La touffe

L’autre soir, en me démaquillant, un truc bizarre a attiré mon regard. Un truc blanc à la base de mon sourcil. J’ai d’abord cru qu’un peu de dentifrice avait trouvé refuge là-bas, sans doute dans une quête désespérée de fuir mon haleine post-tartiflette, mais non. Il s’agissait de poils.

Une touffe de poils blancs dans le sourcil.
Pas gris, pas blanc cassé, blanc FLUO. Le truc qui te permet de ne pas porter de gilet quand tu fais du vélo la nuit. On peut pas le louper.

Prochainement : ouverture d'une boutique de porte-clés

Les cheveux blancs, je connaissais. Ça fait déjà quelque temps qu’ils squattent ma partie têtale, bien que je ne sois pas une propriétaire très accueillante. J’essaie régulièrement de les chasser à coup de teintures, mais ils résistent, et reviennent en force quelques semaines plus tard.
Je me souviens encore de mon premier cheveu blanc. Limite j’étais émue, débutante que j’étais. Le pauvre, tout seul au milieu de cette masse brune… Il a vite trouvé des colocs, le petit bâtard.

Récemment, j’ai aussi réalisé que ma peau avait changé. Et que je n’étais plus la seule à m’en apercevoir.
Je venais de faire un compliment au mari-presque-tout-neuf et, ne voyant rien venir en retour, je lui ai tendu la perche. Après sept ans, il n’a toujours pas compris qu’un compliment n’est jamais gratuit. En revanche, il applique bien le système de la réciprocité aux reproches. Je crois qu’il est malin, en fait.

Bref. Je venais de lui faire un compliment (sans doute sur ses goûts en matière de femmes) et, souhaitant en avoir un en retour, je lui ai demandé s’il trouvait que je faisais plus vieille que mon âge. Je souriais béatement en attendant la réponse, persuadée qu’il allait me répondre que s’il ne me connaissait pas il m’aurait prise pour une collégienne. Mais non. Il m’a répondu que j’étais quelqu’un d’expressif.

Ça m’a rappelé le soir où il avait dit à une copine qui lui demandait si le plat qu’elle avait préparé était bon qu’il était « neutre ».
Ou l’art de ne pas se mouiller.
Donc je suis expressive. Quand je lui ai demandé ce qu’il entendait par là – et toi t’as vu ta ride du lion – il a répondu que, comme je fronce souvent les sourcils, forcément la peau se marque un peu. A force.
Et il a cru bon d’ajouter que je riais souvent, aussi.

Depuis, quand je me vois dans le miroir j’ai l’impression que je suis à Fort Boyard et que je vais devoir répondre à une énigme.
Alors je te prie de croire que la touffe de poils blancs dans le sourcil, elle ne plaît pas beaucoup. Surtout que, tant qu’à faire, elle est à un endroit où je ne peux pas l’enlever sans me retrouver avec les sourcils de Régine. Juste à la tête du sourcil. Si on était dans les années 90, limite je pourrais me mettre un coup de rasoir, genre cicatrice.
Mais là, ma seule solution est d’aller me les faire teindre dans un institut. Avec un peu de chance, je ressortirai de là avec les sourcils oranges ou noirs. Pour le coup, je ne serai plus du tout expressive.

Vivement que les poils blancs s’installent aussi sur ma moustache, qu’on rigole encore un bon coup.

Ginie Fouras

Rendez-vous sur Hellocoton !

60 commentaires

  1. Hou là là, je ne savais pas qu’on pouvait avoir des poils blancs dans les sourcils !!
    Ok, d’accord, je suis niaise et je débarque parce qu’en fait, ça parait hyper logique finalement. Je veux dire, les sourcils ne deviennent pas blancs d’un coup en fait.
    Arf. :/ Déjà que j’en ai sur le caillou, va aussi falloir que je scrute mes sourcils maintenant…

      1. Attends, je viens de comprendre que d’autres parties de petit corps de rêve vont elles aussi subir les affres du temps qui passe et que je vais avoir aussi, un jour, des poils blancs !! O_o

  2. Dans le sourcil ? Bein ça alors !!!
    Mais pour en revenir à la problématique du poil/cheveux blancs, je me demandais justement y’a pas longtemps, en regardant le haut de la tempe droite avec ce put… de cheveux blanc qui passe toujours au travers de la teinture, si c’est pas super bizarre une femme enceinte avec des cheveux blancs, genre limite incompatible ?
    … c’est fou ce que je peux me poser comme questions cons en ce moment, du coup…

  3. Ca donne de la personnalité, voilà tout !
    Moi j’ai une mèche de cheveux blancs carrément, derrière le crâne…

    PS : l’est aussi doué en psychologie féminine que le mien ton homme…

  4. Mon premier cheveux blanc c’était à 18 ans, j’en ai 40 (ouais…) et tu te doutes que des coloc depuis il s’en est trouvé des tas. Bin au début j’ai fait comme toi, teinture. Et puis j’ai laissé tomber. J’ai une super coiffeuse qui me coupe mes cheveux super bien (une coupe courte) et franchement bin je trouve que ça me va mieux qu’avec les cheveux colorés et ça me coûte aussi moins cher du coup 🙂 Et puis maintenant il y en a trop et franchement les racines blanches très peu pour moi. Et puis m’en fout, ma fille elle m’aime comme ça et même mon homme (qui a 8 ans de moins… muhahahaha je suis trop forte !)
    Mais il a fallu du temps pour que l’idée fasse son chemin j’avoue 🙂 Par contre pour les sourcils pour l’instant rien en vue !

  5. héhéhé, j’ai décidé d’assumer mes cheveux blancs et de ne plus lacher l’équivalent du PIB du Bengladesh chez le coiffeur. Du coup me voilà poivre et sel (comme on dit)… et tout le monde me donner bien moins que mon age… de là à dire qu’il a corrélation entre les deux, iln ‘y a qu’un pas que je franchis allegrement.
    par contre j’ai du poil au menton. et oui.

  6. Si je n’étais pas en pleine dépression d’envahissement blanchesque, je rierais en lisant ton artikeul.
    Je suis obligée de te dire qu’il tombe à poil nommé aujourd’hui où je viens de découvrir mon premier poil blanc sur le … pubis (prononcez pubi c’est encore plus mort de rire) bref en voyant ça j’ai dit à Musclor : « eh ben, c’est le début de la fin » et là il débarque dans les toilettes et me confirme  » c’est exactement ce que je viens de te répondre « .
    Crevure va !
    Note que ce n’est pas pire que tous ces petits poils du bud euh charmants cheveux blanchous qui repoussent là où ma troisième putain de euh merveilleuse grossesse a fait son oeuvre de tombage acharné de cheveux (foncés bien sûr).
    Jusqu’à quand vais-je refuser les teintures ? Sûrement jusqu’au jour où un pote de mon fils lui parlera de moi en me nommant « ta vieille  » …

  7. Oué ben non quoi !! J’vais arrêter de lire ton blog -_-
    J’viens de me prendre une grande tarte dans la yeule là !
    J’savais pas qu’on pouvait chopé des blancs bec aux sourcils 🙁
    Déjà que je fais la chasse dans mon bordel capillaire alors si en plus je dois zieuté ailleurs ou va t-on !!

  8. J’arrive déjà pas à accepter de commencer à en trouver dans mes cheveux, mais sans déconner, les sourcils aussi ça blanchit ? Et les poils de chatte aussi ? Remarque au moins ça se voit pas. Enfin… moins !

  9. Rhhoooooo putainnnn!! t’es la fille du Père Fouras en fait… hey mais le scoop de malade!!! tu crois que le petit héritera de tout ça génétiquement parlant et qu’il aura sa barbichette en sortant???

    (ok je sors en courant!!)

  10. Ah moi nan ! Je n’ai pas de sourcil blanc ! pourtant mes cheveux (sous l’oréal) sont gris ! la misère !
    mes poils de foufounes aussi deviennent gris ! Grave …
    mais pas le sourcil !
    Va comprendre !

    tiens, je t’ai tagué ! Ca faisait longtemps … ne me remercie pas !

  11. La vache, ça pousse là aussi…jusqu’ici tout va bien mais j’ai intérêt à me méfier…Comme toi, j’ai plusieurs squatteurs « battards » sur ma tête depuis mes 18/19 ans…J’en ai 30 maintenant et c’est clair que ça pousse de plus en plus vite ces ‘tites saloperies ;( …
    C’est vrai qu’il a l’art de dire les choses, ton homme o_O !!!…Moi aussi, l’homme est parfois du genre très délicat( on va dire ça)…en me surnommant « ma p’tite vieille » pour bien évidemment les saloperies grises dans mes cheveux…mais qui me dit juste derrière « t’y es belle ma chéwie »…mais bien-sûr, mais bien-sûr !!!…Aaaaaaaaaaaaah ces hommes…On les refera plus !!!
    En tout cas, merci une fois de plus pour ce bon moment à te lire !!! Des bizzzzz

  12. hahaha je suis vraiment morte de rire!!! merci!!!
    je vis tellement la même chose! certains ont une voire deux rides horizontales au front, moi je dois en avoir une cinquantaine.. je dois passer ma vie surprise de tout lol

  13. Chez moi, la chasse aux poils au menton est ouverte depuis 3 ou 4 ans. C’est horrible d’avoir l’impression de devenir femme à barbe… même si j’en ai 4 ou 5 dont 3 blancs drus et durs !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *