La nouvelle voiture

On a changé de voiture.

Ces cinq mots, balancés comme ça, vous semblent certainement insignifiants. Vous pensez sûrement que ça a été facile. Vous imaginez sans doute qu’il n’a fallu que quelques secondes pour décider de ce changement. Vous pouvez croire qu’il s’est passé un truc comme ça :

Un matin comme les autres dans la famille FSF. Papa est en haut, qui joue à Halo, maman est en bas, qui s’tape du Nutella.

Moi : Tiens, chéri, si on changeait de voiture ? Je commence à en avoir marre de ta sportive, je voudrais un monospace, comme ça j’aurai plus de place pour jeter mes cannettes de Coca vides et les laisser moisir.
Le mari-presque-tout-neuf : Avec plaisir mon amour, je fais ça dans la journée. Je t’ai dit combien tu étais belle aujourd’hui ?

Ou bien :

Un soir comme les autres dans la famille FSF. Papa est dessus, maman est dessous.

Le mari-presque-tout-neuf : Ma déesse, mon ange, ma vie, j’ai remarqué que tu en avais marre de ma voiture alors j’ai décidé de m’en séparer pour qu’on puisse prendre une familiale, depuis le temps que tu en rêves.
Moi : Tu es sûr ? Je ne voudrais pas que tu te sacrifies ?
Le mari-presque-tout-neuf : Je suis prêt à tout pour toi mon amour, mon oxygène, mon hémoglobine.
Moi : Tu es adorable mais, tu sais, ça ne me dérange pas de ma casser le dos et de me cogner la tête à chaque fois que je dois mettre le petit dans son siège auto, ni de devoir faire un choix entre la poussette ou ta mère parce que les deux ne rentrent pas dans la voiture.
Le mari-presque-tout-neuf : Tu es la meilleure femme au monde, je suis l’homme le plus chanceux de la Terre. Mais j’insiste, débarrassons-nous de ma voiture adorée et prenons un monospace.

Si vous pensez que ça s’est passé comme ça, permettez-moi de vous dire que vous vous mettez le doigt dans l’orbite jusqu’à l’omoplate opposée.
En réalité, j’ai dû batailler ferme, des mois durant, pour introduire l’idée dans le cerveau du mari-presque-tout-neuf tout en lui laissant croire qu’elle venait de lui. Monsieur n’accepte plus aucune idée de moi depuis que j’ai eu celle, brillante, d’accrocher un cadre en verre au-dessus du lit. Je ne veux pas m’avancer, mais je crois qu’il me tient responsable de la cicatrice qu’il a désormais sur le front.
Bref, j’ai dû la jouer fine.

Durant des mois, j’ai feint l’orgasme à chaque fois qu’on croisait un monospace (double quand il avait les portes coulissantes).
Durant des mois, j’ai nonchalamment laissé traîner des magazines automobiles vantant les qualités des monospaces.
Durant des mois, j’ai soudoyé ses copains pour qu’ils le poussent à passer à la familiale.
Durant des mois, j’ai répondu à chaque tentative de rapprochement de sa part que j’avais trop mal au dos à cause de cette foutue bagnole qui m’obligeait à me tordre en quatre pour mettre le bébé-presque-tout-neuf dans le siège auto.

Ne vous emballez pas les copains, ça n’a pas suffi. Il est resté hermétique à toutes ces tentatives subliminales. Alors un soir, j’ai décidé qu’il était temps de discuter de la chose. J’ai mis des gants, pris des pincettes, et je me suis lancée.

Moi : Je ne peux plus saquer ta voiture de merde, alors soit tu la vends, soit je raye chaque millimètre de sa carrosserie avec des clés, j’éventre ses sièges avec mes dents, je déchiquète les pneus avec les ongles de ta mère et je fous une allumette dans le réservoir. Tu préfères quoi ?
Le mari-presque-tout-neuf : Toi, faudrait que tu baises.

Finalement, il a cédé.
Il a abandonné sa voiture adorée à un nouveau propriétaire, choisi avec soin, qui lui a promis de lui envoyer des nouvelles régulièrement, et il est revenu au volant d’un monospace qu’un ancien propriétaire lui a confié sans état d’âme.
Pendant des jours, il a regardé des photos de son ancienne complice de route, les larmes aux yeux, en écoutant en boucle le générique de K2000. Je me sentais un peu coupable, alors j’ai tout fait pour lui prouver qu’on avait fait le bon choix.

Je lui ai prouvé que le coffre était assez grand pour contenir toutes ses consoles, tous ses Legos et la télé. Sait-on jamais, en cas d’incendie.
Je lui ai montré que la musique sortant de son super autoradio-qui-clignote-plus-que-Vincent-Lindon sonnait vachement mieux dans ce grand habitacle.
Je lui ai dit que le gris lui allait bien au teint.

J’ai donné de ma personne, en somme. Et ça a fonctionné. Il a commencé à s’attacher à ce nouveau véhicule, à avoir envie de passer du temps avec lui, à lui tripoter le levier de vitesses, à lui caresser la carrosserie.
J’étais heureuse. J’étais émue. J’avais les yeux embués.
Tellement que je n’ai pas vu le poteau.

Ginie, (un tout petit peu) maladroite

Rendez-vous sur Hellocoton !

54 commentaires

    1. et je comprends tellement, monsieur a du abandonner sa mini contre une 307, on n’a pas réussi à passer le cap du monospace, j’ai pas pu , mais je ne laisse pas tomber l’idée de serie une, ou du countryman, ou , ou , ou pas ….
      🙁

  1. Oh put*** tu l’as pas loupée la carrette! Lol bon, le point positif c’est qu’apparemment il ne t’as pas tuée… Pour l’instant! Super billet en passant! J’ai encore bien ri! Donc MERCI!!!

  2. Aaaaaaah, un billet bagnole, tu me fais plaisir. Ici, je l’ai connu avec une Golf (5 portes, Dieu la bénisse) et moi j’avais une 106 (sans option Dieu la maudisse).
    J’ai rayé sa caisse une fois, au plus fort de notre amour. La première fois qu’il m’a dit « tu fais chier ! » (ça laisse des traces crois-moi).
    Et puis depuis janvier j’ai exactement la même que la sienne excepté le moteur.
    On se dit que si on procrée à nouveau, on pourra pas échapper à la familiale… Wait and see (la voiture, c’est le signe qu’il est jeun’s, encore et toujours… ce futur chauve).

  3. ici, c’était le contraire…le chef voulait changer, s’est offert un beau break tout neuf, que je refusais obstinément de conduire, attachée à ma poubelle comme une moule à son rocher…puis le chef est passé à la camionnette(décorée avec amûr) et il a bien fallu que je conduise le break…plusieurs bordures mal négociées et un rétro explosé plus tard(entre autres), je crois qu’il regrette…

  4. Ahah il m’est arrive exactement la meme chose il y a 1 mois. Oublie ce foutu poteau quand je suis sorti de l’emplacement ou j’etais garee.
    Je faisais pas la fiere quand je suis rentree a la maison !!! 🙂
    Ca fait plaisir (desolee), je me sens moins bete et moins seule !)

  5. Mouahaha j’ai fait la même en sortant d’un parking !! « Ouais mais y avait un cône qui m’empêchait de tourner !! Tu l’as pas vu ?? » (Moi non plus faut dire…).

    1. C’est fou comme les pédales sont trop loin pour nous les nanas 🙂 nous ne sommes pas toutes responsables de ne pas avoir les jambes d’Adriana Karembeu 😉 perso, j’ai plus de mec a demeure, donc, je peux reculer dans les bittes en………… béton, je n’ai pas a l’annoncer 🙂 🙂 🙂 , et chéri tout neuf roule en moto 🙂 et j’adore la moto depuis 🙂 🙂 3 petites semaines 😉

  6. Moi, c’est plutôt le mari-presque-tout-vieux qui fait les conn… Enfin, moit/moit ! Je le soupçonne d’avoir reçu une boule de pétanque sur la carrosserie de la voiture de ma fille, un jour qu’il lui avait empruntée. C’est vrai, depuis il y a comme une bosse à l’envers au dessus du feux arrière. Mais ce n’est pas lui, au non, pas du tout. Ouais…

  7. muhahaha!!! ici c’est l’inverse Mr Marmotte m’a fait les yeux doux pour que je troque ma belle Berlingo Bleue 3 portes contre une Picasso Sable 5 portes! il est resté sourd a mes conneries genre « j’aime pas la plage alors une couleur sable bof! et puis je suis pas une grande fan de Picasso non plus tu sais! en revanche je kiffe sucer des berlingots! » (aucun sous-entendus salace, mais j’ai réussi a tenir deux mois de plus avec ma précieuuuuse!)

    au final ça fait 4 ans qu’on roule en peintre espagnol, avec accoudoir et toit ouvrant et que je me la pète grave l’été! moins l’hiver vu que j’ai toujours peur que le toit ouvrant fuit!

    Good Game sista!! (ouais je suis en mode gangsta quand on parle de bagnole!)

  8. MDR : Ginie, surtout, ne change pas, tu es géniale. J’espère que tu avais conseillée aussi a mari-presque-tout-neuf de prendre une assurance tous risques sans franchise ? C’est vrai, les mecs et leur bagnole, c’est souvent passionnel, mais je suis certaine que tu t’es déjà fait pardonner 😉 ou pas 😉 bises

  9. Ah, Ginie, cela me rappelle ma 307 (il y a 8 ans)… J’étais enceinte et il a fallu attendrir le « pas encore mari » pour passer au break…
    On en a vécu des choses formidables toutes les deux !!
    Le poteau du parking sur la calandre…
    Le mur trop près de la portière…
    Jusqu’il y a un an !!! Sniffff !!!!
    La panne sur l’autoroute… Dernier bastion de ma jolie voiture… D’ailleurs, si cela avait été toi qui l’avais vécu, j’aurai adoré le lire… Surement plus drôle qu’à vivre !!!! (si tu veux les détails pour en faire un billet, n’hésites pas!)
    En tout cas, merci… Je cours enlever le cadre au dessus du lit !!! Gloups !

  10. argh, j’avais lu trop vite et ça donnait « et ta mère j’lui fous une allumette dans le réservoir ».
    C’était pas mal aussi.
    🙂

  11. (Commentaire interdit de lecture au mari-presque-tout-neuf)
    Mouais alors je ne voudrais pas casser l’ambiance dans la famille FSF, mais ici, on a opté pour un break quand je suis tombée enceinte du Deuz, et avec du recul, on se dit qu’on n’avait pas besoin d’autant de place :/
    Du coup, la prochaine sera une berline classique !

  12. Décidément, je vais finir par me poser des questions… Mon homme a dû être une femme dans une vie antérieure. Et moi un homme. Parce que c’est moi qui suis malade quand il conduit ma BeeBee. Avec raisonS. Toutes celles qui l’ont faite passer de « état neuf » à « légèrement bosselée options rayures avec jantes stylisées et intérieur griffé mais pas par un couturier ». Tu vois ?
    Ca fait 10 jours qu’il la conduit, bah oui il a cassé sa clitopoubelle (en manquant nous tuer pour la 2e fois), et la seule fois où je suis montée dedans avec lui, elle m’a montré son mécontentement (ou sa frayeur ?) en allumant le voyant moteur. J’ai fait 80 000 km avec, elle ne me l’a jamais fait. A chaque fois que je lui laisse, il s’affole à cause du truc orange qui s’allume. Tu crois que ça lui ferait se poser des questons ?
    Et dire qu’à cause de son assurance je dois encore lui laisser au moins 2 semaines. Je n’en dors plus la nuit, la preuve, t’as vu l’heure ?!^^

  13. Je n’ ai retenu qu’une seule information : j’ ai un cadre en verre au dessus du lit … Je vais le regarder d’un autre œil … Sinon ici aussi j’ai enfoncé une porte latérale du berlongo au bout de 3 semaines il était fou

  14. Quand j’était enceinte de n1 on avais un superbe 207, elle avais la classe … Un jour futur papa est parti avec /.. Et est revenu avec un break gris trop moche ….  » mais tellement pratique « … Puis j’ai changer ma 107 contre un Nemo Orange , ( oui oui orange d’édition limitée  » le monde de Nemo » ) je l’aimais tellement que j’ai pleurer pour de vrai quand elle est partie … ( qd on a un mari qui bosse chez P. On change de voiture tous les 6 mois ….) un jour j’ai dit Stop je veut une jolie voiture que JE choisi , ou je peu me la péter graaave .. Et j’ai une un magnifique , sublime ; adorable 500! ( que la dame qui me la vendu , elle aussi , elle a pleurer … Mais avec deux bébé en même temps ds le bidon , ele pouvais pas la garder , je le Sais elle me la répéter au moins 20x entre deux crise ) …. Puis il y a eu n2 et la 500 Ben …. Elle était trop petite et en plus elle avais tout le temps soif … Très soif.
    Alors maintenant je re roule en P. Qu’on change tous les 6 mois ….

  15. Un jour (sans doute) je comprendrai l’intérêt de rouler en monospace. On parle bien d’une bagnole avec le toit trop haut pour rien, c’est ça?

    Ou alors tu as la coiffure de Marge Simpson et là c’est justifiable quoique je désapprouve vivement l’emploi du bleu pour les cheveux.

  16. Ahhh, ben oui, c’est grand un monospace … !! 😉
    Tu verrais l’état de la Familiale …!!! (bon, elle est à moi la Familiale, donc si je la raye, l’Homme n’a rien à dire !)

  17. hihihi j’ai la même du côté conducteur mais elle est encore plus belle car c’est Monsieur-je-conduis-mieux-que-toi qui l’a faite et qu’est ce que s’était jouissif ce jour là de hurler pour le plaisir 🙂 – et je commence le travail de corps pour la prochaine voiture ^^et tu m’as donné plein d’idée hihihi !

  18. J’ai fait la même avec une voiture d’occas’ toute neuve (on se comprend) en la déplaçant une troisième fois ds le parking du boulot pour être sûre qu’on ne me fasse pas de trace de portière dessus… Aucune trace de coup de portière mais un beau souvenir de poteau sur l’aile. Une petite envie d me enterrer aussi…
    Il l’a vu, le Mari Presque Tout Neuf?

  19. On avait une 306… (5 portes je précises). Des griffures et des bosses, elle en avait. De moi, de la personne avant moi.
    Maintenant, on pense aussi prendre une belle voiture comme ça… Dieu sait combien de temps elle va tenir sans griffure avec mon Mâle et moi XD
    (je suis maladroite et trop prudente, il est jeune conducteur x) )

  20. Je te mets une photo de mon Xtrail et ton mari-presque-tout-neuf, il me dénonce à la préfecture tellement je suis à la limite de la maltraitance de véhicule ! Elle est bugnée de partout, car il faut le dire haut et fort, le poteau est vicieux en général = il fait exprès de se mettre devant, derrière et sur les côtés quand je manœuvre.
    Et pourtant je conduis depuis 20 ans. En fait mon mec a conclu que la conduite n’était pas un pb, mais juste le reste. Un peu comme quand je fais du roller… tout va bien quand je roule et dès que je m’arrête, sais pas pourquoi, je me gamèle.
    Enfin tu m’as bien fait rire … j’ai cru que tu allais avouer feindre l’orgasme pour te faire payer l’espace de tes rêves. Moi je rêve d’une mini après tant d’années de 4X4 et même que les 5 gosses n’auront qu’à prendre le métro !!!

  21. Oh ben tiens j’ai fais la même l’année dernière avec la nouvelle voiture… sauf que je crois que c’était un acte manqué. En fait c’est ma sportive qu’on vendu et c’est lui qui a essayé de me convaincre qu’un monospace serait mieux. Et j’ai pas bien estimé le gabarit, ma p’tite voiture d’amour me manquait trop et me manque toujours…

  22. Bon moi j’ai hérité de sa voiture sport (qui était un peu rayée donc j’ai pu m’entraîner avec – le rétro droit a un peu souffert) mais c’est pourquoi je ne conduis pas la ‘familiale’ qu’il conduit maintenant et qu’on a hérité de mon père … J’ai bien ri en tous cas, j’adore comme d’hab ! 🙂 Bisous !!!

  23. haaaaaa la boulette!
    tu tendrais bien avec mon M bucheron, il est grave boulet en ce moment, il a mis de lessence dans notre beau monospace diesel….résultat un beau 600e de facture
    bienvenue dans le monde des boulets ^^

  24. entre ton article et tous ces commentaires, je me sens moins seule au club des écorcheuses de break
    huhuhu
    (moi aussi je lui ai fait vendre sa belle coupée – pour une clio ! et même pas l’excuse des enfants à l’époque, j’en avais juste marre de devoir payer les réparations de cette goulue)

  25. C’est dommage, on fait voiture séparée (financement séparé, donc choix séparé aussi, faut pas rigoler eh! ah euh, et bosses séparées aussi.), j’aurai pas l’occasion d’écrire un billet aussi somptueux que celui ci (tfassons t’es la meilleure).

  26. Ici c’est l’Homme qui s’est pris le poteau du parking quelques semaines après l’achat du monospace 🙂 et j’étais bien contente que cela ne soit pas moi… uh uh uh

  27. le balayage californien est à la mode pour cet été ! non franchement t’as bien fait c’est trop mignon ces petites mèches ! un peu comme la pare choc fêlé par mes soins de la voiture de chéri-mari ! elles ont du chien nos bagnoles, elles ne ressemblent pas aux autres !

  28. je ne me ‘attendais pas a la fin, qui n’est pas drole. Mais j’ai tellement ri XD !
    Je découvre ton blog que depuis quelques jours, je passe chaque soirée a lire des articles, et c’est un régal !

  29. et tu as survécu?? tu es toujours là pour nous en parler???? alors là, tu as un mari en or!!! parce que le mien, il m’aurait tuée, réanimée, puis tuée encore, puis réanimée, puis tuée… etc… ^^

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *