Le syndrome Allan Théo (bis)

Vous êtes bons les copains. Vous avez presque tous deviné.

J’ai toujours eu un problème avec les sourcils. Une sorte de blocage que je ne m’explique pas, malgré mes demandes répétées à ma mère : Est-ce que la sage-femme qui m’a mise au monde était Emmanuel Chain ? Est-ce que mon doudou avait les sourcils de Régine ?
Le mystère reste entier.

Toujours est-il que si les sourcils de mon interlocuteur ont quelque chose d’étrange, je peux facilement faire abstraction de tout le reste et ne plus voir que ça. Comme ça, ça a l’air inoffensif comme obsession, mais quand on a Georges Pompidou en guise de belle-mère, ça devient vite problématique.
Et pourtant, tu sais que je suis loin d’être un modèle en la matière, avec mes poils blancs dans les sourcils et le manque de symétrie de ces petits bâtards. Mais bon, ça se saurait si y avait besoin d’être bon dans un domaine pour juger. Lio a bien été jurée à Nouvelle Star à ce que je sache.

Un sourcil archi épilé, un sourcil ébouriffé, un mono-sourcil, un sourcil rasé, un sourcil barré d’une cicatrice factice, un sourcil rebiqueur, un sourcil frisé, un sourcil teint, un sourcil masculin épilé, un sourcil dessiné au crayon trop foncé, l’apparence du sourcil est évidemment une source de  blocage. Mais, au-delà de sa forme et de son apparence, c’est la manière de se mouvoir de cet appendice poilu qui peut réellement me déstabiliser. Et plus exactement UN mouvement, qui me donne envie de mettre sous perfusion de botox le front de celui qui le fait.

Le syndrome Allan Théo.

(vise un peu les paroles de fou)

Ne me dis pas que tu ne l’avais jamais remarqué. Avec ma soeur, à chaque fois qu’on voit quelqu’un user du sourcil de cocker dépressif, on se met illico à chanter « Emmène-moi ». Oui, on a de la référence musicale de compétition dans la famille. Et encore, je ne te parle pas de notre duo Johnny/Lara chorégraphié qui fait la joie de la famille.

Le phénomène est ancien, puisqu’il faut bien l’avouer, Allan Théo n’est plus vraiment de toute première jeunesse. A peu près à la même époque, un autre dépressif du sourcil alimentait mon trouble : Brandon Walsh et sa tête qui te donne envie de le gaver de pruneaux.

 

Le sourcil à l’envers semble avoir été une mode dans les années 90. Un peu comme les sourcils « spermatos » (grosse tête, petite queue), les sourcils Obispo (balafre au rasoir) ou les sourcils trop fins.
Depuis quelques années, j’étais tranquille, le sourcil de pleureuse avait visiblement disparu de la surface du globe. Peu à peu, mon blocage s’effaçait, il ne manquait pas grand chose pour qu’il ne disparaisse totalement. Je n’ai même pas rechuté face au cas Cindy Sander, c’est dire.

Mais voilà. L’autre jour, alors que je regardais le replay de l’émission du moment (celle où on choisit des gens beaux mais sans les voir), The voice, tout m’est revenu en pleine face. Patatras.
LE RETOUR DU SOURCIL « J’AI LA GASTRO »

Et quand elle ne chante pas, c’est pire. Après je ne me moque pas, la pauvre. Si ça se trouve, on ne le sait pas, mais elle a une oreillette intégrée qui lui annonce en permanence une très mauvaise nouvelle. Genre le décès de son soutif.


Ou alors, elle veut rendre hommage à son idole Hélène Rolles, on sait pas.

Le mystère reste entier.

Sur ce, je te laisse, il faut que j’aille voir mon psy. J’espère qu’il a le sourcil peigné, sinon je vais encore rien écouter.

Ginie, sourcilophobe

Rendez-vous sur Hellocoton !

39 commentaires

  1. Hum… Grosse tete et petite queue, c’est pas que les spermatozoides, ca (pardon) (mais quand meme)
    Sinon, je propose la creation de l’APLRDLPS, l’association pour la reconnaissance de la phobie sourcilesque, je veux bien etre le deuxieme membre!

  2. M’en parle pas, lors de l’oral du bac, un des examinateurs avait le sourcil en forme de balai à chiotte, avec des miettes dedans ! Des miettes quoi !!
    Mon bac, ça commence à dater mais c’est pour te dire à quel point ça m’a marqué !

  3. Pour Allan Théo, nan j’avais pas remarqué, trop occupée que j’étais à me demander s’il avait une deuxième paire de fesses au niveau du menton (oh, qu’elle est méchante !) 😉

  4. Excellent!! Le décès du soutif… Journée qui commence mal mais qui grâce à toi reprend du poil (de sourcil) de la bête!!!
    Merci pour cette franche rigolade 😉 J’adore ce que tu écris

  5. J’ai ri, je me sens moins seule…. Le sourcil, c’est ce qui fait l’architecture du visage, alors si ya dérapage tant au niveau de la couleur, que du poil, ou de la forme, moi je dis on est dans la merde !

  6. bon moi j’avais pas vu le coup des sourcils passeke les seuls qui me font bloquer, ce sont ceux de l’Amoureux, qui rebiquent, sont hyper épais, hyper nombreux, c’est simple, le dessus de ses yeux, c’est la jungle. Et pas moyen d’y toucher, ça me rend geudin. La dessus je m’en vais googelisé Allan Théo, histoire de finir ma journée mon con.

    1. Mais carrément, « le sourcil « J’ai la gastro » » et les pruneaux de Brandon, on était pile-poil (jeu de mots Ramucho) dans le thème !! 😉

  7. Mouhahahaha ! (moi aussi je suis une dingue du sourcil)(et j’ai les mêmes que Demis Roussos, si je ne vais pas chez l’esthétichienne deux fois par mois)

  8. Il m’a fallu mes deux mains pour étouffer le rire qui sortait de ma bouche lorsque j’ai lu ton commentaire sur Brandon Walsh « avec sa tête qui lui donne envie de le gaver de pruneaux » …
    Et as-tu seulement reconnu Sophia Lacen de la Comédie musicale Ali baba ? Avec tes références musicales, je n’en doute pas une seconde !

    PS : tu as oublié de citer le sourcil en forme de la marque NIKE

  9. Sacrée Ginie, tu me fais toujours rire !!! Quand j’ai vu la première partie, j’ai cru que c’était du fait que ces personnes déclanchaient une grosses bande d’hystérique lors de leur « succès » (oui entre «  » car « succès »…ben pas vraiment hein o_O ) Genre les folles qui crie « PAtriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiickkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk » (non elles ne respirent pas mes fans ;))))
    Mais j’ai pas tilté du sourcil non mais maintenant que tu le dis, c’est vrai qu’il y en a qui en joue beaucoup de trop, ça me donne envie de tout leurs raser tiens (feraient moins les kékés hein sans hein !!!) mouahahahahahaha 😉

  10. Si ça peut te rassurer, (ou pas d’ailleurs…)j’ai passé mon temps à critiquer l’expression de ton visage tout le temps qu’elle a été à l’écran, à la limite de faire un ulcère tu vois. Donc oui, je comprends.

  11. J’ai le même syndrome… Plus jeune, j’ai connu un mec dont les sourcils bougeaient comme sa bouche quand il parlait. C’était horrible, je ne voyais plus que ça et je me serrais l’anus pour ne pas rire chaque fois qu’il parlait.

  12. LE DECES DU SOUTIF!!!! on en a parlé tout le samedi soir devant la télé avec mon chéri et même un peu le dimanche..est ce que qqun osera le lui dire?…mystère..suspens!
    ou alors c’est pour pas qu’on focalise sur ses sourcils..ah ah! biz à toi

  13. Allan Théo et Brandon, les sex-symbols de mes 10 ans (avant que n’apparaissent Leo & Kate)… Tu viens de les virer de mon imaginaire idyllique, c’est vilain >.< !!

  14. j’étais en train de boire un thé tranquillement en lisant ton article, toujours très interessant d’ailleurs, et j’en arrive au passage :les sourcils « spermatos » (grosse tête, petite queue)
    ………… j’ai tout recraché!!!

    merci 😀

  15. J’assume à fond : j’ai Emmène Moi en fond musical et je connais encore ! Et j’avais le poster dans ma chambre, à gauche de mon lit, au dessus de ma lampe de chevet ! Tu peux pas test 😉

    Tu sais ce qu’est devenu Allan Théo ? J’l’ai vu à la téloche et en fait c’est limite un bad boy maintenant. Il a un côté… attirant 😉 Graou ! Par contre, il a zéro succès hein. Mais ça, on s’en doutait déjà à partir du moment où il a pondu Emmène moi (j’viens de voir que c’est lui qui a écrit les paroles ^^) !

  16. Les copains, j’avais prévu de répondre à vos comms ce soir, mais le dernier billet a eu pas mal de commentaires et je voulais commencer à y répondre pour ne pas y passer le week end.
    Donc là il est 02h25, je t’aime mais je vais aller me coucher. Et je répondrai plus tard. Ou pas.

  17. Ah ! Moi aucun problème de sourcil, par contre je supporte ni les dents (tordues, sales ou vues de trop près) et les ongles (rongés, sales, trop courts et j’en passe)…

    C’est qui ton psy ? 😉

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *