Spoiler : même en 3D, Jack meurt à la fin

Un samedi soir sur la terre.

21h30 : On entre dans la salle au moment où la séance commence. Peu de places sont libres et pas moyen d’en trouver quatre côte à côte.
Hors de question que je ne sois pas entre le mari-presque-tout-neuf (pour me réconforter) et ma sœur (pour pleurer avec moi). Il faut trouver une solution.

21h35 : La troisième rangée a quatre places libres. Séparées mais libres. Il suffit de demander gentiment à tous les gens qui y sont installés de se décaler et le tour sera joué.

21h37 : « Excusez-nous messieurs dames, pourriez-vous avoir l’amabilité de lever vos séants de vos sièges afin que nous puissions nous assoir et profiter de ce moment ensemble ? »

21h38 : La gentillesse ne semble pas s’entendre.

21h39 : « Eh les gens, si vous ne nous laissez pas une place, ma sœur et moi on perdra les eaux avant le paquebot. »

21h45 : Le maxi pot de pop-corn sous la main droite, le coca sous la main gauche, les kleenex posés sur les jambes, je suis parée à l’abordage. Le film peut commencer.

21h50 : C’est parti. Tout le monde enfile sa paire de lunettes 3D. Manque plus qu’Eva Joly et le concert de Gilbert Montagné pourra commencer.

22h00 : Impressionnant quand même la 3D, on s’y croirait. Pourvu que Rocco Siffredi ne soit pas au casting.

22h15 : C’est la septième fois que je vois Titanic au cinéma (pas de commentaire) et je ne comprends toujours pas la voix de puceau qu’ils ont filé à Jack. Quand il aperçoit les dauphins, on jurerait qu’il vient de se cogner les balloches contre la proue.

22h30 : J’ai la nausée. La 3D rend l’écran difficile à fixer. Et cette bourrique de Rose qui se balance au-dessus du vide…

22h32 : Remarque, si j’y allais mollo sur le pop-corn, je supporterais peut-être mieux le tangage.

22h35 : Voilà. J’ai fini le pop-corn. Ça tombe bien, je voulais y aller mollo.

22h45 : Le mec de derrière essaie depuis cinq minutes d’ouvrir un paquet de je-ne-sais-quoi. Quelqu’un peut lui dire qu’il est un peu irritant ? Ou l’assommer ?

22h50 : Il a enfin réussi. On sait désormais ce que contenait le paquet. Des clous. Rien d’autre ne peut faire ce bruit au contact des dents.

23h00 : Jack a enfin conclu. Donc au siècle dernier, il fallait sauver quelqu’un du suicide, puis le faire rêver en société, puis le dessiner à poil pour espérer le culbuter dans une voiture. Aujourd’hui, tu lui fais écouter Céline Dion et c’est réglé.

23h05 : C’est l’entracte. Je vais racheter du pop-corn.

23h20 : Iceberg droit devant. Pas d’inquiétude, en 3D ils vont forcément le voir.

23h24 : Ils ne l’ont pas vu. Faudra dire à James Cameron que ça n’a servi à rien.

23h30 : Visiblement, l’iceberg a énervé le mec de derrière. Il est passé au gravier.

23h45 : Le mari-presque-tout-neuf tente une incursion dans le pot de pop-corn. Je le mords.

00h00 : Rose saute du canot pour rejoindre Jack. « Tu sautes, je saute, pas vrai ? »
C’est quoi cette buée sur l’écran ? Ah non, merde… elle est à à l’intérieur des lunettes, la buée.

00h10 : Toute cette eau, plus le locataire qui fait visiblement le poirier sur ma vessie, pas sûr que mon périnée soit insubmersible.

00h15 : Fabrizio s’est pris une cheminée dans la face. Mais puisqu’il était dans l’eau, peut-être que ça ne l’a pas tué, pas vrai ?

00h20 : Le capitaine Igloo est décédé. Je répète. Le capitaine Igloo est décédé

00h30 : « Jack, c’est ici qu’on s’est rencontré ».
Rupture de stock de kleenex. Je me félicite d’avoir mis des manches longues, en prévision de la scène finale.

00h45 : Sous l’eau, la 3D te donne l’impression que tu vas te noyer. Même le mec de derrière a arrêté de manger des boulons.

00h50 : Allez Rose, cette fois laisse-lui une petite place sur la tête de lit.

00h55 : Et voilà. Jack coule.
Ma sœur renifle. Je renifle. On se regarde et on rigole. En reniflant.

01h05 : La vieille Rose jette le diamant dans l’océan en poussant un petit cri de grenouille égorgée.
Mes manches n’ont pas suffi. Heureusement, il y avait celles du mari-presque-tout-neuf.

01h10 : La salle se vide. Les filles s’essuient les yeux, les mecs n’enlèvent pas leurs lunettes.
Céline Dion go on and on.

01h15 : J’ai un petit creux. Un maxi pot de pop-corn, s’il vous plaît. Et un coca. Sans glace.

Vivement qu’ils sortent Légendes d’automne en 3D. Hein Brad.

Ginie, touchée coulée

Rendez-vous sur Hellocoton !

68 commentaires

  1. Génial !
    Je m’y croirais !
    Et effectivement, la voix de Jack en VF, tout simplement catastrophique !!!
    Merci Ginie pour la séance 3D du Titanic que je me suis faite en imaginaire 😉

      1. Ben oui ! Je ne l’avais revu que 2 fois en fait, entre… donc là, avec l’émotion, oui, j’ai chialé, pis j’étais tellement contente d’avoir la chance de pouvoir le revoir au ciné !!

  2. Merci Ginie ! T’es la meilleure pour raconter !!! Comment as-tu résisté à faire avaler ses boulons au mec de derrière ?! 😉
    Je ne l’ai pas vu 7 fois au cinéma, mais si on compte tous les visionnages télé, ça fait beaucoup plus… 😉 en comptant la séance de dimanche, of course !
    Elle est comment, la voix de Jack en VO ? Faudrait que je cherche un extrait…:)

  3. Quel suspense quand même ! Par contre, t’as du mérite d’être restée jusqu’à Céline Dion. On l’a regardé avant-hier à la télé et à peine le générique lancée je hurlais à Loulou : coupe le son, mais couuuuuupe le son bordel !

  4. Nooooooooooooon pas légendes d’automne!!! J’ai vu Titanic hier soir en 3D j’ai pleuré comme une madeleine, mais s’ils ressortent légendes d’automne ça va être un naufrage!!

    (perso, c’était la 8ème fois au cinéma. Et 13 ans après je connaissais toujours les dialogues par cœur. Tous)

    1. Ahahah moi aussi pour les dialogues, je me les faisais en avance. Je crois qu’on est barges, en fait.
      Légendes d’automne, s’ils nous le font en 3D, prions pour qu’ils y ajoutent une scène de Brad à poil. Je mettrai deux paires de lunettes même.

  5. ‘tain mais POURQUOI je pleure pas, moi, devant Titanic ? Moi je rigole tellement j’y trouve niais… Oui, je sais chuis pas normal, mais en même temps, deouis que tu as parlé de Rocco Siffredi en 3D, j ne suis plus moi-même… Oh my Gode, quelle proue !!!

  6. Je ne l’ai pas vu autant de fois que toi mais là je pense que c’est la première fois que je découvre un Titanic comme celui que tu as si joliment raconté!! Bravo et merci Bonne Journée

  7. rectification nécessaire: aujourd’hui pour culbuter une nana dans la bagnole, il faut l’emmener voir Titanic. Comme quoi c’était plus facile avant, du temps de Jacques…

  8. PS addendum: J’aimerai raconter Titanic avec autant de verve, mais de mon côté ça se résume à:
    01:04: « Chéri tu pleures? »
    Non je bave, je me suis endormi…

  9. Moi, ce qui me gave encore plus que les mecs qui bouffent des boulons au ciné, ce sont ceux qui font lever tous les mecs de la rangée pour pouvoir s’asseoir cote à cote alors que le film a commencé … -_-

    Faut faire comme ceux qui ont pu choisir à l’aire leurs places : arriver plus tôt ou sauter l’étape pop corn :-p

    Vu aussi : déçue par la 3D, mais c’était écrit, il n’a pas été filmé pour cela à la base.

    1. « On arrive dans la salle au moment où la séance commence » => il reste un bon quart d’heure avant le début du film. Le temps de demander à ceux qui ont réservé un siège à leur manteau ou leur sac de laisser une place à des personnes.

  10. moi c’est la musique « my heart will go on » qui me file la nausée mais grave…. j’ai le vu le film 2 fois (dont la 2eme dimanche à la tv -enfin d’un oeil seulement)

    oÔ mais sinon ça existe encore des cinés qui font des entractes?????

  11. Non mais c’est encore mieux que le film! J’ai ri à la lecture de ce billet!!!
    Quant au mec derrière avec ses clous/graviers, mais qu’il les bouffent à la fin! Pénible quand même! 🙂
    Merci pour ce très bon moment passé en ta (presque) compagnie!

  12. Un iceberg a traversé mon commentaire précédent…
    qui disait donc Bravo ! Rien à redire, vraiment tes récits valent tous les films ! 😀 Je suis fan. As-tu pensé à te faire une page fan d’ailleurs ? Y aurait du monde au portillon visiblement ! 😉

  13. Je te lis depuis des mois-z’e- des-mois, et c’est mon premier commentaire… juste parce que ce résumé est tout simplement exquis!!! Bravo et merci 🙂

  14. Rooo, put*** de clavier à la con! il fallait lire « des mois-z’et-des mois » (ouais je trouve ça tellement plus classe les liaisons… surtout mal orthographiées!)

  15. « cri de grenouille égorgée » la vache j’ai failli me pisser dessus merciiiii pour tout c’est énorme je suis fan de ton humour

Répondre à Malicia Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *