Je te hais, mais j’ai plein de trucs à te raconter

Chaton,

T’étais où ?

Ça va pas, toi, de m’abandonner ainsi, sans un signe de la main ?
Si j’osais, je te dirais que tu m’as manqué.
Mais on n’est pas là pour faire ruisseler le mascara waterproof.

Il s’en est passé des choses, depuis le temps, tu sais. Je vais tâcher (et non pas tacher comme ma culotte pendant les règles) de te faire un résumé en 800 mots, avec une tolérance de +/- 10%. C’est bientôt la rentrée scolaire, faut s’y remettre.

D’abord, durant cette pause, je me suis décidée à te donner la réponse de l’énigme de l’été, en en profitant pour te glisser que t’es pas très doué.
La solution du casse-tête était simplement -1 (moins un en toutes lettres comme sur les chèques).
Tu comprends pas ?
Faisons appel au moustachu.

Des chiffres et des lettres

Bonjour, je suis le moustachu de ton émission préférée, Des chiffres et des lettres.
Nous allons reprendre le calcul que nous soumet la paillassonne, afin de prouver par 1+1 que pfffff pttttt… pardon, j’ai les poils qui me rentrent dans la bouche.
Calculons, donc.

45 (poids de départ) (ouais) (j’t’emmerde) – 4 (perte première semaine) = 41 (département du Loir et Cher)
41 + 6 (numéro de la chaîne qui diffuse le Hit Machine) = 47
47 x – 67 y = 689 abc, ce qui, multiplié par 3,14 (pi), nous donne 46.
46 > 45 si et seulement si 46 >45.
46 = 45 + 1, autrement dit 45 -(-1)
La paillassonne a bien perdu -1 kilo.
Il est également juste de dire qu’elle a pris 1 kilo.

Ta gueule, Moustache.
Merci, tu peux disposer.

Sache, chaton, que, depuis cet article-énigme, je me suis ressaisie, et que je vois presque mon pubis sans rentrer le ventre.
Oui, j’ai des petits seins, en plus.

Sinon, à part ça, j’ai bien avancé sur les prépas du mariage, merci.
Ma belle-mère a failli finir en déco murale une bonne centaine de fois, mais j’ai du goût, heureusement.
Les dragées sont très bons. Ou bonnes, j’ai jamais su et ça ne sert à rien que je cherche, j’aurai vite oublié. Et puis je dis comme je veux, je suis chez moi.
Les gens seront plus nombreux que prévus, vu que ceux qu’on a invités par politesse, persuadés qu’ils ne feraient pas le déplacement, le font, finalement. Du coup, on bouffera des chips et des Knackis.
Ma robe ne me plaît plus. Pour bien faire, connaissant ma capacité à changer sans cesse d’avis, j’aurais dû l’acheter la veille.
La coiffeuse a failli s’étouffer de terreur en voyant mes cheveux secs. J’ai failli l’y aider, de rage.
Vivement que je sois mariée.
Et que j’aie les cadeaux.

mariés playmobilFais gaffe, le couteau peut déraper

Et puis, au boulot, rien ne va plus.
Ma collègue est de plus en plus drôle.
Petit florilège de ses meilleures blagues :

Mais Ginie, ce n’est pas la peine d’insister. Mes filles le savent, c’est un fait. J’ai toujours raison.

Je n’ai pas d’amies car, systématiquement, leurs maris tombent amoureux de moi.

Non, c’est faux. Il est impossible d’être malade pendant la grossesse. Je le sais, j’ai été enceinte deux fois, je n’ai jamais été aussi en forme. N’insiste pas, c’est impossible.

Non, c’est faux. Il est impossible qu’un bruit de moto réveille un enfant. Je le sais, j’ai deux enfants, elles ont un sommeil de plomb. N’insiste pas, c’est impossible.

T’as fait une faute. On n’écrit pas « La maison a brûlé » mais « La maison a brûlée ». N’insiste pas, je suis allée à l’école, moi aussi. Le COD est devant le verbe, c’est une règle.

J’arrête là, sinon tu vas avoir mal aux yeux et aux joues, mon chaton.
Mais sache quand même, pour ton gouvernail, que la harpie s’attaque désormais à moi, en m’accusant, au choix, d’éparpiller ses papiers auxquels je ne touche pas, de voler les feuilles qu’elle a omis d’imprimer ou de supprimer des dossiers dans son ordinateur auquel je n’ai pas d’accès. Il lui arrive même de plus en plus souvent de faire la gueule, comme ça, sans raison.
Je te ferais dire que l’atmosphère est encore plus irrespirable que dans des toilettes de boîte de nuit.

Vivement que je sois enceinte, tiens.

Allez, chaton, je vais te laisser aller rédiger ton chèque pour mon mariage. Plus y a de zéros, plus je t’aime.

Rendez-vous sur Hellocoton !

36 commentaires

  1. bordel, tu m’a manquée, garce.
    tu mets un noeud dans les cheveux ou pas? (non, mais c’est parce que c’est joli que je pose la question)
    (y’aura des canapés au saumon quand même?)

  2. AAhhhhhhhhhhhhhh t’es revenue !! Chouette !!!! J’ai pas osé t »envoyé un énième mail, t’aurais pu pensé que je t’appréciais et que tu me manquais, mais un peu quand même 🙂

    Contente de ton retour quand même ! Et 1 kilo de perdu, 10 de retrouver, non ?

  3. Cool, t’es revenue ! Allez avoues qu’on t’a manqué, c’est pas une honte tu sais et tu seras soulagée, c’est juste un mauvais moment plein de bons sentiments à passer !
    Dis donc mais c’est ta collègue qu’il faut épingler au mur en guise de déco ! Elle est complètement barrée, je sais pas comment tu fais pour supporter sa connerie quotidiennement… Tu dois avoir un grand sens du refoulement et de l’auto-zenitude du moi profond… Tu fais du yoga ? Non ? ben tu devrais y penser…
    Alors c’est quand ton mariage ? Et le chèque je le mets à quel ordre parce que suis pas sûre que le banquier l’accepte si je mets « A l’ordre de Ginie et de son paillasson »…!

  4. Ah bah c’est pas trop tôt bordel !! Bon bah tu vas bien si tu vois ton pubis sans rentrer le ventre (moi faudrait que je le hache à la tronçonneuse mais j’ai peur du sang !)

    Pendant ton absence, on a fait plein de beuveries, on a rigolé comme des baleines, et on a fait le concours de celle qui pisse le plus loin, debout !!! si, si !!

    T’as manqué !

    Bon courage pour ton mariage ! désolé j’ai pas de chéquier et j’ai des chaussures à aller acheter !

  5. Ta collegue est une génie, elle devrait trop aller a Qui veut gagner des millions.

    Et pour le mariage, ca ne fait que confirmer le fait que je ne veux pas une journée de mariage, mais juste les cadeaux!

  6. C’est là que je me rends compte que tu m’as un tout tit peu manqué bordel!

    Au pire, la collègue et la belledoche, tu les mets toutes les deux en déco murale! J’pense que ça peut être sympa!

    1. @ Angie : alors, c’était comment ? Félicitations !

      @ Camille : pour toi, je mettrai un noeud dans les cheveux. Rose, même. Avec du saumon dessus.

      @ Océane : t’as eu raison de pas m’écrire, j’aurais pu me vexer. Non mais.
      (contente de te relire)

      @ Isa : oui, j’avoue, vous m’avez manqué. Grave, même. Je suis accro, je crois. Merde.

      @ Fafa : On peut utiliser une paille pour le concours ?
      T’as une CB sinon ? Ou Paypal ?

      @ La mère joie : ça m’étonne pas, t’as la plus grosse.

      @ Baraginie : si elle pouvait gagner un voyage au bout du monde… je vais l’inscrire, tiens.

      @ La chauve-souris : 1,98 m. Et je m’appelle Heidi Klum.

      @ Faustine : c’est que je me suis bien reposée !

      @ Thé citron : Ouais, un Picasso !
      (merci ;))

      @ Sandra : Ha non ! Tricheuse !
      (les grands esprits se rencontrent vraiment, alors)

  7. bon alors c’est quand exactement ton mariage? je comprends pour ta bel-mère en tapisserie murale, ça doit être dure de ronger son frein sur la longueur….mais encore plus dur de ne pas tuer ta collègue )

  8. Interdit à la triche !!

    La Mère Joie elle a un jet puissant aussi, je me demande si elle ne s’est pas dopée !

    Non pas paypal, pas de CB, surtout pour toi ! je te paierai en Galak céréales !!! Mouhahahaha

  9. Et pour la belle-doche en tapisserie murale, pas besoin de se marier pour avoir envie d’en faire une ! D’ailleurs la mienne refait ses chiottes, je me demande si je vais pas la laisser dedans !

  10. Bien contente de te revoir…

    Ma collègue à moi à demissioné pasque je lui ai pas dit bonjour un matin (véridique), maintenant je suis toute seule et certe je respire mieux, mais je ne fais plus rien…. un jour ça va chauffer pour mon matricule….

  11. Fabuleux, tout était parfait, le temps, la bouffe, le restaurant, l’ambiance. Franchement, à part l’émotion de l’entrée à l’église, aucun souci d’aucun genre. Et puis, je ne me suis pas pris la tête une seule fois, ce qui est rare, d’habitude je stresse pour un rien, surtout lorsqu’il n’y a pas besoin.

  12. Enfin de retour, quel pied.
    Mais dis donc tu as touché le pactole, avec la harpie, toi ?
    T’sais quoi ? Tu devrais transformer la config de son clavier pour le passer d’azerty à querty. Juste histoire de rigouler.
    Et puis planquer une vieille sardine au fond de placard.
    qu’au moins, elle t’accuse pas à tort et dispose d’une bonne raison pour faire la tronche.
    Je dis ça, c’est juste pour lui rendre service.

  13. A bah **tain !
    Il était temps !
    J’allais appellé Grisom (de CSI ! Tu connais ? ! Oui !)

    La vache ça devenait relou de venir ici et de voir toujours la même photo du verre tout plein de moisi !

    Bon ! Welcom ! Ca fait plaisir !

    Dis moi, ta collègue, elle a pas une sœur jumelle, ou un clone qui s’appellerait GrosseConne* et qui travaillerait dans le 02 ? Parce que j’ai la même ici !!!

    Quand à la théorie du moins un…s’kuz mais mon neurone n’a rien capté… je devais passer sous un tunnel !
    Ou j’étais coincée dans le micro ondes…

    C’est bientôt le grand jour !?
    No panic ! Je te soutiens de tout cœur ! Pour le cadeau, envoie moi ton adresse.. je ne manquerai pas d’y envoyer un petit quelque chose…
    Oui je sais : je suis une fille formidable ! J’me kiffe !
    Rappelle toi, tu as dit que je pouvais être ta sœur !!!!

  14. Fafa, j’espère que t’as pas regardé ma zigounette pendant le concours !
    Sinon j’ai réfléchi, j’épouse ta collègue. Ouais, même si je suis déjà mariée. Toi tu peux pas, t’es pas encore mariée.

  15. Copine de pin-up, bonjour!
    Je suis arrivée là car tu possèdes la même figure de proue pour ton blog que moi, tu ne peux donc être qu’une personne exceptionnelle.
    Et en effet, j’ai beaucoup aimé ce que j’ai lu!
    Je reviendrai!

    1. @ e-zabel : on les met ensemble dans un placard, histoire qu’elles s’entretuent ?

      @ Anicette : t’es malpolie, toi, aussi… la pauvre.
      (merci ;))

      @ Angie : ha, je suis contente pour toi ! J’espère ne pas me prendre la tête non plus, il paraît que ça passe trop vite, je vais essayer de ne voir que les belles choses.

      @ Une blonde dans la ville : ha mais là, merci beaucoup pour l’idée du clavier !!! Je te promets que je vais le faire. J’adore.

      @ Anna : si, j’ai fait caca trois fois en deux jours aussi. Toujours constipée, toi ?

      @ Miss Brownie : bravo, tu m’as cernée. Ceux qui ne donneront rien n’auront pas de dragées.

      @ Roxane : hooo merci beaucoup 😉

      @ Fr@mboize : Grissom ? C’est mon futur mari…
      (la théorie du – 1, c’était pour dire qu’en fait j’ai pris 1 kg, mais j’ai fait compliqué dans l’explication je crois)

      @ Manu : héhé, tu rigoles mais c’est les figurines qu’on met sur la pièce montée 😉

      @ Mag : bienvenue ici et merci beaucoup !
      (oui, je suis exceptionnelle) (et toi aussi puisque tu l’as compris)

      @ Mélina : en fait je sais pas si tu me manquais, toi

      @ M. : Je passais voir le tien aussi, hein. Une vraie drogue, ton blog.

      @

  16. ptdr, ah bon j’me reconnais pour l’avis changeant (moi ma robe j’l’ai vue que le jour du mariage comme ça j’ai pas eu le choix!)

    Pour ta collègue tu pourras lui dire de ma part (donne lui mm mon numéro que j’lui dise en face a cette conne) que si c’est possible d’être malade pendant la grossesse j’ai été malade 5 mois durant! (connasse va…ca aussi tu peux lui cafter!)
    Et si elle a pas d’amies, c’est surement pas à cause des mecs (un trou est un trou au pire) mais surtout parce qu’elle se la raconte 🙂

    Heu j’fais parti de ceux qui était pas prévu ;P

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *