Jour 10 bis

Chère mamie 10 bis
Chère mamie,

Nous sommes bien arrivés dans le mobil home où nous allons passer une semaine avec mon amie Serena. Cette dernière ayant été retardée par ceux qui cherchent à nous faire préférer le train, j’ai entrepris de tout préparer pour son arrivée.
J’ai rangé les vivres achetées au supermarché du coin, j’ai installé nos affaires dans les placards et j’ai fait les lits. C’était la partie la plus pénible, tu sais, avec ma tendinite à l’épaule pas facile d’enfiler des draps et d’introduire des couettes dans leur housse. A force de persévérance, de quelques contorsions et de nombreux gros mots, j’ai toutefois réussi. Au terme d’une heure d’efforts, le grand lit et les quatre petits étaient faits.
Fière de mon exploit, j’ai décidé d’envoyer un message à Serena pour me faire mousser. Mais impossible de mettre la main sur mon téléphone. Et personne pour le faire sonner.
Je ne vais pas faire durer le suspense.
J’ai défait le premier lit, pensant trouver mon téléphone sous le drap housse. Il n’y était pas.
Alors j’ai défait le deuxième lit.
Et le troisième.
Et le quatrième.
Et le cinquième.
J’ai finalement retrouvé mon téléphone, il me regardait en se foutant de ma gueule, tranquillement branché à la prise de la cuisine.
Gros bisous à toi et à Papy.

Ginie

Ps : ne le dis pas à Serena, mais il y a un trou dans le sol de chaque chambre, je crois que les serpents peuvent rentrer.
Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *