En apnée

Doudou

Tout a commencé il y a quelques mois.

Je ne sais pas quelle heure il était, ni depuis combien de temps je dormais. Tout ce que je sais, c’est que Matt Damon avait des lèvres très douces et que j’étais contente qu’il me demande en mariage un genou à terre, même si je trouvais la bague un peu petite.
C’est une lumière qui m’a tirée de mon sommeil. Ce n’était pas le flash d’un paparazzo, ni le reflet du soleil sur les facettes du diamant, mais un rectangle aveuglant posté à quelques centimètres de mon visage endormi.

– Putain, mais qu’est-ce que tu fous ?
– Ah, je t’ai réveillée ?
– Tu me colles l’écran de ton téléphone dans la tronche, bien sûr que tu m’as réveillée. Tu m’as prise pour Gilbert Montagné ?
– Oh pardon ma puce, je ne voulais pas…
– Mais tu faisais quoi ? Tu vérifiais si je respirais ?
– Non non, ça je peux pas le louper, que tu respires.
– Comment ça ?
– Ben, soit tu respires, soit y a un tracteur dans la chambre. Et vu qu’un tracteur ne peut pas entrer dans la chambre, rapport à la largeur des portes, j’en déduis que tu respires. Fort.
– Et donc ? Pourquoi t’avais ton téléphone collé contre mon visage ?
– Parce que des fois, entre deux ronflements, t’arrêtes de respirer. Alors je voulais t’enregistrer, pour que tu saches.

Autant vous dire que je n’ai plus fermé l’œil de la nuit.
Arrêter de respirer = Mourir, et puisque Dormir = Arrêter de respirer, Dormir = Mourir (théorème de Ginie).

Quelques semaines plus tard, j’avais rendez-vous chez un médecin spécialiste du sommeil.
Dans la salle d’attente, il y avait des gens (fatigués) et des affiches (aussi) avec des mots compliqués que je connaissais déjà : narcolepsie, épiphyse,  adénosine, parasomnie, polysomnographie… Un hypocondriaque doté d’une connexion à google est le plus efficace des médecins.

Le docteur m’a expliqué que je faisais sans doute des apnées du sommeil. Un peu comme dans Le grand bleu, mais sans les dauphins.

C’est comme ça que, l’autre soir, je me suis pointée à la clinique du sommeil, avec une valise dans la main et deux autres sous les yeux. On allait enregistrer mon sommeil.

La chambre était grande, ou alors c’est le lit qui était petit, il y avait la télé et le wifi. J’étais en train d’installer Doudou sur l’oreiller quand une infirmière est venue me chercher.

– Suivez-moi, je vais vous équiper.

Je l’ai suivie, et elle m’a équipée. Enfin, en partie, puisqu’en fin de soirée j’ai eu droit à un boîtier supplémentaire et un tuyau dans les narines.

Polysomnographie

Je suis revenue dans ma grande chambre, j’ai fait un selfie-duckface-avec-filtre-peau-de-bébé intégré puis j’ai fait une grande découverte : les pâtes peuvent être dégueulasses. Oui, elles le peuvent.

Quelques heures plus tard, je faisais une autre découverte : j’avais du mal à m’endormir dans un lieu public. C’est comme faire caca, en fait, je n’y arrive bien que chez moi.
Bon, Secret Story aidant, j’ai rejoint Morphée et Matt vers les deux heures du mat.
Cinq heures plus tard, l’infirmière venait me réveiller en m’expliquant que j’avais interdiction de dormir pendant 2 heures, puis je pourrais dormir 30 minutes, puis plus du tout pendant 2 heures, puis un peu pendant 10 minutes et ainsi de suite, trois fois.
J’avais dormi cinq heures, j’étais enfermée dans une pièce avec un lit et le téléshopping et je ne devais pas dormir.
Je lui ai demandé pourquoi elle avait tant de haine, si je lui avais fait du mal, si je ressemblais à sa belle-mère. Elle m’a dit que je pouvais le faire.
Vingt minutes plus tard, j’ai sursauté quand elle est entrée dans la chambre en me disant que je m’étais endormie. Non non, je lui ai dit, en essuyant le filet de bave qui coulait sur mon menton.

Est enfin arrivé le moment de la délivrance.
L’infirmière a retiré les électrodes une à une. Ca tirait drôlement, surtout sur la poitrine.

– Ca vous fait une épilation gratuite !

Elle avait de l’humour, en plus.

Et donc aujourd’hui, je suis allée chercher les résultats chez le médecin du sommeil.

– Vous avez 28 anomalies par heure.
– C’est toi l’anomalie.

Vingt-huit anomalies, alors que la moyenne est de cinq. Vingt-huit micro réveils. Un tiers de mes anomalies sont des apnées, deux tiers sont pas tout à fait des apnées mais presque et je ronfle 98,3 % de la nuit.
Je me suis bien gardée de le dire au mari-presque-tout-neuf, il serait capable de faire le test pour me prouver qu’il ronfle moins que moi. Il avait fait ça avec le test de QI.

Les solutions proposées étant perdre quelques kilos et me faire défoncer la cloison nasale au burin, je pense que je vais arrêter de dormir pendant quelques années.

Ginie, cornemuse

PS : Je me suis rendue compte à la moitié de l’écriture de ce billet que je vous avais déjà raconté la partie « enregistrement des ronflements« . Je pense que ça commence à attaquer ma mémoire. Mais comme ma flemme, elle, est intacte, je n’ai pas eu le courage de tout modifier, vous aurez donc eu l’histoire deux fois, mais pas avec les mêmes mots. Du rab, en somme.

Rendez-vous sur Hellocoton !

71 commentaires

  1. Même test fait ici il y a deux ans, mais à la maison (le pied c’est sexe pour dormir avec son conjoint, bon pour arranger tout ça on a fait le test à deux…parce que pour moi c’était lui qui était apnéiste)…résultat à la visite des résultats : « madame vous faites plus de 90 apnées heures on va devoir vous « apparailler pour dormir ».
    Ok bon là on part en vacances au ski donc on voit ça à notre retour….

    Ah non madame c’est dès ce soir l’appareil, votre vie est en jeu…. !!!!!!!!!!!!!!

    Depuis mon fils et mon compagnon m’appelle Dark Vador….

  2. Je me demandais quand tu allais nous parler de des résultats…
    Pas certaine que ne plus dormir soit la solution, mais vu que tu as un joli nez, oublions donc le burin…
    Je ne te souhaite pas bonne nuit 😉

    1. Ahahah, je suis comme toi, à chaque fois que j’entends parler d’un truc je suis persuadée de l’avoir.
      Alors, les risques, hormis la fatigue que ça engendre, c’est que ça augmente les risques cardio-vasculaires. Et vu que j’ai déjà du cholestérol, faut que je fasse gaffe.

  3. Le mari presque-tout-neuf n’aura qu’à installer une petite balle de ping-pong dans le dos de sa douce, toutes les nuits. Ainsi il aura une paix royale. La balle ayant pour objet d’empêcher la personne de dormir sur le dos, ou… ne pas dormir du tout. Voilà, voilà. ????

  4. Mais je me bidonne!!!! Pas pour ton histoire hein mais tu la racontes tellement bien:-))))

    Je suis désolée pour ce qui t’arrive et bizarrement j’y pensais justement hier car je me pose la question en ce qui concerne la fille ET mari Cheri !

    Pourquoi perdre du poids ? En quoi cela joue t-il sur la respiration ?

  5. merci pour ce billet du soir qui m’a bien faite rigoler! Ma mère fais de l’apnée aussi, du coup elle est obligée de dormir avec des grosses machines autours. c’est un peu degueu mais c’est la vie . bisous !

  6. Ben merde alors !! Courage pour l’appareillage ou le manque de sommeil !! Parce que les kg je vois pas !! des bisous redevenus français avant de migrer vers Bologne !!!

      1. Voui suis revenue et cela a été un peu dur de repasser à un climat aussi humide et merdique (surtout en juillet !!) mais de retrouver la famille fut un réel plaisir ! Maintenant j’ai hâte de m’installer ds ma nouvelle casa (à coté de Bologne si cela te dit !!!), de retrouver mes meubles et les filles leurs jouets ! Des bisous spaghetti !

  7. Je suis appareillee depuis 9 mois maintenant et je revis. Les débuts avec l’appareil ont été difficiles… Pas évident d’accepter un masque qui t’envoie de l’air quand tu as 38 ans et un homme qui partage ton lit. Après avoir beaucoup pleuré j’ai accepté et je ne m’en passerai plus. Courage ginie

    1. La loutre, comme toi, j’en ai pleuré quand il a fallu y passer à ce satané appareil….et maintenant je flippe quand il y a une coupure de courant (comme l’été passé dans la Drome 3 jours sans électricité, je n’ai pas bpc fermé l’oeil la première nuit et la seconde ben on a loué un groupe électrogène)….

  8. coucou Ginie!
    je compatis, si tu savais mdrr
    tu connais la cathatrenie?? ça fait partie des parasomnies..c’est benin mais terriblement chiant!
    quand je suis en surpoids..(ouff je suis un peu en dessous :p ) je me transforme la nuit..
    entre chaque respiration une râlement de zombie sort de ma bouche..
    – réspire.. hummm hannnn.. réspire..hummm hannn..
    je réveille toute la maison, et fini sur le canapé, assise, a essayer de ne pas m’endormir sans succès et a m’auto reveiller par mes hummm hannn..
    bon quand même j’ai du bol, il parait que certaines personnes souffrant de catathrenie poussent des gémissements style film de cul mdrr

    aller courage 😉

  9. rhooo comment t’es mimi, bon par contre la bouffe c’est clair, ce qu’on en voit… beurk !!!!
    Bises d’une chocolatine exilée à Paris et bonne nuit 😉

  10. J’ai fait le test mais chez moi tranquille et j’ai dormi comme une masse. J’ai rapporté le matériel le lendemain et j’ai eu les résultats 5 jours après. Bon peu d’apnée, genre 4 par heure et rien d’autres !!
    Oh yeah !! Et la perte de poids marche hyper bien, courage Ginie au Nutella ???? !!

  11. Ma pauvre Ginie ! J’ai adoré la phase de l’enregistrement ! Courage ! Un petit coup dans le nez ça n’a jamais fait de mal à personne ???? en revanche je ne savais pas qu’on pouvait maigrir des narines… c’est bien avec toi, en même temps, on apprend des choses.
    Bisous et courage !!! Caroline

  12. Je me suis fait testé le sommeil un première fois à 30 ans (après la naissance de ma fille) et diagnostique; apnée sévère (25 anomalies), le seul remède que l’on m’a proposé était un appareil pour dormir… le bruit de l’appareil faisait plus de bruit que mes ronflements … alors j’ai refusé Puis mon apnée et mes ronflements se sont accentués, je me suis donc de nouveau prêtée au jeu de l’enregistrement de mon sommeil à 40 ans (après la naissance de mon fils) … diagnostique 38 anomalies …. la on ne rigolait plus car ce qui est juste un désagrément quand on est jeune (ronfler et l’apnée) peut devenir carrément un danger plus tard (quand on arrête de respirer la nuit on risque aussi de ne pas se réveiller ….)
    J’ai donc choisi de me faire opérer Mon problème était lié à une déviation de la cloison nasale, et une trachée qui se bouchait la nuit On m’a donc posé un appareil dentaire (sympa à 40 ans!!) et puis on m’a opéré de la mâchoire Un véritable calvaire, une opération de barbare, et la tête d’éléphant man pendant un moment, sans parler des dents scellées pendant 8 semaines pour bien garder tout en place avec une alimentation liquide (je n’ai jamais autant rêvé de pain, de gâteau et de steak…)
    Bref ce fut une opération vraiment pas très agréable mais le résultât vaut vraiment le coup Plus de ronflements, ni d’apnées et je suis sure de me réveiller le lendemain!! Je me réveille reposée et plus grognon comme avant car crevée et j’ai découvert à 40 ans que respirer avec le nez c’est vraiment top (cela a l’air idiot mais vraiment cela change la vie) En plus le régime liquide et dents scellées fut parfait pour perdre les kilos en trop … cerise sur le gâteau
    C’était il y un peu plus de 10 ans et franchement je ne regrette vraiment pas d’avoir osé franchir le pas, car j’ai vraiment pu apprécier la différence dans ma qualité de vie
    Si tu as des questions n’hésites pas
    Gros bisous
    ps: on voit enfin ta jolie tête (et oui même avec cet équipement de barbare tu es très jolie)

  13. Mon homme a fais des apnée pendant 15 ans il en été a 48 anomalie ( donc trés pathologique et grave chez lui) il c’est fais défonçai le nez au burin LOL et franchement il en a bavé pendant une petit semaine mais il revit franchement je te conseil l’opération !!!!

  14. 28 anomalies ce n est quand même pas catastrophique surtout que toutes ne sont pas des apnées. (Mon mari était à 110 apnées/heure avec des apnées moyennes de 17secondes donc autant dire qu il passait ses nuits en apnée)
    Perdre du poids va aider car ça libère également de la place pour le passage de l air et l organisme à moins de besoin en oxygène.

  15. Comme on vit une époque merveilleuse, mon Ado m’a révélé qu’il y a une appli de smartphone qui fait à peu près aussi bien. Du coup, elle a rendez-vous pour envisager un ramonage nasal la semaine prochaine. Ca lui apprendra à dormir avec son téléphone alors que c’est streng verboten non mais!

  16. Et ils veulent que tu perdes quoi comme kg ? Quant au nez, je sais pas trop ce qu’ils pourraient enlever… Remarque, si jamais ils te gardent un peu, vu l’assiette appétissante tu devrais perdre du poids rapidement ^^ Bon courage au Mari-presque-tout-neuf

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *