Nous recherchons votre correspondant

Avant, quand le don de l’écriture ne s’était pas encore emparé de mon corps innocent, j’étais une simple lectrice.
Tout y passait : la brique de jus de fruits au petit déjeuner, le calendrier des pompiers, celui avec des chatons roux dessus, dans les chiottes, les avis de chiens perdus aux feux rouges, les instructions sur le micro-ondes, la bouteille de shampooing dans la douche, et parfois, quelques blogs.

En vrai, je n’en lisais pas beaucoup.
Celui qui m’a fait découvrir ce monde merveilleux qu’est la blogosphère, c’est le blog de Violette, qui me force à changer de culotte deux fois par jour. Une fois quand je lis l’article, une autre quand je lis les commentaires.
Depuis, j’ai découvert pas mal de petites merveilles et la liste des blogs que je lis quotidiennement s’étoffe peu à peu, m’obligeant à me lever plus tôt, mais avec plus de plaisir.

Mais on n’est pas là pour cirer les pompes.

Plusieurs raisons m’ont poussée à ouvrir mon blog.
Le besoin d’écrire et de faire rire est la principale.
Rebondir sur des choses qui m’interpellent en est une autre.
Je ne cache pas que j’espère me faire une petite notoriété pour donner plus de chance au roman que j’ai écrit d’être publié un jour.

blog

Et puis, il existe une autre raison, beaucoup plus ridicule, mais presque aussi importante.

J’étais envieuse.
Moi aussi, je voulais des requêtes Google proches du n’importe quoi.
Et je n’ai pas été déçue. A peine une semaine après l’ouverture de mon blog, les désaxés de tout poil se pressent ici, orientés par un google que je ne comprends pas toujours.

Cependant, et parce que je sais recevoir mes visiteurs, je vais répondre aux requêtes les plus surprenantes. Ainsi, personne ne sera déçu.

  • Transformation d’un boudin : Bonsoir Magali. Je ne saurais que trop vous conseiller de vous rendre sur ce site, qui vous proposera une méthode adaptée à vos envies.
  • Sa fait quoi si on fait a la cire la moustache : Bonjour messieurs dames, si je puis me permettre. Et pour répondre, ça fait chier, ça fait mal, ça fait honte, ça fait con. D’autres questions ?
  • Pourquoi on ne touche pas la reine Elizabeth : Peut-être parce qu’on est loin. Ou parce que c’est pas mamie, non plus.
  • Lenny Kravitz louche : Bonsoir Vanessa. Afin de vous répondre au mieux, merci de reformuler la question. Que souhaitez-vous savoir ? Si Lenny Kravitz a les yeux en couille d’hirondelle, s’il est chelou ou s’il sert la soupe avec une louche ?
  • La chanteuse au phisique atipique : Salut Mannick. Elle est à la crique, elle fait un pique nique avec son mec qui a la trique.
  • Histoires de cochones : Bonsoir Jean Roucas. Tu sais comment faire crier une femme deux fois ?
    Tu la sodomises et tu t’essuies aux rideaux.
    Au revoir.
  • Cuisses de femme ouverte : Une grenouille, ça ira ?
  • Patronne en collant : Désolé, ma patronne a des couilles. Toutefois, afin de vous être agréable, je lui demanderai s’il accepte la pose pour vous en 15 deniers. Repassez à la fin de ma période d’essai.
  • Elisabeth tessier actrice erotique : Bonjour François. En effet, elle a bien lu des scénarios qui disaient « ho oui mets-la moi au fond » avant de lire les astres. Pour évaluer son talent, le DVD s’appelle « Tire-moi les cartes mais pas queue ».
  • Blog mode ronde pied en dedant : Pieds en dedans de la ronde ? Moi pas comprendre question.
  • Boudin de femme : Toi même.
  • Femmes humides en collant : Bonsoir Philippe Lucas. Je suis au regret de vous décevoir, mais ça fait longtemps que je n’ai pas été arrosée.
  • Voir ma femme jambes écarté par une femme : Bienvenue. C’est dommage que vous soyez si exigeant, mon frère était d’accord pour vous aider.

J’espère avoir répondu à vos attentes et suis à votre disposition en cas de questionnement soudain sur tout sujet qui vous intéresse.

Sur ce, il faut que j’aille me défriser les cheveux avec un poulet rôti.

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 commentaires

  1. Il semblerait que nous ayons le même parcours de lectrice, je me souviens très bien avoir, des centaines de fois, épluché le télex à l’heure du gouter pour accompagner mes tartines!
    Et c’est aussi par le biais de Violette que j’ai appris comment faire passer plus vite mes lundis matins!
    Et on attend tous que tu le fasse péter ton roman (en plus tu me l’as proposé suite à mon dernier com’).

  2. Ohhh, pareil ! Pour la lecture de tout-et-n’importe-quoi.

    Je suis très déçue de mes mots clés, les gens arrivent chez moi en tapant soit des titres de chanson, soit des perversions sexuelles. Penser à diversifier le contenu de mon blog et à travailler sur le référencement …

  3. Ah la la ! Je n’arrête pas dire qu’il faut que je prenne le temps de noter les plus belles recherches qui mènent au théorème de l’escarpin. La plupart me laissent rêveuse… 😉

    1. @ Manu : Heu… comment dire… non.

      @ Madame Kévin : Heu… comment dire… re-non.

      @ Anicette : c’est fou cette incapacité à manger sans rien faire d’autre. J’ai l’impression de perdre mon temps en fait. A méditer, y a peut-être un lien avec le poids…
      Et toujours non.

      @ Circé : Sans rire, ça fait peur parfois la nature humaine…

      @ Flannie : Bienvenue ici !!!
      Tu dois avoir un paquet de fétichistes toi…

      Les filles, le roman, j’ai hésité à en parler, mais bon, c’est fait. Pour le moment, les manuscrits sont dans les maisons d’édition, en attente de décision. Je ne me fais pas d’illusions. S’ils me reviennent tous, je vous mettrai des passages. Et pas d’inquiétude, il est dans le même genre que le blog.

  4. Bin une fois qu’il sera sorti, si je peux te faire de la pub pour le roman, dit moi hein 🙂

    (sinon désolée d’avance mais pour les reqûetes google, j’explose TOUT le monde :D)

    1. @ Gazelle : putain, quel honneur, toi ici !!
      Ha ouais, tu dois en avoir de bonnes. Ca dégoûte un peu de la nature humaine. Je ne regarde plus les gens pareils, je vois des chercheurs de collants mouillés sur patronne aux cuisses écartées partout…
      C’est gentil à toi pour le bouquin, mais pas sûr qu’il sorte un jour, j’ai déjà eu un refus d’Albin Michel. Il en reste 7…

      @ Fafa : Non mais c’est pas Jean Roucas, hein, c’est pas un recueil de blagounettes.
      On va dire que c’est un roman dans le genre Bridget Jones.

  5. Oui, moi aussi je veux lire ton livre !!
    Je me reconnais beaucoup en ce que tu dis, dis moi, on es pas soeurs par hasard ???!
    Sérieux, je suis aussi une grosse connasse et malheureusement pour mes proches, dans la vie aussi !
    En tout cas, c’est un vrai plaisir de lire ton blog, ça me met le sourire dès le matin 🙂
    Si ton livre est dans le même genre, ya pas de raison que tu sois ps publiée
    J’te dis MERDE !!

    1. @ Marie : Bienvenue ici et merci beaucoup !!!
      En revanche, la place de soeur est déjà prise et la mienne n’est pas une connasse (on sait jamais, des fois qu’elle passe par là…)

  6. Et moi je suis content d’avoir découvert ton blog grâce à notre Circé choupinette ! Vivement le roman alors !
    je vais t’aider un peu, je sais pourquoi Lenny est louche, il a reçu une lettre de félicitations de la part de Sarko pour son dernier album, ça fait de lui direct un mec louche !
    La chanteuse au physique atypique, c’est Susan Boyle non? m’étonnerait qu’un mec la trique, même un sextoy ne voudrais pas d’elle ! elle est imbaisable comme le dis Circé (ma philosophe préférée)
    Pour l’histoire cochonne c’est mieux de s’essuyer dans sa robe Isabel Marant non?
    Sinon la googlerie la plus rigolote que j’ai eu dans mon blog c’est « Rama Yade danse la mapouka » !

  7. bon et ben grace a toi aujourd’hui, j’irai changer de culotte aussi!
    (je découvre tout juste ton blog, via ton comm chez moi, et je suis ravie de découvrir un nouveau blog qui me plait et me fait marrer, donc, je vais continuer à lire!)

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *