Donnons un peu avant la fin du monde

Les bonnes actions, c’est vraiment bon quand ça reste confidentiel. C’est assez emmerdant, il faut bien l’avouer, parce que si on ne le dit pas, personne ne saura qu’on est bon. Par exemple, l’autre jour j’ai dit à ma belle-mère qu’elle était presque regardable depuis qu’elle avait fait enlever les points noirs de son nez. Mais si je garde ça pour moi, alors que ça a dû me faire gagner un paquet de points de Karma, comment les gens vont savoir qu’au fond, je suis une fille super gentille ?

Donc je te le dis.
Des fois, je fais des bonnes actions. Et aujourd’hui, je vais même profiter de la petite visibilité qu’offre ce blog pour te parler de quelque chose qui m’a touchée, parce que plus on en parle, plus ça aura d’impact.
Tu auras la gentillesse de remarquer que j’ai attendu que les jurés des Golden Blog Awards ait fini de voter avant de révéler mon côté humain, histoire qu’ils ne pensent pas faire eux-même une bonne action en votant pour un blog humanitaire. Si tout le monde y va de sa B.A., on ne va pas s’en sortir. On est sur un blog de lolage, quand même.

Donc, venons-en au fait.
Sur les réseaux sociaux, on voit souvent passer des appels pour des bonnes causes diverses et variées qui s’avèrent être des gros fakes. Il y a de tout : des appels aux dons pour une personne malade qui en fait n’existe pas, des « clique sur j’aime si tu ne veux pas que les enfants d’Afrique meurent de faim », des « partage pour aider unetelle à retrouver son enfant enlevé par un loup garou ».
Habituellement, je n’y prête pas attention.

L’autre soir, j’ai reçu un message me disant qu’un petit garçon de cinq ans, Alec, avait besoin de moi, blablabla.
Blablabla parce que, dans un premier temps, je n’ai pas lu la suite et j’ai fermé le message pour me concentrer sur des trucs bien plus importants (y avait Touche pas à mon poste à la télé).
Et puis, je pense que c’est encore un coup des hormones, j’y suis retournée. Et j’ai lu la suite.

Alec est donc un petit garçon de cinq ans atteint d’une leucémie depuis bientôt un an. Il se bat avec le courage dont savent faire preuve les enfants face à la maladie et son plus grand bonheur est de recevoir des cartes postales. Des tas de cartes postales. Sa maman dit qu’il sourit à chaque fois qu’il en reçoit une.
D’abord, j’ai chialé face à la photo de ce petit bonhomme.
Puis j’ai cherché sur Google, pour voir s’il ne s’agissait pas d’un hoax. Et non, c’est malheureusement la réalité.
Alors j’ai acheté des cartes postales, j’y ai écrit quelques mots, je les ai envoyées, et j’ai imaginé son sourire quand il les ouvrira.
Et j’ai encore chialé.
(mais là je ne suis pas sûre que ce soit un coup des hormones)

Généralement, sur ce blog, on déconne. Mais si on peut faire du bien, on va pas se priver. Alors si tu as envie d’envoyer une carte à Alec, voici ses coordonnées :
Alec Bonnerave
62 rue Froide 55210
Hannonville sous les Côtes france

Et si tu veux plus d’infos, et les message de sa mère qui donne régulièrement des nouvelles, c’est ICI.

Et puis, tant qu’on y est, La croix rouge organise du 1er au 30 novembre une collecte de jouets pour que les enfants moins privilégiés puissent aussi fêter Noël. Faire un don n’a jamais été aussi simple, alors si tu as envie d’offrir des jouets (neufs ou en très bon état), il te suffit de mettre le jouet dans un colis, de te connecter sur le site de Mondial Relay, d’imprimer une étiquette et d’emmener le tout dans le relais colis de ton choix. Voilà, c’est tout.

Enfin, dernière bonne action, mais pas des moindres, tu peux aussi envoyer du Biactol à Chimène Badi.

Maintenant qu’on a fait tout ça, on peut attendre la fin du monde tranquillement. Normalement, on devrait aller au paradis.

Ginie, un peu bonne des fois
(surtout avec belle-maman)

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 commentaires

  1. Tu as raison Ginie, on a beau raconter souvent tout un tas de conneries sur la blogo, on ne peut rester insensible face à de tels messages. Apporter un peu de soutien à des familles en souffrance ou relayer des évènements comme celui de la Croix rouge, c’est vachement bien!!

    Je souhaite vraiment que le petit Alec puisse guérir de cette putain de maladie. Rien de plus terrible que de voir un enfant souffrir.
    Puisse cette maman recevoir un maximum de cartes postales pour lui donner à elle aussi la force de lutter à ses cotés. J’en adresserai une, c’est sûr!! 🙂

    (Par contre, tu as bien fait de le préciser, attention aux arnaques, appels aux dons etc…Ayant fait partie des « amies » de Salomé sur FB, « la fausse malade » dont les médias ont bcp parlé, je peux te dire que je n’avais rien vu venir et me suis faite berner comme des milliers d’autres en beauté.)

  2. Je suis en train de pleurer comme un bébé. Voilà, ça ne sert à rien, mais bon… Évidemment, je n’ai pas pu m’empêcher de suivre le lien que tu as donné : il y a de bonnes nouvelles à l’horizon, ouf. Je n’ai pas osé mettre de mot sur la page FB, c’est bête. Belle idée, la carte, je vais voir ça.
    Merci, Nathalie

  3. Je vais envoyer une carte d’ici à ce ptit mec plein de courage. je ne relaie jamais ce genre de choses…mais là…j’espère qu’il sourira en la découvrant ! Je resterai discrète, mais j’espère pouvoir offrir le sourire de son fils à cette maman !

  4. merci Ginie, j’avais lu l’info, je vais lui envoyer une carte de notre belle Savoie enneigée. tout ce qui touche les enfants me fait pleurer, je trouve ça tellement inhumain…

  5. Pour Noël, j’avais comme volonté d’aller dans l’hôpital de ma ville, offrir gâteaux, cadeaux et autre aux enfants hospitalisés..Cette année, certainement parce-que je suis désormais maman, je vais faire le plus de dons possibles à ces petits bouts qui n’ont pas la chance de la mienne..Soupir, snifffff…

  6. Je fait confectionner une carte avec mes deux mains (gauches) et lui envoyer.
    Ginie, on le sait que tu as bon coeur, fait pas genre ! Ta belle mère a vraiment trop de chance de t’avoir comme belle-fille.

  7. A 9 ans, mon meilleur ami a attrapé cette pute de malade et toujours le sourire même quand il a perdu ses cheveux. Alors je vais m’empresser de trouver des cartes postales de Montpellier et lui envoyé.
    Merci Ginie, tu es bonne.

  8. Cette semaine je vais aller dans des villes différentes chaque jour, il aura autant de cartes postales.
    Un enfant atteint d’une telle saloperie ça ne devrait pas être permis, ça m’est insupportable.
    L’année dernière, les enfants de mon Mâle qui sont plutôt préservées, en bonne santé, choyées, bichonnées …, je leur ai demandé de trier les jouets dont elles ne se servaient plus, et j’ai insisté pour qu’elles accimpagnent leur père pour les amener à la Croix Rouge locale. Une goutte d’eau, action symbolique mais j’ose espérer que quelque part ça a fait un petit peu bouger les lignes.
    Que ça a fait la joie de quelques enfants, et fait réfléchir un tout petit peu les siennes.

  9. Poupette ma fille chérie m’a dit la semaine dernière  » tu sais Maman, c’est bientôt mon anniversaire et Noël. Se serait bien qu’on donne les jouets avec lesquels on ne joue plus aux enfants qui n’en ont pas beaucoup »

    voilà

    Petit Alec, tu recevras bientôt un carte postale de Paris! A très vite!

  10. J’étais déjà tombée sur l’histoire d’Alec directement sur Facebook et envoyé une carte de Paris… je n’avais pas vérifié le hoax alors que d’habitude oui mais là j’y ai cru tout de suite, parfois la sincérité se sent peut être…

  11. Voilà, ce matin je suis allée chercher ma petite carte. J’en suis au moment de poser quelques mots sur celle-ci.
    Je reviens sur le blog pour vérifier son âge. Que dire à un petit gars de 5 ans ?
    Au final, je me dis que peut importe les mots, tout ce dont il à besoin ce petit bonhomme, ce sont des bisous.
    Merci de m’avoir permis de faire ça Ginie. 🙂

    PS : Aux alentours de Noël il y a une campagne de distribution de cadeaux dans les services pédiatriques de France, Suisse et Belgique. Il suffit de cliquer sur l’hôpital de son choix (de sa ville souvent), et en fonction du nombre de cliques, l’assoc’ donne de l’argent pour offrir des cadeaux aux enfants malades le soir de Noël. Tu me permettras de laisser le lien sur ta page ?

  12. Miss Julie : j’ai suivi l’affaire Salomé, c’était fou. Mais là, Alec existe bien et aux dernières nouvelles, il est rentré chez lui 🙂

    Pascale : merci ma Pascale <3

    Dlf : j'aime que tu aimes.

    L'heure d'été : oui, les nouvelles sont bonnes. Merci à toi.

    Leeloode : je suis super touchée par ton commentaire.
    (mais non, on peut plus ;))

    Marion : je ne relaie jamais non plus, ou très rarement. Mais là ça m'a vachement touchée, et puis une carte postale, pour nous c'est rien du tout et pour lui c'est du baume au coeur.

    Mel : un joli petit voisin 🙂

    Julie : toi aussi t'es bonnasse.

    Madamezazaofmars : merci ma Zaza.

    Lili : ça l'est. Merci Lili.

    Jane : j'étais déjà sensible à tout ça avant, mais c'est vrai que quand on devient mère, ça prend aux tripes. Merci pour eux.

    MelleB : oh c'est génial une carte fait maison !
    (tu veux son numéro, pour le lui dire ?) 😉

    Nuageuse : toi t'es bonne. Mon oncle a eu cette merde aussi. Il s'en est sorti, c'est le seul du service où il était hospitalisé à être sorti vivant. Les enfants ont vachement de courage face à ça.

    The CS touch : une goutte d'eau qui rend heureux les enfants. C'est chouette ce que tu fais.

    katwoman : les gens sont égoïstes, c'est fou.

    Amy : je sais pas, ça m'a traumatisé le Biactol !

    Mme Statler : grosses bises à Poupette, elle est top.

    caroline : merci pour lui, c'est cool.

    spyp : t'es bonne.

    Carole : oui, j'ai vérifié par acquis de conscience, mais on sentait que c'était vrai.

    Poulette : ça va finir en soupe de guimauve cette histoire.

    Naelwynn : merci pour lui, ça ne m'étonne pas de toi 🙂

    Amélie : bonne idée !

    Julie : on se marie quand ?

    HN : un vélo rouge ?

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *