On ne laisse pas Doudou dans un coin

Doudou

– Doudou a disparu !

C’est comme ça que j’ai annoncé le drame au mari-presque-tout-neuf.
Il était aux alentours de minuit, on était dans une chambre d’hôtel à 700 kilomètres de chez nous, en train de se préparer à passer la deuxième nuit en amoureux, lorsque j’ai découvert son absence.
Il n’était pas dans la valise.
Il n’était pas dans le sac.
Il n’était pas dans mon cul.
Il n’était nulle part.

Doudou avait disparu.
L’horreur.

Je savais que ce genre de choses pouvait arriver. J’ai vu suffisamment de téléfilms sur M6 pour savoir que les disparitions existent vraiment. Mais je n’étais pas préparée.
On ne l’est jamais.

Doudou, c’est mon doudou.J’aurais pu l’appeler Gérard, ou Martin, mais je trouvais que Doudou lui allait bien. Parce que c’est un doudou.

Les scientifiques appellent ça un objet transitionnel. Son rôle n’est pas seulement de se faire sucer les oreilles et arracher les yeux, mais aussi d’accompagner les enfants vers l’autonomie. De se passer de leur mère.
J’étais une enfant de 22 ans quand j’ai acheté Doudou à Ikea. Il me regardait avec ses grands yeux noirs, j’avais depuis peu une moitié de mon lit vide, je lui ai fait une place dans le grand sac jaune et mon cœur.
Il ne l’a plus jamais quitté, servant tantôt de confident, tantôt de kleenex, tantôt d’excellent cale-tablette, tantôt de doudou.

Vendredi soir, lorsque je me suis aperçue de sa disparition, mon premier réflexe a été de vouloir le serrer dans mes bras.
J’ai dû me contenter du mari-presque-tout-neuf.

Je savais où il était et je savais que je ne le reverrais jamais.
La veille, on avait dormi à 100 kilomètres de là, dans un hôtel plein de surprises.
La première avait été de trouver un sopalin usagé entre les draps.
La deuxième avait été de découvrir que le voisin de chambre ronflait plus fort que le mari-presque-tout-neuf.
La troisième avait été de se faire réveiller à 7 heures du mat’ par la télé qui s’allume toute seule.
La quatrième avait été de se faire re-réveiller une heure plus tard par la femme de ménage qui s’assurait que les chambres étaient vides en frappant à la porte (visiblement au bélier).
Quand je lui avais expliqué gentiment qu’il eut été peut-être plus approprié de s’en assurer à la réception, elle avait rétorqué que si on n’était pas contents c’était pareil.
Quand j’avais gentiment insisté en lui disant que quand même, ce serait pas mal de se dire que les gens qui viennent dormir à l’hôtel espéraient peut-être vraiment dormir, elle avait répondu que c’était pas son problème.
Quand je lui avais gentiment demandé d’attendre quelques secondes, que j’enfile quelque chose et que je vienne lui expliquer deux-trois trucs avec un bélier, espèce de connasse, elle nous avait souhaité une bonne journée et avait disparu.

J’avais oublié Doudou dans le lit de cet hôtel. La femme-de-ménage-agréable l’avait sans doute trouvé et elle s’était vengée.
Doudou était décédé dans d’atroces souffrances.
Il n’y avait pas d’autre possibilité.

J’ai mis du temps à trouver le sommeil.
J’ai fait des cauchemars toute la nuit. J’imaginais Doudou dans une poubelle, perdu au milieu de bouts de sopalin, d’épluchures d’orange et de poils roux, en train de pleurer parce que je l’avais abandonné.
A la première heure, le samedi matin, j’ai appelé l’hôtel pour savoir si Doudou vivait encore. Le gérant a acquiescé. Je ne me souviens pas bien, mais je crois lui avoir dit que je l’aimais.

Quelques heures plus tard, le mari-presque-tout-neuf s’est garé devant l’hôtel.
Je suis descendue, les jambes tremblantes, le périnée serré.
Le gérant de l’hôtel était derrière le comptoir.

– Bonjour, je suis venue récupérer un doudou.
– Ah oui, je vous attendais ! Le voilà.
– Merci beaucoup, j’ai dit, en regardant Doudou qui me faisait clairement la gueule.
– Pas de souci, je me doutais bien que vous alliez appeler. Je sais ce que c’est, ma fille a perdu son doudou une fois, ça a été terrible. J’imagine que votre enfant va être heureux de le revoir.

Je n’ai pas osé le contredire et je suis partie, Doudou dans mes bras, un sourire sur mes lèvres.

Ginie + Doudou = AESD

Je ne suis pas folle vous savez.

Ginie, jamais sans Doudou

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

76 commentaires

      1. Je suis allée dans un collège de campagne, au fin fond de la Bourgogne, c’était peut être pas arrivé jusque là bas ! En tout cas, merci de la réponse et en + je suis le 2ème commentaire (c’est ridicule mais ça me fait plaisir :). Bonne journée à tous !

  1. un doudou est un doudou, même si on est une enfant de 22 piges…non mais ….
    en tous cas le mari presque tout neuf est un mari plus que parfait, pour avoir fait 100 kms x 2. pour le récupérer 😉 t’en as de la chance.

  2. Bulles de Flo, 32 ans, jamais sans sa Patty (sauf pour les week-ends pro). Patty, c’est ma poupée que j’ai depuis le Noël de mes 5 ans. Je ne peux évidemment pas dire que j’en mourrais si je la perdais, mais ça me ferait un choc, un vrai, un gros.
    Ah la la, on les aime ces petites choses 😉

  3. Comme je te comprends ! J’ai adopté mon doudou à 30ans. Le mien s’appelle Juns (ça se prononce djunse). Si je le perdai ce serai le drame. Je suis contente que tu ailles retrouvé le tien. PS: je ne suis pas folle non plus 🙂

  4. Je te lis depuis quelques mois mais c’est la première fois que je commente, parce que j’aurais pu écrire cette histoire. Tu est la copine qu’on aimerait avoir, je suis fan.

  5. Si, tu es un peu folle, mais on t’aime comme ça. J’ai perdu mon doudou il y a quelques années, je ne m’en suis jamais remise, on s’attache beaucoup à ces objets.

  6. ah c’est rassurant, je dors avec le mien depuis mes 2 ans, un cadeau d’amis de mes parents (ils ne sauront jamais que c’est certainement le cadeau le plus rentable de leur vie, 25 ans que je dors avec) Malheureusement il commence à rendre l’âme vu que c’est une peluche en… en… merde je sais pas la matière, mais pas une peluche classique comme ton Doudou. On l’a recousu (ma mère, puis mon homme, moi je sais pas coudre.) au bas mots une bonne centaine de fois, mais là je le sens, c’est la fin. Je sais pas comment je vais faire. Je n’ai pas envie d’y penser.
    Des fois j’imagine un incendie se déclarer chez moi, et je me vois sauter par la fenêtre avec mon doudou dans un bras ma fille dans l’autre. Et mon homme portera la chienne, moi j’y arrive plus, elle est trop grosse (je peux parler) Et on vivra heureux, tous les 5, pour toujours!

    1. Moi aussi j’ai mon doudou depuis très jeune malheureusement il perd tout ses poils et a des trous en formation. Mais il y a quelques temps j’ai vu un reportage d’une dame qui faisait une nouvelle jeunesse a tous les doudous a base de chirurgie, massages et rebouchages de trous. J’avoue que je n’ai pas encore osé me lancer mais si ca interesse… Pour une longue vie a nos doudous !

  7. Bonsoir !

    C’est ce qui me vient automatiquement à l’esprit quand j’entends (ou lis, ici, en l’occurrence) « Je ne suis pas folle vous savez » … 🙂
    Alors on a peut-être les mêmes références qui sait …

    Et tu m’as achevée avec Ginie + Doudou = AESD … Quelle plume quand même !

  8. J’ai passé 14 ans d’amour avec mon pouce et j’ai une couverture, elle aussi nommée Doudou, qui m’attends chaque fois que je rentre chez mon père. Je ne veux pas la prendre chez moi sinon je ne sortirai plus jamais de mon lit…

  9. « On ne laisse pas doudou dans un coin »…cette phrase a reveillé en moi tout plein de souvenirs…ça m’a fait sourire, parce que celles qui savent SAVENT…et à l’époque, je m’en serai bien fait un doudou du « johnny! »…mais ton doudou n’est pas mal non plus!)

  10. Bon bah au moins, on sait exactement ce que ressentent nos enfants quand ils égarent le Doudou, et le Bonheur quand on leur retrouve !
    Merci pour ce bon moment et bon dodo avec Doudou 🙂

  11. Ca me console, des fois je me sens un peu seule avec mon doudou…
    Mais bon, j’ai grandi, la preuve : petite, mon doudou, c’était l’étiquette en satin de la culotte de ma mère (ouais, ça doit s’analyser). Après, comme ma mère était pas trop d’accord pour que je me promène avec, c’était l’étiquette de mon teeshirt. Comme ça m’abîmait le dos, ma mère les décousait et les recousait sur des mouchoirs. Après, j’ai eu rubans en satin. Maintenant je suis grande, j’ai un peignoir en satin sexy. Mais j’ai gardé mes rubans. 😀

  12. J’ai gardé le chien d’une amie il y a quelques années. Pendant que j’étais au travail il a ouvert la porte de ma chambre et à dévoré mon Bébé Rose ( prénom de mon Doudou ) que j’ai depuis l’âge de 2 ans (27 aujourd’hui). Je m’en rappèlerai toujours ! J’ai appelé mon père en LARMES et SANGLOTS. Et lui pourtant si taquin et bien il m’a consolé comme un bébé … Aujourd’hui Bébé Rose vit une retraite paisible sur ma table de chevet sans yeux sans nez avec une oreille et une cicatrice de la tête aux pieds de la mousse que j’ai rembouré tant bien que mal… Alors Ginie, je comprend les 200 bornes pour le récupérer ! 🙂

  13. Le « il n’était pas dans mon cul » m’a achevée 😀
    « AESD » je l’ai gravé, bêtement, sur une table en bois en 6e, avec le prénom de l’amoureux qui ne savait pas que je l’avais dans le bois, à défaut de la peau…
    Puis une semaine de maladie, et donc pas de cahier pour cacher ma déclaration, la prof, l’a vu, la classe s’est bien marrée, et j’ai rasé les murs quand il a fallu retraverser la cour pour retourner cours…

  14. Ooh les émotions Ginie!!! Ben oui, on peut être adulte, vivre en couple et avoir un doudou, non mais! Moi aussi j’en ai un, depuis mes 7 ans je crois (j’en ai 32!). J’ai toujours imaginé, comme bluekiwi, que je sauverai doudou si il y avait un incendie! J’ai une peur terrible de le perdre. Donc en vacances, je prends un autre, comme ça doudou reste peinard dans son lit. Le problème est que depuis les vacances de cet été, mon fils a « adopté » mon doudou de vacances, pour en faire son autre doudou. Du coup, j’ai dû moi, adopter un autre doudou de vacances!!!! On parie que ma fille me le choure d’ici 2 ans??!!
    Ginie, tu imagines bien que tout ça, je ne le raconterais jamais à ma psy… Chut, c’est un secret!!
    (Et d’façon j’suis rassurée, on est nombreuses à avoir un doudou!!!)

  15. Tu avais tout dit dans le titre… ton MPTF est vraiment une perle ou alors il sait combien une Ginie sans Doudou peut être une « vraie » chieuse ? 😉

    Bonnes retrouvailles ^^

  16. Ah ca fait plaisir. .. moi aussi j’ai un doudou, acheté chez Ikea a 26 ans … jen ai 39 !!! C’est costaud ces doudous ikea !!! Contente que tu l’ai retrouvé … . Et j’aime trop le commentaire à la fin « je ne suis pas folle vous savez  » 🙂

  17. J’ai récupéré le mien au service machine à laver de l’hôpital l’an dernier. .. (le gros nouveau zhopital de Strasbourg). … il était partit avec les draps du lit… je me dis que la chance appartient aux doux rêveurs….

  18. J’ai eu peur que l’histoire finisse mal! Moi aussi j’ai un doudou, même plusieurs… mais je ne les emmène plus en week-end! Il faut déjà que je veille à ne pas perdre les doudous de mes enfants! Longue vie à ton Doudou! <3

  19. ouf vous avez récupéré le doudou! c est ma hantise aussi la perte du doudou.
    d’ailleurs ya un doudou maison et un doudou pour l’ecole pour ma fille
    AESD ca me rappelle des trucs sur les tables des cours d’allemand ..entre autres

  20. Je n’avais pas 3 ans. Je suis partie avec Nono (pas un petit robot mais un petit mouton!) à l’aventure dans mon tricycle benne. Quand je suis revenue, la benne s’était détachée et Nono avait disparu… Pas de fin heureuse cette fois-ci. Tout cela, je ne m’en rappelle pas, ma mère que l’a raconté. Elle m’a raconté aussi les longues semaines de déprime et les tentatives de remplacement par d’autres doudous! Merci à Gigi la girafe de m’avoir fait acceptée Nono 2 le double de Nono!
    J’ai 33 ans, deux garçons… Depuis que mon fils aîné a adopté son doudou (Maurice, oui, on n’a pas idée d’appeler un doudou Maurice), je ne sais pas combien de fois j’ai dû dire « où est le doudou? » Peur qu’il le perde… Peur qu’il soit perdu, mon fils… C’est fou comme ce genre de chose vous marque! Alors, non Ginie, tu n’es pas folle… Ou je le suis et tellement d’autres aussi!

  21. J’ai une peluche depuis quelques années avec laquelle je dors. Par contre je l’emmène jamais ai leur elle reste chez moi comme ça je suis sûre de pas perdre mon doudou.
    Tu m’a bien. Fait rire avec cet article et ton mari est vraiment cool dit donc..
    Contente que l’histoire se termine bien.

  22. J’ai une peluche depuis quelques années avec laquelle je dors. Par contre je l’emmène jamais ai lur elle reste chez moi comme ça je suis sûre de pas perdre mon doudou.
    Tu m’a bien. Fait rire avec cet article et ton mari est vraiment cool dit donc..
    Contente que l’histoire se termine bien.

  23. Mais en fait on est plein à avoir encore un doudou ! Génial ! Mon mec espérait le voir disparaître à l’arrivée du premier enfant, il vient de retenter sa chance pour l’arrivée du deuxième, mais il sait que c’est peine perdue ! Bon par contre énorme avantage, le mien c’est un lange de bébé, du coup j’en ai en rab (même si en fait je n’en utilise qu’un parce qu’usé c’est meilleur !)
    En tout cas impossible de m’endormir sans lui, sinon je suis perdue !
    On est grave quand même !

  24. Je suis mdrrrrr. C’est tellement bien écrit que l’on s’y croirais 🙂 !!!
    Moi mon doudou je l’ai perdu il y a deja longtemps lors d’un déménagement houleux :'( sniiiif c’est toujours dur d’en parler…
    Mais du coup tu m’as donnée envie d’adopter un nouveau doudou.
    Merciiiiiii.

  25. à l’époque du collège (voilà quarante ans à la louche ) j’écrivais avec mes copines AE à peu prés partout , sur nos trousses , l’intérieur de nos mains , nos jeans …..
    juste AE , le divorce n’existait presque pas !!Nana630

  26. Rho ben j’ai 36 ans (bien tassés…) et mon doudou me suis partout depuis… 36 ans.
    Et si je ne devais garder qu’un seul et unique objet, ce serait lui.
    Alos je comprends tout à fait la douleur immense, intense et ravageuse que sa perte a pu temporairement affliger !

  27. Tu te rends compte que grâce à toi, nous sommes des dizaines à ne plus nous sentir seules et à pouvoir dire haut et fort : Des nanas de plus de 30 ans qui dorment avec (leur homme et) un doudou, y’en a plein.
    Par contre, Dave est dépité, il se disait qu’en changeant de nana il en trouverait certainement une qui ne dorme pas avec un truc qui pue. Tu viens de lui faire perdre tout espoir.

  28. Un jour j’ai décidé de me séparer de mon doudou que ma mère m’avait acheté petite…. j’étais grande, mariée maman…. puis un jour je vois dans la véranda de mon connard de voisin doudou…. ce connard l’avait récupéré dans la poubelle.

    Je me suis détestée de l’avoir jeté….et j’ai haïs encore plus mon voisin…

    Je te comprends, tu n’es pas folle! un doudou c’est pour la vie 🙂 même si c’est à 22ans que tu l’as acheté!

  29. Chère Ginie… comme je vous comprends, moi à bientôt 63 ans, dans ma maison il y a deux biberons….et parfois j’ai des périodes où pendant 8 jours le soir je bois mon biberon de jus d’orange…..tiens je suis en train de penser qu’il y a longtemps que je ne les ais pas mis en vedette.. j’en ai deux, car si j’en égare un et que j’ai envie de mon biberon….il faut que je le trouve…. merci aux psys qui y verront une substitution au sein de la mère ou manque de succion en général!!!!!!(il y a des périodes de disette et mon amoureux n’habite pas dans la même ville que moi!!!!!!!!) voyez Mr ou mme le psy… avec les interprétations je me débrouille toute seule!!!!!!!Merci à vous Ginie vous nous ravissez avec vos jolies histoires…..

  30. Ah ah, il a plutôt une bonne tête ton doudou. Ma nièce a adopté comme doudou une vieille marionnette à moi, un lapin en vraie fourrure de lapin (oui je sais c’est cruel!). Le truc c’est qu’il résiste plutôt mal au suçotage et qu’il perd peu à peu tout ses poils ressemblant chaque jour un peu plus à un rat crevé ce qui provoque l’indignation des passants genre : « Oh regarde la petite fille, qu’est ce qu’elle a dans la main? On dirait une bête morte! Peut être qu’elle l’a ramassé par terre dans le dos de ses parents, mieux vaut les prévenir! ». J’imagine bien la tête (et le bond) d’une femme de chambre retrouvant une telle pelure entre les draps! Sur qu’il finirait à la poubelle!

  31. j’espere que ton mari presque tout neuf a eu le droit à un enorme calin car il a té super gentil, c’est pas le mien qui aurait fait ça mais bon faut dire que le mien c’est un mari bientot tout vieux lol

  32. Jamais sans mon doudou ! Comme toi je l’emmène en vacances mais je vérifie au moins 10 fois que je ne l’ai pas oublié.
    Mon mari n’arrive toujours pas à croire que je l’ai contaminé et que nous dormions avec 3 doudous (oui oui 3 : un chacun et un que l’on partage).

  33. Ho mon dieu… Je n’ai que très (trop) rarement commenté sur ton blog, mais là je ne peux me retenir… Je n’imagine même pas ta détresse… A ta place, je me serais mis en position foetale et j’aurais pleuré toute les larmes de mon coeur… (mon Nounours, le mien s’appelle Nounours, et moi avons une relation qui dure depuis 23 ans, et nous partageons depuis peu, 11 ans, le lit)… J’en ai la chaire de poule, rien que d’imaginer de commencer à peut être envisager de penser UN JOUR à couper le cordon avec Nounours…
    Je suis de tout coeur avec toi et Doudou dans cette douloureuse épreuve, qui heureusement, c’est bien terminée !

  34. Aaaaaaaah je pensais être seule à dormir avec un doudou à 35 ans =D le mien je l’ai depuis que je suis petite. C’est un coussin. Elle s’appelle Mimine. Quand sa housse est usée, ma Maman est chargée de la refaire avec le tissus de mon choix et au millimètre près lol ! Je dors tout le temps avec et personne à le droit d’y toucher… sauf mes enfants quand ils sont malades. Et quand ils sont nés aussi ! Tient vais me coucher ! Besoin de mon doudou hihihihi bonne nuit 🙂

  35. J’ai eu peur, vraiment, car un doudou, c’est à vie, je suis d’accord !
    Je continue d’en avoir, que mes enfants me chipent dès qu’ils peuvent et du coup j’en reprends un autre ! Longue vie à Doudou !

  36. NON NON TU N’ES PAS FOLLE!
    J’ai eu longtemps un doudou aussi. Finalement c’est devenu la petite amie du doudou de mon fils. Elle est dans un coin de sa chambre, un peu délaissée, mais elle est comme une reine à un spectacle, de temps en temps je m’assure qu’elle prenne un bain, je la reparfume (faudrait pas que doudou de fiston se trouve une autre chérie non plus). Je lui met un nouveau petit noeud dans les cheveux.
    J’ai tellement eu peur que ton doudou soit irrécupérable, que je suis heureuse de la fin du texte.
    😀

  37. elles sont toujours moches les peluches ikea, franchement!! cela dit, il a une bonne tete ton doudou! 😀
    et moi je dis que ginie elle regarde tpmp!!! :p

    madame patate + cyril hanouna = AESD!!!

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *