien, donc je sais ce qui est à privilégier et ce qui est à manger en petites quantités. Mais il me faut un cadre, au moins au début, je fonctionne comme ça. J’ai donc opté pour une méthode dont j’entendais parler depuis pas mal de temps, éprouvée par des amies qui ont trouvé leur poids de forme et ne l’ont plus quitté, j’ai nommé Weight Watchers.

Depuis un mois et demi, donc, je pèse les aliments, je compte les points, je fais attention en me faisant plaisir, les légumes sont devenus mes amis, je cuisine autre chose que des gratins au roquefort ou des hamburgers qui tuent leur mère.
Résultat, j’ai déjà perdu pas mal. Sur le site Weight Watchers, ils disent que quand on atteint un palier, il faut fêter ça en se faisant un petit cadeau. J’ai réfléchi à ce que je pourrais m’offrir, quelque chose qui me ferait vraiment plaisir. Et j’ai trouvé.

On est allé dire bonjour à la plage.

J’ai présenté ma mer au bébé-presque-tout-neuf.

Et puis j’ai obéi à WW (je l’appelle par son petit nom). Je me suis fait mon cadeau.

Dix mille points

 

Un million de points

Finalement, c’est pas si dur que ça de respecter les règles.

Ginie, obéissante

PS : Suite au billet précédent, j’ai donc décidé de reprendre entièrement le manuscrit et de l’auto-éditer. Je vous tiendrai au courant des évolutions au fur et à mesure. Pour l’heure, le premier chapitre est terminé, corrigé, validé, on n’y touche plus. Plus que 220 pages et on sera bon. Youhouuuu ! (et merci de votre enthousiasme) (je vous ai dit que je vous kiffais ?)

Rendez-vous sur Hellocoton !

41 commentaires

  1. purée, bravo. Ma mère fait aussi ww, elle a perdu 15 kg!! par contre,moi là je ne m’en sens pas capable et pourtant j’en ai ras le casque et le cul aussi 🙂

    je me suis marrée en te lisant et c’est comme si j’avais mangé un bon steak? 🙂

  2. En tout cas, vue d’en haut, on dirait pas que tu a besoin de consulter WW.
    Pour ton manuscrit, on peut donc en déduire que d’ici quelques mois ils sera chez l’imprimeur et que nous aurons la possibilité de le commander en avant-première ?!! 😀

  3. Mdrrrrr moi aussi je te kiffe Ginie 😉 de mon coté je ne compte pas les points mais je ne me sers qu’une fois, je me suis mise aux légumes et aux fruits, au poisson, a la viande blanche, j’évite de grignoter entre les repas, parfois je m’autorise un petit plaisir, je mange un carré de bon chocolat noir par jour, j’aromatise l’eau de ma bouteille avec du jus de citron ( c’est bon et ça fait éliminer ) , bref je fais gaffe quoi et j’en suis a – 25 kgs sur ma balance !!! Encore une quinzaine de kilos et j’aurais atteint mon objectif…. 🙂
    Bon courage Ginie et à bientôt <3

  4. Ah. « j’ai une amie » qui a pris 17 kilos avant sa grossesse et cette dernière -qui se déroule parfaitement bien au demeurant- est en passe de me faire gonfler de 13 à 15 kilos supplémentaires (enfin, de LA faire gonfler, mon amie, pas moi. Puisque bien entendu, moi je mange sain et équilibré et en quantités raisonnables, je pèse 50 kilos 200 dont 87% de masse musculaire. Imagine.).
    Je me renseigne donc un peu pour « mon amie », qu’elle se prépare dès a présent psychologiquement à compter les points, la pauvre.
    C’est celle qui en a le plus qui a gagné, c’est bien ça ?

    Bien hâte de lire ton œuvre…

  5. Moi c’est pas WW, mais c’est dans le même esprit : Tout peser pour pouvoir manger de tout mais sans exagérer sur les frites 🙂
    Et j’ai pas mal perdu ! Bon là, avec la grossesse, c’est archi mort mais bon…
    Ton repas plaisir m’a beaucoup fait baver… jte laisse je dois donc éponger le clavier…

  6. Et tu vas y arriver, c’est sûr.
    Et jusqu’à la page 220, tu peux pas savoir comme ça me fait plaisir, parce que j’y ai pensé bien fort le 14 au soir à l’hotel de ville.
    Bises

  7. Il « suffit » de trouver le régime qu’il faut lorsqu’on a envie de le suivre… Je déteste Dukan ! Et j’avoue que le prog WW me plait assez, car effectivement, même si tu as des contraintes, de pesées, etc… tu manges qd mm ce dont tu as envie (il « suffit » de diminuer de quantité : un g de reblochon, 10g de pizza, etc…)
    Plus sérieusement : bravo !!!!!!!!!!!!!

  8. Ha j’ai h »sité entre WW et Chrono, parce que les deux autorisent tous les aliments et des extras.
    Si on m’enlève un truc, c’est le meilleur moyen pour que je me rue dessus au premier stress
    Donc j’ai commencé il y a un mois et moins 4kgs, j’ai RV avec ma conseillère ce soir pour les mesures (fesses,hanches, ventre, estomac, seins)

    En tant que goulue qui ne sait pas s’arrêter quand c’est bon, j’ai voulu trouver LE changement d’alimentation le moins restrictif et le moins contraignant (RV avec la personne qui nous suit) et j’ai aussi trouvé

    Alors bon courage à nous deux!

  9. Houla les régimes j’en ai testé un paquet aussi ! J’assume plutôt mon corps Dodu (très dodu, méga balaise en fait)…Ce qui me gène c’est que je m’essouffle vite à l’effort , marcher sur du plat des heures nickel (je peux faire le marathon du shopping). Mais les escaliers je la ramène pas du tout (et c’est rare crois moi !!)
    Je suis dans la phase « psychologique » pré perte de poids (je me prépare mentalement quoi, je m’auto persuade !).
    Ce qui a le mieux marcher pour moi jusqu’à présent c’était réequilibrage + suivi mensuel chez mon généraliste. Il me pesait , mesurait (mes bourrelets ;-()et le fat d’avoir un oeil extérieur (autre que mes proches) me filait un coup de pied au derche.
    WW, jamis fait mes ma franginette et certaine de mes cops peuvent te dire au points près chaque bouchée de ce que tu manges !!
    Hauts les cœurs !
    Bravo à toi.

  10. C’est complètement ridicule, mais je lis ton billet je pleure. Et moi, je ne peux pas traiter les fucking hormones de grosses teupu, vu que je ne suis pas enceinte (thanks God).

    Cela me renvoie à ma triste condition de grosse, à mon incapacité crasse à envisager quoi que ce ce soit pour y remédier. Des fois je le vis bien et des fois, comme ce matin, pas du tout.

    Ginie, je suis fière de toi, tant pour le bouquin que pour le comptage des points. Des bibis.

  11. Je fait WW aussi et j’ai perdu 10kg depuis juillet. Il y a des fois ou je craque et aussi dès fois ou j’ai pas envi de tout peser mais pour la moment, cela ne se ressent pas sur la balance ! Bon courage Ginie.
    Ta mer je la kiffe !
    Et ton bouquin je vais l’aimer pour toute la vie !!!!

  12. je suis admiration.
    je suis INCAPABLE de tenir un régime, WW ou autre…j’suis qu’une sale môme, quand on me dit de faire attention, j’ai encore plus envie de me baffrer…et puis, en ces temps où on bosse comme des pauv’ malades, y’a que la bouffe qui me console…ma culotte de cheval et ma bouée ventrale me tiendront donc encore chaud cet hiver(naîvement, j’espère que la reprise du taf(extérieur) en septembre prochain m’aidera, vu que je pourrais plus grignoter autant!)
    sur ce, je vais préparer mes frites de ce midi (avec de la salade, quand même)

    (et cool pour le manuscrit, on suit ça de près! 😉 )

  13. Voilà une jolie manière de se récompenser, je trouve !:D J’ai fait Dukan, ça m’a bien réussi, mais parce que j’ai réussi ensuite à réequilibrer ma nourriture, et à ne pas manger comme avant le régime. Je fais attention, même si je me relâche un peu trop, en ce moment. Bon courage pour ton « régime » alors, même si ça a l’air bien engagé !

  14. Pitié, dis-moi que la pizza au foie gras ça n’existe que dans ton esprit malade !!!!!!!!!!!

    Et franchement ton dessert à une million de points, raaaaaaaaaaaaaaaaaaa.

    Et bonne continuation pour ce ré-équilibrage 😉

  15. Nous avons droit à deux craquages de culotte par semaine = deux repas où l’on peut s’éclater avec deux verres de vin. Moi j’dis : J’achète !!!

    Allez prochain objectif vu que je suis moi aussi sur un palier, les dix prochaines tonnes à perdre …

    Je te jure, c’est dur, d’avoir arrêté de fumer ça colle aux fesses mais c’est trop bon de s’alléger de mois en mois, m’en fiche je ne suis pas pressée et le but est de se faire plaisir tout en s’alimentant de tout ou presque (pour l’instant).

    Et j’continue ma marche deux fois par jour et la piscine, parce qu’il n’y a rien de mieux que de s’aérer et de boire la tasse …

    Courage Ma Ginie,
    Biz

  16. respect! WW j’ai essayé ça ma gavé! dukan ça a marché puis j’ai tout repris après ma grossesse (oui c’est pas que de ma faute)!
    Bon courage!
    on a hâte de lire ton livre!

  17. Bravo pour les kilos et pour le cadeau. Cela sera la même chose avec ton livre – beaucoup d’efforts mais une jolie récompense au finale!
    Bisous

  18. Bravo, c’est dur WW ou autre, ce n’est pas facile. Mais ce que j’ai surtout remarqué c’est la photo de la plage ! Ne serait ce pas la jetée du Mouleau ? Vu de Lyon c’est bien loin mais ça fait envie 😉

  19. Alors là, chapeau hein.. j’ai fait un paquet de régimes… toujours perdu pas mal et toujours repris ce que j’avais perdu plus du rab! J’avais même essayé WW.. pas marché. l’histoire des points m’avait saoulé.
    Pour ma deuxieme grossesse ,j’ai pris 8 kilos, mais bon je partais avec plus 30 de la premiere grossesse que je n’ai pas perdu, en sortant de la maternité j’avais perdu mes 8 kilos mais il me reste toujours ceux de la premiere grossesse à évacuer…
    Ah… j’adore ton cadeau et si jamais tu fais un jour une pizza au foie gras, tu m’invites!

  20. veinarde, moi WW à pas marche , ok j’ai tendance à faire trop d’apéro mais même avec mon itruc qui compte les points, ça à marché au début et pff au bout du 3 ème verre de rosé l’appli à buggé, bonne chance

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *