En nage

La dernière fois, je partageais avec toi mon dépucelage de joggeuse. Après avoir longuement tergiversé, je me suis rendue à l’évidence : la course à pieds, ce n’est pas pour moi. Il me faut quelque chose de plus doux, de plus souple.
Alors je suis allée à la piscine.

15h : J’entre dans les vestiaires avec une robe, des collants, des bottes.

15h10 : Je sors des vestiaires avec un maillot de bain – assez échancré pour allonger les jambes mais pas trop pour cacher le persil qui sort du cabas – et un panier avec mon équipement de pro : Closer (pour les pauses), lunettes de plongée, bonnet, serviette, Voici (pour les WC).

15h15 : Ça fait trois minutes que j’essaie d’ajuster le bonnet au mieux, mais je crois qu’il faut que je me résigne : j’ai l’air d’avoir une capote sur la tête. L’expression Tête de gland prend tous son sens.

15h17 : Je marche vers le bassin en me concentrant sur deux points essentiels : rentrer le ventre et crisper les pieds pour ne pas glisser sur le carrelage lubrifié. Ce serait fâcheux de terminer avec une broche dans le coccyx.

15h20 : Putain elle est froide.

15h22 : Avant de me lancer, j’enfile les lunettes. Enfin je devrais plutôt dire que les lunettes m’enfilent. J’apprendrai quelques jours plus tard que j’ai mal choisi mon modèle. J’ai acheté des lunettes pour enfant ou petites têtes alors que j’ai le melon. Erreur de débutante.
Normalement, leur fonction est de voir sous l’eau. Ça fonctionne tellement bien que j’y vois triple.

15h25 : J’entame donc ma première longueur avec un garrot autour du crâne et des ventouses qui essaient de m’aspirer les yeux. Je regrette de ne pas avoir pris mon iPhone, j’aurais regardé sur Doctissimo si les bonnets de bain trop serrés pouvaient provoquer des manque d’irrigation du cerveau.

15h27 : Je me prends un coup de pied dans le ventre.

15h29 : Je me prends un coup de pied dans le bras.

15h32 : Je me prends un coup de palme dans la jambe.

16h33 : Un mec me dit que je ne vais pas assez vite, que je gêne tout le monde. Je lui réponds que je ne parle pas aux gens qui ont des poils de cul sur les épaules.

15h34 : Je me prends un coup de coude dans la tête.

15h45 : J’arrive au bout de ma première longueur. J’ai mérité une petite pause.

16h : Je pars pour la deuxième longueur. Dos crawlé.

16h02 : Je me prends une main dans le ventre.

16h04 : Un tsunami me fait boire la tasse.

16h05 : Une femme me dit que je n’avance pas assez vite, que je gêne tout le monde. Je lui réponds que je ne glouglouglou.

16h06 : Je me prends un coup de tête dans le pied.

16h07 : Je lis Closer sur le transat.

16h50 : Il est déjà temps de partir, je n’ai pas vu le temps passer.

17h20 : J’enlève le bonnet avant de passer à la douche. Au vu de l’incrustation qui barre mon front, je suis à peu près sûre que tous les gens que je vais croiser pendant une semaine vont me dire « toi, t’es allée à la piscine ». Ça va être sympa.

17h30 : Je me félicite d’avoir eu la bonne idée de mettre des collants. Avec le taux d’humidité ambiant, ils sont bloqués à mi-cuisse et ne veulent pas monter plus haut.

17h45 : Je sors du vestiaire vêtue d’une robe et de bottes, une paire de collants dans mon sac et une nouvelle certitude. La piscine, c’est bien, mais pas pour nager.
Demain, je prends un bain moussant.

Ginie, Championne Olympique de Natation
(tu te souviens de cette vanne ?)

Rendez-vous sur Hellocoton !

50 commentaires

  1. bonjour j’aime toujour autant lire tes news , dailleur quand jai d’abord decouvert le blog de bebe je lai devoré dun bout a l’autre en une aprem et je me suis ensuite attaquer a celui ci . toujour aussi drole , et parfois on se retrouve toute un peut dans tes journé c’est super continu c’est devenu mon journal du matin qui me fil le sourire

  2. cette semaine je suis en plein sevrage de voici, closer et autres cochonneries que j’achetais toutes les semaines pour justement pouvoir aller à la piscine et l’aquagym toutes les semaines!!!
    bref, grace à ton blog, mes magazines pople ne me manquent presque pas!!
    tres drole ton billet!!!
    j’ai voté auj pour tes deux blogs!!!
    bisous
    rachel

  3. C’est quoi cette course au « rendement » de longueur ??! Si on nous fout aussi la pression à la pistoche merde !
    Je dois l’avouer j’ai ri 😉

  4. Mortel le coup des poils de cul sur les épaules!! muahahahaha!!

    décidément ma pauvre Ginie t’es aussi sportive que moi a ce que je vois! heureusement que le boulot me fais bouger, j’ai plus du tout besoin de sport!! muhahahaha

  5. Qui est l’idiot qui a dit que la natation c’était facile ? Lorsque je nage la brasse je me casse le dos, si je veux faire un crawl, je bois la tasse une fois sur deux et pour le dos crawlé…Bein je me cogne de partout…Non, définitivement, la piscine ce n’est pas pour moi : je préfère mon bon vieux jogging !

  6. Hannn je crie à la copie!!! en vrai c’est pas le bonnet de bain mais les lunettes que porte GAD (le grand GAD) qui laissent les traces qui font que tout le monde sait que tu vas à la piscine!
    je crois que courir c’est moins dangereux. T’as l’air con mais tu risques pas la noyade au moins 🙂

  7. Non mais lol, quoi !

    Moi non plus j’aime pas la piscine. C’est comme le ski : c’est loin, c’est cher, ça glisse et c’est froid.
    Les deux sont une vraie punition pour moi.

    (et moins deux points Vermot pour la vanne pourrite… non mais franchement, t’as quel âge ?)

  8. J’adore, on dirait moi à la piscine…
    Cela dit, sans vouloir te vexer, il s’est passé une heure à rebours entre 15 h32 et 15 h 34, donc, je confirme que le port du bonnet de bain n’est pas recommandé pour les écrivaines-bloggeuses talentueuses ! :o)
    Tu vois, y’en a qui suivent attentivement !

    Bises

  9. La dernière fois que j’ai été à la piscine pour nager c’était il y a un an avec ma maman! Je fini ma première longueur , ma mère entame la cinquième ( et je n’exagère pas ) … Là, la honte à pris le dessus j’ai pas insisté! Aujourd’hui je nage comme une pro… Dans ma baignoire (c’est les mouvement qui comptent hein??!! ) mais pas la brasse hein y’a pas la place! Elo , championne de la nage indienne en milieu restreint.

  10. Les lunettes ventouses, ça me rappelle quelque-chose 🙂 J’ai eu des yeux de grenouilles pendant 24h après ma première sortie à la piscine, avec des lunettes trop petites!

    Sinon, comme d’hab: mortel ton article, je me poile encore 🙂

    Bises,
    Jenny

  11. Je suis morte de rire!!! Je pense même avoir réveillé bébé de sa sieste tellement je suis morte de rire! Je me faisais la BD de ton aventure piscinesque en même temps dans ma tête! hahaha

  12. Pareil dans ma connasse de piscine olympique à côté de chez moi. Donc j’ ai abandonné, donc je continue de grossir donc je déprime! Donc je hais la piscine publique!

  13. Ah voila merci de m’avoir rappelé pourquoi je n’allais plus à la piscine, putain j’ai failli y retourner… merci tu viens de sauver une de mes journée!!!!
    Mdr l »e persil qui sort du cabas!!! »
    Bonne journée et merci pr ton petit mot ds l’autre article.

  14. Moi la piscine j’aime bien quand y’a pas trop de monde (j’aime pas les gens, tous des vilains).
    Par contre l’après douche est un enfer : impossibilité de se sécher convenablement donc je mets trois plombes à me rhabiller (et j’ai jamais testé les collants – je compatis).
    Ce qui au final me donne un coup de chaud pour le reste de la journée et j’aime pas avoir chaud (en mode petite nature là).

  15. on a signé pour un an de bébés nageurs avec les kidswhatelse : ce qui est bien c’est que tous les parents ont des têtes de gland et qu’on peut se moquer en cachette avec papawhatelse!!!!
    et puis barboter dans la pisse des bébés c’est so 2012!!!!

  16. Merci pour ce bon moment de rigolade!
    Le plaisir est dans la vision qu’on s’en fait et là j’avoue que ces nageurs avec leurs poils qui sortent partout , le garrot autour de la tête et les ventouses qui aspirent les yeux m’ont bien fait rire !
    Bonne journée Ginie vous êtes ma petite bouffée de bonne humeur 🙂

  17. Oh et moi aussi j’ai testé la piscine avec collants ,jupe , bottes …un pure moment de crise de nerf….les collants sont restés dans le sac aussi 😉

  18. Je viens très souvent ici mais je ne poste presque jamais.
    Mais alors là !!! Enorme, cet article! il fallait que je le dise! J’ai ri et en même temps ça m’a clairement rappelé pourquoi je DETESTE aller à la piscine. Cet article est vraiment très drôle. Merci !

  19. très drôle comme d’hab, un vrai film…du vécu surtout !
    je ne supporte pas la piscine pour tout ça et aussi pour les cheveux qui sont partout, dans les vestiaires, dans les douches, etc…
    dur le sport tout de même 😉

  20. On t’aurait rien dit? Y a pas plus épuisant que la piscine! Le seul sport que mon corps tolère (ce gros fainéant), c’est la marche à son rythme. Faut savoir s’écouter, moi je dis. Je laisse aux autres le masochisme sportif. A eux les « musques », à moi le saindoux. Miam…

  21. Mais quelle aventure !
    Tu en cours des risques ! Pas facile le métier de blogueuses faudrait négocier une prime de risque 🙂

    En tout cas merci la piscine non plus ne sera pas le sport à pratiquer!

    merci :))

  22. J’en pleure de rire ! Je l’ai lu à voix haute à mon mec, il a rien compris tellement je me marrais !! Je dois dire que « les poils de cul » sur les épaules, j’ai tellement visualisé que j’en rie encore ! Merci pour ce bon moment !!

    Et je valide : la piscine, c’est tout pourri !

  23. Je me suis bien marrée toute seule devant mon ordi!
    Mais en même temps, tu l’as bien cherché : tu n’as plus en mémoire les séances de piscine quand tu étais au collège? Odeur de chlore qui te colle à la peau toute la journée, cheveux par millier parsemant le par terre des vestiaires puis tes pieds, peur de se prendre le mur en dos crawlé, de ne pas respirer au bon moment en crawl ou d’avoir l’air mamie en brasse, obligée de s’épiler en plein hiver…terrible moment sportif!!

  24. Franchement, tu ne fais pas d’effort.

    Demain tu nous raconteras ton aventure dans la baignoire … quoi ? Ca risque d’être drôle avec toi hihi

    Bises ma belle,

    Han t’as essayé la patinoire ? 🙂

  25. LEs joies de la piscine…le mieux reste encore le sport en chambre, ça fait du bien à tout le monde, dénoue les tensions, libère les énergies, et débouche les chacras, le tout, sans avoir besoin de bouger de ton lit !

  26. Ping : Le vélo |

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *