J’aime pas l’hiver

J’ai bien compris qu’on n’avait pas le choix, qu’on ne pouvait pas y échapper, alors j’essaie. Chaque année, un peu plus, j’essaie d’aimer cette saison. J’y mets toute la bonne volonté dont je suis capable, vraiment. J’essaie de voir le côté positif, de me dire que c’est quand même pas mal d’avoir un argument implacable pour expliquer le port de fourrure sur les mollets et de la cagoule angora au maillot. J’essaie d’apprécier à sa juste valeur le fait de ne pas avoir les aisselles qui fuient et la moustache qui luit. Je fais des cures de tartiflette, raclette, fondue savoyarde et autres plats réservés aux soirées froides. J’évite scrupuleusement la soupe, par contre. Point trop n’en faut.
Mais rien n’y fait.
J’aime pas l’hiver.

J’aime pas les vêtements d’hiver.
Les bonnets, associés aux joues rouges, me font ressembler à un nain de jardin et à chaque fois que j’entends quelqu’un faire Atchoum, j’ai l’impression qu’il m’appelle.
Le port de gants nuit gravement à l’agilité. Et au sang froid. Il est humainement impossible de trouver un truc dans un sac ou d’utiliser un téléphone à écran tactile quand on porte des gants. Alors forcément, c’est quand on vient de les enfiler que le téléphone, caché au fond du sac, sonne.
Les collants mériteraient un article entier. Quand j’arrive à les enfiler sans les déchirer à cause des petites peaux sèches qui tiennent compagnie à mes ongles,  ils transforment mon ventre en piscine trois boudins. Ou ils roulent. Ou ils glissent et tu te retrouves avec la couture entre les genoux. Bonjour, je suis le sarouel en lycra 40 deniers. Et je ne parle pas des bas censés tenir tout seuls qui se retrouvent à pendre mollement sur la botte. Non j’en parle pas.
Les Ugg sont tout ce qu’il y a de plus chaud et de plus confortable, je les aime tellement que je les porte même avec mon pyjama. Mais elles sont aussi tout ce qu’il y a de plus moche et j’ai beau mettre de jolies robes, un joli manteau et faire de jolis sourires, on ne regarde que mes pieds quand je les porte.

J’aime pas les paysages d’hiver.
Les arbres me font de la peine avec leurs membres tous nus, si je n’avais pas de petites peaux sèches autour des ongles je leur enfilerais des collants.
Le ciel gris me fait penser à la couleur des cheveux de ma belle-mère. (ah merde, on avait dit que je ne parlais plus d’elle) (ah non, on n’avait pas dit ça)
La neige, c’est beau, ça fait crouic crouic quand tu marches dedans, ça sent le Noël de quand on était petits. Mais Bordeaux doit être la seule ville où elle n’est pas passée cet hiver.
Il fait nuit. Tout le temps.
Il fait froid. Tout le temps. Sauf quand on rentre dans des magasins surchauffés et qu’on se liquéfie parce qu’on a fait le millefeuille, sur conseils d’Evelyne Dhéliat.

J’aime pas les situations d’hiver.
Les deux tourterelles qui ont élu domicile dans mon jardin font leur cinéma tout l’hiver. Et vas-y que je te regarde avec des petits yeux de Patrick Fiori, et vas-y que je me colle l’une contre l’autre pour me réchauffer, et que je fais bien exprès de remuer la branche au moment où tu fermes les volets, pour que tu ne puisses pas ne pas nous voir. Un jour elles vont accrocher une pancarte sur l’arbre « On a fin sivouplé », ça ne m’étonnera même pas. Résultat, tous les matins, je me sens obligée de leur donner la moitié de ma brioche. Elles auront ma peau.
Le nez coule, je mouche le nez, le nez devient rouge, j’hydrate le nez, le nez devient brillant, je matifie le nez, le nez devient sec, j’hydrate le nez, le nez coule, etc…
La gorge pique, je prends un Drill, la gorge pique encore, je prends un Hextril, la gorge pique encore, je prends un Lysopaïne, la gorge pique encore, je prends du Nutella, la gorge pique encore, mais c’était bon.
L’eau chaude met 10 minutes à arriver dans le pommeau de douche.
La cuvette des toilettes est GLACÉE. Pourquoi n’y a-t-il jamais de chauffage dans les WC ?
On en parle du carrelage, quand on pose un orteil par terre après une nuit sous la couette chaude ?

Bon, je crois qu’on a bien compris. J’aime pas l’hiver.
Alors vivement le printemps.

Ginie, hirondelle

Rendez-vous sur Hellocoton !

39 commentaires

  1. Exact. l’hiver, ça pue du cul !
    Je vais aller reprendre de la crème de speculoos pour la peine. Pi, j’vais ptêtre me faire un crêpe aussi, ou une tartiflette, ou une racl…. Hé meeeeeeeerde !!!! Saloperie d’hiver. 🙂

  2. Je me dis que tous ces inconvénients me font aimer le printemps encore plus!
    Et puis les joues rouges et fraiches, ca sent bon et c’est joli! 🙂
    Plus que quelques semaines! Courage! Xxx

  3. Je plussoie grandement ! Même si je me laisse attendrir par les paysages enneigés et les épisodes thé/couette/feu de cheminée, je n’en peux plus de cet hiver particulièrement pourri, qui nous envoie des trombes d’eau en permanence. Au secours !!

  4. Ce que je hais le plus c’est la neige sur la route pour aller au taf !!! Grrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr qu’on en finisse merde !
    Je tiens à signaler qu’au moment ou je rédige ce com’ il tombe de gros flocons…faich’

  5. Moi non plus j’aime pas l’hiver mais grâce à cette saison tu nous as encore fait un beau billet alors juste pour ça j’aimerai un peu quand même …..

  6. ben moi, j’aime l’hiver…bon, pas à la folie non plus, hein, mais j’aime bien…en fait, j’suis tordue: en été, je profite mais quand ça dure trop longtemps(genre été indien) j’en ai marre et je rêve de gros pulls…et pareil en hiver, je profite, j’aime, mais passé mars, je rêve de soleil…
    (merci pour la consult’, j’te dois combien?)

  7. Et j’en Comme disait mon amour de Papa ( rip ) : nous n’avons jamais été aussi près du printemps qu’aujourdh’ui : c’était un grand optimiste de l de le citer régulière c’était u c’était un visionnaire ! J’ai gardé comme lui l’habitude de peu me couvrir en hiver 😉

  8. Magnifique billet. Qu’elle belle écriture. J’adore!
    Votre écriture, hein, pas l’hiver, que je n’aime pas du tout, du tout.
    Mes amitiés à votre belle mère ( par solidarité)

  9. Arf… que serait le printemps sans le hiver… juste un truc chiant.
    Je milite pour un hiver symbolique.
    Passons l’hiver à 2 semaines.
    En plus, c’est vachement écolo comme réforme, bonjour les économies d’énergies…

    Allez hop, on se rassemble et on crie « L’HIVER A 2 SEMAINES, L’HIVER A 2 SEMAINES, TOUS ENSEMBLE, TOUS ENSEMBLE, OUAIS, OUAIS »

  10. Maiiiiiiis moi je veux de la neige à Bordeaux, comme l’année dernière, c’était trop bien !!!
    Moi non plus j’aime pas l’hiver, ça pue, c’est nase… Mais ce que j’aime encore moins c’est cette fucking pluie qu’on a depuis 4 mois ! DE LA NEIGE !!

  11. J aime l hiver mais quand j habite à la montagne, la vraie, à plus de 1600m quoi…sinon j habite au soleil et c est top d avoir du soleil qui chauffe toute l année….courage, le printemps arrive..hummmm….

  12. Moi c’est l’automne. Je crois que c’est la saison la plus déprimante. Les feuilles marronnasses qui dégringolent, la pluie, le gris, sentir le chien mouillé… non vraiment… Après je retiens mon souffle jusqu’au 21 décembre, en me disant qu’à partir de là, il y aura de plus en plus de lumière chaque jour… psychologiquement, ça aide 😉

  13. Je n’aime pas l’hiver pour toutes les mêmes bonnes raisons que toi mais par dessus tout, je n’aime pas l’hiver cette année parce qu’il pleut presque non-stop depuis le milieu de l’automne!
    Donc, là maintenant, tout de suite, je veux, j’exige du FROID SEC bordel.
    Parce que je préfère encore avoir la goutte au nez, le collant en berne, le gant casse-pied (enfin casse-main), le chauffe-eau frileux (alors qu’il nous carbonise en été, saleté), etc, plutôt que le cheveux bêtement frisoté alors qu je passe 15 minutes à le lisser, les pieds mouillés car aucune de mes chaussures ne résistent à 4 allers-retours école-maison sous la pluie, le jean trempé-à-ré-enfiler parce qu’il n’a pas le temps de sécher, idem pour les gants, je passe la bataille avec l’habillage-pluie de la poussette (je suis assmat), le vent qui rabat ma capuche, le blouson à peu près imperméable mais pas chaud du tout (parce que la de parka chaude et soi-disant déperlante, est une sombre bouse hein…)…
    Bref, je n’en peux plus de ce temps à ne pas mettre une grenouille dehors.

  14. Bon en même temps l’hiver on est obligé de se le taper alors autant faire avec 🙂
    Pour les gants, il existe des gants « capacitifs » (oui madame, c’est un mot qui existe et que j’ai découvert ce week-end alors j’étale ma science) qui te permettent d’avoir chaud au main ET de te servir d’un écran tactile. Y a qu’à taper dans Gogole et tu verras bien.
    Et puis l’hiver c’est une excuse de plus pour se serrer les uns contre les autres bien au chaud et faire des câlins !

  15. Contrairement à toi, j’adore l’hiver et ses paysages de neige, le froid et les accomapgnements nécessaires du genre chocoat chaud, tartiflette, raclette, toussa toussa. Ce que j’aime moins par contre c’est les vêtements d’hiver ! Ils ne m’inspirent pas du tout.

  16. ouais mais toi t’as pas la neige à pelleter tous les jours pour pouvoir rentrer dans ton logis (même pas chaud le logis ça coûte trop cher) et les glissades sur les routes non déneigées et justement la voiture à déneiger…moi aussi je veux l’été

  17. ah j’oubliais moi aussi j’aimais le nutella, c’ets comme les bons petits plats gratinés de findus, ça faisait du bien au corps quand on a froid jusqu’à ce que …

  18. Ici à Lyon hier l’alerte orange à la neige a donné…de la pluie ! je déteste aussi l’hiver à peu près autant que l’automne qui vraiment ne sert à rien…aller courage dans un mois et demi c’est le changement d’heure ça sera un bon début !

  19. Tu sais quoi? Au Japon, la cuvette des toilettes est chauffante!!! Autant dire que je suis aujourd’hui absolument incapable de me priver de ce luxe… Et en prime finies les cystites… =*^_^*=

  20. Ici, il y a du chauffage dans les toilettes, il faut dire que j’habite dans le NOOORD de la France ou juste à côté ! Et en ce moment, c’est vraiment très appréciable.
    Bonne journée

  21. J’avoue que revenant du soleil, le choc thermique est violent.
    Si seulement ma cheminée fonctionnait je pourrais faire des soirées romantiques au coin du feu… ah non j’ai pas la peau de bête, ni l’homme sexy. tu as raiosn l’été c’est mieux ^^

  22. Bon, je viens de répondre à 60 commentaires sur le dernier billet, donc ne m’en veuillez pas, là j’ai pas le courage de vous répondre individuellement.

    Ce que je vous propose, c’est qu’on se barre tous aux Maldives et on ne revient qu’au printemps. Qui paie ?

  23. Hello
    un peu de retard pour répondre à ce billet, c’est vrai je suis un peu en décalé, mais ce que j’aime te lire en buvant mon thé mon café ou ma tisane, eh oui de la piisse mémé, qui tient bien chaud l’hiver.
    L’hiver temps froid, gris, mais voilà je suis une optimiste, je vis à la montagne (moyenne), je gratte mon pare brise si je ne l’ai pas protégé, j’ai des gants « tactiles »eh oui cela existe , je suis une parisienne exilée par amour mais qui ne repartirait pour rien au monde, je lève les yeux et que je sorte de n’importe quel magasin ou de mon boulot je vois les cimes blanches devant un ciel bleu magnifique (promis si tu me demandes une photo, je t’en envoie une) c’est magnifique et tous les jours je me dis que je suis chanceuse d’avoir un tel paysage, je pourrai avoir des immeubles, être sous la pluie tout le temps, non là c’est l’hiver froid qui permet à la nature d’hiberner pour nous offrir au printemps un renouveau, tel un bb qui se fait beau dans notre ventre, la nature se fait belle a chaque saison, oui il fait froid, mais vois-tu c’est l’hiver, je me bataille pour arriver entière à mon boulot sans casser ma voiture, et pourtant j’aime, j’adore, oui J’ADORE car après c’est le printemps, l’été ou je vais pouvoir sentir les odeurs, sortir les robes.
    tu vois ma philosophie est de profiter du moment présent. et tous les jours j’essaie de me trouver un truc sympa de ma journée, un truc tout bête. alors aujourd’hui il neige, je n’aime pas la boue que la neige fait dans la rue, mais les arbres sont beaux avec leurs manteaux blancs, et puis je suis au chaud alors que dehors il y a des personnes.
    bon enfin j’arrête là juste pour te dire que tu as raison de ne pas aimer l’hiver, c’est un glaçon entre tes mains, et pour moi c’est une multitude de sensations
    allez à bientôt j’ai envie que l’on devienne copine de blog…

  24. Ping : Chaudière |

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *