La grosse au palace

Suite à ma réponse au charmant mail de notre amie Lolotte, j’ai reçu un message qui m’a fait pousser de petits cris d’excitation, entre le cochon d’Inde qui va manger et la dinde qui va se faire fourrer. Heureusement, j’étais seule, sinon je n’aurais pas donné cher de mon mariage.
Revenons un peu en arrière, si vous le voulez bien, afin de bien comprendre ma réaction.

L’Hôtel du Palais, c’est un palace, le seul de la côte Atlantique, mais c’est bien plus que ça. J’ai vécu quelques années à Biarritz à la fin de mes études. Cet hôtel est là-bas un monument. Et pour cause : son emplacement, son architecture, son histoire et son prestige le rendent incontournable. Construit par Napoléon III pour l’Impératrice Eugénie, il forme un E quand on le voit du ciel et un O sur la bouche de tous ceux qui passent devant lui.
Je n’y avais jamais mis les pieds, mais je m’étais promis de le faire un jour. Tout comme je m’étais promis d’avoir un jour le corps de Shakira, on n’est pas sérieux quand on a vingt-cinq ans.

J’ai donc reçu un message des adorables chargées de communication, me disant, en substance, qu’elles seraient ravies de m’accueillir.
C’est là, à peu près, que je me suis transformée en zoo.

Ca tombait bien, les copains : tous les ans, le mari-presque-tout-neuf et moi fêtons l’anniversaire de notre rencontre à Biarritz, où nous avons passé notre premier week-end. Le onzième anniversaire approchait, j’étais justement en train de chercher un hôtel pour nous accueillir.
J’ai beaucoup hésité, vous vous en doutez, je ne suis pas une fille facile… Je déconne, en réalité j’ai répondu que je leur savais gré de leur invitation, que j’acceptais avec un plaisir immense, cordialement, en vous remerciant, veuillez agréer blablabla. Et puis j’ai dit OH PUTAIN. OH PUTAIN. OH PUTAIN.

C’est ainsi que nous avons débarqué, par une fin d’après-midi, sur le parking d’un palace.
Avec notre Picasso à la portière défoncée.
Au milieu des Ferrari, Porsche et autres Hummer.
On a la classe ou on l’a pas.

En avançant vers la bâtisse historique, je me sentais comme dans Downton Abbey.

Hôtel du Palais Biarritz (20)

Le portier nous a demandé si nous souhaitions qu’il aille chercher nos valises dans la voiture.
On s’est regardés, on a dit non merci, grands seigneurs. En vérité, on s’est dit qu’un vieux sac de sport noir et une valise tachée feraient vilain dans ce décor et on a préféré aller les chercher en catimini.

A l’accueil, on avait l’impression d’être des personnes importantes. C’est très agréable, on peut y prendre goût.
On nous a dit qu’on logerait dans la chambre 135. On a dit d’accord, on a pris la clé et on s’est rendus au premier étage.
Honnêtement, les copains, on se croyait dans une autre époque. Pour un peu, on se serait vouvoyés.

Hôtel du Palais Biarritz (24)

Hôtel du Palais Biarritz (12)

Hôtel du Palais Biarritz (25)

Quand on a ouvert la porte de la chambre, je me suis demandé où était la caméra. Il y avait encore une porte. Deux portes l’une sur l’autre, j’ai compris pendant la nuit que c’était le secret d’une isolation parfaite.
Quand la deuxième s’est ouverte, il se peut qu’on ait marqué un temps d’arrêt, puis, avec le plus grand flegme, savait-on jamais, il y avait peut-être des caméras, on est entrés dans la chambre et on a refermé la porte. Puis l’autre.
C’est là qu’on s’est lâchés.

OH PUTAIN. OH PUTAIN. OH PUTAIN.

Heureusement que personne ne nous a accompagnés, on aurait été capables de le porter en triomphe.

Hôtel du Palais Biarritz (1)

Hôtel du Palais Biarritz (4)

Hôtel du Palais Biarritz (23)

Un lit immense, de la moquette tellement moelleuse qu’on dirait de la poudreuse, de la tapisserie nacrée (j’ai failli repartir avec), un dressing aussi grand que ma maison, des tentures dans lesquelles on peut fabriquer mille robes pour Victoria Beckham, des madeleines maison, des chocolats (les meilleurs de l’univers), des fauteuils et surtout : UNE VUE EXCEPTIONNELLE.

A Biarritz, c’est facile d’avoir une belle vue. Mais LA ! LA ! On est sur la plage. Juste au-dessus. Genre à marée haute, hop, tranquillou, tu fais un petit salto et t’es au milieu des poissons.
Le jour commençait à décliner, c’était de toute beauté.

Hôtel du Palais Biarritz (2)

 

Hôtel du Palais Biarritz (3)

Un somptueux coucher de soleil nous a même accueillis quand on est allés récupérer notre sac de sport et notre valise tachée.

Hôtel du Palais Biarritz (29)

Après ces découvertes éreintantes, il était grand temps d’aller découvrir le spa.
J’avais le maillot à mi-fesses quand on a frappé à la porte. C’était une dame.
– Bonjour Messieurs Dames, voulez-vous bénéficier du service du soir ?
Regard hébété, puis assurance feinte.
– Non, merci, c’est gentil.
– Voulez-vous que je vous explique en quoi cela consiste ?
– Volontiers, vous êtes bien bonne.

J’ai donc appris ce qu’était le service du soir, et je vous vous l’apprendre, parce que PERSONNE ne sait ce qu’est le service du soir.
Figurez-vous qu’à l’Hôtel du Palais, si tu le souhaites, quelqu’un vient te fermer les volets, les rideaux et te disposer les coussins pour que tu n’aies plus qu’à te glisser dans le lit.
JE VEUX CA TOUS LES JOURS A LA MAISON.

On a dit merci mais non merci, ça nous gênait, je vous ai dit qu’on n’était pas au point sur le palace.
Et puis on est descendus au spa, enveloppés dans nos peignoirs que le Moltonel triple épaisseur peut aller se rhabiller.

Vise un peu le spa de fou furieux.
Heureusement qu’on était seuls, je crois qu’ils nous auraient pris pour des ploucs.
Si si, quand on fait WHAOU en regardant le plafond, on peut passer pour un plouc.

Hôtel du Palais Biarritz (6)

Hôtel du Palais Biarritz (7)

Hôtel du Palais Biarritz (21)

Après avoir fait la planche dans le jacuzzi et le bouchon dans la piscine, on est allés manger, se balader et on a retrouvé notre palais.

Hôtel du Palais Biarritz (9)

Hôtel du Palais Biarritz (10)

La nuit, on a laissé les rideaux et les volets ouverts. Je me suis endormie face aux vagues, éclairées par des spots, et au phare qui tournait. Je crois que le plus grand luxe, c’est ça. S’endormir face à cette beauté époustouflante, au son de l’océan qui ronronne.

Bon, aussi un peu au son de la luette du mari-presque-tout-neuf qui vibre. Il avait de la chance que le lit soit trop grand, sinon je pense qu’il y aurait laissé un tibia.

Le lendemain matin, le réveil était enchanteur. Le soleil dirigeait ses rayons sur le rocher, l’océan nous offrait 50 nuances de bleu, j’aurais pu rester là des heures. Je ne me suis jamais lassée de ce spectacle en vivant là-bas, c’est encore plus fort maintenant.

Hôtel du Palais Biarritz (11)

Hôtel du Palais Biarritz (17)

Hôtel du Palais Biarritz (30)

Hôtel du Palais Biarritz (31)

Hôtel du Palais Biarritz (32)

Je crois que le mari-presque-tout-neuf non plus ne voulait plus partir.

Hôtel du Palais Biarritz (28)

 

Heureusement que le petit-déjeuner nous appelait.
« Venez, venez, j’ai de bons croissants et le meilleur chocolat au lait de la galaxie ! »
Ok, calme-toi, on arrive.

Hôtel du Palais Biarritz (13)

 

Hôtel du Palais Biarritz (14)

 

Hôtel du Palais Biarritz (15)

 

En quittant l’hôtel quelques heures plus tard pour aller nous balader dans Biarritz, je vous dis pas comment on faisait les beaux. Les passants avaient les yeux rivés sur nous, ils devaient nous envier, se demander ce qu’on pouvait bien faire comme métier pour pouvoir se payer ce palace en portant des Adidas, la terre ne me portait plus, je levais le menton, j’étais une star, j’étais une princesse, j’étais une…
J’étais la meuf qui s’étale de tout son long parce qu’elle ne regarde pas où elle met les pieds.
Princesse du caniveau.

On avait prévu de faire quelques photos dans l’espoir d’en avoir une qu’on pourrait utiliser pour la couverture de mon prochain roman, qui se passe à Biarritz. Aucune ne l’est, mais je me suis dit que ces quelques photos feraient plaisir à Laure.

Hôtel du Palais Biarritz (33)

 

Hôtel du Palais Biarritz (34)

 

Hôtel du Palais Biarritz (35)

 

Pendant qu’elle nettoie les morceaux sur son clavier, je vous confie à mi-voix que, juste après la dernière photo, une vague plus forte que les autres m’a mouillé jusqu’à la culotte.
J’ai cru voir le portier m’adresser un clin d’œil quand on est revenus, moi les chaussures à la main, le mari-presque-tout-neuf faisant semblant de ne pas me connaître. Le ciel s’était couvert, j’avais les poils des jambes au garde-à-vous.

Hôtel du Palais Biarritz (18)

 

Hôtel du Palais Biarritz (19)

 

Hôtel du Palais Biarritz (27)
(il est drôlement proche pour un mec qui ne me connaît pas)

Après un petit tour au spa pour se réchauffer et un dîner en amoureux (après avoir appelé ma mère un million de fois pour m’assurer que l’enfant-presque-tout-neuf allait bien, avait bien mangé, ne nous réclamait pas trop, mais un peu quand même, s’amusait bien…), on a regagné l’Hôtel du Palais dans notre Ferrari Picasso.
La barrière était fermée, un homme s’est approché de ma vitre, j’ai commencé à chercher la bombe lacrymo dans mon sac, le mari-presque-tout-neuf a ouvert la vitre, je lui ai demandé ce qu’il faisait, espèce de malade tu vois bien qu’on va se faire agresser, l’homme avait le visage à quelques centimètres du mien, je ne trouvais pas cette fichue bombe, j’allais lui mettre un coup de boule quand le mari-presque-tout-neuf a dit « Je crois qu’il attend le numéro de la chambre ».
Je me suis peut-être très légèrement emballée.

Il pleuvait, un de ses collègues est venu nous chercher à la voiture avec deux parapluies et nous les a tenus jusqu’à l’entrée.
J’ai failli lui demander s’il voulait bien venir vivre avec nous, mais j’ai eu peur qu’il s’ennuie les jours de beau temps.

Dernière nuit.
Dernier petit-déjeuner (j’ai trempé mon croissant dans le chocolat chaud) (je vous ai dit que je n’étais pas au point sur le palace ?)
Dernier spa.
Dernier émerveillement face au panorama.

Hôtel du Palais Biarritz (36)

On a quitté Biarritz et l’Hôtel du Palais avec ce sentiment parfait d’avoir vécu un séjour hors du temps, magique, inoubliable.
Je ne sais pas si j’y retournerai un jour, il va falloir que je vende beaucoup de livres, mais la petite nana qui regardait ce palais avec des étoiles dans les yeux, il y a quinze ans, devait être heureuse pour moi.

Je vous laisse avec une courte vidéo qui retranscrit bien notre joie pendant ces deux jours.

 

Un immense MERCI à l’Hôtel du Palais, et plus particulièrement à Lucie et Carole. Et un grand merci à ma Lolotte, sans qui on n’aurait pas vécu ça <3

Ginie, princesse en mousse

PS : je n’ai pas eu le temps, cette semaine, de répondre à vos commentaires et messages concernant mon dernier billet, que ce soit sur le blog, sur les réseaux ou par mail. Je vous remercie d’avoir autant réagi, je suis très touchée de votre bienveillance, encore une fois. Je vous réponds très vite, individuellement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

82 comments

    • Deborah   •  

      Vous m’avez fait rêver

  1. Snoph   •  

    Hannnnnn tellement contente pour toi (pour vous pardon) <3

    • Snoph   •  

      Et ce #lagrosseaupalace qui va rester dans les mémoires, c’est juste énorme. Merci Lolotte de nous avoir donné l’occasion de partager tout ça avec une nana géniale !!!

  2. Bénédicte   •  

    hooooooooooo trop bon ravie pour vous deux !!!!!

  3. Cynthia   •  

    MON phare !!!!!! Tu vois, j’y étais presque, là, avec toi. Et quand le mari presque tout neuf a dit de foutre la cagoule, j’y étais encore plus.
    Laure, BRAVO, tu as assuré. Comme quoi, vraiment, on a besoin de jalouses aigries dans la vie. (enfin, d’habitude, on peut s’en passer, mais là, on a presqu’envie de la remercier !)

  4. Twins And Us   •  

    Ah mais c’est pour ça que j’ai vu l’ordinateur de Lolotte traverser la France en vol plané tout à l’heure. RIP l’ordi.
    Et hip hip hip hourra pour votre séjour !!!

  5. Lili et ses filles   •  

    Wahou, magnifique, un vrai rêve ! Je crois que j’aurais été hyper impressionnée, à pas savoir où me mettre ^^

  6. Pascaline   •  

    Deux mots : Ho putain (expression que j’utilise très souvent aussi). Et trop morte de rire avec le mari-presque-tout-neuf qui appairait en guest star dans la vidéo. Mercie d’avoir partagé ces photos (j’aime beaucoup celle ou tu es assise face à la mer.

  7. Fairydesfolies   •  

    je commente rarement mais je te lis toujours
    et là, j’avoue j’ai vibré avec toi sur chaque mots, chaque sentiments, chaque sensations.
    je ne connais pas Biarritz, ni la vie de palace, mais qu’est ce que ça donne envie !

  8. Marion   •  

    Tu m’as fait rêver par procuration !

  9. Krystel   •  

    Ton billet est aussi fou que toutes tes photos et vidéos de snap. Merci de m’avoir fait « voyager » à travers snap et ici. T’es super une princesse en Or. Bisous

  10. Nad   •  

    Ahah, j’adore ^^

    Surtout l’arrivée en Picasso avec les bagages… Ca m’a rappelé qu’il nous était arrivé la même chose dans un château 4 étoiles, avec ma dulcinée…
    Arriver en 205 un peu pourrie, et se garer entre la Bentley et la Porsche, devant les yeux ébahis de leurs propriétaires sirotant un martini sur la terrasse…

    Idem pour les bagages, nous avons discrètement amené notre petit sac de sport dans la chambre… Et vu le dîner à 90e par personne, euh… comment dire…on est ressorties pour aller se manger un kebab près d’un étang :P

    En tout cas, très heureuse de te lire, le 1er que j’ai lu était justement cette réponse à Lolotte…
    Depuis, je te lis tout le temps, et je me marre comme pas possible ^^

    Allez, la bise!! :p

  11. Vlynette   •  

    Génial ce séjour !!! Merci Laure :-)
    Tes photos sont magnifiques, ta prose évidemment excellente (je viens de lire ton article et celui qui a déclenché tout ça à Toinou, il était mort de rire !!!) et le mec de la vidéo tellement sympa que tu devrais l’épouser ;-)
    A bientôt…

  12. bree13   •  

    merci de nous avoir fait vivre votre week-end hors du temps. Ca fait du bien de s’identifier en sachant qu’on réagirait (presque) pareil que toi sauf l’étalage dans le caniveau bien sûr !

  13. sophie   •  

    moi , tous les soirs, je veux lire du rêve comme le votre avant d’aller me coucher avec mon presque vieux mari qui a aussi une luette active !! je vous adore !!

  14. Aurélia   •  

    Mais euuuuh!
    C’est de la pure folie architecturale de luxe ce truc!
    Si je leur dis que je suis grosse ils vont m’inviter aussi tu penses???

    En tout cas merci pour la visite guidée, je n’aurais jamais l’occasion de poser un orteil dans un endroit pareil mais c’était bien joli à reluquer :)

  15. Carole Selky   •  

    Super ça donne envie le week-end en palace… je suis pas sûre d’être au point non plus mais sur un malentendu. ..

  16. Magali   •  

    Une vraie friandise ce billet ! Je m’en régale sans modération ! Merci pour ce reportage et les photos sublimes ! Ne change rien, c’est ça être soi ! Tu es formidable. ;)

  17. Michel Turquin   •  

    Attention…
    Les tentateurs sont plus coupables que les tenté(e)s !
    Pas bien du tout, mais pas bien .

  18. Valerie   •  

    Purée !!!! Mais je ne me lasse pas de te lire !!!!

  19. So   •  

    Quel bel hôtel tu m’as fait trop rire avec le service du soir moi je sais ce que c’est je le réclame et vérifie toujours tel une gouvernante en chef quand je vais dans les hôtels car il fut un temps où je faisais ce job au Carlton de Cannes et maintenant que je peux me permettre d’aller dans de beaux hôtels j’adore en bénéficier en étant toujours adorables avec les femmes de chambre car je connais trop le job je suis la seule meuf qui doit pratiquement faire la chambre avant de partir #3615mavie bon et ton style toujours aussi percutant et drole à mourir je te kiffe??????

  20. Christine   •  

    C’est magnifique , merci pour le partage de souvenirs. je viens toujours en sous marin mais là je suis vraiment trés contente pour vous deux !

  21. Naelwynn   •  

    Bah finalement ca a du bon de montrer son cul rondouillet hein Laure, t’es dégoûtée hein!! Ramasse toi ca dans les dents!!
    Bref trêve amabilité, elle doit être dans un couvent no-gluten friendly pour se remettre de tout ca!

    C’était magique de voir tout ca!! Tu as eu raison de bien en profiter a fond, et le Mari-presque-tout-neuf a pu savourer la chance de t’avoir a ses côtés c’est la plus belle chose du monde! (pinaaaaise!! Suis en mode guimauve ce soir… XD )

    Qui sait, ils te feront peut être le même cadeau l’an prochain! ?.?

  22. Elo   •  

    Merci Ginie pour ce superbe article qui m’a fait glousser comme une dinde pendant 5 bonnes minutes (comprends là que je me suis marrée et que j’ai mal aux zygomates machins) !

  23. Suzanne   •  

    Moi je dis c’est la grande classe !! En te lisant, j’avais l’impression d’y être comme si je faisais la visite des lieux avec toi ! C’est trop magique surtout que je risque pas d’y aller un jour à moins d’y être invitée…comptons pas là dessus lol !
    Et tu sais qu’après avoir lu ton article « grosse » j’ai été inspirée pour en écrire un lol A lire ou pas mais au moins il est là ;)
    Bises

  24. le scour   •  

    alors ….. génial…… qu’elle chance……
    et , pour le reste , j’avais bien lu l’autre « affreuse » et ta réaction (et celle de tes copines de weekend) et je regardais les photos du dit WE ….. impossible de trouver la « grosse » (et je l’ai cherché….)
    là je vois enfin à quoi tu ressemble (pour de vrai!) …. moi, je n’appelle pas ça « grosse » (mais qu’est ce qui lui est passé par la tête à l’autre? bref, je te trouve un peu « rondelette » (peut être) mais surtout super belle avec un sourire si lumineux que je me dit que c’est peut être ça qui a rendu l’autre si méchante …..

  25. Passion cire   •  

    Superbe cet article!
    Je suis vraiment contente pour toi et les photos sont à couper le souffle!
    J’ai failli renverser mon café sur le clavier tellement j’ai ri au passage du presque coup de boule!
    Merci à toi pour ces jolis moments partagés

    Joëlle

  26. Bulles de Flo   •  

    Tu sais quoi ? Tu me fais kiffer. J’adore te lire, ton humour, ta répartie… Et j’ai adoré lire ce billet qui est un vrai tsunami de bonheur. Merci de partager ça avec nous.
    Et ce palace… mon Dieu, quelle beauté ! Le rêve.
    Des bisous d’une très grosse à une pas grosse du tout. De gros bisous en résumé !

  27. madeleine   •  

    J’adore la vidéo!! Bref tu m’as donné envie d’aller à Biarritz où je ne suis jamais allée!

  28. Flore   •  

    J’ai lâché quelques « oh putain » à chaque photo !! Je suis jalousie !!!! Un jour, un jour !
    Pour l’anecdote du Picasso, mes parents ont fait mieux. Il y a quelques années, une de leurs amies bossait à l’Élysée. Un week-end d’astreinte, elle leur propose de venir dîner, ils acceptent et débarquent dans la cour qu’on connaît tous avec leur Ford Galaxy certainement plus défoncé que ton Picasso, ils se sentaient tout petit. Mais le mieux n’est pas là puisque au moment de descendre, mon père a fermé la bagnole à clés. Oui oui, un Galaxy digne de la casse, dans la cour de l’Élysée. Paraît-il que les gardes qui étaient là l’ont tous fusillé du regard ! ;)
    En tous cas, vous avez du passer un week-end génial et c’est chouette de « presque » rencontrer le mari-presque-tout-neuf !

  29. mevan   •  

    Ohlalalala c magique!!! Moi je suis une fana histoire alors le palais de Napoléon III c juste un des (milliers de) trucs qu’il faut que je voie un jour dans ma vie… C super que ça te (vous) soit arrivé, vraiment ????

    PS : t’as une super jolie voix ????

    • mevan   •  

      Bien sur, jvoulai mettre des émoticônes, pas des points d’interrogation

  30. catherine   •  

    Quel bonheur de te lire le matin de bonne heure ! Quel plaisir de partager ces instants avec toi …. Pour moi qui adore la mer, j’ai rêvé devant ta fenêtre ….. J’ai ensuite essayé devant la mienne ….. mais la mer est trop loin pour avoir le même paysage …..
    Merci à toi de nous avoir partagé ces minutes de rêve !
    Je t’embrasse <3

  31. Isabelle   •  

    Tu m’as fait rêver pendant quelques minutes et c’était très agréable. Merci beaucoup, j’ai encore la banane !

  32. MamaFunky   •  

    J’ai le droit de dire « oh putain » ?????
    Quel endroit magique, ça fait rêver !

  33. soso   •  

    Mais quelle veinarde !
    Encore merci à Laure! Sans elle, nous n’aurions pas pu profiter de ces superbes photos! ^^
    Moi je pars 3 jours lundi prochain sur biarritz ! Bon par contre pas dans le même hôtel ^^ j’ai hâte! !!!

  34. DUMOULIN Maryse   •  

    Je suis sûre que dans la cour du palace, si le corps d’une déesse célèbre (Shakira?) avait été à côté de toi, le portier se serait écrié : « Mais qui est donc cette femme à côté de notre resplendissante et bien vivante Ginnie et de son_mari_presque_tout_neuf…….. ? »
    Bon moment ce matin à la lecture de ton billet.

  35. Lisbei   •  

    Oh la la, Ginie, je suis contente pour vous, quel week-end génial !
    Je ne suis allée qu’une fois dans ma vie (35 ans, quand même) vers Biarritz (a Saint-Jean-de-Luz), j’en garde un chouette souvenir, et ton article m’a donné envie de voir la mer (ou l’océan, on va pas chipoter).
    En tous les cas, c’est quand même super cette escapade aux frais de la princesse, surtout quand on voit par quoi ça a commencé … un mail méchant qui aurait simplement pu te blesser, mais que tu as attrapé au rebond …
    Bravo Ginie, comme quoi, on n’a que ce qu’on mérite dans la vie !! Et tu mérites donc aussi beau que feue l’impératrice … et tu m’as bien fait rire !
    Gros bisous !

  36. Laure   •  

    Je veux bien me faire traiter de grosse tous les jours, si en échange je peux dormir dans un palace…
    Sinon je dois être un peu plouc, parce que j’ai dit Wouaa!!! devant toutes les photos! (enfin pas trop fort, parce que je suis au bureau)

  37. L'Intimiste   •  

    Je suis émerveillée ! J’aurai dit waohhhh aussi, version disque rayée.
    Et le sourire final qui enjolive tout, c’est superbe.
    ;)

  38. aude   •  

    je crois que je suis devenue Ginie addict!!! Je suis arrivée dans ton histoire au moment où tu recevais des critiques concernant… concernant quoi déjà?… On s’en fout.. Y a des gens tellement Cxxx :(.. et depuis, je ne me lasse pas te te lire.. j’adore!! A chaque parution: ..avec quel détail, quelle bribe de ta vie vas-tu bien pouvoir nous retenir!! c’est à chaque fois tellement frais et divertissant… oui, c’est bon, je suis groopie!!! belle journée

  39. clairetel   •  

    Ma collègue me demande pourquoi je suis verte… J’ai préféré lui dire que c’est le petit déj qui passait pas, parce que moi je suis au dessus de la jalousie ^^.
    J’ai souvent entendu parlé de Biarritz, en général par les copines qui partaient en vacances quand moi je restais.
    J’ai jamais pris le temps de regarder à quoi ça ressemblait, merci Ginnie de m’avoir fait visiter par la grande porte!
    Reste plus qu’à convaincre ma moitié d’aller à la mer plutôt qu’à la montagne….
    Oh purée de l’ananas! 9h40 de route pour y aller…. je vais y réfléchir tranquillement et en attendant je ferais un visionnage de photos les jours de blues.
    Tu me connais pas mais comme tu m’illumines mes journées je te fais un bisou quand même, la!

  40. Banane   •  

    Ils t’ont proposé tout ça AVANT que tu racontes partout que voyager te fait faire caca mou, hein?! ;-)
    Contente que vous en ayez profité.
    Cet hôtel c’est du rêve en barre, donc si en plus les gens qui le gèrent sont de belles personnes, ça me fait plaisir!

  41. Chookette   •  

    Tes articles sont aussi doux qu’une mousse de framboise, tu laisses une sensation de bien-être, c’est simple j’ai envie de prendre ma Colette (ma Clio 1 un peu vieillotte) et de foncer te rejoindre pour te suivre.
    J’adore tes articles et ta personnalité <3
    Et Big-up au mari-presque-tout-neuf pour son passage dans ta vidéo XD

  42. Cindy   •  

    J’adore! Ça prouve qu’il y a beaucoup moins de gens hautains et désagréables que de gens qui nous acceptent tels que nous pouvons être!
    J’ai une fois de plus bien ri en lisant ton récit, continue comme ça!!

  43. Sylvie   •  

    Pour notre mariage, on nous a offert deux nuits dans ce palace et en lisant cet article, je me suis retrouvée ! Exactement les mêmes émotions !
    Merci de m’avoir fait revivre ce moment formidable et inoubliable.
    C’est désormais très difficile de dormir dans un autre hôtel !

  44. Fanny   •  

    Alors moi je dis MERCI Laure! Merci parce que grâce à elle j’ai découvert ton blog, tes articles et toi par la même occasion! Et merci Laure aussi pour t’avoir permis de réaliser un rêve en passant ce WE au palace!
    Je suis sûre qu’elle ne pensait pas engendrer autant de positif avec son esprit malveillant!

    J’ai adoré ton article, et tes photos.
    J’ai bloqué devant cette vue magnifique. Je suis restée longtemps devant la photo où tu es dans le lit, admirant la vue, fenêtre ouverte. Je l’ai trouvé top. Sans m’en rendre compte je me suis mise dans la même position (j’étais dans mon lit pour lire ton article). Mais je n’ai eu que mon mur blanc à admirer……

  45. Valérie   •  

    Merci de nous avoir fait rêver avec ces photos magnifiques et de nous avoir fait rire avec ces descriptions tellement réalistes pour nous pauvres mortels pas habitués à ce genre de luxe… je ne connaitrais sans doute jamais cet hôtel, à part à travers votre billet.J’ai a-do-ré votre écriture, enfin depuis que je vous lis, j’adore tous vos billets et il me tarde de pouvoir m’offrir votre premier roman en version poche car… bref il est moins cher que le version « roman ». J’ai un train de retard je sais puisque le second va bientôt sortir mais le plaisir de le savourer n’en sera que meilleur depuis le temps que j’attends!!!!Et juste entre nous, bravo pour la raclée fichue à cette morue de Laure pour sa critique à propos de vos rondeurs, j’ai halluciné quand j’ai lu son post, quel toupet.Continuez de me faire rire et rêver, ça fait du bien!

  46. Poulette Dodue   •  

    Grande classe !!
    Le spa est sublaïme et la vue subjuguante.
    C’est sympa de voir apparaitre le Mari presque tout neuf .
    Un joli WE pour de belles personnes.
    Bises

  47. Frédérique   •  

    Bah quoi? On n’a pas de droit de tremper son croissant dans son chocolat dans un palace?
    Zut, c’est pas fait pour moi alors. ;)
    Chouette séjour! Ca donne envie. :)

    • Frédérique   •  

      Et pis, arrête de t’appeler « la grosse »! :)

  48. margotlapie   •  

    oh là là mais quel week-end de princesse , j’ai presque eu l’impression d’être avec vous en lisant ce billet .
    Il est magnifique ce palace !!!

  49. PIROLLEY   •  

    Je vous lis de temps à autre quand votre publication apparaît sur ma page FB et c’est toujours avec le même plaisir amusé !
    Merci à vous

  50. miss figolu   •  

    C’est genial ! je suis si contente pour toi, pour vous ! Bon anniv de rencontre au passage :)
    Cette Lolotte aura servi à qq chose : te montrer à quel point on t’aime (enfin si tu ne le savais pas déjà) ET t’offrir cette belle opportunité :)
    Bien joué !

    PS: c’est vrai qu’il fait rêver ce palace !

  51. ClairetteDeDie69   •  

    c’est ce qui s’appelle une belle revanche, ça, non ?!
    OH PUTAIN OH PUTAIN OH PUTAIN moi aussi j’en veux !
    Il pète sa race, ce palace
    (Clairettededie69, poètesse en délicatesse !)

  52. Blonde paresseuse   •  

    Magique ! Quel endroit sublime. J’espère que vous avez audacieusement copulé toute la nuit pour fêter ça ;-)

  53. Julie Larousse   •  

    Tu nous a bien fait rire et rêver, Ginie.
    Ca donne vraiment envie d’y séjourner.
    (Est ce qu’il accepte les chéques vacances ? Les tickets restaurants ?)

  54. kitty64600   •  

    Bonjour Ginie, lectrice de l’ombre je me lance aujourd’hui pour te dire Ohhh combien je t’envie !!!
    Je vis sur la côte basque depuis toujours à Bayonne pour être précise,et je suis d’Anglet ( la fille elle a trop voyager le jour ou elle s’est installée :D ).
    Déjà quel plaisir de voir des photos de « chez » moi sur ton blog et de lire des louanges de ce petit coin de France que pour rien au monde je ne quitterais.
    Revenons en à nos moutons, depuis que je suis petite je passe devant ce monument qu’est l’hôtel du palais, depuis que je suis petite je rêve devant ces grilles. Lycéenne j’allais au lycée à Biarritz ( A.Malraux pour être précise) et quand on allait faire sport sur la grande plage en fin d’année ( ouai on avait des profs de sports hyper investis dans notre bien être et le leur aussi je pense !! ) on passait devant le menu du restaurant affiché aux grilles d’entrée et on rigolait en se disant une assiette d’haricots verts à 112 frs c’est TROP CHERRRR !!!!
    J’ai faillit bosser en job étudiant à la piscine à l’exterieur ou comme femme de chambre mais à chaque fois un autre boulot se proposait à moi donc je déclinais, encore raté!
    Combien de fois je me suis prise à rêver en hiver à Noël quand les arbres sont décorés de guirlande lumineuses :)
    Bref les années ont passées depuis hier j’ai 35ans pardon 29 erreur de frappe et je n’ai toujours pas découvert l’intérieur de ce monument.
    Et bien merci grâce à toi c’est chose faite !!!! C’est tout simplement sublime, d’un autre temps, et je pense que pour mes 40 as je vais exiger ça à l’homme de ma vie :D , ça lui laisse une poignée d’année pour économiser ! :p

  55. Julie Larousse   •  

    Ginie je n’ai pas compris le titre du billet.
    J’ai bien vu un Palace, mais je n’ai pas vu de grosse.

  56. lili   •  

    Au fur et à mesure que je faisais défiler les photos, je faisais oh putain oh putaon oh pu-taaaaaaing!
    Tu m’étonnes que ce devait être géant.
    Et j’adore le  » fous ta cagoule » de la fin! Reste toi même et continue d’écrire! j’vais aller de ce pas commander ton livre!
    Lili de Provence qui a connu Biarritz dans une autre vie mais pas le Palace!

  57. Julie   •  

    Comme j’aime te lire, j’ai l’impression d’être avec toi !!! Vous voir si heureux ben franchement c’est trop bon. Et quelle jolie chance d’avoir réalisé un rêve d’ado ! Des bises et merci d’avoir fait voyager mon coeur avec vous

  58. amandine   •  

    On dira merci à Lolotte …

    En tout cas, la chance !!!!!! Tu m’a vendu du rêve, reine des princesses en mousse !

    Et la nana sur les photos respire la joie de vivre, tou es magnifaïk !!!

  59. sejamos   •  

    Laure, il reste un bout de tes molaires là, à coté de l’écran….. Au fait, surtout, continue bien d’insulter les gens, ça leur paie des séjours comme celui là. ils ne t’en remercieront jamais assez.

  60. Marie-Eve   •  

    Wahoo, je t’aurais bien insultée là, juste pour qu’on t’offre d’autres moments sublimes, mais pardon j’ai été trop bien éduquée pour ça :(

    C’est un bel épilogue en tout cas !

  61. Ginie la fee   •  

    Superbe billet ( comme d’hab’ ) … Très belles photos!
    D’après ce que je vois le mari-presque-tout-neuf n’est pas mort du vilain rhume .. ;-)
    Et puis il est aussi barbu que le mien ;-)
    Et aussi : VIVE LES PICASSO !! ( le notre n’a pas ( encore) la portière défoncée
    ( tiens encore une chose qu’on partage : même prénom, même voiture et même un mari barbu )

  62. Lolita   •  

    Magnifique article !! J’ai pleuré de rire … merci pour ton humour !! Emue aussi quand tu parles de ton « toi » à 15 ans …. pas de doute elle doit être heureuse !! Bravo !!

  63. armelle1206   •  

    Je suis passée devant en octobre avec le tit train de Biarritz. je l’ai trouvé magnifique cet hôtel… Je suis bien contente que tu me le fasses découvrir par ces photos… C’est juste superbe… Très heureuse que vous ayez pu en profiter tous les deux… Je lui ferais un coucou de ta part en juillet… Le pays basque et moi c’est une magnifique histoire d’amour…

  64. laura   •  

    Bonjour Ginie,

    Je t’avais écrit un long commentaire, mais j’ai eu honte. Et j’ai tout effacé.

    Laura, la honteuse.

  65. laura   •  

    Au fait, que fais-tu dans la vie, et vis-tu de ta prose ou es-tu obligé de travailler à côté?
    Peux-tu nous dire combien de gens te suivent aujourd’hui et combien te suivaient hier? (enfin, il y a un an, par exemple).

    Laura.

  66. Aude R   •  

    Ce week end on est dans un palace (au Touquet ca en jette un peu moins que Biarritz ^^) et Heureusement que j’avais lu ton article ca m’a évité la crise cardiaque quand en revenant dans la chambre après le restau on a trouvé la lumière des tables de buit allumée et le lit fait. Même que j’ai poussé jusqu’à me la péter auprès de l’Homme a base de « ah mais oui c’est le service du soir tu savais pas?! ».
    Mouahahahah

  67. Emmanuelle   •  

    Franchement la télé était de trop ! Elle n’allait pas du tout avec le décor de la chambre !

  68. Pingback: La Ferme En Folie Anglet

  69. Pingback: La Ferme En Folie Biarritz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>