Etre une femme

Je me suis toujours dit que ça devait être vachement bien d’être un mec. Pisser debout, s’endormir en se malaxant les balloches, ignorer les plaisirs de l’épilation, porter le jogging dans les chaussettes, autant de choses qui leur sont réservées et que je leur envie.
Parce qu’il faut arrêter de nous prendre pour des bacs à douche, à mon avis c’est pas dans la pomme qu’elle a croqué, Eve, pour qu’on le paie encore aujourd’hui.

Enfin, puisqu’on n’est pas du genre à s’apitoyer ici, on va essayer de voir le bon côté des choses. La dernière fois, j’ai réussi à te convaincre que ne pas avoir de seins c’était bien, alors je devrais réussir à te prouver qu’avoir des ovaires ça a pas mal d’avantages.

Parce que oui, c’est parfois bien d’être une fille :

  • On ne pète pas, c’est la chaise qui a grincé.
  • Une fois par mois, on a le droit d’insulter qui on veut, c’est hormonal.
  • Si on n’arrive pas à ouvrir le pot de cornichons, on ne se fait pas traiter de tapette.
  • On n’aura jamais plus de poils sur le visage que sur la tête.
  • A l’adolescence, on ne passe pas de la voix de Mickey à celle de Garou.
  • On ne se réveillera jamais aux côtés de quelqu’un qui, en une nuit, a perdu deux tailles de soutif et changé de couleur d’yeux.
  • On se muscle les cuisses en allant aux toilettes publiques.
  • On ne rote pas, il y a de l’orage.
  • En 10 minutes, on peut passer de tromblon à canon grâce au make up.
  • On peut aller à la piscine sans se demander comment la mettre pour qu’elle ait l’air grosse.
  • On ne transpire pas, c’est la matière du haut qui aspire l’eau du corps.
  • Si on veut, on peut pleurer devant Confessions Intimes.
  • C’est nous qui décidons si Barbie doit accepter de se faire peloter par Ken.
  • On ne se cure pas le nez, y a un truc qui nous démange.

Alors tu vois, finalement, on n’a pas grand chose à leur envier, hein ?

Ginie, wonderwoman

Rendez-vous sur Hellocoton !

43 commentaires

  1. Moi, je trouve que le principal avantage à être une femme, est de pouvoir acheter pleins de trucs, vétements, shoes, robot ménager sans utilité …etc sans qu’on nous le reproche … c’est juste normal pour une femme.

  2. Moi, je veux le même salaire qu’un mec pour le même poste, je veux avoir le droit de dire que je ne sais pas cuisiner, que je ne sais pas où se trouve la corbeille de linge sale, je veux partir en vacances sans pister les toilettes publiques, je veux me vautrer dans le canapé et prétexter une journée de dingue, je veux boire de la bière en bouffant des chips sans être vulgaire!

    Mais je veux porter mes bébés dans mon ventre, les allaiter.
    C’est quand même chouette d’être une nana même si on a une pression de dingue sur les épaules!

  3. Et puis y a aussi qu’on nous dédicace des chansons….( Michel Sardou, Julien Clerc…)
    Les mecs à ce que je sache ils n’ont que Diane Tell pour avoir oser faire leur apologie….

    1. Ouais…! Surtout que la chanson de Diane Tell n’est pas franchement une apologie, mais la longue liste de ce qu’elle ferait « si… » et… qu’ils ne font pas!

  4. J’ai toujours adoré être une femme, malgré les inconvénients.
    En plus j’ai l’avantage d’avoir été homme dans une vie antérieure, ça aide . LOL

    Je vous laisse, ma toiletteuse m’attend pour l’entretien mensuel

  5. tu arriverais presque a nous convaincre qu’un homme c’est mal et pas bien et qu’etre une femme n’est pas un handicap!

    j’avoue j’ai gloussé sur le coup de la piscine!! huhu

    tu pourrais trouver des avantages a etre métisse/grosses/Blonde/rousse?? histoire que je me poile un peu plus encore en m’empifrant de cacahouètes??? huhu

  6. J’avais sûrement un truc très intéressant à dire, sauf que maintenant j’ai la chanson pourrie de Sardou dans la tête et ça m’embrouille et j’ai envie de mourir tellement je le hais lui et ses chansons !

  7. j’avais tenté ce matin de laisser un commentaire qui n’a pas voulu se valider, alors je ressaie…
    Je me souviendrai de ce post, quand il faudra que je m’épile (je ne supporte pas les poils en plus, donc çà fait double corvée, suis sans arrêt à l’affut du poil ^^) et quand ts les 28 jours, les copines rouges viendront se taper l’incrust dans mon corps :-))
    D’y penser, je me dirai « pense à tous ces avantages d’être une femme » et puis nous, on ne salit pas la cuvette des toilettes en plus ^^ Je vais m’endormir plus apaisée d’être une femme d’un coup lol.
    PS : il y a juste la partie make-up de la liste qui me pose problème, parce que je ressemble toujours à un tromblon même après avoir fait un ravalement de façade en règle ouiiiinnnnnn…. 🙂 ^^

  8. Si tu es une femme qui sort avec des femmes tu peux avoir l’effet surprise au lit également…sauf que tu t’es peut-être déjà intéressée à sa poitrine avant de dormir 😉

  9. Quand j’étais môme et que ça existait encore, je trouvais que c’était cool d’être un fille parce qu’on faisait pas le service militaire.

    Ouais, m’en fallait peu parce que bon, je me curais le nez, je pétais et rotais à table et je faisais tout pour que ma poitrine ait l’air grosse à la piscine.

  10. aaaaah les differences entre les hommes et les femmes !!! Tout d’abord, la situation des femmes a beaucoup beaucoup evolue. On peut voter ! avec un V hein, pas roter ! ca on le fesait depuis longtemps. Il y a encore beaucoup a faire notamment sur les salaires et la perception des femmes dans le monde du travail, dans le monde politique…. Mais ca change, ca change, doucement, mais ca change.

  11. Je n’ai jamais compris pourquoi une femme voudrait être un homme… Sans blague! J’ai toujours adoré être une femme et jamais au grand jamais je ne voudrais être une homme! Non mais sérieusement chez vous c’est l’homme ou la femme qui mène dans la maison?? Chez nous c’est moi, même si mon homme affirmera haut et fort que ce n’est pas le cas… Ben oui mon chou, tu peux rêver que c’est toi qui porte la culotte! lol!

  12. Les meufs, j’ai pris du retard dans la réponse aux commentaires alors je les ai tous lus, je vous kiffe, mais là il est 3h59 et j’avais dit que je me coucherais avant minuit.
    Oui, se trouver des prétextes pour ne pas faire les choses est aussi un avantage féminin.

  13. Meuf ya rien qui t’empêche de faire tout ça. Si tu penses que oui, c’est que t’as un problème de confiance ou de vision des choses !
    T’énumères vraiment des clichés…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *