J’ai de nouveaux copains

Comment ça j’ai oublié de te parler de mon emménagement dans la maison aux volets bleus ?
Ah oui. (va falloir que tu prennes ta carte de syndicaliste, toi)

Donc ça fait deux semaines qu’on vit dans notre nouveau foyer. Tu le sais, à chaque déménagement, il faut du temps pour se sentir chez soi, pour prendre ses marques, pour s’approprier les lieux. Je m’étais préparée, j’avais prévu un stock de posters de Patrick Fiori à accrocher partout pour que l’acclimatation soit plus rapide. Sauf dans les chiottes. Patrick ne supporte pas l’humidité, ça le fait friser. Non, pour les chiottes, j’avais prévu Lorie (période Billy Crawford).

Eh bien, crois-le ou non, je n’ai pas eu à recouvrir les murs de mes idoles.
Il s’avère que certains ont eu vent de mes appréhensions et on décidé de monter un comité d’accueil des plus chaleureux. Sans doute pour que je prenne mes marques plus facilement.

Les premières à m’avoir souhaité la bienvenue, ce sont les fourmis. Un milliard de fourmis, au bas mot.
Elles s’étaient réunies dans la cuisine et grouillaient gaiement en attendant ma venue. Pour te dire, j’étais persuadée que le plan de travail était noir. En vrai, il est blanc.
J’ai d’abord été aimable, je n’aime pas faire une mauvaise première impression. J’ai souri, je les ai remerciées d’être venues si nombreuses, il y en a même une que j’ai autorisée à me monter sur la chaussure.
Au bout de quelques secondes, j’ai compris qu’elles ne comptaient pas partir. Elles commençaient à fouiller dans les placards et à se diriger vers les cartons de bouffe. Si je les laissais faire, elles allaient s’attaquer aux nounours en chocolat. Les pauvres, je devais les sauver.
Je leur ai proposé une petite collation et leur ai gracieusement offert quelques gouttes d’un gel sucré spécialement adapté à elles. La preuve, il y a une fourmi dessinée sur le tube.
Ça ne devait pas être bon, elles ne sont plus jamais revenues.

Quelques heures plus tard, j’étais en train de faire la vaisselle quand j’ai vu un truc bouger près du joint de l’évier. Un truc minuscule, blanc, fin, de quelques centimètres de long.
Un ver.
Là, je t’avoue que je me suis assise sur la bonne première impression. J’ai (dans l’ordre) balancé l’éponge, juré que je ne ferais plus jamais la vaisselle, enroulé mes doigts dans dix-huit feuilles de sopalin pour être bien certaine que tout contact avec ma peau était impossible, poussé l’intrus dans l’évier, fait couler l’eau bouillante pendant 24 heures.
Malheureusement, le petit salopard était venu avec sa famille. En une journée, j’ai utilisé 4 rouleaux de sopalin.
Le soir, j’ai tout raconté au mari-presque-tout-neuf, qui s’est enfermé dans la cuisine quelques minutes. Je crois que je suis mariée à l’homme qui murmurait à l’oreille des vers parce que je n’en ai plus jamais vu la queue (ou la tête, c’est pareil) d’un seul.

A la nuit tombée, j’ai fermé les volets bleus pour la première fois.
J’étais pieds nus donc je voulais éviter de poser les pieds dehors alors je me suis accrochée à la porte-fenêtre et j’ai sorti juste le haut de mon corps pour attraper le volet. Les menuiseries classiques, c'est bien joli, mais bon. J’étais en train de me dire que je regrettais les volets roulants électriques qu’on avait dans notre ancienne maison quand j’ai senti un truc bouger sous mon doigt. Un truc vivant.
Par réflexe, j’ai appuyé plus fort mon doigt contre le montant et j’ai senti le truc craquer sous mon doigt. Plus très vivant.
Quand j’ai décollé mon doigt, elle est tombée. Une ENORME araignée marron, dont les pattes s’étaient recroquevillées mais qui bougeait encore.
Elle bougeait beaucoup moins dans l’estomac de mon chien, je pense.

Au cas où le comité d’accueil n’aurait pas été assez conséquent, tous les soirs on reçoit la charmante visite d’adorables frelons qui viennent dans le salon voir si tout se passe bien, si on a bien mangé, s’il n’en reste pas un peu. Ils ont poussé le sens de l’hospitalité jusqu’à construire leur nid sur le toit. Alors, tous les soirs, je joue au tennis avec eux, on s’amuse bien.
Je t’en ai pris un en photo, t’as vu s’ils ont une bonne tête ?

Je ne te parle pas des gros papillons noirs qui regardent la télé avec nous, des souris  qui visiblement nous préparent un spectacle de claquettes au-dessus de la chambre et des espèces de cocons qu’on a trouvé sur la fenêtre, sinon tu vas être jaloux de ma vie sociale et je ne voudrais pas te blesser.
Parce que comme tu as pu le constater, je prends soin de mes amis.

Demain, je te causerai d’un autre nouvel ami, mon nouveau voisin. Tu vas voir, il mérite un billet à lui tout seul. Voire une catégorie.

Ginie, l’amie des bêtes

Rendez-vous sur Hellocoton !

67 commentaires

  1. Ah tiens, c’est drôle, mon mari a aussi parlé à l’oreille des vers aujourd’hui, parce que moi j’avais peur de 1) les voir 2)les toucher malencontreusement. Bah il doit être moins doué que le tien parce qu’on en a moins mais on en a toujours.

  2. Punaise, c’est quoi ce truc, des nids de frelons ?
    Bon, sur ce coup-là, tu me bats ! Je me contente de mon écureuil mort ds la clim et les vers qui vont avec ) de qq passages de fourmis géantes, des pti tours de cafard…
    Tu songes à re-déménager ?

  3. Pour les souris, la seule solution radicale et définitive : le chat. Désolée pour les toutous !^^

    Sinon, ça faisait longtemps qu’elle était inhabitée la maison ?

    Tu crois que si on change la couleur des volets, les occupants se cassent ? Parce qu’ici aussi ils sont bleus (enfin maintenant bleus écaillés vu que j’aurais dû les refaire cette année) et ici aussi j’ai quelques amis encombrants. Essentiellement à 8 pattes.

  4. … mon pire cauchemar : les bestioles et plus c’est petit plus je flippe donc là à la fin de ton post : je suis tout simplement décédée …
    les frelons on a eu ça l’année dernière, as-tu remarqué comme c’est con un frelon : ça fonce dans les fenêtres, ça s’assomme et c’est là que tu sors pour le finir.
    Ah tu t’sens moins seule hein !!!!!

  5. Le coup de l’araignée, je crois que je n’en suis toujours pas remise.

    Et c’est quoi ces cocons géants, mais ya quoi dedans ?

    Je vois en tout cas que tu es une grande adepte des NAC = nouveaux animaux de compagnie.

  6. peut être que si tu accrochai tes posters de Patriiiiiiiiiiiiiiiiiiiick, ça ferait fuir ta ménagerie?
    d’ailleurs les toilettes ne sont pas infestée = CQFD
    (posters de lorie!)

  7. Ah! Mais c’est la maison des horreurs! :-O
    Les araignées, ça va, c’est signe que la maison est saine. Moi, je les tue à mains nues, dès le réveil!
    En revanche tout ce qui pique et qui n’a pas de pattes, je ne peux pas.
    Dans ton cas, je pense qu’il faut sortir une arme de destruction massive!

  8. Alors les frelons et leurs cousins ca peut le faire, le spectacle des souris passe encore, les papillons ca peut aller mais alors les vers, et surtout les araignées et les cocon énormes beurk beurk ca c’est pas possible! Bouuuuu c’est vilain! J’aurais déjà revêtu mon uniforme camouflage, mon ruban Rambo sur le front et j’aurai déclarer la guerrrre…. Ou j’aurais pété un plomb hystérique…

  9. La maison n’étais pas habitée juste avant votre arrivée ? ça peu expliquer les bestioles qui ont squattés tranquillou ! Avant de déménager nous étions dans une vieille maison, alors les araignées on était vernis ! et les vers dans la cuisine, il m’a fallu des mois pour tout éradiquer, j’ai dû jeter des kilos de pâtes, riz, farine..etc… même quand le paquet n’avait pas été contaminé (c’est psychologique, je pouvais plus).
    J’ai hâte de lire la note sur le voisin ! Nous on avait un voisin qui avait des TOC, il marchait d’une drôle de façon et il triait nos poubelles (on avait des bacs communs), il fallait qu’il tourne 17 fois environ la poignée de sa porte pour vérifier qu’elle était bien fermée avant de partir 😉
    Aujourd’hui nous avons un chouette appart, sans bestioles non désirées…. mais nous avons Tatie Danielle comme voisine ;-))) on ne peut pas tout avoir non plus hein !!!

  10. Non mais c’est quoi ces saloperies de cocons ?
    C’est pas que je veuille tirer profit de tes déboires avec ces charmantes créatures, mais je suis preneuse des références du gel anti-fourmi parce que j’en ai chez moi et je n’arrive pas à les exterminer… Merci d’avance !

  11. woooooh putain!!! t’as écrasé une araignée a mains nues??? ça me serait arrivée je crois que j’aurais tellement hurlé qu’on m’aurait entendu jusqu’a Paris (et j’habite en aveyron c’est te dire si je vis loin hein!)

    Perso, je crois que je me serais barrée de là, j’aurais mis un mélange chimique dans toute la maison, montée une tente sur le trottoir et attendu la mort des invités!

    t’en a bien du courage va!

  12. Et moi qui m’apprêtais, à la lecture de ton titre engageant, à te souhaiter un bon emménagement tout ça-tout ça, j’ai comme la sensation que ça va pas être possible.
    Et, comme toujours comme je viens chez toi (dieu merci, c’est virtuel vu tes bestioles de compagnie), j’ai une furieuse envie de lâcher mes principes de « nan, je ne dirai pas de gros mots à l’écrit ».
    Donc,
    PUTAIN !!!! WTF de bordel, saloperie de bestioles dégueulasses, avec ou sans pattes.
    Je suis compassion avec toi.

  13. oÔ ben note que tu dois pas t’ennuyer c’est sur avec toute cette compagnie….
    note SURTOUT que pour ma prochaine venue, tu n’auras pas besoin d’eux, et MOI NON PLUS !!

    Mais y a quoi dans ces cocoons??? l’effet zoom ils ont l’air énorme….

    Courage :))
    et j’ai hâte d’en savoir plus sur le voisin !!!

  14. Hum… J’en ai des frissons!
    Ici les fourmis ailées s’amusent mais dans notre jardin.
    Et j’ai juste eu une invasion de chenilles après un gros orage…
    Mais c’est chouette d’avoir une maison et un jardin 😀

  15. Putain mais y’avait qui avant vous dans c’te barraque ?! Une sorcière qui élevait toutes ces sales bestioles pour en faire des potions ou quoi ?!
    Courage pour te débarasser de toute cette ménagerie et juste par précaution pour vous et tes chiens, même si tu dois faire gaffe, mais les trucs anti-fourmis ce sont souvent des dérivés de l’arsenic…

  16. J’aime les bêtes, mais là tu viens de presque me faire gerber (je sais pas à quel moment, les vers, l’araignée ou la photo des cocons… )

    Ca fait combien d’années qu’elle est pas habitée cette maison ???!

  17. je suis une grande amie des animaux … pour dire je tiens un zoo perso ! mais bon pour le coup j’en ai des frissons …
    les vers passent encore je les refile aux geckos, les souris le chat s’en charge … mais les araignées et les frelons … au secours !… laissez moi sortir !…
    et les cocons c’est quoi cette horreur !…
    on n’attend plus que les nouvelles du nouveau voisin, je sens que ca va valoir le détour !…

  18. Ha beuuuuurk. Les insectes sont nos amis, il faut les aimer aussi. Pff mytho ouais. Vraiment sympa le comité d’accueil. Bon et sinon tu as accroché Patrick et Lorie (période Billy Crawford) finalement ? 🙂

  19. si c’est des vers blancs qui viennent pour la bouffe,il existe de micro guêpe (dc microscopique),que tu commandes sur internet,c’est super efficace, j espère que je ne répète pas qq un parce que je n’ai (aya la honte) pas eu le temps de lire les 41 com précedents…
    en tt cas ,elle est bien remplie ta nouvelle maison,ça fou la chair de poule,bon courage pour l’extermination !

  20. gloupsssss beurk quelle horreur.
    Mais c’est quoi sur la 2ème photo le bas ou le haut d’une porte fenêtre et ses habitants c’est quoi ? Bouhhhhhhh

  21. Mais c’est quoi cette Maison de l’Enfer ????? J’en ai des frissons partout rien de de voir les photos. J’espère que vous arriverez à vous débarrasser de tout ces visiteurs ! Bon courage en tout cas

  22. je sais que je t avais proposé de nous rencontrer dans la vrai vie ….a la lecture de ton dernier post j ai tout a coup moins de regret…je t aime toujours ….mais finalement je trouve que mes sentiments a ton égards sont magnifiés par la fée internet….
    Et non je n ai pas peur des frelons,tu penses…les araignées???je les adore….quoi moi je te mens!!!! …euh oui….!!!!

  23. @ Faithfullyyours : C’est une clause d’annulation du mariage ça, non ?

    @ Soma : non, je suis plus forte que ça.
    (si tu m’avais entendue hurler pour l’araignée)

    @ La journaliste : ils seront éradiqués demain, normalement. 160 euros.

    @ Charline : fais gaffe qu’un frelon ne te rentre pas dans la bouche.

    @ Malicia : et me passer de pizza pendant un mois ? Quelle horreur !

  24. @ Steph : t’as tout vomi ?

    @ Zette : putain, pas David Guetta !

    @ colinettee : je hurle toute la journée.

    @ Madamezaza : c’est mignon les geckos, y en a un dans Secret Story.

    @ Bean : (cocon, caca, ça se ressemble tout ça)

    @ Mouchka : c’est eux qui vont déménager. Dans un autre monde.

  25. @ Arsinoe : et encore, je n’ai pas pris l’araignée en photo. Bon, il ne restait pas grand chose.

    @ Memy : le pire c’est que j’aimerais qu’elles partent sans les tuer… et puis bon, si je prends un chat, c’est lui qui va pas faire long feu avec les gros.
    La maison n’a jamais été inhabitée, on a de suite pris la suite des précédents. Et elle est de 2005.

    @ maman-mais-pas-seulement : mais carrément ! Ils sont suicidaires ces cons, je me marre toute seule en les voyant faire.

    @ Bouboulette : quand je les ai vus, j’ai fait un cauchemar la nuit suivante.

    @ Agathe : tu viens passer un week end ?

    @ Lili : manque plus que le serpent, oui. Je m’y attends, ceci dit.

    @ Ely : visiblement, les cocons sont vides, mais à la base, selon internet, il y avait des genres de guêpes (Zette fait une très bonne description plus haut)
    Pour l’araignée, je ne m’en remettrai jamais. Je n’ose même plus me curer le nez avec ce doigt.

  26. @ musicmummy : putain, bonne idée les posters !

    @ ennA : T’ES SÉRIEUSE POUR LES ARAIGNÉES ?

    @ Mademoiselle BB : mais je SUIS hystérique depuis qu’on a emménagé.

    @ Lilou : si si, elle était habitée en plus.
    J’aurais rêvé avoir un voisin comme le tien. Monk en replay à volonté, c’est bon.

    @ Françoise : je me demande surtout pourquoi les souris ne bouffent pas les frelons, qui eux boufferaient les araignées, qui boufferaient les fourmis qui boufferaient les vers. Pour les cocons, je les sers à ma belle-mère en salade.

    @ Hedacoum : je confirme.

    @ Léonie : atta, je vais chercher ça dans le placard.
    Alors ça s’appelle « Halte aux fourmis ! » (original) et la marque c’est Bayer. J’en ai mis une goutte aux 4 coins de la cuisine et elles ont disparu.

    @ Lulu : je ferai une autopsie.

    @ Naelwynn : j’ai hurlé si fort que les chiens se sont fait dessus.

    @ Béa : on est entre nous, tu peux te lâcher.
    J’imagine que tu ne viendras pas boire un café ?

    @ Jupette : les cocons sont dans la chambre d’amis, je te préviens.

    @ MissBrownie : ah oui, je relativise les inconvénients quand je suis dans le hamac, sous les arbres 😀

  27. @ Jube : il paraît que celle d’avant est instit, peut-être qu’elle faisait un élevage pour les disséquer avec ses élèves.
    Pour les produits, je fais super gaffe, je mets aux endroits inaccessibles pour les chiens. Demain, y a le gars qui vient pour tuer le nid de frelons, la première chose que je vais lui demander c’est si ça craint pour les gros 😉

    @ LaNe : ça faisait trois jours…
    Je te donnerai un petit cocon quand tu viendras.

    @ Mademoiselle BB : je vais ajouter « attention aux chiens ».

    @ Petite salamandre : après l’araignée, je crois que j’ai dû me laver le doigt pendant 20 minutes…

    @ Thal : trouillarde.
    😀

    @ Faustine : Toi aussi trouillarde 😀

    @ Ellis : et hier soir, j’ai reçu un scarabée sur la tête. Je suis vernie.

    @ Françoise : j’attends l’hiver 😉

    @ Elosya : non mais je vais essayer, ça va peut-être les faire fuir.

    @ Anna : c’est eux qui vont déménager.

    @ audrey : merci pour le conseil, on me l’a déjà donné sur Facebook et s’ils reviennent, je l’utiliserai sûrement 😉

    @ Lili : désespoir tu veux dire !

    @ Colombe linotte : putain pour un coach il devrait savoir que les rayures horizontales ça grossit.

    @ chris : c’est le haut de la fenêtre avec de jolis cocons.

    @ Tacha : la prochaine fois, je te mets des photos des araignées.

    @ Puce : mais je voulais cousin Machin !

    @ spyp : t’avais eu mon mail au fait ??

    @ Miss Cz : ouais, hein ?

  28. tsss, ca se plaint alors que t’as eu les Crazy Signs à ton arrivée, je comprends pas

    Mais YEURRRRRK quoi!

    Et merci quand même de m’avoir remémorer l’existence de Billy Crawford…

  29. ah tu te lance dans l’élevage!?? sympa!! Si tu veux je peux te donner quelques couples de nouveaux spécimens histoire de faire proliférer tes affaires?? alors des araignées en tout genre, des chenilles urticantes, des petits scorpions rigolos, des mulots, ah oui et pas très loin on peut aller jusqu’à trouver des vipères, des crapauds… oh et puisque tu es sympa, je te fais le prix d’amis! hein?

  30. Salut Ginie,
    Juste pour te dire que mon chienquironfleetquipète vient de rejoindre le paradis des bouledogues … je viens juste de la faire euthanasier, elle aurait eu 10 ans dans 15 jours et le vétérinaire m’a dit que c’était un cancer des poumons … mais bordel de merde comme ça me fait mal !!!!!!!!

  31. c’est degeu !
    Si j’étais toi, je mettrai ces espèces de boites qu’on achète supra chères dans les drogueries et qui permettent d’enfumer toute la maison et du coup de tuer TOUT je dis bien tout ce qui y vit !

  32. @ Blogueuse égarée : Les cocons sont dans la chambre d’amis, c’est mieux que Koh Lanta tu verras.

    @ Cranemou : je savais que tu le kiffais.

    @ adore13 : je vais me contenter de ce que j’ai, je crois.

    @ Murielle : rien de plus que dit par mail <3

    @ Poulette Dodue : ah non si je n'ai plus tes comms, je ferme le blog.

    @ Pampelilune : heureusement ils sont vides, mais je n'ose pas y toucher.

    @ Fanny : quand on sait que j'ai dû en bouffer, des vers...

    @ Fr@mboize : Moi avec ?

  33. Ca me fait plaisir de voir que d’autres rencontrent des problèmes d’insectes et animaux en tout genre. Moi j’ai les fourmis, les araignées, les cocons dans les fenêtres, les souris (revenues cette année, après éradication y’a 2 ans pendant mon congé maternité…), invasion de chenilles à papillon avec la chaleur qui se prolonge et le must : des larves de mouches d’un type particulier dans nos canalisations d’eau usée (et là c’était moche, c’était remonté dans le WC quand je les ai découvertes, on aurait dit un têtard avec une longue queue, on a même vermifugé toute la famille). Enfin là je sature…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *