Le cadeau de ma mère

EDIT : Au vu de certains commentaires, je me sens obligée de re-préciser que j’ai pour habitude de grossir le trait ou de modifier les situations pour faire rire. Donc merci d’y aller mollo dans vos commentaires sur ma mère.

———–

J’étais en train d’éclater la tronche des carrés de chocolat du niveau 117 quand un SMS a interrompu ma partie de Candy Crush. J’imaginais déjà la réponse fleurie que j’allais envoyer à l’importun (sans doute SFR qui m’annonçait pour la 11ème fois que j’avais droit à une réduction de 0,1% sur l’iPhone 5S pour me remercier de ma fidélité) quand il s’est dévoilé.

« Je passe ce soir après le boulot, j’ai quelque chose pour toi. Bisous. Maman »

Ce « quelque chose » aurait pu être mille chose, mais j’ai immédiatement compris.
Je connais ma mère quand même.
Et la langue française.
La virgule entre la première et la deuxième partie de sa phrase indiquait un lien de cause à effet. Elle venait spécialement pour me donner « quelque chose », il ne s’agissait donc pas d’un truc oublié chez elle ou d’un courrier reçu pour moi.
Le « pour toi » induisait qu’il ne s’agissait pas de quelque chose pour le bébé-presque-tout-neuf. Mais pour moi.
Le « bisous » prouvait qu’elle n’était pas en colère, ce n’était donc pas une gifle.

Il ne restait guère de solution.
Ma mère avait un cadeau pour moi et allait venir me le donner dans quelques heures.
Il n’en fallait pas plus à mon imaginaire pour s’emballer. En passant l’aspirateur et en faisant la vaisselle qui traînait dans l’évier depuis trois jours (pour qu’elle réalise à quel point sa fille était une fée du logis), je me demandais ce que ça pouvait être. A l’approche de Noël, j’avais bien glissé quelques indices, évidemment par inadvertance, mais j’avais vite déchanté. Cette année, seuls les enfants seraient gâtés. J’avais eu beau jouer sur la corde sensible, lui rappeler que j’étais son bébé, sa grande fifille, me faire des couettes, j’avais dû me rendre à l’évidence. Il n’y aurait pas de cadeau pour moi sous le sapin cette année.
Alors je ne voyais pas.
Mais ce n’était pas grave, je ne suis pas du genre difficile. Même hors Noël, j’accepte les cadeaux.
(message subliminal dedans)

Les minutes entre le message de ma mère et son arrivée m’ont paru des heures.
Je bouillais d’impatience de découvrir mon cadeau. J’essayais de me raisonner, de me dire qu’il fallait que je me conduise en personne civilisée et que je ne déchire pas le paquet cadeau avec les dents quand elle a frappé à la porte.

J’ai toujours eu le sens des priorités, alors je lui ai demandé mon cadeau avant de lui dire bonjour. Pour savoir si je lui faisais la bise ou si je lui serrais la main.
Elle a eu l’air surpris et m’a tendu une enveloppe.

Je le savais.
C’était un chèque.

Elle avait eu des remords de ne pas m’offrir de cadeau pour Noël, mais vu qu’elle ne revenait jamais sur une décision, elle avait décidé de me faire un cadeau sans attendre la fin décembre.
Je lui ai fait la bise et l’ai faite entrer.

– Tu ne l’ouvres pas ?
– Ben non, toi et papa m’avez appris la politesse quand même. On n’ouvre pas une enveloppe cadeau devant celui qui nous l’a offert, c’est malpoli.
– Mais là tu peux, ce n’est pas vraiment un cadeau.
– Non, je sais, ce n’est pas un cadeau de Noël, mais…
– Non, ce n’est pas un cadeau DU TOUT.

Intriguée, j’ai ouvert l’enveloppe et découvert son contenu.
Une photo de moi, datant de quelques années.

– Euh… merci maman, mais pourquoi ?
– Je l’ai retrouvée en rangeant des dossiers. Tu pourrais peut-être l’accrocher sur ton frigo, pour te motiver.

Elle avait raison, ça a super bien marché. Dès qu’elle est partie, j’ai dit au mari-presque-tout-neuf que ce serait bête de salir la vaisselle que j’avais mis tant de temps à laver.
Le Bagel Cheese déchire sa race.

Frigo

Ginie, collée au frigo

(maman, si tu passes par là, je t’aime fort) (plus que le Big Mac)

Rendez-vous sur Hellocoton !

66 commentaires

  1. Bah, un vrai cadeau ç’aurait été une delorean pour vite aller dire à la Ginie d’il y a quelques années que le Mc Do, c’est Mal. Mais ça n’existe pas, alors… (d’accord avec ton analyse subtile du Bagel Cheese)

  2. euh moi la mienne elle me fait çà, je lui fais bouffer sa photo !!! et pas par la bouche !!!!! ^^
    et ensuite je lui montre aussi une photo d’elle jeune ! NONMAIHO !!

  3. Rhoooo…. je l’aurais mal pris, je crois… Surtout avec tout ce cérémonial avant ! Je m’attendais à un truc au moins un peu symbolique, un peu sympa quoi…
    Bref…
    Bon courage alors !
    Bises

  4. J’ai exactement la même… qui, l’air de rien, scrute le contenu de mon assiette quand on mange ensemble et qui me fait des gros yeux si je prends des frites… et, forcément, elle, est toute fine car elle fait très attention à ce qu’elle mange… elle !

  5. Ta mère abuse mais elle m’a bien fait rire. Allez Ginie, on se motive ! (et arrête le Mc Do, en dehors de faire grossir, c’est de la bouffe de merde, tu vas être malade, si tu veux un burger, fais-en un maison)

  6. Je suis sûre que ça part d’un bon sentiment, même si c’est un peu maladroit… Ne te venge pas sur le bagel cheese, il ne t’a rien fait 😉

  7. Bon encore une fois obligée de réagir Ginie !

    Comme toi, comme Coralie, comme Aurélie, Steph … et les autres, la mienne fait pareil (malgré les 1000km de distance, faut dire qu’elle est têtue).

    Et ça me fait bien marrer…

    Il en faut bien des « comme ça », c’est pas forcément nos hommes (ou femmes d’ailleurs, quoique, peut être que si en fait /réflexion) qui voient une quelconque différence :
    – « Comment ça t’as pris 5kg ? mais ils sont où ? » là Môsieur fait le tour de la question (moi quoi) pour finalement dire que 1/ un sein c’est fait pour « tenir dans une main » (je cite hein, vais pas déformer le propos)… bon tenir je veux bien, déborder de la main… hum /réflexion ; 2/ une fesse dodue c’est plus agréable quand on est souvent assise ET au moins s’il me rentre dedans ma « inadvertance », personne ne se fait mal… oui oui… tout à fait mesdames !

    Lasso, qui a eu une douloureuse rencontre avec sa balance ce matin même (j’arrivais plus à fermer mes bottes… sérieux quelle femme prend en premier des MOLLETS ?! Pourquoi moi ?) et qui du coup a décidé de réintégrer les trucs à feuilles, les machins qui sortent du sol dans son alimentation.

    PS : ça n’a pas empêché Môsieur de dévorer mon joli-papa-nowel-en-chocolat, avec un « mais ma chérie, c’est pour toi ! en plus regarde, aucune pitié *scrounch*… » SOUS MES YEUX

    PS 2 : qu’est ce qu’on s’en cogne des kilos en trop sérieux ? Kim Kardachiennne (ou truc comme ça) a un popotin qui ne la laissera pas passer un chambranle de porte français et pourtant…

    1. « s’il me rentre dedans ma « inadvertance », personne ne se fait mal ». Ha oui? C’est quoi la marque de ton lubrifiant steup?

      (Rho jrigole!!! Je suis enceinte de 8 mois et demi, plus de clope/sexe/apéro/shopping), je m’amuse comme je peux 😉

  8. Muhahahaha on dirait la mienne, sauf qu’elle est plus vicelarde la mienne. Offre lui une crème anti ride et une boite de coloration pour la remercier, en insistant sur ses cheveux blancs XD. Mais bon c’est notre môman! On pourra pas les changer… (maman je t’aime aussi hein!)

  9. tu vas pas te mettre au régime avant noyel quand même 😉
    non, non… remballe ta photo (le mari presque tout neuf va en prendre soin ), et ressors là après les fêtes.. vers avril, mai (faut laisser passer pâques aussi :p )
    bon, moi je crois qu’il est temps de motiver notre ami commun mcd* de faire un calendrier de l’avent a emporter… et à réchauffer. t’imagines… rooohh….

  10. Ginie, je veux pas te faire de peine mais…
    Faut arroser ton Calencoé… ton Kalenchoé… ton Qualanquoé…. enfin ta plante verte, là, à gauche… parce qu’elle est en train de crever…
    Signé ta mère, ou la mienne… enfin les mères quoi ;o) !!!

  11. Sur mon frigo aussi, j’ai un Pet Shop et le même stylo! (j’ai perdu le bloc qui allait avec donc je ne m’en sers jamais)
    Ma Kalenchoé en revanche tire encore plus la gueule que la tienne! J’ai lâchement déplacé son agonie à un endroit où je ne la vois plus…

    Pour ce qui est de ta maman, je dirais qu’au moins, elle est directe. La mienne est du genre passive-agressive : « Tu as bien raison ma chérie de garder tes rondeurs. Au moins, ça te tient au chaud pour l’hiver »…. Grrrrrr !
    Quant au Mc Do, je vote pour ! Mais uniquement pour les gueules de bois (TRES efficace).

  12. On s’imagine de ces choses parfois.. ma belle mère: « on vient avec une surprise!! » la surprise c’était ma belle soeur! Si au moins je l’avais aimée. Pour une surprise c’était une surprise!

  13. on dirait que toutes les mères sortent du même moule! Moi la mienne elle a toujours pas compris que j’avais 36 ans, mais dans sa tête j’en ai toujours 12.^^

  14. Elle est trop mimi ta mère !!!
    La mienne ayant pris 50 tailles au bas mot après la naissance de sa troisième fille, ne me fera pas ce coup là, à moi qui n’ai pris que 2 tailles après la naissance de mon troisième fils…
    Non, je ne suis pas comme ma mère, moi !
    Bises à la tienne et ……
    une, deux, une, deux : Pour te motiver, ma Ginie !

  15. J’adore. Un des comm. dit: ta mère c’est ma mère – moi j’ai plutôt envie de dire: ta mère c’est moi. (Ma mère est à la retraite depuis belle lurette).

  16. Ben moi, j’adore ta mère!!! Parce que ok, cela ne nous plaît pas franchement(…) que l’on nous rappelle ce qu’on a été ou ce que l’on pourrait être(selon son avis, peut-être que quelques kilos de plus, marqueurs d’une vie d’adulte et de grossesse(s) la dérangent plus que cela ne devrait), mais il y a de l’amour dans son geste. Elle aurait pu se contenter d’un parrainage chez WW ou de boîtes hyper-protéinées pour ton anniversaire(oui, ça se voit, et j’ai encore l’image de la tête de ma copine en plein repas d’anniversaire ouvrant son paquet… douloureux). Il y a de l’amour et de la délicatesse dans la manière qu’elle a eu de te passer le message, alors oui, je l’aime ta môman!!

  17. Mouah ah ah!!!
    La mienne aurait pu faire pareil. Peut-être même devant témoins ou le jour de mon anniversaire…
    T’étais blonde quand t’étais mince? C’est pas un peu « cliché »??
    😉

  18. Excellent ! Elles sont toutes pareilles finalement !
    Il y a quelques années, j’étais au bord de la piscine, et j’ai vu ma mère arriver au loin. Elle est venue à côté de moi et m’a dit : « il faut vraiment que tu maigrisses, tu ne peux pas rester comme ça ! »
    Puis elle est repartie.
    Il y a 2 ans, j’ai fini par me décider à aller voir une psychothérapeute. Depuis ça va beaucoup mieux ! J’ai maigri, stagné, et il y a quelques semaines, j’ai décidé que ronde de nature j’étais , ronde je resterai. Mon mari est le premier ravi ! Mes filles ensuite ! Puis mes amis ! Ma mère beaucoup moins ! Mais maintenant j’m’en fous !! 🙂

  19. Ha ! Ha ! Ha ! Le coup de la photo sur le frigo !
    Ici, c’est plutôt mon père qui me fait des réflexions. Il est capable de se priver de dessert pour que je me sente obligée de ne pas en prendre…
    Il me scrute à CHAQUE visite pour voir si j’ai pris ou perdu du poids.
    Un enfer !

  20. Il a fallu que je lise les commentaires pour comprendre le message subliminal de ta mère (oui, je manque de sens critique, c’est jumelé avec le sommeil).
    Mais pourquoi, pourquoi tes parents t’ont-ils prise en photo à côté de la porte d’entée? Ils avaient hâte que tu quittes la maison??

  21. A défaut de remplacer ta mère, parce que malgré les petites putasseries* elles sont tellement indispensables les mômans; remplace ton kalankoe. Il fait un peu la gueule.

    * c’est pas un gros mots, sous ma plume

  22. J’ai adoré ton billet, c’est mimi ! Et tu as bien raison de préciser que l’on écrit pour faire rire les gens et non pas pour raconter la réalité des faits dans leurs moindres détails ! Du coup certains com sont un peu vaches …
    Une grande pensée pour toi aujourd’hui … 😉

  23. mdrr !! ici ma mère a achété le calendrier de l’avent pour le grand mais a interdit à tout le monde d’en prendre un pour le dernier pour pas que je m’empiffre !! pour la peine j’en ai fait acheter deux à chéri qui finalement lui s’en fiche pas mal alors j’en ai deux pour moi ! na !

  24. Non mais sérieux on est soeurs ??? la mienne m’a ramené la super robe qu’elle m’avait offert pour mes 20 ans. « Tu te souviens comme tu l’aimais cette robe ? » « elle est belle n’est-ce pas ? » « avec un peu d’efforts tu pourrais rentrer dedans non ? »

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *