Vendredi 13

Coccinelles

Aujourd’hui, c’est vendredi 13. Il paraît que c’est un jour qui porte la poisse, que certains redoutent.
Moi non. Parce que la poisse, chez moi, c’est tous les jours.
Des exemples, j’en ai des centaines, on pourrait en écrire un livre. Mon surnom a évolué au fil des ans. Mon père m’appelait Gastounette, mes copains m’appellent, au choix Pierre Richard, Miss catastrophe ou La lose.
Et le pire, c’est que je crois qu’ils ont raison.

  • Une fois, j’ai envoyé un mail à un client qui terminait par « A très bite ».
    Enfin deux fois en vrai.
  • J’ai déjà pris les escaliers pour un toboggan.
    Six jours plus tard, j’ai le cul bleu-vert. Turquoise.
  • J’ai terminé une conversation avec mon ancien patron par « Bisous ».
  • Ma voiture a entièrement brûlé à un feu rouge. J ‘ai juste eu le temps de sortir.
    Les extincteurs des pompiers n’ont pas fonctionné.
  • Je préparais à manger quand la poêle a pris feu. Ni une ni deux, j’ai ouvert la fenêtre et jeté la poêle.
    J’habitais au 4ème et il y avait des gens en bas.
  • J’ai traité ma banquière de connasse après avoir raccroché.
    Mais je n’avais pas bien raccroché.

  • C’était mon premier rencart avec un mec. On se baladait sur la plage, au coucher de soleil, quand il a proposé qu’on s’assoie.
    Je me suis assise sur la seule merde de la plage.
  • Rendez-vous chez le mandataire liquidateur qui s’occupait de la liquidation de feue ma société. Un gros coincé du gland, qui n’avait pas sorti un mot et me prenait de haut. Je gardais la tête haute et étais très sérieuse. En partant, il me serre la main et me suit du regard jusqu’à l’ascenseur. C’est là que ma botte s’est prise dans ma jupe longue. Jupe longue qui n’avait qu’un élastique à la taille. Jupe longue qui s’est retrouvée à mes pieds, offrant à Monsieur Dugland une vue privilégiée sur ma pleine lune.
    Il n’a même pas rigolé.
  • Je me suis brûlé la moustache avec de la cire.
    J’ai gardé une croûte en forme de moustache pendant 3 semaines. Pile pour la méga fête de mes 20 ans.
  • Je m’étais endormie sur la plage, bercée par le vent.
    J’ai été réveillée par un parasol, lui aussi bercé par le vent, qui m’a pété le nez.
  • J’ai fait le plein de gasoil.
    Dans une voiture essence.
  • Je venais de récupérer mes dernières affaires chez mon ex et, au passage, de lui dire tout un tas de choses pas très agréables au sujet de la taille de son pénis et de sa tronche pendant qu’il s’en servait. Je marchais, le menton haut et le pas assuré, vers ma voiture.
    Je me suis étalée de tout mon long.
    Et je l’ai entendu rire.
  • J’ai lavé ma voiture aux rouleaux. Mais j’avais mal fermé le coffre. Les rouleaux l’ont arraché.
    J’ai roulé en pick up pendant des mois.
  • J’avais une grosse envie de faire pipi, je me suis engouffrée dans les toilettes et ai soulagé ma vessie en grognant de plaisir.
    Mais j’avais oublié de relever l’abattant.
  • J’ai acheté une jolie paire de chaussures. Mais les deux n’avaient pas la même pointure.
  • J’ai pilé pour éviter un hérisson.
    Le mec derrière moi, non.
  • J’ai fait tomber mon téléphone dans les toilettes.
    Juste après un Big Mac.

J’arrête là, mais t’as compris l’idée. Je pourrais écrire un livre : « Ma vie, mon œuvre, ma lose ».
Alors, laisse-moi te dire que le vendredi 13, pour moi, c’est de la rigolade. Je n’ai pas peur du chat noir, je SUIS le chat noir.
Pour la peine, j’ai joué à l’Euromillion.
Si vous ne me revoyez jamais, c’est que je me suis faite écraser en allant chercher mes gains.

Ginie, poissarde

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

77 commentaires

  1. Mon dieu que j’ai ri ! Et mon homme qui se demande pourquoi je rigole toute seule ! Je me suis imaginée chacune de ces situations et c’est encore mieux que La Chèvre !

  2. Merci pour ce fou rire
    Et désolée pour toi
    mais le coup des rouleaux et du téléphone dans les wc… des Perles!!
    pour ma part je me cogne partout et tout le temps donc bon c’est chiant aussi..
    Mais de loin tu gagnes la palme!!!
    J’espère que le mari presque tout neuf conjure le mauvais œil!

  3. quand même c assez fou.. pourtant je suis méga poissarde aussi !
    Je pourrais te faire une liste à la con aussi !
    Exemple rapide : j’ai acheté un triple CD pour offrir.. dedans il y avait le 1 2 et 2 !…
    J’avais une voiture qui démarrait toute seule
    J’ai acheté un micro onde la porte était pété
    j’ai acheté un CD dont la boite était vide
    j’ai acheté un CD cassé (oui les CD c pas mon truc.. donc maintenant je c jamais si je dois prendre celui devant, derrière… c la galère 🙂
    Enfin bref… j’en ai pas mal aussi !

  4. Ah ouais quand même ! En effet tu cumules ! Le coup du coffre j’en reviens toujours pas… moi les rouleaux n’ont même pas réussi à arracher mon antenne, et pourtant c’était mal barré !

  5. Alors là je ne peux plus m’arrêter de rire !!! Chéri d’amour me regarde d’un drôle d’œil …
    Je suis bien désolée pour toi par contre … En même temps il m’est arrivé pas mal de trucs aussi : voiture volée et retrouvée dans un état pitoyable, irréparable, il y a 15 jours je me suis foulée la cheville en plein marché de Noël en faisait une course de poussette, j’ai envoyé un mail à un client qui me draguait en passant l’avoir transféré à une copine « t’as vu il m’invite au resto celui-là … ».
    Alors rassure toi tu n’es pas la seule 😉
    Sinon je parlais justement de malchance hier dans un billet si tu as le temps de passer chez moi :
    http://unesourisbleue.blogspot.fr/2013/12/cest-vendredi-13.html
    Ps : j’ai adoré le coup de la poêle jetée par la fenêtre !!!

  6. J’ai ri à la merde sur la plage, beaucoup ! Humour pipi caca 🙂
    J’ai la même photo mais avec des mouches…
    (sinon aujourd’hui mon micro-ondes m’a lâchée, 15 mins avant que mon mari parte à Londres pour 4 jours… Je suis donc allée en urgence à Carrouf pour en acheter un autre, avec mes 2 marmots malades, ça va comme lose aussi…)

  7. Non mais là, excusez-moi mais j’ai lâché à la première remarque « à très bite », j’ai des crampes dans le bide tellement j’ai ri. Et y’en a des sacrées gratinées ensuite…oh la la, ça doit être un calvaire au quotidien, ma pauvre

  8. Merci du fond du cœur pour ce grand moment de partage ! Je compatis avec ton aura de chat noir mais j’ai franchement bien rigolé et après une journée passée face à des gens aigris ou irrespectueux, ça fait un bien fou !
    Merci merci merci 🙂

  9. En fait tout ça, ça t’es arrivé pour que tu écrives un livre, que tu fasses rire le monde entier, que tu apportes la paix sur la terre et que tu deviennes riche au passage. Quelle chanceuse tu fais! (L’histoire du pick up m’a tué)

  10. Ah Putain, comme j’ai ri (d’ailleurs j’ai fais pipi dans mon pyjama !)

    J’ai eu du mal à arriver au bout tellement j’ai ri.

    Trop bon l’abattant des wc !

    Désolée, mais effectivement devant tant de poisse, il vaut mieux en rire !

  11. *Je me suis brûlé la moustache avec de la cire.
    J’ai gardé une croûte en forme de moustache pendant 3 semaines. Pile pour la méga fête de mes 20 ans.*

    J’ai ri tellement fort que j’en ai réveillé mon bout’chou.

  12. Oh purée merci! Journée (semaine?) de la lose pour moi alors ça, ben ça me fait marrer, donc ça fait du bien! Surtout le « bisou » au boss avant de raccrocher. Je visualise à mort!!!

  13. Moi aussi j’ai un réel talent pour attirer la lose toute pourrie… Ma boss m’appelle La Poisse, c’est te dire…
    Perso je termine souvent par « à très vitre ». Moins sympa qu’ « à très bite », mais aussi crédible face à un client… Je glisse également très régulièrement des mots qui n’ont rien à voir en plein milieu de mes mails : c’est mon côté multitâches, je pense à plein de trucs en même temps. Mais va expliquer au responsable financier de la boîte que « je tiens bien compteur EDF de sa deadline de clôture de l’exercice 2013 ».
    J’ai arrêté de porter des jupes quand j’ai enfin accepté le fait que je ne savais pas remonter ma culotte/mon string/mon collant/mon tanga/mon shorty sans y inclure un bout de ladite jupe (ca fait 5 ans déjà).
    J’ai toujours une couche en rab dans la boîte à gants au cas où la mini paupiette me ferait « une surprise ». Et en fait, la surprise, c’est qu’elle vomit.
    Elle a vraiment brûlé ta caisse ?

  14. Génial !
    Moi qui ai été réveillée ce matin par une grosse fièvre et un énorme vomi, on peut dire que grâce à toi, ma journée se termine mieux qu’elle n’a commencé !

    Et si je peux humblement rajouter ma petite liste de loositude :
    -Un jour, je suis partie en mission express, en vélo, poster une lettre urgente et je me suis fait renverser par … une fourgonnette de La Poste!
    Bilan des courses : une vertèbre fissurée et les contusions qui vont avec. Ça fait cher le timbre…
    -J’ai envoyé un texto à mon homme pour lui dire que j’avais terriblement envie de lui.
    C’est mon patron qui l’a reçu.
    -Je me suis endormie dans le rer en allant au travail. Quand j’ai ouvert les yeux, j’avais passé le terminus ET le garage final. J’étais plusieurs kilomètres plus loin, dans la station de nettoyage des trains! C’est d’ailleurs le bruit terrifiant des rouleaux à la javel qui m’ont réveillée.
    J’ai mis 2 heures pour retrouver ma destination initiale…
    -Quand j’étais étudiante, mon médecin s’est inquiété : « Tous ces bleus sur vos jambes… Vous n’avez rien à me dire, Mlle? »
    « Euh…non, c’est ma machine à laver la vaisselle. Ma cuisine est trop petite, je me prends toujours les tibias dedans ».

    Et pour finir, je terminerai par ce score lamentable : en tout et pour tout, 15 pigeons m’ont déjà chié dessus, ce qui fait tout de même une bonne moyenne de 1 fois tous les 2 ans.

    Encore merci pour le fou rire !

  15. Définitivement trop forte, dans la poisse et dans l’humour !!!
    Merci pour ce rayon de soleil avant que je ne replonge bientôt dans le brouillard lyonnais (la semaine prochaine !!)
    Plein de bises et prends soin de toi et de tes neuf vies !!!

  16. Je t’aime bien mais j’aimerais que tu cesses de raconter ma vie, ça commence à devenir flippant.
    Déjà l’histoire des mômes nés le même jour et tout un tas d’autres détails, ça faisait beaucoup mais là… Faut croire qu’il n’y a que la localisation géographique qui nous différencie (et le talent, peut être aussi mais ça va hein, bon).

    Pour le coup, je raconte:
    Je bossais dans un grand magasin de sport.
    Ce jour là, il y a un peu de monde, je vais en caisse filer un coup de main.
    Je met en sac comme on dit, pendant que la caissière encaisse (fait son job quoi).
    Un type arrive et pose deux lourdes altères sur la caisse.
    Je le regarde (si, si j’te jure) et je lui demande:
    « Je vous mets ça dans 2 sacs ? »
    « Pourquoi faire ?  » me dit-il… « Je n’ai qu’un bras.

    Effectivement, c’était un manchot.

    Il y a aussi eu la fois où j’ai dit en riant à une petite fille qui louchait: « Tu ne devrais pas faire ça, tu vas rester coincée ! »
    Sa mère m’a répondu: « Elle ne fait pas exprès ».

    Voilà. Bon… si t’as besoin d’un co-auteur pour ton bouquin de la lose… Hum.

  17. Un jour je dansais en boîte de nuit et mon pantalon s’est décousu au niveau des fesses … Je portais un string …
    Je valide toutes tes VDM et merci pour le fou rire matinal !!!

  18. moi une fois j’ai dit à ma belle-soeur qui sortait de chez le coiffeur : « c’est pas trop moche » alors que je voulais dire que c’était très joli ! (et en plus ça l’était très joli).

  19. Je pensais être La Pierre Richard mais là tu me surpasses! Je me suis fait pipi dessus pour le coup de la moustache! Moi, entre autres choses, j’ai un gros soucis avec les clés… 1. Le jour du baptême de mon neveu, j’ai enfetmé les clefs de la voiture dans la voiture où il y avait les clefs de la maison et les doubles de ces clefs… Bien sûr on devait tous dormir chez ma belle-sœur…2. Je me suis acheter un cadeau pour mon casier au sport… Je l’ai bloqué avant de pouvoir m’en servir…3. Arrivés sur notre lieu de Lune de Miel je n’ai jamais pu ouvrir notre valise à code…4. Dernièrement à mon boulot j’ai enfermé les clefs du coffre-fort dans le coffre-fort (pas de double)… La honte de ma vie… Mais bon tu me rassures un peu! Bites

  20. je l avoue j ai ri…mais je suis pas la seule!!!
    J ai joué hier à l euro million…si j ai gagné …on ira manger des moules sur le bassin d’Arcachon..(euh non c est pas une proposition cochonne!!!)

  21. Je savais qu’en venant trainer mes guêtres par chez toi aujourd’hui , j allais bien me marrer et bien, c ‘est réussi ! merci ! Ah! le passage sur l ‘ex et ta jupe qui tombe !comme tu décris très bien , on visualise et c est juste à mourir de rire !

  22. J’ai découvert ton blog il y peu et ça met du soleil dans mes journées… et j’en ait vraiment besoin en ce moment…

    J’ai beaucoup rit et me sens moins seule pour le coup du pipi sans avoir levé le couvercle…

  23. Hann merci pour le fou-rire, je crois que je vais relire ce billet tous les matins ( comme quoi tu voix bien, le malheur des uns..)
    Je me souviens bien du coup de tes chaussures !
    J’ai moi aussi terminé un mail pro par à très bite ( mais j’ai corrigé avant d’envoyer)
    Et mon petit monstrou prend le même chemin que toi, on l’appelle Pierre Richard.
    Du coup j’hésite à te l’envoyer en pension car je pense qu’à vous deux vous seriez juste terribles !

  24. Je suis ravie de voir que je ne suis pas la seule à porter la poisse! J’ai l’habitude de m’asseoir sur le seul chewing gum du banc, de me manger la porte à ouverture automatique du supermarché qui a décidé de ne pas s’ouvrir pour moi, etc…

  25. Je suis plus maladroite et distraite que malchanceuse mais j’ai quand même eu des supers phases aussi dont une récente : après mes grossesse, je ne rentre plus que dans un seul pantalon de boulot, que j’essaie de mettre le plus souvent possible au bureau donc; un jour, en me relevant de ma chaise, j’entends un crac léger.
    Mon pantalon s’était fendu sur toute la largeur des fesses et on voyait ma jolie culotte à fleur délavée, mes fesses, le début des mes cuisses (c’était du lin). Je me suis trainée jusqu’aux toilettes pour voir quoi faire et marchant les fesses contre le mur, j’ai cherché une bonne âme pouvant me prêter un pantalon. Une de mes collègues m’a prêtée son pantalon de jogging pour le reste de la journée.

  26. En effet joli palmarès !!
    – J’ai envoyer une PJ odieuse sur les pets à un client …erreur de destinataire
    – J’ai aussi terminé une conversation d’un « gros bisous » à mon chef
    Solidaire donc
    Bises

  27. Bon je crois que tu as fait le tour…. enfin j’espère pour toi! Le pire c’est que tu es encore jeune… Mon dieu tu vas pouvoir nous en raconter encore beaucoup des comme ça…. Mais s’il te plait ne te fait pas écraser nooooooooooooooonnnnnnn ?

  28. J’en pleure de rire, j’en peux plus… Et certains com’ sont excellents aussi…
    Ici aussi j’ai déjà fait de grosses grosses gaffes d’erreurs de destinataires d’un mail ou d’un texto.
    Exemple le jour où je quitte officiellement mon ex, j’envoie un sms à mon nouveau mec « ça y est, c’est fait, j’ai largué le boulet »… que j’envoie à mon ex. M’en suis rendue compte au moment d’appuyer sur la touche mais trop tard, c’était parti…
    J’ai aussi transféré un message TRES perso à mon chef par erreur….
    Sinon, c’est pas de ta faute pour le « à très bite », aussi ils sont cons à mettre le « b » à côté du « v » ! c’est vrai quoi !!!
    Merci pour ce bon moment de rigolade !

  29. Je me suis tapée une grosse barre de rire en lisant ce billet du vendredi 13! J’adore! T’as peut être la poisse mais la nature t’as dotée d’un véritable don d’écriture et d’une bonne dose t’autodérision.

  30. Oh la vache !!! moi qui croyais être poissarde, tu me bats à plate couture ! merci pour cette bonne tranche de rigolade, je me mords les joues pour ne pas éclater de rire (au boulot hu hu). Et tu as tout à fait raison, lances toi dans un bouquin drôle, tu réussiras à coup sur 🙂

  31. J’ai ri à chaque point sans exception, mais c’est à la merde sur la plage que mon café est ressorti par le nez!
    Y a du magique dans les commentaires aussi…
    Merci!

  32. Non je ne dirais pas que j’ai éclaté de rire (et que du coup je suis contente d’être seule dans mon bocal au bureau). Par contre j’ai adoré le style, ton ex est un connard (pardon … ou pas !) et que le pipi en ayant oublié de lever abattant c’est une phobie, d’ailleurs la nuit quand je me lève j’ai toujours peur une fois que j’ai commencé, même que des fois j’ai aussi peur que ce soit un rêve et que je sois juste en train de faire pipi au lit :/
    Mais sinon tu devrais écrire un bouquin quand même ^^

  33. ah bah on pourrait être plusieurs à écrire la série « ma vie ma loose »…

    « comment va ta petite pute », à une amie qui vient d’avoir un bébé… (=> puce )
    dégueuler dans la voiture le jour du nouvel an, mettre la ventilation en route le lendemain et s’en reprendre plein la gueule…

    etc etc…

  34. Je ne commente pas à chaque fois mais j’aime ces soirs où j’ai un peu le blues et où je me dis « tiens si j’allais faire un tour chez Ginie histoire de me remonter le moral », et franchement ça fait un bien fou de savoir qu’il y a des filles qui vivent les mêmes moments de solitude que moi MDR.
    MERCI

  35. La poissarde ! Mon mari s’appelle Guilhem et est enregistré sous le pseudo de guilhou dans mon répertoire téléphonique, un soir qu’il rentre tard je lui envois un sms évocateur, le destinataire est bien Guilhem mais pas mon Guilhem.
    J’ai un collègue qui s’appelle comme ça !

  36. J’adore ton billet. Tu me fais rire sur tes belles prouesses ! Surtout que je suis une Pierrette Richard, je comprends tellement ces situations ! Moi, c’est « La guigne », au fait 😉
    – Au nouvel an, en bonne touriste française arrivée fraichement au Québec, j’ai demandé à un aveugle de nous prendre en photo. Les québécois ont pas mal d’humour, je lui ai payé un coup au final !
    – Il y a 2 semaines, je me suis rendue compte que ma voiture se refermait toute seule. Faut faire gaffe à ces ptites choses là, que je dis à mon mec. Pas loupé, dans la même journée, j’ai bloqué la voiture dans un endroit pau-mé du Québec (et froid). Le dépanneur a tout tenté pour que je le paie en jambon de Bayonne.
    – J’ai réussi à faire fondre ZE bouilloire sur la plaque électrique (Cette bouilloire, inestimable dans le coeur de mon amie, car quasi introuvable -elle est architecte, c’est chiant, elle est fanatique de choses introuvables. Et un peu chelou aussi. – Les deux pieds dans le plat, quoi.) Même qu’elle l’avait prise en photo tellement belle qu’était sa trouvaille (ouais, architecte, quoi)
    – J’ai fait tombé le gâteau d’anniversaire gigantesque… de mon propre anniversaire.
    – Mon chien a chié (oui, chié) sur le tapis du bureau directeur d’un grand magasin… Le tapis était de la fausse pelouse. Monstrueux l’engin.
    – J’ai perdu le zip de ma botte droite au passage anti-métaux de l’aéroport JFK.

    Mon mec prend un plaisir fou à publier mon ptit quotidien. ça fait rire, qu’il dit.

    Je te souhaite une belle continuation, j’adore ton blog et tes à côtés !
    La grande blonde aux bottes à soucis.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *