Le diesel

On est arrivés au rendez-vous en retard. Je crois que j’espérais l’acte manqué, qu’elle nous dirait qu’elle ne pouvait pas nous prendre. Au lieu de ça, elle nous a demandé de la suivre dans son cabinet.
J’ai compté chaque pas qui séparait l’avant de l’après.

Elle l’a assis à une table, nous a demandé de nous assoir plus loin et les jeux ont commencé. L’observation aussi.
A chaque petite victoire, à chaque fois qu’il faisait ce qu’on attendait de lui, je sentais mon cœur se gonfler de bonheur. Et d’espoir. Il se dégonflait à chaque fois que la mine de la psychomotricienne s’assombrissait. Trop souvent.

Comme on l’avait deviné, le bébé-presque-tout-neuf a un retard. Un retard important. Mais, et c’est ce que j’ai décidé de retenir, son retard n’inquiète pas la psychomotricienne outre-mesure. Il va être pris en charge par une équipe de professionnels (psychomotricienne, pédopsy, orthophoniste) et nous avons, de notre côté, beaucoup de petites choses à faire au quotidien.
Rien n’est écarté, mais elle pense que le mot-qui-fait-peur ne fera pas partie de notre vie.

Le bébé-presque-tout-neuf est dans la passivité, il abandonne à la moindre frustration, il ne s’oppose pas, il se contient beaucoup, ne communique pas assez. C’est un bébé trop sage. C’est un bébé trop bébé.

Je lui ai demandé si mes inquiétudes passées pouvaient être la cause. J’ai mis quelques mois à éclater une à une toutes les bulles du papier dans lequel j’avais entouré mon fils à sa naissance. Il m’a fallu du temps pour lui faire confiance, nous faire confiance. Elle dit que non, que ça ne vient sans doute pas de là. Ou peut-être un peu. Que la cause on s’en fout, qu’il faut se concentrer sur l’avenir.
Alors je laisse la culpabilité derrière moi pour cette fois, elle reviendra me rendre visite bien assez tôt.

Il faut au bébé-presque-tout-neuf plus de temps qu’aux autres pour intégrer les choses, pour progresser. Il lui faut plus de temps, mais je suis sûre qu’une fois lancé, rien ne pourra l’arrêter.
Comme un diesel.

Alors on va faire ce qu’il faut pour que le moteur chauffe et qu’il prenne son rythme de croisière.
On va faire ce qu’il faut pour qu’il roule sur la même route que les autres. A la même allure.
Et même s’il reste à la traîne, même si la pédale de frein reste enfoncée, ça ne changera rien. On ne l’aimera pas moins fort.

Blotti dans mes bras, son regard dans le mien, je ne vois pas un enfant en retard. Je vois mon fils. Mon fils adoré.

Pont

Merci à tous pour vos mots, ici, sur Facebook, Twitter, mails, vous ne pouvez pas savoir à quel point vous savoir tous avec nous ce matin m’a rendue plus forte.
Je referme doucement la porte que j’ai entrouverte, je vous donnerai des nouvelles régulièrement, maintenant on recommence à rire ici. Et tout va bien aller.

Ginie, rassurée

Rendez-vous sur Hellocoton !

231 commentaires

  1. quel soulagement !
    entouré de tout cet amour que vous lui portez, ce bébé-bonheur ira à son rythme, et ça sera bien !
    plein plein de bisous Ginie <3

  2. j’attendais des nouvelles avec impatience ! ouf, je respire un peu mieux et je sais que vous aussi. C’est bien de s’en être aperçu tôt et je suis sûr que bientôt, tout ne sera qu’un mauvais souvenir !

  3. c un bébé qui a déjà tout compris ,il veut pas etre un mouton alors il fait a son rythme et je suis sur qu’il grandira très bien et qu’il serra épanoui ,mon fils était trop en avance on m’a fait comprendre quelques fois qu’il était hyper actif et enfaite il est juste un peu speed et très curieux et maintenant il a 14ans et il va très bien !!

  4. pfiouuu, il nous en donne des émotions ton petit diesel à toi… je suis comme une conne au bureau en train de pleurer. Franchement merci ! 😉

    Le retard c’est une chose (ça l’empêchera pas de faire des conneries hein, faut pas rêver) mais le plus important c’est qu’il avance et grandisse entouré de votre amour. Alors oui il aura un rythme différent de celui des autres, mais je suis certaine que tout ira bien.

    Pleins de bises, de câlins et tout et tout <3

  5. Je m’en doutais que c’était un diesel ton fils ! J’ai pensé à toi ces deux jours-ci depuis que j’ai lu ton article, parce qu’il m’est arrivé un peu la même chose avec mon fils de 2 mois. J’ai l’impression que dès que l’enfant n’est pas dans « la norme » général dans les « moyennes », ça y est on t’envoie voir des spécialistes à tout va et toi la mère, tu penses au pire, tu angoisses, tu protèges encore plus ton bébé etc… Alors bon chauffage de moteur à ce petit bouchon, fais comme tu le sens mon bonhomme ! Prends confiance en toi et tu avanceras !
    Des bisous à vous et bonne route !

  6. Plein de courage et d’ondes positives pour vous, et merci de nous faire partager cette parenthèse personnelle pour que l’on puisse t’apporter notre soutien…

  7. heureuse de vous lire, heureuse de sentir votre coeur de maman déborder d’amour…Et votre photo, comme le chemin que vous allez parcourir ensemble….il est déterminé votre bébé et cette belle lumière ne peut présager que de douces choses….pleine d’amour et de tendresse

  8. Merci de donner des news
    Le mot tant redouté est écarté et aucun doute que tu vous allez faire ce qu’il faut pour que ce bébé presque tout neuf trouve les clés

    <3

  9. ahhhh et bien voila à tous croiser les doigts 😉 soulagée pour toi, pour lui 🙂 j’ai une amie qui a aussi pedopsy, psychomotricienne et orthophoniste et sa puce a fait énormément de progrès!! pleins de bonnes choses a vous trois et tu as raison le diesel une fois lancé on ne l’arrête plus 🙂

  10. J’ai des larmes dans les yeux…de soulagement pour vous. Ce petit bonhomme a besoin de temps, il a son propre rythme et bien ainsi soit-il! L’important c’est qu’il soit entouré d’amour et il l’est alors tout ira bien. Merci pour les news! <3

  11. J’aimerais tellement te dire autre chose que les phrases basiques et (que je trouve) pré-enregistrées… Je te trouve tellement forte, je te trouve tellement humaine, tellement femme dans tes écrits… La vision de ta bulle et du monde qui t’entoure, qui nous entoure, me fait du bien quand je la lis… Je respire avec ton humour décalé et ton second degré.. Parce que la vie ne devrait pas être autrement que pleine de second degré..
    En gros, et même si c’est hors contexte par rapport à « diesel », merci ginie.

  12. Je suis soulagée, c’est con je ne te connais même pas, mais ton bébé presque tout neuf à l’âge de mon troiz, à 3 jours près. Je me suis mise à ta place, j’ai imaginé ton angoisse, et je devine ton soulagement.
    Jack l’arnaque à encore frappé 😉 on fait chauffé tout ça maintenant 😉
    Des bisous … <3

  13. Bein voilà le mot est bien trouvé, c’est un moteur diesel ! Ma fille c’était un peu la même chose ! Pressée de rien. Elle a bien raison et ton fils aussi ! qu’ils profitent de ces moments de naïveté, d’inconscience ! Ils auront bien le temps de vivre à 100 à l’heure quand ça sera le moment !
    Plein de bisous !

  14. Heureuse de voir ces nouvelles. Même s’il a un peu de retard, il va foncer ce petit bolide ! Et tant mieux si le mot tant redouté est écarté, c’est quand même une bonne nouvelle.
    Plein de bonheurs à vous 3, vous le méritez tant !!

  15. Voilà, il avait juste pas envie.
    Juste envie de prendre son temps, peut-être de rester le bébé à sa maman plus longtemps que prévu.
    Des gros bisous au bébé presque tout neuf et sa maman courage <3

  16. j’y pensais justement! contente de voir que finalement ce petit bout veut juste croquer la vie a son rythme! ou alors il a le caractère de sa si gentille maman et ne veut pas rentrer dans le moule de la société! et qui dit etre a part, dis plus ou moins divinité! partons du principe que Bébé-Diesel est le Messie! ^_^

    tout pleins de bisous!!!!

  17. Si tu savais à quel point la photo que tu as choisie pour illustrer ce joli billet plein d’espoir me bouleverse…
    Tellement heureuse pour vous et pour votre trésor de petit Diesel !!! :p

    Des bisous Ginie ! <3

    *

  18. …Et le gros avantage du Diesel, c’est qu’avec un plein on fait bien plus de kilomètres ! Alors remplissez bien le réservoir à calins et ce petit bouchon pourra tracer sa route. A son rythme. Et si il préfère prendre son temps pour regarder le paysage, peu importe ! C’est sa route à lui. Le plus important c’est que vous soyez à ses côtés.
    Plein de Bisous !

  19. Je suis soulagée, c’est con je ne te connais même pas, mais ton bébé presque tout neuf à l’âge de mon troiz, à 3 jours près.
    J’ai ressenti ton angoisse, j’ai imaginé tes craintes, je devine ton soulagement.
    Allez on fait chauffer tout ça maintenant 😉
    Des bisous :-*

  20. J’ai retenu ma respiration jusqu’à la phrase avec « le mot-qui-fait-peur » … et là je n’ai pas pu m’en empêcher mais j’ai les yeux un peu rouges et un grand sourire pour lui, pour toi, pour cet horizon qui se dégage. Je comprends que tu sois rassurée, je vous souhaite du bon, du super bon, du bonheur et tout et tout !! Des bisous au bébé-presque-tout-neuf avant que le diesel ne le fasse détaler à toute vitesse vers la belle vie qui l’attend <3

  21. je croise des enfants hors normes tous les jours, et effectivement, je trouve aussi que dès que quelqu’un ne rentre pas suffisamment dans un cadre la société d’aujourd’hui a tendance à vouloir le stigmatiser… Trop vite, pas assez vite, trop à gauche, trop à droite…finalement, les zig-zags, les tourbillons, c’est plus fun que les lignes droites; finalement, marcher à reculons, c’est marcher aussi…
    Bref, j’ai poussé un grand ouf de soulagement et je félicite ton bébé d’avoir SA temporalité, namého 😉
    des bises à vous

  22. bein voilà,la lecture de ce second épisode me fait ‘écrire exactement la même chose que lors du premier: ce petit bonhomme a une très très grande chance de t’avoir choisi pour maman.Mon métier à moi, c’est de partager le quotidien des enfants au motquifaitpeur. J’aurais aimé pour eux qu’ils aient une maman comme toi.

  23. Merci de donner si vite des nouvelles!
    J’ai juste envie de dire, maintenant, suis ton instinct de maman, tu sais certainement au fond de toi ce qu’il faut faire pour l’aider… personne n’est mieux placé pour ça qu’une maman!
    Ma nièce a elle aussi du retard… à 2 ans elle ne marche toujours pas… pas encore de diagnostic…et ma soeur regrette de ne pas avoir insister avant auprès des médecins pour mettre des choses en place pour l’aider et avoir d’autres avis. Donc si dans quelques semaines tu as l’impression qu’il lui faut un peu d’aide pour passer la seconde, beh n’hésite pas à aller voir les bonnes personnes pour t’aider!
    Maintenant, oubliez bien vite ce mot qui fait si peur, et passez de bonnes et joyeuses fêtes de fin d’année!!!
    Et surtout, pas de culpabilisation… je sais, c’est facile à dire, mais c’est très important….

  24. je ne te connais pas, et pourtant j’ai retenu mon souffle en lisant chaque mot…. une larme de soulagement à même coulé j’avoue .
    Plein de bonheur à vous!!!

  25. Youpi!!! Voilà j’avais raison, il est juste un petit peu paresseux^^ (c’est pas méchant hein, mon fils est une feignasse, il a tout fait tard, enfin ce qu’on « attend » dans l’évolution d’un bébé, et maintenant il est très bien, juste encore mon gros bébé à presque 8 ans, qui se laisse vivre et qui semble avoir pour devise « pourquoi faire moi-même tout de suite ce que quelqu’un pourra faire à ma place plus tard? »….XD)

    Je suis soulagée pour vous et je suis ravie de voir que le rire est reviendu 🙂

  26. Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa joie et chaleur dans mon coeur, cet enfant se porte comme un charme et tant mieux. Et sûrement qu’il est comme sa mère et qu’une seule chose peut le motiver : le Nutellaaaaaaaaaa :p

  27. Et bien voilà ! Il suffisait de demander 😉 Toutes nos bonnes ondes sont arrivées à bon port.
    Bon maintenant à vous de bosser ensemble et de vous battre pour que tout ça soit vite derrière vous. Bon courage et merci de nous révéler un peu de toi 😉

  28. Merci de donner des nouvelles et de partager ca avec nous!!
    Avec tout cet amour qu’il recoit il ne peut qu’avancer 🙂
    Bon courage à vous et bonne continuation

  29. Tu as rencontré une professionnelle comme il en existe peu, une qui ne culpabilise pas et ne te rend pas responsable de la moindre petite chose qui arrive, et elle a raison!
    Voila un bébé presque tout neuf bien entouré pour le faire avancer.
    Je suis heureuse pour vous que le méchant moche mot soit écarté.

  30. Tres heureuse pour vous . Ici on ne sais toujours pas…. Alors je fait semblant de ne pas me souvenir, qu’elle s’est tenue assise a 10 mois, qu’elle a marché a 19 mois ……
    On verra a l’entrée a l »école qu’ils ont dit …. C’est en 2015 ……

  31. oh la la la grosse émotion en te lisant …..mais je suis heureuse car même si il « roule » moins vite il roule bien ton bébé presque tout neuf et c’est l’essentiel 🙂
    plein de bisous <3

  32. Je me souviens d’une collègue de boulot dont le fils avait un léger retard, il suivi une scolarité normale il etait juste dans une classe où ils étaient moins nombreux! Et ça se passait très bien 🙂

  33. Te voilà rassurée et fixée, avec une ligne de conduite à tenir et c’est le principal. J’ai vécu des choses comme ça avec ma petite dernière, avec parcours chez le psychomotricien, pédopsy, neurologue, ortophoniste etc..
    le seul conseil que je peux te donner parce que je sais que tu vas très bien t’en sortir : Fais toi aider, raconte ce que tu ressens, parce que c’est stressant, c’est un peu dur , et comme on veut être courageuse pour aider notre petite merveille on ne s’écoute pas forcément assez, et il faut aussi raconter ses angoisses à quelqu’un.
    Des bises

  34. Qui va piano, va sano…. laissons à ce petit bonhomme le temps d’évoluer à son rythme! Vous nous reparlerez de votre petit, »Diesel » lorsqu’il aura 15 ans et qu’il aura étonné son entourage!….

  35. Courage, courage !
    On a le cœur pris en otage au moment de la naissance de ses enfants, et on découvre même l’emplacement de chaque organe quand on les voit tomber ou pleurer voire même rien qu’à l’idée parfois qu’ils puissent, un jour, avoir mal.

    Le plus important, c’est qu’il soit heureux, et vous aussi.

    Le méchant moche mot avait été prononcé aussi pour mon neveu, il allait avoir 3 ans et ne parlait toujours pas. Ses parents l’ont refusé. Et ils ont bien fait, aujourd’hui il va avoir 10 ans et c’est un enfant plein de vie, intelligent et parfois drôle (c’est fou comme le sens de l’humour évolue avec le temps…)

    Bref, continue de nous faire rire, ça chasse loin les démons, méthode bien plus efficace que celles proposées par le gardien spirituel…

  36. Qui va piano, va sano…. laissons à ce petit bonhomme le temps d’évoluer à son rythme! Vous nous reparlerez de votre petit « Diesel » lorsqu’il aura 15 ans et qu’il aura étonné son entourage!….

  37. Je suis nouvelle, depuis une semaine.
    Lire les billets, c comme les saisons des séries TV, je rattrape le retard.
    Mais pour celui ci (de billet) et le bb-presque-tout-neuf, il ne faut pas s’inquiéter (de trop).
    La psycho-motricienne a l’air super. Elle a raison on s’en fout de la cause de tout. Ce qui compte est devant vous et le chemin que prend ton petit. Même si pas aussi vite, ou pas comme les autres, ce qui compte c’est son chemin et qu’il y soit bien.
    C’est bien de surveiller, d’observer mais ne t’angoisse pas. Il va. Il y va.

  38. Merci d’avoir partagé tout ça avec nous. Ce choupinou n’est qu’au début de sa vie et même si il avance en mode diesel, ça lui permettra peut-être de mieux profiter de tout. Moi aussi je suis une « sorte » de diesel et ça me donne une grande force. Je t’en envoie plein tiens…ça peut toujours servir hein..

    Des bises

  39. OUF !
    Le diesel c’est pas mal, en plus les voitures sont plus chères ! c’est même une super marque de jean’s non ? une marque assez chère aussi lol
    Rien n’est donc trop beau pour ton ange !
    Et puis, qu’est ce que ça veut dire « en avance » ou « en retard » hein ? c’est des lignes gribouillées dans un bouquin médical par un pseudo savant, c’est tout.
    Moi mon frère petit il était d’une mollesse pour les docteurs, fainéant pour ma grand mère (et elle avait raison) ; il a marché vers 18 mois, il a parlé très tard ; il faisait des sons, mais aucune phrase, ni même des semblants de mots. Puis pendant très longtemps « mouna mouna » fut son unique parole. D’abord ça voulait dire « manger », puis par la suite, « sortir du parc » puis « prendre au bras » , bref tu vois le truc.
    A l’école il s’en fichait, il suivait le mouvement en maternelle mais tjs aussi mou, l’air de jamais comprendre. Il a passé son primaire tranquillement sans trop en faire, juste le minimum et si on exigeait plus, il se fermait comme une huitre et ne faisait plus rien. Il a souvent entendu dire « mais quel débile ce gosse » et des fois même par mon père excédé. Il a donc décidé de devenir débile complet 🙂
    Au collège ça c’est gâté, convocation des parents, sous entendus des profs « votre enfant est débile », consultation psy.
    Au bout de la 2ème séance, la psy a fait sortir mon frère, rentrer mes parents et leur a dit « votre fils va très bien, il est tout à fait normal ; il n’aime pas l’école et comme apparemment tout le monde le prend pour un débile depuis qu’il est petit, il a décidé de rentrer dans le rôle pour ne plus aller à l’école ; en gros, il se fou de vous »
    Du coup on l’a écouté ; certes l’école, le théorème de truc, l’histoire de France et le PIB il s’en fichait, mais lui il voulait être mécano, pas aller au lycée.
    Du coup, il a passé son CAP mécanique, puis son BEP, puis une mention complémentaire et plus tard il a même passé son BAC PRO durant une année sabbatique à son boulot.
    Comme quoi, ça veut dire quoi « en retard » ou « en avance » ?????
    des bisous

  40. J’ai versé ma larme en te lisant…
    Mais pas une larme de tristesse ou de compassion, non une belle larme en sentant ton amour pour ce merveilleux bébé-presque-tout-neuf, la larme que je verse quand je vois une maman découvrir/aimer/protéger son enfant
    <3

  41. Je te lis depuis peu, découverte via un partage sur Facebook, je commente pour la 1ère fois, j’avais déjà été très ébranlée par l’article précédent sur le sujet.
    Encore un article magnifique, je suis totalement émue et bouleversée, d’une part par ce que tu vis, mais surtout par l’amour inconditionnel que tu ressens et donne à ton fils. C’est vraiment très touchant… Bravo pour ton écriture, ta façon de retranscrire les émotions 😉 Et merci pour ce super blog ! Tout plein de Bises magiques

  42. J’ai tellement pensé à toi ce matin…
    Je n’ai pas pu commenter sur l’autre billet, parce que souvent, je dis des grosses bêtises et là, c’était pas ça qui me venait. J’ai eu peur d’être maladroite.

    Alors ce petit mot, ce retour de toi avant de fermer la parenthèse, c’est avec plein d’émotion que je le lis.
    Je pense à vous fort.

  43. moi j’aime le diesel. Certes il démarre lentement mais il va toujours au bout une fois lancé, alors vive le diesel et puis ton petit homme il a un truc que certains n’ont pas ou moins, il a une mère et un père qui l’aiment plus que tout, qui se sont battus pour lui et qui le guideront tant qu’il en aura besoin et cet amour + le diesel, c’est un cocktail qui va tout déchirer!!!

  44. Voila des bonnes nouvelles, ce qui compte c’est que vous ayez eu des réponses à vos questions et surtout des solutions puisque le bébé-presque-tout-neuf va être pris en charge par une équipe. Après tout la première fois qu’il était allé voir une psychomotricienne il me semble que ça avait été très positif. Pas de panique donc chacun son rythme…

  45. et ba deja t’es, enfin vous etes tombée sur une pro très pro 😉 et c’est deja pas rien 😉

    ensuite pour le bebe-presque-tout-neuf ca va rouler comme sur des roulettes car comme dit dans un de mes precedents posts il est entouré d’amour…

    enfin pour la culpabilité, toute mère (enfin normalement constituée 😉 )et peut importe son vécu (je ne minimise en rien le tien 😉 ), culpabilise.
    La plupart du temps, et meme mieux : en général (lol), nos enfants à un moment ou l’autre de sa vie ne fera pas partie de la normet et ELLE -notre chere amie culpabilité- pointe le bout de son nez grrr

    Sur ce avec ces bonnes nouvelles, je vais de ce pas aller me racheter des serviettes hygiéniques (comme ca je peux me pisser dessus tout en continuant à lire tes articles)

  46. Ca fait plaisir à lire ! Il n’y a plus qu’à lui mettre un petit coup de boost à ce petit ou pas… Mon fils a parlé très tard, on s’inquiétait… pour rien. La fille d’un couple d’amis à marché à 24 mois… Ils sont tous différents, faut leur laisser le temps 😉

  47. Ton fils est donc comme Schtroumpfette, pour qui le mot autiste avait aussi été évoqué.
    Comme lui, des retards d’apprentissages, de langage, de tout… Pas énorme mais assez pour être inquiétant.
    A 5 ans 1/2, Schtroumpfette est une enfant vive, pleine d’intelligence. Mais toujours avec un comportement souvent difficile (elle fait le bébé, est intrusive dans sa relation à autrui) mais surtout, elle a un énorme retard de langage.
    A 3 ans 1/2, elle avait le vocabulaire d’un enfant de 18 mois…

    A force d’orthophoniste, de pédopsy, de psychomotricien… Elle a un vocabulaire correspondant à son âge, mais trop souvent incompréhensible.
    Grâce à l’AVS (12h/semaine), elle peut suivre une scolarité normale en cessant de perturber la classe et en réussissant à engranger les connaissances.

    Elle ira en CP « normal » l’an prochain, toujours avec une AVS 12h/semaine, + 1 personne le midi, pour gérer son comportement à table (elle ne supporte pas d’attendre, se goinfre vite et beaucoup)

    Je te raconte tout ça parce que quand je t’ai lu, sur l’article précédent et sur celui ci, j’ai revécu notre propre histoire, fort douloureuse car, contrairement à toi, ça n’a été pris en charge que bien tard ( on la disait paresseuse et dissipée)
    On est passé par des moments difficiles avant qu’une vraie prise en charge soit faite (et je découvre encore d’autres trucs 😉 )
    Mais finalement, c’est peu de chose, quand je la vois jouer avec ses frères, avoir des amis, réussir, tout de même, à nous épater.
    Je te raconte même pas comment j’ai chialer ma race quand, il y a 1 mois, elle a réussi à faire du vélo sans petite roue ! Alors que 6 mois avant, elle n’arrivait pas à faire le simple mouvement coordonné pour pédaler. Un petit miracle qui me fout toujours la larme à l’oeil.

    N’hésite pas à demander des infos (prise en charge MDPH, reconnaissance auprès de la sécu pour affection de longue durée (non exonorante dans ton cas mais existante puisque nécessitant des soins pour plus de 6 mois))

    Bon courage Ginnie. On s’en sort. Parfois égratignée, souvent épuisée mais on s’en sort 😉

  48. Il a beaucoup de chances d’avoir des parents à l’écoute et toujours prêts à faire 1000 efforts pour lui.
    Je vous souhaite plein d’énergie pour ce nouveau parcours tous ensemble.
    Et ne peux m’empêcher de finir par des bisous

  49. Très heureuse pour vous, que l’espoir et le soulagement soient là.
    Le suivi s’annonce costaud, mais plus on s’y met tôt et mieux ça se passe, alors hauts les coeurs!
    (nous aussi on a fait psychomotricienne, psychologue, orthophoniste, etc… les Diesel il y en a partout et on les accompagne de mieux en mieux de nos jours)
    Et tu as raison de souligner que c’est avant tout ton fils, ton amour. Mais bon, il n’en doute certainement pas plus que nous, de l’autre côté de l’écran.

  50. <3 courage pour le travail à fournir, le mot-qui-fait-peur étant écarté il ne reste "plus" qu'à chauffer le diesel… je suis certaine que vous y arriverez.

  51. Je suis heureuse de lire que tout va bien c con mais j’ai eu le cœur serre toute la journée en attendant les nouvelles.
    Je vous souhaite tout le bonheur du monde
    Bisous

  52. Juste pour dire que j’ai beaucoup pensé à toi ce matin, et j’ai croisé très fort les doigts pour que tu viennes nous annoncer de bonnes nouvelles.
    J’ai l’impression donc que les nouvelles sont plutôt bonnes, donc je suis rassurée pour vous 3.
    Je te serre fort.
    Et Bouchon me fait dire que « labakoissala ». Voilà.

  53. Des tas d’enfants sont à leur rythme, on ne s’en inquiétait pas autrefois, quant nous même étions enfants; ton petit est maintenant en de bonnes mains expertes et il poursuivra son chemin, et comme je te le disais: avant et après le rendez-vous, c’est toujours le même enfant et le même amour. Et la psychomot a eu les mots qu’il fallait en te disant que la cause on s’en fou et que ce qui compte c’est l’avenir. Ton enfant sera comme tous les autres, c’est-à-dire qu’ il sera différent, il sera lui-même. L’aventure continue :)!

  54. Je n’avais pas osé commenté de peur de ne pas trouver les mots. Mais là je commente afin de te remercier pour ce magnifique billet. Je suis soulagée pour toi, ton mari et bien sûr votre fils. Et puis tu es une maman hors norme toi aussi non? (parce que des gens capables de retranscrire autant de choses, et de faire passer autant d’émotion par l’écriture, de faire passer son lectorat du rire au larme en une seconde, ça ne court pas la blogosphère!). Alors il a de qui tenir 😉
    Bonne route à vous.

  55. il fait à son rythme ! mon fils a marché à presque 19 mois, a eu le « droit » a de la kiné car comme le tiens il avait du retard pour le 4 pattes, pour se mettre assis tout seul.
    Maintenant il a 4 ans et tout va bien pour lui !! allez plein d’ondes positives pour le bébé presque tout neuf ! Et tout ira bien pour lui !!!!!! <3

  56. se concentrer sur l’action et ne surtout pas culpabiliser… je suis heureuse de lire que, au final, ce ne sera pas toujours simple, mais rien n’est perdu ! comme tu dis, ce petit bout d’homme, c’est avant tout votre fils, ton fils ! gros bisous et bon courage pour la suite !

  57. merci pour les nouvelles Ginie

    je suis contente que le mot qui fait peur soit écarté de votre vie

    je vous souhaite plein de belles choses pour l’avenir 🙂

  58. Tu n’as pas de doute à avoir quand a tes qualités de maman toute neuve! Le fait de sentir les choses, de vouloir les prendre en mains et donc de les accepter tout ça pour le bonheur de ton fils, c’est juste que tu es top! Nous savons que la maternité est un chemin parfois chaotique (voir très dur et violent) mais toujours rempli d’amour! J’imagine comme tu es plus sereine ce soir! Nous le sommes aussi pour vous…de belles fêtes en perspectives: Joyeuses, tendres et pleines d’amour 😉

  59. Oufff ! Contente de lire ça ! Et je suis sûre que ça va aller. On parlait de vous avec mon mari et on se disait que ce petit bonhomme avait de la chance d’être né chez vous et qu’avec vous, il aurait toutes les chances de son côté. Avec autant d’amour et d’attention, il sera ce qu’il est depuis le début, un super loulou !

    Bisettes ma poulette ! <3

  60. Oh comme je suis contente. Je suis sûre que tout le monde va très bien s’occuper de lui. Puisque le-mot-qui-fait-peur a été ecarté, maintenant, vous pouvez respirer alors profitez bien de votre adorable petit garçon 🙂

  61. Votre histoire me rappelle beaucoup celle que j’ai vécu (à l’époque mon mari refusait la réalité) il y a maintenant 3 ans.
    Aujourd’hui mon fils à 5 ans et demi, il est en grande section dans une école bascophone, et parallèlement suivi en Centre Médico Psycho Pédagogique par une orthophoniste, une psychomotricienne et une pédopsychiatre depuis 2 ans et demi.
    Ces progrès sont énormes, il fait beaucoup d’efforts et semble plus épanoui qu’auparavant. Mais la vraie recette miracle est une tonne d’amour, de disponibilité, de patience,de soutien et d’encouragement de la part des parents, même si parfois, tout cela est très dur, le résultat ne peut être que merveilleux.
    Je vous souhaite donc beaucoup de patience et de courage, et n’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’en parler (ça fait un bien fou de savoir que l’on est pas seule !)

  62. Bon, quel soulagement!
    Pour te donner de l’espoir, ma fille a marché à 17 mois, ne savais pas courir à 5 ans , elle ne jouait pas avec les autres dans la cour de récréation… elle inquiétait les maîtresses, mais moi je savais qu’elle aimait regarder (elle a deux grands frères) et observer. Elle a maintenant un an d’avance en classe,est en terminale fait de la danse et du rugby, mais on a quand même dû lui faire arracher les dents de lait alors qu’elle était en classe de Première. Ton titre est vraiment bien trouvé: il y a des enfants lents au démarrage, et être combatif, ce n’est pas toujours une qualité!

  63. Einstein n’a parlé que vers 6 ans, on l’a soupçonné de toutes les pathologies connues alors.
    Chaque enfant va à son rythme, en plus tu sais maintenant que le terrible mot n’est pas envisagé, donc laisses-lui le temps, il aura peut-être plus besoin d’attentions qu’un autre, mais tout l’amour que vous avez pour lui et l’envie de l’aider à avancer le fera arriver au même stade que les autres, alors avancez, et oui, votre maison peut recommencer à rire!

  64. Oui juste un petit mot car du coup on attendait toute je crois cette bonne nouvelle !! Courage maman Ginie, ton petit homme prendra le temps dont il a besoin … on s’en fiche des retards, chaque petit
    progrès qu’il fera sera une tellement grande victoire !! Plein de bonnes ondes pour lui et bien sur plein de bisous à vous !!

  65. Très contente que tu soit soulagée. Quelle bonne nouvelle!

    Pour ce qui est de la culpabilité, tu sais on angoisse toutes plus ou moins pendant la grossesse. Comment te le reprocher à toi? C’est pas quelque chose qui se décide.

    Un enfant actif : on le soupçonne d’être hyper-actif…
    Un enfant un éveillé : il est sur-doué…
    Un enfant qui va à son rythme : peut mieux faire…
    Un enfant qui va plus lentement : il est trop lent…

    Il est encore tout petit le bébé presque tout neuf, il est bien entouré, je suis certaine que tout ira bien.

    Plein de bonne choses à ta petite famille.

    1. ah, merci Pivoine Natacha de ton message, je suis d’accord avec toi :

      Laissons tous le temps à cet enfant d’aller à sa vitesse : on a trop tendance à faire rentrer les enfants dans un moule.

      Vive les enfants qui vivent à leur rythme. Ils ne s’en portent que mieux (le mien n’a pas décroché un mot avant l’âge de 2 ans et demi, on a eu droit à tout et n’importe quoi. Il a 8 ans et une classe d’avance, il s’éclate, il est nul en orthographe, doué en math et surtout Heureux !)

      Laissez les vivre, ne les stressons pas, ne stressons plus de l’avis et du regard des autres.

      Courage, tout va bien.

  66. Oh que j’ai pensé à vous aujourd’hui !
    Merci de nous avoir fais ce retour.
    Ton Loulou va être suivi dans un CASMP (Centre d’Action Médico-Sociale Précoce)?
    Question qui peut paraître un peu bébête : avez-vous testé l’audition de façon approfondie ? (dans cabinet ORL équipé cabine ou un CHU service ORL ?)
    Je suis soulagée que tu sois soulagée.
    Bises à la tribu

  67. J’ai beau ne pas vous connaître « en vrai », je suis soulagée avec vous et heureuse de lire tout ça. Je sais bien que tout n’est pas rose mais c’est un grand pas en effet.
    Je lui souhaite de continuer son chemin comme il l’entend, guidé par votre si fort amour.
    Bises !

  68. Mon fils n’était pas vraiment là, il passait et s’envolait. Il a eu une enfance heureuse et a tout bien appris à son rythme. Un jour j’ai senti qu’il s’incarnait plus fort, que sa présence était tout a fait aussi intense que celle de ses frères et soeur. Plus tard il m’a raconté son histoire et m’a dit : avant j’étais pas vraiment là, pas encore incarné, je viens juste d’arriver pleinement ! il avait 15 ans !!! il en a 33, il a 2 enfants, il est ingénieur et très heureux ! Crois en lui….et le rire est un super médicament !!!!

  69. J’ai retenu mon souffle tout le long de ton billet. Je respire maintenant, pour toi, pour vous ! Faites bien chauffer ce bébé-diesel, il va carburer !!! (pas taper pour le jeu de mots pourri ^^)

  70. Quelle bonne, belle, nouvelle! Je suis soulagée comme beaucoup de lire que le bébé presque tout neuf est en fait seulement paresseux! Tu devrais revoir « Alexandre le bienheureux » et imaginer le bonheur de ton petit chou à faire les choses à son rythme sans précipitation et en savourant chaque instant. Profites bien dans pas si longtemps ton père lui aura présenté des filles et alors … Il se rattrapera !
    Xo xo a vous trois

  71. Magnifique!! Quel bonheur de lire cette note Ginie. Souffle maintenant…toute cette tension des derniers jours peut laisser place à une grande respiration, c’est génial!! 🙂
    Photo d’illustration vraiment bien choisie, chargée d’émotion comme ta note…:-)

  72. Ton billet a mis du temps à s’afficher sur mon p*$ù!*$ de téléphone de mù$=£ alors que je trépignais d’avoir des nouvelles mais avec le titre, j’avais compris que ça allait aller… J’ai ressenti une grande émotion et un profond soulagement pour vous.
    Cette photo de ton fils me touche beaucoup aussi…. Un beau chemin pour lui (et pour vous) !

  73. wè ben moi j’en prends plein la poire de l’amour entre vous, c’est la classe, on se sort de plein de choses, avec ça (j’en sais klk chose, avec un grand bien special…qui a eu 18ans cette année, qui se bat tous les jours à compenser, pour s’integrer, et qui ma foi, à la force des bras, y arrive pas mal du tout

    je l’aime pareil, plus, ce serait pas trop possible, je suis juste encore plus fiere de quasi tout ^^

    que j’aime lire ça 🙂 mille pensées

  74. Comme je suis soulagée de lire ce billet! Oui nous avons été nombreuses a penser a toi aujourd’hui, j’avais moi-même un rdv médical pour ma fille et dans la salle d’attente, j’ai imaginé la tienne, inquiète…
    Plein de douces pensées!

  75. J’ai beaucoup pensé à vous ce matin ..un peu comme je l aurais fait avec une amie …Merci d être venue nous expliquer si vite , ton soulagement m’a rassurée …bonne continuation à vous 3 et plein de baisers ..Nana630

  76. Ouffffff!!!!!!!
    J ai pensé à ton petit bonhomme toute la journée
    Quel soulagement de te lire et qu’elle joie d apprendre cette bonne nouvelle
    Maintenant au boulot pour faire avancer le diesel
    Je vous embrasse

  77. tu as raison, il faut aller de l’avant, pas de culpabilité, pour moi chaque enfant est unique, tel un trésor, donc chacun sa vitesse, et chaque chose en son temps, soit positive pour que tes ondes passent au BB presque tout neuf, et aussi à ton homme, car cette épreuve vous rapprochera ou vous éloignera.
    on en reparle dans un an et tu verras il y paraitra pas, j’ai un cousin qui est né très prématurément (à 6mois) et oui il a un léger retard, mais il a réussit sa vie, quand tu le vois il donne l’impression d’un homme super calme et que rien ne déchaine et crois moi c’est rassurant
    je ne te dis pas courage, mais va de l’avant main dans la menotte ta nouvelle philosophie : prendre le temps de…toi qui courre toujours ….

  78. Bon, maintenant que vous allez organiser une prise en charge, tout va s’éclairer. Il est bien entouré ce petit garçon, il ira à son rythme, mais ça n’en fera pas un bonhomme moins bien que les autres !
    Des bises à la maisonnée 🙂

  79. Je commente (trop) rarement ici, mais ton billet m’a fait monter les larmes aux yeux, je suis contente et soulagée pour vous …
    Bon courage Ginie, j’espère que tout ira bien pour toi et ta petite famille ! Merci de nous faire partager aussi ces moments là !

  80. Yeaaaaaaaaaaaaaah !!!
    ce retard n’inquiète pas la psychomotricienne outre-mesure, Yeaaaaaaaaaaah !!!
    et re-yeaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!
    Et puis la culpabilité, laisse la bien aller voir ailleurs, hein ?
    Quand bien même ce retard serait dû à tes inquiétudes passées, de toute façon, tu as fait comme tu as pu, du mieux que tu as pu, tout le temps, même quand la confiance n’était pas là. Tu as donc toujours fait du mieux que tu as pu, tu fais toujours du mieux que tu peux, avec tout ton amour, donc aucune culpabilité à avoir. Celle qui fait tout à la perfection n’existe pas.
    Et puis quand bien même, tu es certes responsable de ce que tu fais, mais pas de comment la personne en face reçoit tes gestes, non ? Tel enfant réagit de telle façon à tel comportement, alors qu’un autre enfant réagirait de façon différente.
    Je te souhaite bon courage et je t’embrasse.

  81. On en reparle ds quelques années alors! Tu verras en te retournant sur les années qui auront passées, les progrès faits, le retard comblé, les apprentissages acquis, en cours, à venir… Choisis bien ton équipe pluridisciplinaire, dialogue, fais ce qu’il te semble le mieux. Et fais-lui confiance surtout. N°1 ne marchait pas à 2ans, était hypotonique, bavait énormément, chutait, ne jouait pas ou peu avec les jouets adaptés à son âge, avec un contact pauvre… A 9 ans, il est scolarisé normalement, a une sacré bande de copains, est ds les 10 premiers de sa classe, sait faire du vélo et a un QI probablement supérieur à la « norme ». Toujours suivi bien sûr, neuropéd, psychomot, psy, pédopsy…Et il n’a été pris en charge qu’à l’âge de 4 ans! Quand enfin on m’a écouté, entendu sur ses difficultés. Alors on en reparle ds quelques années, quand les progrès faits te scotcheront tellement ils auront été fulgurants. Tout ira bien.

  82. Ma fille de 4 ans est dysphasique, c’est à dire qu’elle parle encore comme un bébé, elle a plein de mots comme une enfant de son âge mais ceux-ci sont pour la plupart incompréhensibles. Elles comprend tout comme une enfant de son âge, c’est différent de ce que tu vis Ginie. C’est juste plus de temps, comme un diesel ….

  83. je te lis toujours avec grand plaisir!
    ton fils grandira, à son rythme, peu importe le temps dont il a besoin pour devenir autonome, il y arrivera avec le soutient de sa famille. il existe bien des chemins vers l’autonomie!!!

  84. J’avoue que je serais un peu désemparée à ta place, on évite le mot qui fait peur, mais on fait quand même un suivi, on voit qu’il y a un petit souci, un manque d’entrain pour communiquer, s’autonomiser, mais on a l’impression que concrètement on ne sait pas où on en est. Est-ce que c’est juste un petit filou qui fait son faignant et qu’il faut motiver et stimuler davantage que les autres, ou est-ce qu’il pourrait y avoir une explication rationnelle ? Ta question sur ton stress pendant la grossesse n’est pas idiote. Bien sûr il ne s’agit pas de culpabiliser, mais c’est comme moi avec mon aîné, j’ai accouché à 7 mois et lorsqu’il pique une crise pour un truc stupide, qu’il refuse de se faire des copains, je ne peux pas m’empêcher de me demander : et si c’était lié à sa prématurité ? Ou à mon caractère introverti limite associal (mais je fais des efforts lol) ? Tu vois ce que je veux dire ? Mais bien sûr globalement c’est quand même très positif, des solutions s’offrent à vous, il va être bien suivi, et il sera toujours ton enfant chéri tout comme tu seras toujours sa maman chérie. Bisous ma belle

  85. Je n’ai jamais commenté, je crois, mais là, je pleure de soulagement devant mon écran, je suis tellement contente ! Moi qui viens de passer 3 semaines d’angoisse, à penser que bientôt, peut-être, j’allais laisser 3 orphelins au moment le plus crucial de leur vie (l’adolescence), qui viens juste de recommencer à respirer (parce que non, ça n’était rien du tout en fait), quand j’ai lu ton message lundi matin, j’ai vraiment été touchée et j’ai pensé à vous, par petites touches, tout au long de ces journées, en espérant lire cela ce soir ! Quel soulagement, quel beau cadeau de Noël avant l’heure… Merci de partager avec nous ce bonheur !

  86. J’ai eu une boule au ventre lorsque j’ai vu sur ma boîte mail qu’il y avait un nouvel article ! Mais ouf, je décompresse !
    Elle a raison, la cause on s’en fout !
    Le but, c’est d’avancer …
    Et parle à ton enfant, avec des mots normaux. Dis lui pour son frère, pour les bulles, pour aujourd’hui. Ma fille (1 an) a arrêté de grandir d’un coup, 6 mois après un accident de son frère ( 2 ans 1/2) . S’en est suivi, irm et scanner… Et on m’a conseillé de lui parlé, de lui dire, qu’on s’était beaucoup occupé de son frère, mais qu’on l’aimait tout autant. Et surtout de lui dire, qu’aujourd’hui son frère va très bien et que tout est terminé. C’est fini, il est guéri….
    Et 3 semaines après, le médecin était très surpris de la voir « decoler ». Sa courbe ne stagnait plus et remontait….
    Dis lui, que maintenant tu vas mieux, et que tu as enlevé toutes les bulles. Qu’il peut avancer, courir, il ne lui arrivera rien…
    Personnellement, ma psy m’a beaucoup aidé à déculpabilisé aussi ( oui, parce que l’accident, c’est moi 🙁 )
    Bon courage

  87. j’en ai les larmes aux yeux de soulagement pour toi, pour vous deux les parents, et surtout pour Bébé-presque-tout-neuf <3
    quelle chance il a, ce petit, de vous avoir comme parents ! Non seulement il va grandir et progresser, mais il développera sûrement d'autres aptitudes et qualités.
    Et puis il est "lui", il est là, et c'est bien tout ce qui importe.
    je mesure ma chance tous les jours de la bonne santé de mon enfant, en me disant que c'est finalement un vrai miracle quand un enfant n'a rien qui va de travers…
    #coeurdemamanquiparle
    <3

  88. j’en ai les larmes aux yeux en te lisant, quel soulagement !
    les diesel, c’est bien ceux qui filent à toute vitesse après un temps de chauffe un peu long, c’est ça ?!

    il en a de la chance, ce Bébé-presque-tout-neuf, de vous avoir comme parents <3
    Il ira à son rythme, mais surtout il est "lui, il est là, en bonne santé, et c'est finalement bien tout ce qui importe.

    il n'y a pas un jour où je ne m'émerveille pas de ce petit miracle qu'est la bonne santé de mon enfant, de voir cette mécanique du corps si fragile fonctionner parfaitement, sans aucun grippage…

    je rejoins un commentaire qui dit de lui parler de tout avec des mots simples, et de l'importance de la parole : libère-toi de tes angoisses, tu le libèreras, lui !
    amitiés de maman

  89. c’est super d’avoir des nouvelles, plutôt positives en plus!
    Bon courage à ton petit diesel dans sa progression mais s’il est bien accompagné, il n’y a pas de raison que tout ne se passe pas au mieux!

  90. Oooooh s’il te plaît, ne te pourris pas la vie de culpabilité! Tu es la meilleure maman du monde (avec moi ex æquo! 😉 ) Ton petit sera un garçon puis un homme merveilleux, grâce à vous et l’amour que vous lui donnez! J’attends les nouvelles…! 🙂 :-* <3

  91. et c’est parti
    on viens de partager qq chose de fort ensemble, mais pas de GROS MOT que de belles pensées pour l’avenir… les enfants sont tellement étonnants et forts….
    bon courage pour la suite

    merci de nous faire partager votre coeur de maman
    bizous

  92. Vu la famille dans laquelle votre BoGoss a choisi d’élire domicile, il n’y a aucun souci à se faire sur son retard ! Vous allez le combler, le stimuler, l’accompagner, et lui apprendre à faire de tout ceci une force ! Je suis rassurée, j’ai pensé à vous, beaucoup, et mon premier geste de ce matin a été de venir faire un tour par ici ! Soufflez, savourez, et go go go ! Bises

  93. Merci de nous avoir si rapidement donné de vos nouvelles ….ce petit loup sera accompagné au mieux, par vous sans aucun doute avec la bienveillance qui semble te(vous) caractériser ! J’ai pleuré comme une petite madeleine en lisant et relisant tes dernières lignes, c’est si beau et touchant ! Ce petit-être ne pourra que s’épanouir dans un environnement où respire l’amour, tout simplement …Du coup,tu m’as donné envie de serrer très fort mes enfants 🙂
    Douce nuit

  94. Ha donc c’est plus Jack l’arnaque, c’est Marcel le diesel ! Ouf ! Me voilà rassurée, ce qui ne m’empêche pas de t’envoyer plein de pensées positives de grosse hippie pour la suite !!

  95. Comme je suis soulagée !!!!!

    Avez-vous pensé à la précocité Ginie car la maman de ce petit bonhomme m’y fait penser bien souvent ?… Une de mes amies s’est retrouvée, par manque d’information, à inscrire son enfant dans une école pour enfants déficients alors que des tests ont établi par la suite un QI de 148…

    Je vous avais envoyé un petit mail si vous aviez besoin de renseignements. Je reste dispo si vous avez besoin.

    Brigitte / Bordeaux

  96. Mon fils a toujours été en décalage par rapport à l’ensemble de ses copains de classe. En maternelle PS, il ne parlait pas assez et ne se mélangeait pas aux autres, en MS, il parlait trop et ne se laissait pas cadrer. C’en était trop, la maîtresse décide l’intervention de la psy scolaire qui pose un diagnostic. Notre fils présente des troubles autistiques. Tout s’effondre. Mon mari est psy et n’y croit pas une seconde. Notre fils est différent peut-être mais refuse de lui mettre cette étiquette sur le front. C’est dur mais j’accepte (avec l’idée qu’il est possible que nous nous trompions) et refusons l’AVS et tout le suivi psy qui est proposé. En grande section la psy scolaire revient et un nouveau « diagnostic » arrive. Notre fils n’est plus autiste. Ah bon …

    Depuis, le CP puis cette année le CE1, ça se passe toujours avec le même petit décalage. Il se démarque des autres. Il est un peu plus lent aussi dans les apprentissages … immature, voilà le mot employé par sa maîtresse. Aussi, il gère ses émotions différemment des autres je crois. Il n’est pas attaché aux mêmes choses que ses petits copains (qui n’en sont pas puisqu’il n’est pas très attaché à eux non plus). Mais tant que ça ne pose pas de problème majeur, nous avons décidé de ne pas le « faire suivre » par le corps médical. Un bilan orthophonique régulier, du soutien scolaire par périodes si besoin, nous en restons là pour l’instant.

    Nous avons décidé de l’accompagner, nous parents, avec toute l’aide que nous pouvons lui apporter. Nous avons décidé de ne pas entendre ce premier diagnostic d’autisme (mon dieu, mais quelles répercussions une telle annonce pourrait avoir ailleurs ?) et nous avons bien fait. Nous ne rejetons pas tout en bloc mais décidons d’élever nos enfants comme du temps où les psys et les orthophonistes n’étaient pas le passage obligé pour celles ou ceux qui auraient décidé de grandir autrement.

    Bon courage pour la suite. Ca n’est jamais facile de savoir quoi faire pour bien faire.

  97. je n’ai pas souvent commenté mais juste pour te donner tout mon soutien… j’ai allumé l’ordi en me levant juste pour avoir des nouvelles… plein de courage et de bonheur!

  98. Génial, j’en ai les larmes aux yeux! j’ai pensé beaucoup à vous hier !
    Et puis, tu sais, qu’il prenne la même route que les autres, ce n’est pas l’essentiel. Qu’il fasse son propre chemin dans le vie, à son rythme et je suis sûre qu’avec tout l’amour qui déborde de vos cœurs, il sera heureux.
    Plein de bisous à vous !!

  99. J’aime bien ce qu’a dit la psychomotricienne « Que la cause on s’en fout, qu’il faut se concentrer sur l’avenir. »
    Je crois comprendre ton sentiment de culpabilité, je fais partie aussi du club bien trop ouvert à mon goût des mamanges. Et plein plein plein de fois je me suis demandé si tout mon stress, ma peine, mes angoisses ne retombaient pas sur mes enfants « d’après »…. peut-être…. mais bon c’est comme ça, on ne revient pas en arrière, ce qui est important c’est le moment présent et ce qu’on va faire pour rendre l’avenir tout rose.

    Allez, faîtes chauffer le diesel
    Bébé-presque-tout-neuf a envie de prendre son temps dans ce monde où tout va trop vite!! Peut-être que c’est lui qui a raison

  100. Bonjour Ginie,

    Je vous lis depuis….10 jours ? Je n’avais jamais croisé de lien vers votre blog jusqu’à une petite interview donnée par La Défraîchie, que je suis depuis 1 mois ou 2.
    J’ai lu entre autres votre peur de ce rendez-vous d’hier (et franchement, hier, j’ai pensé fort à vous, j’ai espéré hier soir trouver un post là-dessus ce matin, et pourtant je ne vous connais pas, vous ne connaissez encore moins, c’est hallucinant internet), j’ai lu votre post sur votre mère (je crois avoir trouvé pire que ma belle-mère, dans le genre « remarques qui font plaisir », ça m’a fait rire et ça m’a soulagé !).
    Ce matin je lis votre résumé de consultation, je suis contente pour vous, et la phrase commençant par « Blotti dans mes bras » a eu raison de moi, les yeux se sont remplis d’eau en 1 seconde chrono (ça fait bien, au boulot, je vous remercie ;°P).
    Depuis que je suis maman, je ressens plus intensément les phrases de ce genre (au fond ça fait du bien, ça réveille).
    Je ne suis pas médecin, je n’y connais rien en psychomotricité, tout ce que je me figure, c’est que votre fils est suivi très jeune et entouré d’amour, son développement ne peut que bien se passer, quelle que soit sa vitesse de croisière. Goffer, on va l’appeler !
    Très bon courage, très bonne journée, que du bonheur pour vous, et j’ai hâte de vous lire encore !
    Carole

  101. Cette toubib me plaît déjà ! « il ne faut pas chercher la cause », elle a entièrement raison ! Ne te mets pas cette situation sur les épaules, tu en as suffisament eu à porter ma belle… Comme tu le dis si bien, ton fils n’est pas un enfant « en retard » (dieu que je déteste les étiquettes !!!) mais ton fils tout simplement. Et quand je vois à quel point il est entouré d’amour, à quel point le soutien de ses parents est important, sincère et entier, moi je dis qu’il part bien dans la vie ce petit 😀

  102. Tiens….. pareil avec number 4…..retard de marche (16 mois)….pas de 4 pattes….. pas de dessin…..pas d’écriture…..pas d’habillage tout seul……pas de toilette tout seul……pas de ….pas de ……un regard fuyant…..rho la la….je vois ce que vous voulez dire, le vilain mot qui fait peur…..mais 18 ans plus tard, il est beau mon viking métalleux geek drôle intelligent vif…..il est juste « intellectuellement précoce » avec une dyspraxie (donc il ne court pas …. sauf les filles), il n’écrit pas (sauf à l’ordi même en classe, même au Bac S, même à la fac…d’informatique ;-)), il ne fait pas ses lacets (mais joue divinement bien de la guitare, du ukulélé), il regarde dans les yeux (merci l’orthoptiste), il parle beaucoup (et même il chante , voire il « grolle »), il ne dessine pas (mais il construit des villes imaginaires sur Minecraft), il s’habille tout seul (dandy gothique métalleux … si , ça existe!), il se coiffe tout seul (et des cheveux longs blond vénitien de viking , c’est pas simple à brosser!) alors no panic, si tous les enfants se développaient au même rythme, à quoi ça servirait d’en faire plusieurs pour découvrir les différences?

  103. L’amour, c’est tout ce qui compte…
    Et faire de son mieux aussi…
    Ne culpabilise pas… fais de ton mieux et ça ira juste ce qu’il faut….
    Un enfant a besoin d’amour…avant toute chose, et je crois que celui-là n’en manque pas
    Alors croisons les doigts pour que cela dure, et que le diesel devienne un joli bolide ! 🙂
    vroummmmmmmm !!!!!! 🙂 <3

  104. Merci à tous, je suis tellement émue de vos commentaires, de vos pensées, de votre soulagement. Et de voir que vous vous sentez si concernés. MERCI, vraiment.
    Il y a plusieurs messages auxquels je tiens à répondre individuellement, je ne peux pas le faire pour tous, mais dès que j’ai un peu de temps je viens le faire.
    Je vous kiffe.

  105. Voici un billet plein d’espoir !! Bon courage pour la suite. Le chemin de bébé-presque-tout-neuf sera peut-être un peu plus compliqué que pour d’autres, mais je vous souhaite qu’il soit tout aussi beau !

  106. je vois que les pensées positives ça marche !! ici aussi des fois je me pose la question, mon grand prend beaucoup son temps (marche à 22 mois, jamais gazouillé, papa maman quasi au même moment que la marche… la parole toujours pas grand chose) mais le pédiatre me rassure en me disant qu’il prend juste son temps rien de grave… comme tu le dis si bien c’est ton fils adoré vous allez l’aider et dans quelques temps tout ça se sera loin !! en tout cas je suis heureuse pour toi que le vilain mot soit écarté !! je te fais des gros bisous et un coucou au bb ! (j’aime pas qu’une inconnue embrasse mon bébé alors je le fais pas aux autres !)

  107. Bon après je retourne à mon mutisme… Souviens toi (souvenez vous) de la peur que vous avez ressentie lorsqu’il sera avachi dans le canapé et traînera à débarrasser/mettre la table/ranger sa chambre/passer la tondeuse/sortir le chien… La paresse est une GRANDE qualité! ;-))

  108. il n’ y a plus qu’à préparer Noël tranquillement maintenant (et prendre une cuite au réveillon). Il est paresseux et il a bien raison finalement… 🙂
    xoxo

  109. et puis il est tout petit encore… il va énormément progresser dès qu’il ira à l’école, comme le mien, qui avait bcp bcp de retard aussi. il est tjs très en retard par rapport aux autres dans sa classe (il est né fin décembre en plus), mais m’en fous, j’ai décidé. Il a de beaux yeux et un super sens de l’humour. Il les aura toutes (ou tous) dans sa poche. Et vu sa maman, je pense que ton fils aura tout le monde dans sa poche aussi. et c’est une qualité qui mène à tout dans la vie :).

  110. Merci à toi de nous avoir donné des nouvelles de ton petit coeur. J’espére que tout rentrera dans l’ordre et que tout ca sera bientot derriére vous. <3

  111. On ne se connaît pas mais j’attendais tout de même avec impatience des nouvelles du bébé presque tout neuf.

    Peut-être parce qu’il a l’âge du mien, peut-être parce que je surveille de près l’éveil du mien (au point de changer de nounou à l’arrache cette semaine car elle ne s’occupe pas assez de lui, ne lui fait rien faire d’amusant… j’ai peur qu’il régresse). Tes mots me touchent et j’espère sincèrement que ton petit diesel va trouver sa vitesse de croisière. Chaque enfant a son propre rythme, paraît-il !

  112. Je suis orthophoniste. J’ai des petits diesels à mon cabinet. Ca bouge, ça crie, ça met de la vie et surtt ça va à son rythme. On accompagne, on guide et cela se passe tb! Douces pensées pour vs 3 : )

  113. J’ai envie de chialer, je suis tellement heureuse pour vous ! Il est tellement bon ce moment où on dit que l’on a encore droit au bonheur, que la tourmente ce n’est pas pour tout de suite…Je t’embrasse fort !

  114. Bonjour Ginie,
    Je suis très contente de découvrir ce texte et de te sentir rassurée !!
    J’ai été moi aussi un diesel, en taille, en poids, j’ai marché à 19 mois, je parlais très peu (la maîtresse de petite section n’a entendu le son de ma voix qu’en … avril!). Aujourd’hui je suis une adulte toujours petite, poids plume mais sociable et ayant fait des études supérieures. Avec des parents de choc et une équipe qui le suit, ce petit bout aura tout pour réussir j’en suis convaincue. Il a juste besoin de temps et de câlins.
    Bisou

  115. Chère Ginie,
    ça fait longtemps, trop longtemps, que je n’ai pas eu le temps de te lire, et voilà le premier texte que je découvre !
    Mais comme par hasard, (ou comme un signe ?) le livre qu’a choisi mon aîné à la bibliothèque de l’école ce lundi est « Léo » de Robert Kraus, dont voici le résumé : Léo est un petit tigre qui préoccupe beaucoup son Papa : il ne sait pas lire, pas écrire, ni manger proprement. Il ne sait même pas parler. Heureusement, la maman de Léo a confiance : elle dit que Léo finira bien par savoir faire tout cela, qu’il faut lui laisser du temps. Et le temps, justement, finira par lui donner raison. Léo est un livre drôle et poétique, qui rassure les enfants. Ils ne savent pas tout faire comme les grands, mais le jour viendra où, comme Léo, leur phrase préférée deviendra : « moi aussi, je sais le faire »…
    Un livre qui rassure les enfants… mais aussi les parents !!!
    Je vous envoie plein de tendres pensées : un jour, votre fils dira comme Léo : « moi aussi, je sais le faire ».
    <3<3<3<3<3

  116. Je me permets un Ouf: de soulagement!! Et je retiens juste « Que la cause on s’en fout, qu’il faut se concentrer sur l’avenir. »
    Bonne route tous ensemble. Chauffez bien le moteur, je suis sûre qu’il ira loin! 😉

  117. très heureuse de ce dénoument , il faut les laisser grandir à leur rythme et il y a des écoles type Montessori qui font cela et c’est ce à quoi nous pansons pour mon petits fils , mais je crois qu’il se réveillera à la « norme  » au cp

  118. Merci d’avoir à nouveau ouvert ta bulle pour donner des nouvelles! Très bon avantage : quand ton fils sera vraiment trop grand pour que tu le nommes « bébé-presque-tout-neuf », tu pourras l’appeler Diesel. Ou un truc dans le genre, je sais que tu trouveras quelque chose qui sonne bien.

    Profite de ces moments où il ne pense pas à descendre les escaliers debout (le mien a voulu le faire dès qu’il a fait un pas seul), à sauter de l’accoudoir du canapé ou à descendre tout l’escalier en sautant pieds joints d’une marche à l’autre… Ni à parler pendant les trois heures de voiture qui te séparent de ton lieu de vacances, Il prend son temps, tu feras des crises cardiaques un peu plus tard!

  119. De tout cœur avec vous 3. Je suis très touchée par ton article… Tant d’amour à nu! Brut! Vrai! Il a tout ce qu’il lui faut pour avancer dans la vie ce petit bonhomme! Plein de bonnes ondes à votre attention.

  120. J’ai pensé fort à vous mercredi matin, je suis heureuse de voir que le vilain mot est écarté 😉 L’important c’est qu’il soit heureux et aimé, pour le reste il va à son rythme, comme de nombreux enfants, sans que cela soit un mauvais signe pour plus tard. Tu lui donnes tant d’amour qu’il a forcément confiance, et c’est la confiance qui le fera avancer dans la vie. Quand je te lis je me dis que si j’avais eu autant d’amour et de confiance ma vie aurait été bien différente… il a de la chance ce petit!

  121. Très heureuse de lire les nouvelles, mitigées certes mais au moins vous voilà fixés, vous savez comment avancer pour aider votre enfant au mieux et plus tôt est le mieux donc vous avez bien fait d’y aller maintenant.
    La psy a raison culpabiliser ne sert à rien, j’ai fait 25fc en 10 ans de Pma, la chance d’avoir un beau jeune homme agé maintenant de 13 ans (dans quelques jours) mais qui ne mange pas comme les « grands » toujours des pots pour bb le soir, seulement des potatos, des pommes duchesse ou autre patate reconstituée, un peu de viande hachée, du pain, peu de gateaux, pas de bonbons, pas de chocolat, une seule sorte de crème dessert et quelques laitages.
    J’ai beaucoup culpabilisé et je sais aujourd’hui que si j’avais laché prise avant nous aurions avancé plus vite mais bon….
    Courage
    Amour est le mot le plus important d’un vie.

  122. Je ne suis pas venue te lire depuis un certain temps, et hasard ou pas, aujourd’hui j’arrive ici, sur ce billet, qui m’a émue… Je suis contente pour toi. Chacun son rythme… Il est très bien entouré et supporté pour lui permettre d’avancer. Bises bretonnes

  123. tu sais le mien aussi est un diesel… il a marché à 20 mois et aujourd’hui à 3 ans et demi, il a un très gros retard de langage. Pas un mot clairement énoncé (si on écarte les maman, papa et caca), pas une phrase construite, juste des onomatopées… mon petit singe en quelque sorte… On a commencé l’orthophoniste en septembre, juste avant sa rentrée. J’étais très angoissée de le lâcher seul au milieu de 29 enfants et 2 adultes incapables de le comprendre… saura-t-il se faire des amis? la maitresse et l’ATSEM comprendront-elles ses besoins?
    Et bien visiblement après 4 mois tout va bien : mon petit bonhomme est l’élément fédérateur de la classe, les copains le reconnaissent et l’appellent dans la rue. Lui est clairement incapable de me dire leurs prénoms, mais je sais qu’il est bien.
    Les progrès sont minimes depuis la rentrée, mais ils sont là. La route sera encore longue avant d’avoir des mots et des phrases construites, mais je sais aujourd’hui qu’on avance.
    La maitresse m’a beaucoup rassurée et déculpabilisée : non je ne devais pas m’inquiéter, oui j’avais fait tout ce qu’il fallait (ORL RAS et orthophonie en place). Que j’étais une maman responsable et consciente du souci, que certains parents mettaient parfois 3 ans avant de se rendre compte et accepter un retard quelconque.
    Tout ça pour te dire, qu’avec de l’amour, de l’accompagnement, un entourage adapté, ton diesel va progresser, à son rythme ça c’est sûr, mais avoir un enfant différent, ça ne change rien, il fera tout comme les autres, à sa façon et quand il l’aura décidé.
    Mille bises, ton billet résonne en moi.

  124. Je veux faire partie du groupe des centaines de bonnes fées qui se penchent sur ton bébé presque parfait et lui souhaitent une bonne vie heureuse et tranquille avec ses particularités (on en a tous), ses désirs, ses choix… on l’aime ! On t’aime !
    Bisous

  125. Bonjour Ginie, merci d’avoir donné des nouvelles aussi vite. Beaucoup d’émotion, tout en pudeur, comme tous ces magnifiques billets sur ta vraie vie « derrière l’écran ». Je crois que la dernière phrase a fait monter les larmes aux yeux de tous tes lecteurs. Je vous souhaite du courage pour la suite, mais comme l’ont déjà dit tous les autres commentaires, avec autant d’amour et d’attention, ton fils sera un petit garçon, un ado, un adulte heureux et sûr de lui et de l’amour de ses parents. J’ai peu de certitudes mais je suis sûre que c’est ça le plus important. J’ai beaucoup aimé dans un commentaire précédent « Amour est le mot le plus important d’une vie ». Avant d’avoir un enfant, j’aurais pu trouver ça cucul… aujourd’hui je ressens profondément à quel point c’est vrai, à quel point c’est fondamental pour nos enfants, et à quel point cet amour peut soulever des montagnes. Ton fils le ressent aussi, c’est sûr. Grosses bises Ginie.

  126. Ping : Bilan 2013 |

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *