Han Yeah Come on

Détruire les rêves de toute une vie, ça peut être d’une facilité déconcertante.

Tu passes des années à te bâtir sur des bases solides, à te construire sur des certitudes. Tu parfais tes connaissances, tu développes ta culture. Tu fabriques pierre à pierre la personne que tu es.
Et puis, un jour, un bulldozer arrive et patatras.

Ce matin, j’étais tranquillement en train de me brosser les dents en fredonnant machinalement lorsque j’ai surpris le mari-presque-tout-neuf dans l’encadrement de la porte, en train de me fixer en riant. Aux larmes.
Vexée, je lui ai dit que quand même, après plus de six ans de vie commune il pourrait arrêter de bloquer sur ma manie de serrer les fesses quand je me brosse les dents. Oui, je sais, on ne pourrait pas y glisser une carte bancaire (sauf si c’est une Gold), j’y peux rien c’est physiologique.
Il m’a rétorqué en essuyant des larmes imaginaires (comédien) que ça n’avait rien à voir avec ça, ni même avec mes chaussons yeti, mais que ça avait plutôt un rapport avec la chanson que je chantais.

C’est là que tout s’est écroulé.
Alors au début, j’ai cru qu’il se trompait. Je l’ai supplié de me dire qu’il n’était pas sûr de lui, je lui ai dit que j’étais prête à tout pour qu’il revienne en arrière. Ca ne pouvait pas être vrai. Je ne m’en remettrais JAMAIS.
Ma jeunesse était envolée, ma vie finie à tout jamais.
Alors j’ai vérifié, pour être sûre. Et il a raison.

Dans son chef d’œuvre, Ophélie dit « Dieu m’a donné la foi, un p’tit je ne sais quoi ».
Et pas « Dieu m’a donné la foi, un qui je ne sais pas ». (qui, il faut bien l’avouer, ne voulait rien dire. Comme l’original tu me diras).

Le choc m’a anéantie.
La reine du dancefloor en moi est décédée.

Je te laisse, je dois aller vérifier les paroles de Larusso.

Ginaï, parolière

Rendez-vous sur Hellocoton !

47 commentaires

  1. Ha ha ha ! Effectivement ta première version était hum quelque peu approximative.
    Il y en a plein des couacs musicaux. C’est comme quand tu chantes AAAaaaaafrica !! pour le freak c’est chic et tu découvres un jour qu’en vrai les mecs disent aaaaa freak out ! Ça m’a filé un coup aussi.

  2. Merde, le choc ! Moi ça à toujours été « …et puis je ne sais quoi »
    Tu m’as ouvert les yeux mais tant pis, ça restera, c’est trop tard pour acheter Star Club…

  3. Houuuu c’est bon ça ^^ Si tu savais, le yaourt que j’ai pu faire même quand c’est en français!! Et le pire moment c’est vriament que les autres te font l’aûmone de t’expliquer…Solitude intense !!MDR!!

  4. J’ai envie de te dire que ça change pas vraiment le sens hypra philosophique de la chanson. Le plus important c’est que tu saches que le dieu il lui a donné la foi. Après la foi de quoi c’est une autre question.

  5. je crois que j’ai toujours chanté ‘à qui je ne sais quoi », ce qui n’a pas plus de sens que ta version (à l’époque je voyais pas pourquoi une chanson d’Ophélie Winter aurait dû avoir du sens)(maintenant non plus, remarque)

  6. muhahahahahaah!! tu me vends du reve Ginie! je pensais pas que ce soit possible qu’en ce bas monde des gens fredonnent encore ces merdes! je ne suis plus seule au monde! merci Ginie!

  7. Pas mieux, je croyais que c’était « et puis je ne sais quoi »…
    Tu es mon idole quand même. Nan, pas pour tes talents de parolières, mais d’arriver à te brosser les dents ET chanter en même temps !

  8. Ah bah Bravo…
    Va falloir réviser tous les classiques pour ne plus se tromper now!!!
    Quand j’avais 10/12 ans et que j’écoutais la chanson des resto du coeur je disais ça :

    Je te promets pas le grand soir
    Mais juste à manger et à boire
    Un peu de VIN! et de chaleur

    Alors qu’en vrai c’est : un peu de pain et de chaleur

    Alors LOL no comment!

  9. Pfffff ton homme il nie ta créativité !
    Ma franginette nous chantait régulièrement (trop) « Mais tu sais l’héllium (??) font vraiment des rêves (??) » . En lieu et place du « Mais tu sais les lionnes sont vraiment des reines » (Y.Noah)
    Merci pour ce rire matinal (si si 9h 48 c’est matinal !)

    1. oh trop fort, je tombe sur ton commentaire et je me demande si je ne serais pas ta frangine ??? mdr je chantais aussi « l’hélium sont vraiment des reves » … (qui ne veut rien dire) jusqu’à ce qu’un copain se foute un peu (beaucoup) de moi ^-^

  10. « j’étais assise sur une pierre, les larmes coulaient sur mon visage (montrer les larmes avec son index)
    Je ne savais plus comment faire pour trouver en moi le courage,
    J’ai levé les yeux au ciel et là, (lever les yeux au ciel)
    J’ai vu la lumière, j’y ai baigné mon âme.

    Comme un oiseau dans le ciel, maître de l’espa-a-ceu
    Il m’en a fallu du temps pour pouvoir trouver ma pla-a-ceu.
    J’avais perdu la notion du temps qui nous ca-a-sseu
    j’ai eu si souvent envie de m’voiler la fa-a-ceu »

    Merci ça va être la chanson de la journée rrrrrhgniakgniack !

  11. Tu vas m’en vouloir, hein, si je dis que je suis dans le même état que le mari-presque-tout-neuf ? looollll Je vais être honnête, je n’ai jamais compris ce qu’elle disait, alors quand la chanson est sortie, je n’arrêtais pas de la chanter, sauf que je hurlais « Dieu m’a donné la foi,… nananannanaaa » ^^ Bon, maintenant, c’est malin, je vais l’avoir en tête, toute la journée youpiii… sauf que je me coucherai moins bête, maintenant que je sais ce qu’elle raconte 😀 En tout cas respect, parce que chanter en se brossant les dents, tout en serrant les fesses, c’est un exercice hors de portée pour le commun des mortels lol. Il n’y a pas « la France a un incroyable talent » en ce moment de nouveau ?????
    Ptite Delph, chanteuse comme une casserole et en plus, Dieu ne m’a pas donné la foi. Purée, journée pourrie va ! ^^

  12. J’ai une grande question…est-ce que tu chantes du S club 7 en faisant le ménage? Nan parce que là c’est vital comme info! 😀

    (j’admire quand même ta capacité à te brosser les dents-contracter les fesses-chanter en même temps!)

  13. Bruits de porcelaine brisée… Ginie vient de se vautrer de son piédestal… Merde, va falloir que je me trouve une autre muse 😉

    Heureusement que le ridicule ne tue pas hein !

  14. Oh my god! J’ai un pote a qui j’ai du briser le coeur à quelque chose comme 35 ans, il chantait depuis que la chanson existe (longtemps) « ui tu me fait peur, ui tu n’en fini pas » et malgré tous mes arguments à base de « ça veut rien dire en plus Elsa elle a pas un accent de l’est tout pourrit et puis en plus y a les parole là sur le net » il ne m’a cru qu’au bout d’une semaine.
    C’est bien sur resté une chanson private joke que je ne chante désormais, que déformée.

  15. Ben comme beaucoup aussi, je pensais « et puis je ne sais quoi » …

    Menfin, on est tellement nombreuses qu’on pourrait presque exiger le changement des paroles pour ne plus être des chanteuses de salles de bains frustées !!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *