Poète poète

Salut, tu te souviens de moi ?
Dis, l’autre jour j’étais en train de faire quelques courses avec une copine quand, avec effarement, je me suis entendue lui dire : « Attends, il faut que j’achète des tampons, je vais avoir mes ragnagnas ».
Sans déconner. Ra-gna-gnas.

J’ignore pourquoi, il y a des phrases simples qu’on se croit obligé de remplacer par des expressions afin de les faire passer plus facilement. Malheureusement, c’est souvent le contraire qui se produit.
Quand je dis on, bien évidemment, je t’inclus dedans. Oui, car toi aussi tu emploies des expressions ridicules pour camoufler ta gêne.

D’ailleurs, je te propose de calculer ton degré d’atteinte en répondant au test que je t’ai concocté avec amour et la poésie qui me caractérise.

 

Après une soirée fabuleuse, le nouvel homme d’un bout de ta vie te raccompagne devant chez toi. Après un baiser passionné qui te met l’écume aux lèvres, il te demande s’il peut entrer boire un dernier verre. Manque de bol, tu as tes règles.
Que lui réponds-tu ?

  1. Je ne peux pas, la salle de jeux est en travaux. 3 points
  2. Je ne peux pas, tante Sophie a débarqué. 2 points
  3. D’accord. La rivière coule rouge, mais tu pourras emprunter le petit chemin boueux. 4 points
  4. Jamais le premier soir. Mais dans cinq jours, pourquoi pas. 1 point
  5. Je ne peux pas, la chatte s’est cassé le museau. 5 points

 

Premier jour de boulot dans une nouvelle boîte. Tout le monde est adorable, les bureaux sont splendides, tu portes ta plus belle robe et tu n’as presque pas mal aux pieds. La DRH veut te présenter au PDG et tu en es tellement contente que tu es à deux doigts de te pisser dessus. Il faut absolument que tu ailles aux toilettes.
Comment expliques tout cette envie pressante ?

  1. Pardon mais d’abord il faut que j’aille donner à boire aux poissons. 3 points
  2. J’arrive, mais avant je vais faire pleurer le colosse (réservé aux hommes). 5 points
  3. Attendez-moi, je vais faire la petite commission (clin d’œil appuyé). 2 points
  4. Je vais me laver les mains d’abord. 1 point
  5. Je dois absolument aller changer l’eau des fleurs, sinon le vase va déborder. 4 points

 

L’Homme te présente enfin à ses parents. Pour l’occasion, new belle-maman a préparé un vrai festin: plateau de petits fours, charcuterie et cassoulet. La forêt noire ne va pas tarder à arriver et tu sens que la digestion est en phase terminale. Il faut que tu ailles aux WC, là, de suite. Et tu espères qu’il y aura une fenêtre.
Tu te lèves et tu dis :

  1. Je m’absente quelques minutes, je vais faire de la place pour le dessert. 5 points
  2. Attendez-moi pour le dessert, j’ai le poussin qui tape à la coquille, il faut que j’aille l’aider. 768 points
  3. Je reviens, je vais déposer des amis à la piscine. 894 points
  4. Vous pouvez m’indiquer les toilettes ? Il faut que j’aille couler un bronze / démouler un cake / libérer Mandela / faire des cordes pour la Marine / déposer le bilan. 764 points
  5. Je vous abandonne un moment, j’ai la taupe en haut du tobogan, elle va bientôt lâcher les mains. 87432 points

 

Résultat :
Si tu as moins de 10 points, quelques efforts devraient suffire à faire de toi quelqu’un de sortable.
Si tu as plus de 10 points, je ne peux rien pour toi. D’autant que j’en ai plus que toi.

Je te laisse, je vais me repoudrer le nez.

Ginie, très distinguée

Rendez-vous sur Hellocoton !

58 commentaires

  1. « Je vous abandonne un moment, j’ai la taupe en haut du tobogan, elle va bientôt lâcher les mains »

    Ah non, mais LOL quoi !!!!! Rhoo, je me ris dessus.

    Mes règles, je les appelle les Vilaines et je dis que Ma salle de jeu est en Peinture.
    Je ne suis pas de celle qui tient une conférence de presse pour annoncer que je vais aux toilettes, mais si il le faut j’informe mon auditoire que je vais là où la Reine va seule.

  2. Elle est folle, elle est folle, elle est folle…

    Mais j’ai ri, j’ai ri, j’ai ri que j’ai fini par me taper le cul parterre comme un chien qui à des vers. Je ne m’en remets pas.

    87434 points pour moi.

  3. Attendez-moi pour le dessert, j’ai le poussin qui tape à la coquille, il faut que j’aille l’aider. 768 points
    J’ai explosé le compteur et ma vessie avec celui là lol :))

  4. Merci pour ce billet: j’en pleure de rire. 😀
    En général, je n’utilise pas trop ces expressions même si je les connais. Où alors, je les utilise pour le fun, j’ai envie de dire 😀

    Le pire, c’est que la première situation m’est déjà arrivée et je lui ai dis clairement que j’avais mes règles, ce à quoi ce mufle m’a répondu: « comme par hasard! ».

  5. J’adore la taupe en haut du toboggan!! je connaissais une variante: j’ai la taupe au guichet…que nous utilisons trés fréquemment avec mon chéri car nous sommes des poêtes de la vie…

  6. ce que j’aime chez toi c’est que tu ne changes pas… on rigole toujours autant à te lire…
    quand j’ai mes règles je dis que j’ai mes machins… parce que règles ça me fait penser au double décimètre, ma rentrée en ce1, mme caumartin…

    alors que machin, ça me fait penser à cousin machin la famille adams et j’aime bien ce film.

  7. Pour la grosse commission, ma grand-mère disait qu’elle allait téléphoner à Albert. J’ai passé des années à chercher où elle rangeait son téléphone dans la salle de bain (oui j’étais une gamine très naïve, so what ?)

    Sinon, moi je ne fais pas caca, je sors des pétales de rose de mon nombril. Du coup, j’ai jamais eu à trouver d’expression…

  8. @Brodeuse du phare: des pétales de rose, trop fort,veut ça aussi moi !!
    Et sinon, la taupe parait remportée tout les suffrages, déjà entendue ou inventée pour l’occassion ??

  9. OMG ! j’ai pleuré de rire et pour que ma collègue comprenne ce qui m’arrivait, je lui ai envoyé le lien de ton article… on était ensuite 2 à se fendre la gueule avec nos mouchoirs à la main dans le bureau !!!
    Vraiment les réponses de la 3, ça tue tout !!!
    (Moi, je ne connaissais que la taupe « au guichet »)

  10. Putain j’ai pas pigé s’il fallait avoir des points ou pas…

    Toute façon je dis pas ces trucs là je suis plutôt cash. Premier dîner avec un mec: je lui ai dit que s’il se dépéchait pas de trouver un resto j’allais me pisser dessus et que je ne le connaissais pas encore assez pour le faire entre deux voitures…
    Première soirée chez moi (toujours le même mec): pas de bol j’ai mes règles !

    Ben écoute il est toujours là 6 mois après !

  11. j’adore la minute du poète …
    pour le premier rancard et que comme par hasard … moi je sors très élégament « drapeau rouge ce soir ! mais si tu peux te passer de la visite complète, on va redecouvrir le kamasutra en 10 leçons … »
    pour l’envie urgente d’aller aux toilettes, devant le boss, devant la belle-famille … on fait dans le rafinnée, excusez moi je dois vidanger !…

  12. MERCI!!!!!!!!!!!!! J’ai mon périné qui a laché la!!!
    Mais c’est excellent je l’ai lu à haute voix à mon mari et j’arrivais même pas à être sérieuse tellement j’avais les larmes aux yeux!!!!
    Mais ou vas tu chercher tout ça???
    EN tout cas c’est toujours un bonheur de te lire
    Des Bisous

  13. rhooooo!!! putain je viens de rire comme une conne avec tes réponses!!!

    pour la dernière j’utilise plutot « j’ai Barack Obama qui doit signer un traité sur la Marine! » c’est a la fois classe et évasif! huhu!!

  14. oulalal ça le vécu tout ça…..

    personnellement j ai adoré le coup du poussin….et des copains a deposé a la piscine …en te lisant je m imaginé chez ma belle mère à mes « débuts »…..histoire de me faire épouser j ai du me retenir de pisser, faire caca, boire ,roter péter ext…oui je sais j ai pas de figure….

    tu nous donneras ton score?

  15. je découvre ce blog que je parcours depuis hier, j’adore, je pluissoie, je meurs de rire, je suis en transe !!! ahahaha
    merci ! je me retrouve dans bcp de chose, je suis pétée de rire !!!

    bon sinon, là ce billet, est vraiment tordant ! dommage que je n’ai pas l’humour, moi je dis juste que j’ai envie de chier quoi ! sauf en société, je dis rien, mais je suis grillée très vite !!

    merci pour ces bons moments, je vais suivre ce blog avec assiduité, et le garder dans un coin pour les mornes soirées d’hiver !!

  16. La chatte, la taupe ou encore le mandela m’ont bien fait glousser…t’est frappadingue !!! A quand ton onewomanshow Ginie ???? Moi pour « oh putain » j’essaie de remplacer par : péri, euh peripapé, euh péripatéticienne, mais comme j’arrive pas à le dire, j’dis bordel !

  17. ok, bravo, merci, je viens de me taper un fou rire seule devant mon écran devant le regard perplexe de mes collègues d’open space.
    Et je ne sais pas pourquoi mais j’hésite un peu à leur en expliquer la raison…

  18. @ Nolwenn : elle est bonne, hein ?

    @ Lilyka : les vilaines ça leur va bien. Mieux que les anglais, hein.

    @ DarkGally : je ne te crois pas.

    @ Faithfully : alors il a kiffé ?

    @ Raquel : t’es bonne, je le savais.

    @ Mademoiselle BB : va changer ta culotte !

    @ Jupette : promis, je te le fais en live le 12 novembre.

    @ Beautéetc : La prochaine fois, je vise mieux alors. J’aime quand on se fait griller au boulot.

    @ Lucky Sophie : tant que René ne chante pas…

    @ Fael : que si vous êtes mariés sans contrat de mariage, hein.

    @ Nana : peux mieux faire, manque de volonté.
    😉

    @ Fael : là c’est moi qui ris…

    @ Top produits : ce n’est que pour les philosophes, c’est pour ça.

  19. @ Xofi64 : attention, il peut te quitter aussi.

    @ ennA : j’espère que le rendez-vous d’après tu lui as dit que la rivière rouge était tarie mais que le chemin boueux était en travaux. Goujat.

    @ Gaëlle : tiens bon, ça fait bosser le périnée.

    @ cpb : pas mal aussi, plus classieux.

    @ Georges : putain, heureusement qu’on n’a pas cousin Machin dans la culotte !
    (merci, je n’ai plus le temps de passer te lire régulièrement et ça me manque…)

    @ Pivoine : j’ai lolé en imaginant le truc.

    @ Brodeuse du phare : Très bon le coup d’Albert, j’aime beaucoup.

    @ Puce : elle existe pour de vrai !

    @ Aubergine : ha mais je note, je note. Ca peut servir, je valide.

    @ Mentalo : oui mais moi c’est une électron.

    @ Maman Sioux : bordel ton patron va me faire un procès !

    @ Jube : t’as vérifié son niveau auditif ?

    @ Miss Cz : ah moi je pose mes paquets partout. De préférence ailleurs, même. Je suis généreuse.

    @ BritBrit : toutafé, mais elle n’a pas été validée par le conseil car trop banale.

    @ snana : j’ai pas compris.

    @ E-zabel : je pense qu’il téléphonait à la grand-mère de Brodeuse de Phare.
    (ton comm me donne envie de te faire une grosse bise) (pour la peine)

    @ Annick : Tu te repoudres l’utérus ? 😉

    @ Petite Salamandre : voilà, c’est pas compliqué de séduire un mec.

    @ lapetitelati : merci beaucoup 🙂

    @ Lulu : la bise à Barnabé. Beurk.

    @ Léonie : J’ai hésité à mettre celle de Mandela, je sais pas, elles me gênent un peu ces deux expressions.

    @ Naelwynn : idem que Léonie. Mais ce n’est pas contre vous les meufs, hein.

    @ Colombe : et colombe, c’est rapport à colombin ?

    @ spyp : mon score ne rentre pas dans l’écran ma pauvre.
    (ta belle-mère croyait que tu étais une princesse paillette ?)

    @ Poulette : non, pas utile. Je le sais bien. Même si toi tu chies des oeufs.

    @ Alice : c’est celle que j’utilise aussi, confession pour confession.

    @ Petite maman : merci pour tous ces compliments 😉

    @ Banoffee : merci merci merci !

    @ Ely : je ferais bien un onewomanshow si je n’étais pas si timide bordel.

    @ Mel : t’as raison, dis-leur que t’as des spasmes.

    @ Fanny : c’est sooooo 1998 !

  20. 7 petits points, j’en aurais presque honte ! 😀
    Dans ma boîte, le code pour dire « je passe aux toilettes » est « je vais faire une pause technique ». Je trouve ça beaucoup trop fonctionnel et hypocrite de surcroît…

    Sinon je connaissais « j’ai la taupe qui tape au guichet » ou « j’ai le cigare au bord des lèvres »… hem.
    Moi je suis plutôt pudique/cucul à dire des trucs du genre « je m’absente quelques instants » 🙂

  21. Pour ma part, j’adore utiliser l’expression ragnagna et je l’utilise très souvent… mais beaucoup ne savent pas ce que cela veut dire. Mais je trouve ça drôle, pratique et ‘beau’. ^^
    Jolie article en tout cas comme toujours. 😉

  22. Un jour, une copine m’a dit « les anglais ont débarqué », je me suis demandée pourquoi cette référence soudaine à l’Histoire, en fait elle avait ses règles, pour rester dans le ton je lui ai rétorqué que j’avais Carl Lewis dans les starting block.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *