Mon père, ce héros

Plainte

Il était presque midi. Il en est sûr, parce que son estomac est une montre précieuse.
Si à soixante ans t’as pas un estomac qui t’indique qu’il est midi, t’as loupé ta vie.

Il a tenté la place de l’église pour se garer, sachant bien qu’il y perdrait du temps mais n’y trouverait pas de place.
Il y a trouvé une place.
Au bureau de tabac, il a acheté des cigarettes, les moins chères, et il a fait un tiercé, pour pouvoir se payer les plus chères. D’habitude il ne gagnait pas, mais d’habitude il n’y avait pas de place sur la place.
Il est sorti du bureau de tabac avec, dans la poche de son blouson, son ticket et ses espoirs.

Y avait encore ce type, devant le bureau de tabac. Les cheveux et le ventre gras, les mains et le verbe sales. Une bière dans la main, des gros mots dans la bouche, des chiens dans son ombre.
« Eh, salope, tu me files du blé ? »
« Oh, vieux con, tu vas bientôt crever, donne-moi un peu de pognon ! »
« Connasse, pourquoi tu me regardes ? »
« Toi, t’as vraiment une tête d’enculé. »

Mon père, il est gentil. Il prête sa tondeuse à son gendre qui la casse tout le temps, il remplit des sacs pour la Banque Alimentaire, il fait des petits cadeaux, comme ça, pour faire plaisir, il continue à dire bonjour à son voisin qui ne répond jamais, il a toujours un mot gentil pour les caissières, il appelle dix fois par jour quand mon fils est malade, il ne veut jamais se mettre en arrêt maladie, il pense qu’Oscar Pistorius a peut-être vraiment tiré sans faire exprès, il aime bien les chansons de Jean-Jacques Goldman.
Mon père, il est gentil. Sauf quand on le traite d’enculé.

L’autre n’avait pas l’habitude qu’on lui réponde.
Il a pas aimé des masses quand mon père s’est approché de lui en lui demandant s’il pouvait développer.
En guise de développement, il a annoncé, aimable qu’il était, qu’il allait le frapper.
Mon père lui a rétorqué que c’était lui qui aller le frapper.
Bisque bisque rage.

Finalement, ce sont les chiens qui ont frappé les premiers. Cinq chiens pour une cuisse, un bon gros nonosse.
Mon père a dit Aïe.
L’autre a dit qu’il le retrouverait et est parti en courant, suivi de ses gentils toutous.

J’étais en train d’attaquer une copieuse assiette de pâtes au St Agur quand il m’a appelée.
– Je suis à l’hôpital, je me suis fait mordre par des chiens. Tu peux venir me chercher ?
Quand je vous dis qu’il veut me faire maigrir.

Il m’attendait devant l’hôpital, une cigarette à la main et du sang plein son jean.
Il a gagné quelques points, 5 jours d’ITT et une infirmière à domicile, perdu deux heures au commissariat pour s’entendre dire que c’était déjà arrivé deux fois, mais conservé son sens de l’humour.
Quand je l’ai raccompagné à sa voiture, après tout ça, il m’a dit que la seule chose qui l’embêtait vraiment, c’était d’avoir perdu son ticket de tiercé.

Mon père, ce héros.

Rendez-vous sur Hellocoton !

65 commentaires

  1. C’est hallucinant quand même… ton père est un héros. J’aurai eu horriblement peur. J’espère que la police bougera ses fesses quand il s’agira d’un enfant… 🙁

  2. Oh la vache il est courageux ton papa!! Et il garde son sens de l humour et sa belle vision de la vie!!

    C est déjà arrivé et ils attendent quoi?? Ça me met hors de moi ça!!
    (Et quand ils agiront j espère que ça ne sera pas trop tard et évidemment ils feront piquer les chiens…pfff)

  3. Moi si on touche à mon papa, je deviens très méchante et je pense que l’autre avec ses cleb’s je lui aurait fait bouffer toutes leurs crottes, une à une en lui faisant dire que c’est délicieux…

  4. Bah dis donc bravo à ton super papa !
    Et sinon l’enculé il ne craint donc rien ?
    Ces 5 chiens, non vaccinés je suppose, on les lui laisse pour qu’ils mordent allègrement les passants ?
    Pfffff !

  5. Malheureusement la police/gendarmerie agit souvent trop tard … Je me suis faite agresser il y a quelques années, je suis allée porter plainte (après 2 jours de réflexion, de peur). Il était déjà connu du service, mais comme je n’avais pas de « marques », je me suis entendu dire, sur un ton arrogant qui se voulait comique « avant l’heure c’est pas l’heure, après l’heure c’est plus l’heure ».
    Courage au héros.

  6. Je l’aime bien ton papa….même si je ne le connais pas !En tout cas, à travers tes mots, on entend tout l’amour que tu as pour lui et ça m’évoque toute l’admiration que j’ai pour le mien!
    Je lui souhaite un bon rétablissement!

  7. Bon sang! J’ai le droit d’être vulgaire?
    Putain, ça craint !
    Je suis écoeurée quand je lis ça. Ton papa, il a quel âge ? La cinquantaine ? Et le respect des générations précédentes, ils se torchent avec, les molosses ? Je suis sûre qu’ils ont des petits macaronis qui bandent mous, ces abrutis !
    Bon rétablissement à ton papa et bon courage à toi.

  8. Je suis de plus en plus fan de ton blog et de ta plume. Tu écris le triste, le drôle, la vie, tu as un vrai talent Ginie. Tu dois tenir ça de ton père.

  9. OOOooooh <3

    C'est pas un héros, c'est quelqu'un de bien. Et les gens bien il n'y en a malheureusement pas beaucoup. Ton père c'est plutot une perle rare 🙂

    Et pour le reste j'espere que ce gros ### avec ces chiens va se faire attraper … pffff

  10. Je vous rassure je vais bien,ça picote un peu mais c’est pas méchant
    A 60 ans j’en ai vu d’autres
    Merci à vous pour vos commentaires

  11. et au commissariat, personne n’a suggéré d’arrêter ce type récidiviste et ses chiens agressifs (visiblement non tenus en laisse) ?? mais c’est hallucinant quand même !!
    bon rétablissement à ton papa, ton héros.

  12. Ne pas se laisser faire c’est bien, mais il faut aussi faire attention à soi… Y’a plein de tordus en liberté.

    Bon rétablissement à ton papa (tout ça pour une infirmière à domicile ^^)

  13. Merci à tous pour vos petits mots !

    L’agresseur a été arrêté et placé en cellule de dégrisement, il avait plus de 2 grammes. Il était bien connu des services, il agresse tout le monde depuis quelque temps.
    Ses chiens lui ont été retirés. Du coup, mon père a culpabilisé de porter plainte, malheureusement les chiens vont prendre pour leur maître, qui ne risque pas grand chose puisqu’il n’a pas donné l’ordre d’attaquer. Le principal est quand même que rien de plus grave n’arrive, même si c’est malheureux d’en arriver là.
    (et mon père morfle un peu, même s’il fait le beau dans les commentaires 😉 )

  14. J’espère que tout ira bien. Heureusement qu’il existe encore des héros comme ton papa.
    (heuu moi aussi j’aime les chansons de JJG…)
    Mais pourquoi il a perdu son ticket?

  15. Clair ton père ce héros !!! C’est là que je em rends compte à quel point le mien me manque mais il était un peu du mêm genre !! Bon rétablissement au héros et des bises à toute la famille !

  16. Bon courage à ton papa, ce super héros comme il nous en manque tant maintenant ! Heureusement que ça n’était que la cuisse si je puis dire, ça aurait pu être plus grave, et j’espère qu’il va vite se remettre. Gros câlin à tous les deux.

  17. Ma fille est moi avons un estomac qui nous indique (précisément) l’heure des repas. Ouf, nous avons réussi notre vie.

    Trêve de plaisanterie, je souhaite un bon rétablissement à ton papa. Qu’est-ce qu’il peut y avoir comme connards qui trainent partout, et ils vont encore réussir à se faire plaindre… Et ce sont des personnes gentilles comme ton papa qui s’en prennent plein la gueule ! Ca aurait pu être très grave !
    Allez, un bon courage à lui, j’espère que tout ça va vite passer.

  18. Bon rétablissement à ton père, le pauvre ! Et ça aurait pu être bien pire, je ne peux m’empêcher de m’imaginer ce qui aurait pu arriver si ce type avait eu un couteau sur lui par exemple. On lit tellement d’horreurs dans les « faits divers »…
    Et au fait, tu as pu faire réchauffer ton assiette de pâtes ? Nan parce que je ne voudrais pas que tu dépérisses 😉

  19. C’est la deuxième fois que cela arrive, dixit la police ? Attendrait-elle sagement la prochaine fois, où soit un enfant, venu acheter des bonbons, soit agressé par ce même salopard. Un mec aviné, grossier, avec une meute de chiens, ça ne court pas les rues, ça se remarque, même.
    Bonne guérison à votre papa et courage à toute la famille, car ce genre d’agression laisse des séquelles, quelle que soit l’attitude que l’on adopte postérieurement.

  20. le pire dans tout ça c’est que le ticket était peut etre gagnant et qu il le sera jamais mais bon le bon coté des choses:::
    c’est un super héros et c’est le principal

  21. Oooh ton ptit papa. Et la réaction des gendarmes m’agacent tellement ! Il y a des façons de dire, de faire. Ils leur manquent tellement de psychologie et tout le reste, raaah !
    Et en voyant ton commentaire, ça me fait tellement de peine pour ces chiens qui ont rien de demander alors que ce gros c*nnard lui va rien avoir et certainement recommencer.
    Bon courage à ton papa et à toi !!

  22. Roh la v*che ! J’en reviens pas, le mec qui lui « lance » ses chiens plutôt que de s’y frotter lui même… non mais vraiment quoi… Puis après on va dire que c’est la faute des chiens… Au final l’autre s’en sort impec et c’est ton père qui subit tout… en tout cas j’admire son sang froid !!

  23. Et le pire c’est que c’est peut-être cet enc… qui lui piqué son ticket de tiercé et qui est millionnaire à l’heure qu’il est !!
    Ce qui prouve bien que, finalement, c’est bien ton père le plus heureux avec sa fille sur laquelle il peut compter, même sans l’argent des chevaux…

  24. Ping : Best Of 2014 |

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *