Lettre à Helen Fielding

Chère Helen,

J’ai toujours aimé lire. Les romans, les nouvelles, les ingrédients sur la boîte de céréales, la composition du papier toilette, tout. Je confesse toutefois une préférence pour les livres. Tous les PQ sont chiants.

Quand j’étais petite, ma mère me lisait une histoire tous les soirs. Régulièrement, elle rentrait à la maison avec un nouveau livre pour grossir la collection. Je m’en souviens, c’était des livres colorés mettant en scène des animaux et qui terminaient par une morale. Je m’en souviens parce que je les ai toujours et que j’ai hâte de les lire à mon fils. Aldo l’agneau, Léonard le léopard, Gnouc le gnou…

Mark Darcy

Tu te demandes où je veux en venir, Helen, mais attends. On y vient.

Quand j’ai été en âge de lire toute seule et de dire à ma mère qu’elle était un peu relou de lire par-dessus mon épaule, je suis passée à la Bibliothèque Rose, à la Bibliothèque verte, au Club des Cinq, à Alice détective, aux Livres dont on est le héros et à divers romans dans lesquels je me plongeais dès que j’avais cinq minutes.

Quand j’ai été en âge de lire la composition des cigarettes, c’est Stephen King, Virginia C Andrews et Mary Higgins Clark qui ont trouvé une place sur mon chevet, entre autres romans et deux exemplaires de Jeune et Jolie et 20 ans.

Je ne te raconte pas tout ça pour rien, Helen, pour ça j’ai ma boulangère. Je te raconte ça pour te dire que Le journal de Bridget Jones a révolutionné mes lectures et, sans doute, ce qui allait suivre. J’ai acheté le livre par hasard, je me souviens que j’avais bien aimé le titre. J’avais vingt ans et moi aussi je tenais un journal. Je me revois, à plat ventre sur mon lit, une cigarette à la main, le livre posé sous mes yeux, en train de rire. Pas de sourire, non. De rire aux éclats. C’était la première fois que je riais en lisant.
Je me suis dit que ça devait être vachement bien, de faire rire les gens avec sa plume.

Avec un vieux Stephen King et 1000 femmes blanches, Le journal de Bridget Jones est le seul roman que j’aie lu plusieurs fois. Bridget, c’est devenu ma copine, j’ai eu la gorge serrée en lisant la dernière page. J’étais triste de ne plus la retrouver chaque soir après les cours. Mais savoir qu’elle était avec Mark Darcy me consolait un peu.

Mark Darcy.
Je me revois un soir, dans un bar d’Anglet, en train de parler avec une copine lors d’une de nos mémorables soirées. Idéalement, il serait comment l’homme de ta vie, elle m’avait demandé. Ce serait mon Marc Darcy, je lui avais répondu.

Quand le film est sorti, j’ai hésité mais l’envie de retrouver Bridget l’a emporté. Dans la salle de cinéma, j’appréhendais. Bridget, je ne l’avais pas imaginée comme ça. Mais au bout de quelques minutes, j’y étais. Le film est entré directement dans mon Top 10 et n’en est jamais sorti. C’est mon film antidépresseur, il marche à tous les coups. En VHS et en DVD.

A la sortie de L’âge de raison, ce n’est pas mon cœur qui faisait des loopings, mais moi. J’avais lu beaucoup de livres du genre pour combler mon manque, mais aucun ne m’avait semblé à la hauteur. Je suis allée à la librairie en faisant des rondades et en poussant des petits cris. J’ai été un peu déçue en le refermant, je dois te l’avouer. Pas de quitter Bridget, mais parce que la suite ne m’a pas emportée comme la première fois. Le film qui en a été tiré ne m’a pas consternée, mais pas loin. J’ai décidé d’oublier ces deux épisodes et de rester sur le premier volet. Bridget Jones, c’était celle du Journal, point barre.

Et puis, l’autre soir, vers 1 heure du matin, j’ai fait un tour sur les réseaux sociaux après une grosse journée de boulot qui ne m’en avait pas laissé le temps. C’est là que j’ai appris la nouvelle. Tout le monde en parlait, la toile était affolée, le monde entier était sous le choc.
Le troisième tome sort le 10 octobre, ce qui, en soi, est une nouvelle qui me donne envie de faire des bisous à ma belle-mère. Mais tu as choisi de faire prendre à l’histoire un virage dangereux.

Après avoir épousé Mark Darcy, Bridget se retrouve veuve à 51 ans, avec deux enfants à charge. Toujours obsédée par ses kilos, mais aussi désormais par ses rides, finalement, c’est une Bridget Jones cougar que l’on découvre, obsédée par les réseaux sociaux et qui rencontre sur Twitter son nouveau petit ami, un authentique toy boy de tout juste 30 ans.

Tu as perdu la tête, Helen ? Tuer Mark Darcy, REALLY ?
Face à la vague de critiques qui a suivi l’annonce, tu as expliqué que la vie était compliquée et fragile et que ton livre la reflétait. Helen, si j’ai envie de voir un reflet de la vie, je regarde BFMTV ou je lis un roman dramatique. Pas Bridget Jones.
La chick lit, genre que tu as pour ainsi dire créé, est fait pour s’évader, pour s’amuser. C’est léger et c’est pour ça qu’on le lit. Pas pour voir un reflet de notre vie, compliquée et fragile.

Quand je suis montée me coucher, ce soir-là, j’ai réveillé mon mari pour lui dire que Mark Darcy était mort. Il a répondu un truc du genre kkkkkkkkkrrrrrrrrrrrrrrr, je pense qu’il n’a pas bien réalisé l’ampleur de la perte.
Moi oui. C’est pour ça que j’ai pris le clavier, Helen. Pour te dire que, si on ne laisse pas Bébé dans un coin, on ne tue pas Mark Darcy.
Le tome 3, ce sera sans moi.

Ginie, en deuil

Rendez-vous sur Hellocoton !

108 commentaires

  1. j’adore le parallèle avec « bébé »….tuer Mark Darcy, c’est (limite) un crime contre l’humanité, c’est juste PAS POSSIBLE!! ça sera sans moi aussi…
    (nan mais Bridget en femme cougar….mais ce monde part en couilles, je vous le dit!)

  2. j’ai quand même envie de voir comment Renée Zellweger s’en sort ce coup-ci question « je me transforme pour le rôle »… mais franchement, tuer Marc, non mais allô quoi !!
    (mon chéri s’appelle Marc… je fais un blocage !)

      1. Apparemment si, il a même déjà été tourné (je l’ai lu dans un article de Yahoo je crois, où ils disaient que RZ n’avait pas voulu reprendre du poids, qu’ils lui avaient donc fait un costume de femme bien en chair)..

        Non, non, et non, Marc mort, c’est vraiment impossible!! Et Bridget en vieille pouf, alors qu’elle était plutôt ingénue et maladroite, c’est pareil, ce n’est vraiment pas ça 🙁

  3. Pourquoi mais pourkeuwaaaaaaaaa??? Hein, pourquoi les auteurs veulent toujours assassine le perso qu’on aime bien… la c’est promis jure je boycotte le tome 3!

      1. Faudrait que quelqu’un lui raconte mais en détails… gniark gniark gniark… sérieusement j’avais boycotté le tome deux, ainsi que le second film vu qu’ils n’étaient pas a la hauteur du premier. Y a des fois faut savoir passer a autre chose plutôt que de détruire un bon filon tari. Dommage l’idee de départ était géniale. Déçue que je suis…

      1. mais je crois que l’ai eu aussi Aldo… j’en ai plusieurs mais jme souviens plus de Gnouc, va falloir que je cherche les autres… j’en revoie un bleu… Gnouc était rouge. Enfin bon, que de souvenirs quoi…

  4. Elle était sans doute à cours d’idée pour faire évoluer son personnage dans un schéma « classique », ,non parce que le coup du « la vie n’est pas toujours rose », comme tu dis, Ginie, on a pas vraiment besoin d’Hélen pour nous le rappeler, on le sait!!
    A part ça, je ne suis pas une pro en Bridget Jones car jamais lu les bouquins et juste vu le 1er film. mais je ne pige pas un truc, dans le 1er film en 2000, elle avait quoi, 30 piges? Comment se fait-il qu’on la retrouve en quinquagénaire maintenant? A ce rythme là… dans 10 ans, on la retrouvera à 80ans? 😉

  5. Gros souvenir Bridget, quand j’ai lu le premier, ça me ressemblait tellement que j’ai fait 50 fois le tour de mon appartement en me demandant où était planquée la caméra !!!!

  6. Ben je trouve que l’idée du divorce eut été marrante, les voir se prendre la tête pour les enfants, le voir jaloux de son toy boy, etc. Ouais. Mais mort ?!? Pourquoi diable ? Serait ce une rumeur destinée à faire le Buzz ?

  7. Le choc… j’avoue que j’ai du mal à faire le rapprochement entre cette annonce et le premier volet si léger. Et en même temps, elle si elle voulait créer la surprise elle ne s’y serait pas pris autrement! Bon, soyons honnêtes, on va le lire quand même, hein? 😉
    Sinon, rien à voir mais pourquoi c’est lady gaga qui lit ton blog et plus eva longoria? (je débloque pas, mes souvenirs sont corrects?)

    1. Oui, si je suis honnête je dois dire que je vais le lire quand même. C’est Bridget quoi.
      Yep, j’ai changé ça en même temps que le thème ! Je cherchais quelqu’un de très connu et elle ne l’est plus trop 😉 (faut au moins ça)

  8. C’est marrant quand j’ai annoncé l’enormissime nouvelle à mon homme, il n’a pas eu l’air non plus de se rendre compte de la portée du truc !

  9. bon ben, j’étais pas au courant maintenant je le suis lol. C’est comme donné les résultats d’un match qu’on comptait voir en replay, plus la peine de le regarder.

  10. Noooon! Tu m’apprends pour ce tome 3 et pour Marc! Putain mais Bridget sans Marc c’est comme un sapin de Noël sans guirlande et sans boule, comme une golf GTI qui aurait qu’une vitesse, c’est comme une grève de métro quand tu restes sur le quai…
    (Et 20 ans!!! Et jeune et jolie: mes premières saines lectures juste après ok podium!!!) nostalgie!!!!

  11. Non mais sans déconner, elle a pété un plomb Helen ??????????? Je suis d’accord, la chick-lit c’est pour se détendre, rire et sourire. Sinon, il y a le journal… Et pas celui de Bridget Jones… Mes copines et moi aussi avons eu de grandes discussions philosophiques dans les bars d’Anglet :))

  12. J’avais assisté à un « book signing » d’Helen Fielding à Londres (pour son roman Olivia Joules) – et franchement, elle est beaucoup moins drôle que ses deux premiers romans consacrés à Bridget. Ce jour-là, elle était clairement venu parler d’Olivia Joules et avait même refusé d’autographer des Bridget Jones…
    Et pour moi aussi, Bridget sans Mark, c’est juste pas possible.

  13. Juste dis moi que dans un monde parallèle, Mr Darcy vit heureux avec Elizabeth Bennet. Eux au moins sont heureux…
    Le troisième tome sera sans moi également.
    Je suis d’accord le tome 1 est inégalable. Et je n’ai toujours pas vu « L’age de raison  » en film.

  14. marrant, pourquoi nos poilus ne se rendent-ils pas compte du désastre ?!!!!!!! Le mien a répondu:  » Marc qui ?  » ……… Je suis très mitigée concernant l’auteur, serait elle une grosse feignasse qui refuse d’ imaginer une suite (celle que l’on attendait) dans la veine des premiers tomes et abuserait de la facilitée de faire un bon de 20 ans pour plonger Bridget dans l’actualité (ce qui demande du coup, beaucoup moins d’imagination ) ???????????? Déçue, déçue, déçue………

  15. Je suis restée bloquée à Alice Detective…. Qu’est-ce qu’elle était cool (quand j’avais 8 ans, aujourd’hui je suis pas sure que j’aimerais autant, quand même)

  16. toutes mes condoléances… non mais sérieux! c’est aussi un classique ici, et justement si c’est un classique parce qu’il nous permet de nous évader, pas pour voir la réalité!! (bon j’avoue, je regarderais quand même!!)

  17. Tout à fait la « chick lit » doit faire rêver/marrer ! faire évoluer les personnages, certes mais les dénaturés non !
    Moi je m’en fout d’Hélène, j’attends les romans de Ginie une auteure talentueuse .
    Bécots

  18. Je me suis reconnue dans tes lectures, que de souvenirs ! Même Mille femmes blanches !
    Dans le même style j’ai adoré le livre « confessions d’une accro du shopping » moins les livres qui ont suivi cependant !
    À part ça je dis quelle horreur !
    Faire mourir Marc Darcy c’est n’importe quoi ! Faire de Bridget une cougar, c’est nul ! D’accord avec toi ce sera sans moi !

  19. J’en avais déjà entendu parler cette semaine mais purée pourquoi tuer Mark ! ? le tome 1 restera le number one… sinon merci de m’avoir donné envie de missionner ma mère pour qu’elle me retrouve mes Virginia C. Andrews, ahhhh la série Aurore et Fleurs captives… ça nous rajeunit pas tout ça. Maintenant je suis casée, depuis plus de 10 ans, et maman, depuis moins 5 mois, donc en attendant de lire à mon ptit bout « Lucie la truie » et autre « Sniff la mouffette » (de la série des potos à Glouc)… je ne lis que des thrillers sanglants et démoniaques ^^ faut c’qui faut !

    1. La famille Landry ! (je crois que si je me replongeais dans les Virginia C Andrews je trouverais ça niais, mais bordel ce que j’étais accro)
      Sniff la mouffette et Lucie la truie j’aiiiiiiiiiiiiiiiii ! Ahahahah ça fait du bien de partager ça 😉

  20. Ah ben voilà !!!! je me suis dit la même chose ! Non mais sans dec’ ???!!!
    MARK DARCY ne PEUT PAS mourir !!!
    Attends, pis quoi encore ? Ce sera qui le prochain ?!! Johnny Castle ?!!
    Hein ??? COMMENT ???
    Comment ça lui aussi est mort ???!!!
    haaaaaaaaaaaaaaaaa…..
    Donnez moi une corde !
    PS : sinon, le diable s’habille en Prada… c’est bon aussi ! Et pis l’accro du shopping… et pis Gilles Legardinier (complètement cramée et demain j’arrête)
    Tu vois, moi aussi je suis culturée ;o) !

    1. J’ai bien aimé Le diable, par contre j’ai lu un quart de Demain j’arrête, tout le monde disait que c’était hilarant, j’ai peut-être souri une ou deux fois mais pas ri une seule. Pourtant je suis bon public, mais peut-être moins à l’écrit.
      (comme, ça Johnny Castle est mort ?)

  21. La chick-lit et moi, c’est une grande histoire d’amour bien que non exclusive…
    Of course, j’ai lu et vu les Bridget.
    Même si je trouve Mark Darcy trop nian-nian dans les films, HF n’a pas le droit de le tuer, non mais oh !!

    Et puis Bridget bordel : 51 ans (WTF ?!?) et cougar, c’est juste pas possible… Elle est morte aussi la bridget-handicapée-des-relations-amoureuses-mais-qui-recherche-toujours-le-grand-amour ???

    Sur ce coup-là, j’attendrai la sortie en poche ! (oui je sais, je suis une vraie rebelle 😉 )

  22. Mais qu’est-ce que tu es drôle ! cela me ravie merveilleusement de te lire, je ne commente pas souvent mais là je voulais partager le bonheur que tu m’as procurée avec cette note. Succulent!

  23. ça fait plusieurs fois que j’apprends cette nouvelle. Oui. je l’apprends à chaque fois… mon cerveau doit la refouler, alors elle me retombe dessus tel un boomerang, la salope. Tout pareil que toi pour Bridget… mon top 10, mon anti dépresseur… Darcy… le prince charmant en vrai. (si, c’est pour de vrai!). Comme toi, le numéro 2… Bof. Mais imaginer Bridget sans Mark… c’est comme imaginer… je sais pas moi… une chaussette au pied droit sans en porter au pied gauche! (bon, chez moi, on vit en tong toute l’année… alors les chaussettes…). C’est PAS possible!! Helen, secoue-toi! Tu ne peux pas faire ça à Bridget… tu ne peux pas NOUS faire ça! On paye merde! Le client est roi! On veut du mark!!

  24. Je dirais bien que ce tome là, ça sera sans moi… Mais je me connais : je suis faible.

    Je vais résister 1 mois, le temps que les librairie ne l’aient plus en stock, et puis je me ruerais partout pour me le procurer « parce qu’il me le faut !!! « 

  25. Comme toi, je suis une grande fan des bouquins, des deux. Et quand j’ai lu ton article, j’ai pensé la même chose, j’étais dégoûtée.

    Mais au final, si elle nous avait servi un truc auquel on s’attendait (Bridget a 40 ans, elle a un enfant avec Marc Darcy mais elle le soupçonne d’être infidèle avec Rebecca car ses potes lui montent la tête, elle galère avec son boulot…), n’aurait-on pas aussi grogné? Je me demande.

    Et puis le premier livre a été écrit en 1996, Bridget avec 31/32 ans je crois. Elle a donc 49 ans en 2013 ! c’est la vie et c’est bien réel !

    🙂

    1. C’est vrai, ça ressemble à la vie, on aurait sans doute râlé si ça avait paru trop improbable, mais quand même. Cougar ? Veuve ? Non non non. Je mets mes mains sur mes yeux et j’attends que ça passe, je n’ai rien vu, je n’ai rien entendu.
      (je ne suis pas folle vous savez)

  26. On devrait faire une pétition. moi non plus je m’en remets pas, Mark Darcy.. PUTAIN elle a tué MARK DARCY
    En même temps c’est comme la suite de Autant en emporte le vent, qui l’a lue ?

  27. j’applaudis VIVEMENT!!!!!!!!!!!!!!!!!

    On laisse par Marc Darcy mourir, c’est IMPOSSIBLE!!! Et bridget jones elle peut pas avoir 51 ans non plus!! Elle est intemporelle!!!

    OUIIIIINNNNNN!!

  28. Oh putain ! putain ! ma Ginie, ma Madonna, rien que pour cette phrase » Pour te dire que, si on ne laisse pas Bébé dans un coin, on ne tue pas Mark Darcy. » tu mérites un Goncourt, un Nobel, un Oscar !!!!! j’adore !!!! c’est bon j’en ai pour ma soirée ! si j’étais Thierry Roland je dirai après avoir lu ça, je peux mourir ! mais bon là tout de suite j’ai apéro ! Bref merci pour ce billet, une fois encore <3

  29. en te lisant , j’ai l’impression de revivre ma jeunesse et mes 23 ans !! mais bon je ne suis pas sur d’avoir envie de le lire ce tome 3 comme tu dis on veut rire pas pleurer !!!

  30. Brigdet Jones, les Stephen King et 1000 femmes blanches : sacrés livres !!
    Je pense que je lirais le dernier Bridget Jones par curiosité, mais j’aurais préféré une suite heureuse à son idylle avec Marc Darcy…

  31. Hein?????? La vache, de battre mon cœur s’est arrêté, comme dirait l’autre, quand j’ai lu le résumé du 3ème tome. Dis-moi que c’est un fake, Ginie!
    Moi aussi, ce film c’est mon anti-dépresseur, j’adoooooooore Colin Firth, je souris toujours niaisement quand il lui déclare sa flamme, et je suis sur mon petit nuage à la fin du film. C’est trop naze de tuer Mark!

  32. Helen Fielding a tué Marc Darcy ou bien ressuscité Marcel Béliveau?
    nan pasque c’est juste pas possible là!!!!
    Bon comme moi je ne lis pas beaucoup (sauf le blog -les coms Fb-les paroles de chansons) c’est sûr que je boycotte le tome 3….
    Bon j’espère que cette révélation n’est qu’un fake… on a bien eu la fausse mort des blagues carambar cette année…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *