La star du jour #18

Alors d’abord, je voulais vous dire qu’hier, mon blogounet et moi, on a fêté nos 1 mois d’amour platonique.
Et que, pour l’occasion, on a encore un peu repoussé le régime, puisque c’est pas demain la veille qu’on les refêtera, nos 1 mois.
C’est même jamais, tiens.

1 moisRemarquez la mise en scène soignée.
Torchon provincial presque assorti au plateau couleur soleil.
Pince à cheveux couleur feu. Pour quand il fait froid.
Poche de pharmacie cachant ma pommade anti-hémorroïdes.
Je sais, je vous gâte.

Ha, et pour info, c’est des crèmes brûlées presque maison (suffit de mettre du sucre vanillé et hop, au foufour pendant dix minutes et après miam miam et après on pleure sa mère la maigre).
Malheureusement, mon pauvre petit blogounet n’a pas pu apprécier l’offrande.
J’ai pas de bouche, connasse, qu’il m’a dit.
Mais ça doit rentrer dans le port USB, que j’y ai rétorqué, au grossier.
Que nenni, t’as pas le câble spécial crème brûlée, qu’il a conclu.

Il avait raison.
De rage, j’ai tout bouffé.

Bref, on n’est pas là pour parler de moi (ha ha ha).
Mais pour s’instruire.
Se cultiver.

Alors c’est parti pour la séance de grammaire.
Aujourd’hui, nous nous pencherons (mais pas trop, on peut tomber) sur les adjectifs possessifs.

On ne dit pas :
ce soir, je dors dans le lit de moi parce que le nez de toi il fait grave du boucan.
On dit :
ce soir, je dors dans mon lit parce que tu me casses les couilles à ronfler comme un tracteur.

De même, on ne dit pas :
j’ai vu le zizi de lui et il est tout petit mais c’est le secret de nous.
Mais on dit :
lol, il a le zguegue d’un caniche nain mais c’est le secret de nous.

Comment ??!!
Le secret de nous ??!!
Mais c’est quoi ces cours de grammaire à la noix de cajou ??!!
Remboursez ou on écrit au président de WordPress.

Bah ziva, écrivez-lui, de toute manière il cause pas français.
Et en plus, Le secret de nous, c’est grammaticalement correct.
Même que c’est le titre du nouveau single de Cindy Sander.
Alors camembert.

Ha et aussi, aujourd’hui, sur la première marche du podium très convoité de Star du jour, avant Cindy, je voudrais mettre l’Homme.
Juste parce qu’aujourd’hui, il m’a suivie dans des dizaines de boutiques, m’a conseillée, ne m’a pas traitée de folle furieuse quand j’ai craqué sur la cinquième paire de chaussures, m’en a même offert, a gardé le sourire et, surtout, au retour à la maison, m’a rempli une bassine d’eau tiède et de sels pour que j’y trempe mes petits petons douloureux par ce shopping frénétique.
(même que je lui ai demandé si, avec mon Mac sur les genoux, je risquais pas de mourir en chantant Alexandrie Alexandra).

Et demain, si vous le demandez gentiment, je vous montrerai les paires en question.
(de chaussures)

Rendez-vous sur Hellocoton !

27 commentaires

  1. joyeux nouvel an à ton blog.
    (et ce qu’on peut dire aussi « han, mais t’es taré, je couche pas avec une mini-bite » ou pas?)

    (je voudrais savoir où on peut acheter des torchons. tu les vendrais pas, par hasard?)

  2. Non mais là tu nous as bien niqué avec ton intro ! Et moi qui comme un con suivait ta leçon de grammaire croyant que tu allais en venir à un truc bien intello et hop, tu nous glisses du Cindy Sanders par le petit trou ! Et en parlant de petit trou, Cindy aurait du faire comme Laly et faire du porno au lieu de nous casser les couilles et les oreilles !
    Joyeux 1 mois de blog ! c’est un vrai plaisir de te lire, tu mériterais même que je te file ma recette de crême brulée … après ton régime : )

    Bon, c’est bien beau tout ça mais nous avons eu un prime de nouvelle star ce soir, et comme d’habitude, c’était de la merde en barre ! C’est Damien qui s’est fait balayé, tant mieux, marre de son regard de chien battu! Beatles mon cul, déjà que je trouve les originaux un peu débile sur les bords que dire d’une copie de merde! Damien, c’est chanter No Woman No cry qui lui a valu cette élimination, c’était comique, il a fait pleurer la woman, de rire ! mais les autres c’était aussi merdique, l’espèce de ptite tafiole je sais même plus ce qu’il a chialé ou chanté, Dalé chantait du Johnny comme une bouse et avec une voix de blanc surréaliste, Leila était comme d’hab, parfaitement ridicule, même dans un super look JPGaultier, Camélia commence vraiment à me mettre les nerfs avec sa voix et Soan, s’il avait fait sa prestation de « My Way » à NY, la mafia ritale l’aurait coulé le soir même dans du béton pour avoir blasphémé le crooner! Bref, comme d’hab, un prime de merde! heureusement qu’il y avait Virginie !

    Bonne soirée : )

  3. Je la croyais morte, moi, Cindy ! Bon, tant pis…
    Tin la chance ! mon homme y veut po m’acheter des chaussures… que c’est le porte-monnaie de moi qui raque…

    Et sinon, ça marche le mac sur les genoux les pieds dans l’eau ?

    1. @ Sylvie : Merci pour lui. Il devient un peu chiant avec l’âge, ça doit être l’adolescence.

      @ Océane : Merci !
      Et ce soir, ce soir, ce soir !

      @ Angie : pour les crèmes brûlées, c’est la Laitière. Pour le Mac, c’est Apple. Pour le mec c’est ma main dans ta gueule.
      Et Camélia elle chante faux. Voilà.
      Et je préférais Lary.

      @ Camille : on peut le dire aussi, mais que si c’est vrai, sinon c’est moins drôle.
      (le torchon, je ne le touche plus, je le garde pour la prochaine fois que tu passes dans le coin)

      @ Madame Kévin : mouais, en vrai, c’était juste un gros prétexte…

      @ M1 : Genre t’aurais pas aimé avoir des cours comme ça à l’école… apprendre à lire en chantant Papillon de Lumière, c’est du luxe, tu te rends pas compte, toi.
      Et La nouvelle star, depuis que Lary n’est plus là, c’est de la daube.

      @ Mélina : putain, je me souviens plus. Morve ou sang ?
      Vais faire les poubelles.

      @ Oopsy : le un mois de moi, ça te va ?
      (je couche pas, je raque)

      @ Electroménagère : bien vu. J’appelle Cindy et je reviens te dire.

      Non, elle dit que celui qui a une petite bite, c’est Sebastien, son-mari-le-coiffeur-manager.

      @ Elsa : Oui. Bientôt, elle saura peut-être chanter, qui sait ?

      @ Kielut : Merci !!
      (parce qu’il m’aime trop pour me demander d’en sacrifier une)

  4. et le mouchoir là… sur le plateau… il en est quoi du mouchoir??? hein???
    et le manche? fourchette ou couteau??!! taiiiiiiiiiiiiin mais tu fais les choses à moitié ma parole… bon allez, ce sera un secret de nous.

  5. Si si, moi j’ai appris à lire en chantant du Larusso !

    Pour la NS c’est vrai ! Lary était le seul à chanter juste ! disons qu’il a de la chance de ne pas continuer à s’humilier avec la pédale et les deux grognasses qui restent !

    1. @ Manu : hein que ça méritait deux crèmes brûlées ?

      @ Noisette : Sinon, la table est en bois de cercueil.

      @ M1 : Tu parles le Larusso couramment alors. Bien. Au revoir. (tu m’oublieras)

  6. Alors en 1 je dirai
    : superbe mise en image !
    Lumière, ambiance, déco,la touch’ … je sais pas quoi ?
    Bref, en tant que photographe (et oui, je sais cliquer sur d’autres boutons qu’une souris…) j’admire ce talent …

    en 2 :
    il est super con ce blogounet de refuser une crème brulée faite avec amour pour un mois-niversaire .. vraiment…pfff

    en 3 :
    je kif (oui je sais j’utilise beaucoup ce mot d’origine maghrébine qui illustre très bien mon ressenti) donc, je kif le : tu pleure ta mère la maigre ! LOL ! MDR ! (oui je parle aussi le langage sms, msn…) (oui, je parle beaucoup entre parenthèse aussi)

    en 4 :
    Je reviendrai …

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *