J’ai testé pour toi la spasmophilie (ou toi aussi deviens un anxieux de la life)

Je sais, t’as les boules, j’ai de la chance d’avoir été élue. J’ai l’habitude, depuis toujours, on me jalouse, on parle dans mon dos, on se moque, on essaie de me copier.
C’est que la spasmophilie est un trouble hype. Florence Foresti et Agnès Jaoui en sont atteintes, c’est dire.

Les autres élus vont me détester car, à l’instar du magicien qui dévoile qu’en fait il ne coupe pas vraiment la tête de Lindsay-la-blondasse-en-string, je m’apprête à t’apprendre les trucs pour devenir un bon flippé de la vie.

La spasmophilie, qui porte aussi le nom de trouble anxieux généralisé est un ensemble de symptômes  aussi variés qu’exotiques qui ont pour unique but de faire de ta vie un paradis. Palpitations, douleurs, fatigue constante, crampes, fourmillement, vertiges, migraines, hypocondrie, flottement, troubles de la vue et de l’odorat, phobie, contractures, maux de ventre, déprime, tremblements, le choix en catalogue est large.
Les plus chanceux feront régulièrement des attaques de panique, voire des crises de tétanie s’ils aiment bien faire leurs intéressants, mais une certaine expérience sera requise pour accéder à ce niveau.

En gros, la spasmophilie est une hypersensibilité à tout. Tous les sens sont exacerbés, en permanence à l’affût. Le bon angoissé aime passer ses journées à chercher ce qui pourrait bien ne pas aller. Quand tout va bien, on se fait décidément trop chier.

Si toi aussi tu meurs d’envie de devenir anxieux confirmé, voici l’entraînement de base, avec des exercices pratiques à effectuer dès que tu sens que tout va bien. Il ne faut surtout pas laisser le bonheur s’installer, on y prend goût.

  • Écoute ton corps. Il y a forcément un endroit où tu as mal, où tu es engourdi, où il se passe quelque chose de bizarre. Concentre-toi dessus et fais abstraction de tout le reste. La sensation devrait rapidement devenir entêtante, tu auras alors réussi. Recommence chaque jour.
  • Respire rapidement, comme si tu venais de monter quatre étages sur les mains. Dans quelques secondes, tu seras en hyperventilation, tu vas voir, c’est marrant. Ton cœur va s’emballer, ta tête va tourner, des fourmis vont s’installer partout dans ton corps. Avec un peu de pratique, tu devrais arriver à la déréalisation ou à la perte de connaissance. Allez, je crois en toi !
  • Au moindre mal de tête, persuade-toi que la rupture d’anévrisme est proche. Il n’y a pas d’autres raisons d’avoir la migraine, c’est bien connu. Le mieux est d’aller directement aux urgences, mais attention, c’est bientôt trop tard.
  • Va dans un endroit où il y a beaucoup de monde. Regarde tous ces inconnus, autour de toi. Imagine-toi, minuscule, perdu dans cette foule effrayante. C’est là, au moment où tu te sens le plus vulnérable, que tu dois effectuer la respiration rapide qu’on a vu plus haut, jusqu’à ressentir les symptômes d’une attaque de panique. Le but étant de ne plus parvenir à sortir de chez toi tellement tu crains ces crises.

Avec un entraînement régulier, tu devrais rapidement devenir un angoissé confirmé et tu feras l’admiration de ton entourage. Mais attention, la spasmophilie s’entretient, il ne faut jamais relâcher ses efforts sous peine de voir les symptômes disparaître. Certaines personnes essaieront de te dévier de la voie de l’anxiété en te parlant thérapies comportementales et cognitives, respiration ventrale ou encore sophrologie. Ne succombe jamais à ces techniques qui risqueraient de te priver à tout jamais de tes capacités.

Si, pour une raison que je ne peux comprendre, tu préfères vivre une paisible existence sans angoisses, je ne peux rien pour toi. Mais ne perds pas espoir, ça peut venir.


Ginie, gourou ès anxiété

Rendez-vous sur Hellocoton !

85 commentaires

  1. C’est malin !!! Juste au moment où je me disais, tiens j’ai mal à l’épaule pendant que je commençais à lire ton article ! Ben voilà ! Maintenant je suis sure que j’ai une rupture d’anévrisme de l’épaule !

  2. ca fait tout ton charme :)) enfin non pas tout j’déconne il faut quand même laisser une part belle à ton humour et ta gentilesse et plein d’autres choses… p’tain merde j’suis à côté de la plaque là c’est ça….on doit entretenir merde, pas t’en sortir :p

  3. Angoissée chronique, sujette à de nombreuses crises d’anxiété, voire même de panique…
    J’ai malheureusement consulté, et après une thérapie, j’ai une vie paisible et presque sereine…
    La grosse plaie quoi!

  4. J’ai lu en triple diagonale.
    Mais tu as oublié un détail, et je pense que c’est juste un oubli.
    « Florence Foresti et Agnès Jaoui en sont atteintes, c’est dire. »
    La phrase correcte était:
    « Florence Foresti, Agnès Jaoui et Zette en sont atteintes, c’est dire. »

    Elle m’accompagne depuis bien avant les règles.
    De temps en temps, elle me fait des coucous sympa, avec les mâchoires bloquées, les épaules nouées, le noir et les petites étoiles blanches dans le fond des yeux, de la transe-gôa dans le coeur et 2012/apocalypse now dans la tête.

    Mais comme on est des stars, on considère que c’est l’apanage de la gloire.

  5. C’est donc ça le verdict final ou les examens sont toujours en cours ?

    En fait ma vie doit te sembler très chiante quand tu me lis… C’est toujours « nuages roses et petits oiseaux qui piaillent »…^^

  6. Nerveuse mais pas spécialement anxieuse, ou du moins je me soigne. A part quelque petit moment de tachycardie et pas mal d’adrénaline dans mon corps, ça va, je n’ai pas trop de symptômes …

  7. je connais je vis avec un ancien spasmophile..enfin ancien ou en tous spasmophile en sommeil depuis qu’il est devenu papa..en tous cas je reconnais bien les symptômes (je vais même lui faire lire ton billet )

      1. je tombe par hasard sur cette magnifique description qui bizarrement, me rassure, mais j’ai tout de même une petite objection votre honneur… les crises d’angoisses se démultiplient avec l’arrivée d’un enfant (grosses responsabilités pour de si frêles épaules, peur de mourir et de laisser ton enfant orphelin de mère et autres petites choses sympathiques qui viennent agrémenter ton angoisse chronique « de base »).
        avant, je n’avais pas peur d’avoir peur; mais ça c’était avant…..
        moralité: enfant de 3 ans, psychanalyse depuis, ben, 2 ans et demi, un demi lysanxia quand ça devient vraiment trop tendu… et la vie continue 😉

  8. Angoissée? moi jamais! Ce qui me « rassure » c’est que je gère mes crises. C’est -à-dire que RIEN ne m’arrive, j’ai juste eu des années envie de vomir, envie de tomber dans les vappes, mais RIEN non RIEN de RIEN ne s’est passé.
    J’ai juste eu 21 de tension quand mon médecin m’a parlé un jour d’examens médicaux.

    Mais je vais mieux. Un peu je crois.

    Toutes façons tout passe….

    1. Héhé, j’arrive aussi à gérer mes crises, depuis le temps. Mais j’ai toujours peur d’en avoir une, ça j’ai du mal à m’en défaire.

      Les examens médicaux, c’est ma phobie aussi, surtout le moment où tu attends les résultats 😉

  9. C’est très sympa de respirer dans un sac aussi tu as pas l’air con. Remarque c’est ça ou le toubib qui te fait une gentille piqure décontractante, remarque après t’es super zen.
    Spasmophilie c’est mon amie aussi 🙁

  10. Je suis morte de rire… C’est méchant hein?
    Mais je SUIS méchante… Avec les gens qui se plaignent, mais pas avec l’autodérision. CONTINUES à spasmophillier j’adore!

  11. Hey !!! Je tétanise moi, je fais partie de la caste la plus haute ? Et puis j’ai des migraines et je crois que je vais mourir à chaque fois que je monte mes deux étages trop rapidement.
    J’peux être ton bras droit dans la gestion de cette secte ? (On va se faire un max de thunes ! Youpi !)

  12. Bravo pour ton article, j’ai bien ri, et je reconnais bien là tous les symptômes de cette fichue spasmophilie….une amie de toujours qu’on arrive à amadouer au fil des années..

  13. J’ai fait un malaise vagal une fois ça compte ?! (c’est passé complètement inaperçu, ils en ont même pas parlé à la télé, je comprends pas !)
    Et si tu bois du Red Bull ça fait quoi ?

  14. Dès le troisième paragraphe j’ai failli défaillir, bon sang j’ai tout les symptômes … Argh mais que faire ???
    Ah je sais, t’as dit que vous les  » atteints » officiels vous respiriez hiper vite, alors pour être sur de ne pas attraper votre truc à vous d’anxiosiphile à spasme j’ai THE soluce !
    J’arrête de respirer… 😀
    1,2,3 c’est parti !

  15. Pour ma part j’hyperventile comme une dingue, je panique parce que je peux plus respirer et du coup je me mets à pleurer parce que je suis même pas capable de gérer un truc aussi simple que ma respiration… Du coup j’ai encore plus de mal à respirer, et je panique encore plus et ainsi de suite. Trop génial, quoi. Mais bizarrement depuis que j’ai changé de boulot (et que je n’ai plus ma connasse de chef sur le dos) ça va quand même nettement mieux !

  16. Wahlala! Mais mais mais…. Que faites-vous dans MON Club? Non, parce que bon, ça fait un peu 7ans de ma vie que j’y suis inscrite, tu vois, t’as vu.

    C’est de la m*rde, hein? Non, parce que bon, quand même, le coup des poignards tournants dans la tête z’auraient pu éviter! (oui, c’est une des douleurs que je ressens à ce moment là)…

    Des bisous, à bientôt!

  17. Ah mais je connais plus que bien, on m’a même embarqué plusieurs fois aux urgences à cause de cette salope ( de spsamo).

    Hyperventilation, crampes de TOUT le corps (sinon c’est pas drôle), tu pleures tellement que tu pisses plus de la semaine, tu crois juste que t’es en train de mourir ouais. Pi après tu dors pendant 150 heures à peu près.

    (accessoirement, tu tombes aussi dans les pommes, tu verras c’est très drôle aussi)

    Je me suis pas encore soignée, je suis sauvée?

    (Moi angoissée? pas du tout!)

  18. ah bah moi j’ai des spasmes musculaires comme si j’étais possédée. et il y a des gens assez con pour se moquer genre « oh c’est drole elle gigote dans tous les sens ».

    Mon meilleur remede c’est de dormir car c’est hyper crevant (mieux qu’une séance de sport).

    la spasmo ça craint et en plus ça prend des formes differentes selon les gens et souvent les medecins pensent que c’est que dans la tête.
    En cherchant un peu en medecine paralléle cela pourrait aussi etre lié à une mauvaise circulation de l’energie (l’électricité se bloque en gros).

    enfin bref vaste de sujet

    Bonne journée!

  19. Scène du quotidien : « Mais naaaaaan! C’est pas une migraine, je te dis! Je vais mouriiiir! ». Le lendemain : « Ca va mieux ? -Oh oui, c’était rien, en fait… »

  20. Ah wé! J’ai très très bien côtoyé, enfin vécu, ces troubles jusqu’à mes 19-20 ans… Depuis (y’a 2 ans donc), j’ai cautionné au principe du Carpe Diem et franchement, ça marche vraiment pas mal! 🙂

  21. Je suis nouvelle ici et c’est mon 2e commentaire mais direct, comme ca, j’ai envie de dire Merde, tu fais chier.
    Voila, on se connait pas et là bim comme ca tu viens me dire tout naturellement que ma douleur a l’oreille droite n’est pas une tumeur au cerveau ? Que quand j’ai la tête qui tourne un peu quand je me lève après ma sieste, c’est pas que presque j’ai failli faire un AVC ?
    Franchement c’est un peu pénible d’avoir quelqu’un que je connais pas qui vient me faire réaliser que toutes mes angoisses sont absurdes et qu’en plus on est plusieurs à être pareil. Y’a que moi. Et puis c’est pas de l’angoisse, c’est juste que je prête attention à tous mes symptomes.
    Hum. Non mais sinon, ca fait plaisir de relativiser un peu, je dormirais peut etre moins angoissée ce soir. Sauf si mon mollet gauche me gratte et dans ce cas là je vais suspecter un lupus.

  22. Si tu veux faire un billet spécial spasmo, hypocondrie, j’en passe et des meilleurs, je suis celle qu’il te faut XXXXXX-ptdr ….
    Je suis indétrônable en la matière, et ce depuis 13 ans, Oui Madame, ça inspire le respect hein ?

  23. coucou! j’étais déjà venue sur ton blog…puis je suis revenue, faire un p’tit tour (j’ai bien enlevé mes chaussures^^)….j’aime trop ta façon d’écrire, ton univers….bref…je vais arrêter ma lecture pour aller faire mon p’tit ménache (chouetttttttte!), mais avant je voulais juste laisser ma trace, et sur cet article je trouve que c’est parfait! Je suis bien heureuse d’apprendre que je suis une élue……Et chez moi c’est vraiment le grand luxe, puisque c’est fibro ET fibro…ou fibro ET spasmo…en fait on sait pas trop, le résultat et le même de toute façon………..par contre, tu m’excuseras, je sais, c’est mal, mais je songe quand même essayer de faire quelque chose pour sortir du cercle des élues…bin oui, faut laisser sa place aux autres des fois….

    Allez, au plaisir, bonne journée!!

  24. Trop la classe j’étais longtemps une élue mais la Spasmo m’a quitté quand j’ai demandé le divorce ! ha c’est elle la traîtresse !!! Y a juste Mme migraine qui vient me tenir compagnie de temps à autre pour égayer mes journées 😉

  25. les derniers symptômes au RV pour moi, ce sont : tachycardie et reflux… en plus du reste. Je sais, quelle chance ! Mais ne t’en fais pas, encore quelques petits soucis, et tu devrais toi aussi y arriver !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *