Dans la peau de Zita, journaliste en carton

Tu l’auras compris dans le titre, je suis assez remontée. Alors pardon d’avance pour les idées qui partent dans tous les sens, mais ça va sortir comme ça vient.

Ça fait plusieurs jours que M6 organise le buzz autour de sa nouvelle émission « Zita dans la peau d’une femme obèse ». Ils diffusent des extraits un peu partout, font monter la pression, ladite Zita va sur les plateaux télé vendre son émission. Bref, c’était difficile de passer à côté.

J’avais décidé de ne pas regarder. Les extraits que j’avais pu voir n’étaient que clichés inutiles et je SAVAIS que ça allait m’énerver. Mais c’était ça ou le foot, ou « Dans la peau d’un handicapé » sur France 4. C’est la mode de s’inventer des pathologies pour jouer au journaliste. Trouver un VRAI journaliste VRAIMENT handicapé ou VRAIMENT obèse ne serait pas assez racoleur. Il éviterait certainement trop de clichés.

Donc. Comme l’indique clairement le titre, Zita, journaliste, va se mettre dans la peau d’une obèse pendant un mois, et voir ce que ça donne au quotidien.
A la base, Zita fait une taille 38 et mange « normalement », selon ses dires.

CLICHÉ N°1 : L’OBÈSE SE GOINFRE À LONGUEUR DE JOURNÉE

Première étape dans l’immersion, Zita rencontre Véronique, qui ne veut pas dire son poids (mais à vue de nez, la voix off l’estime à 140 kilos), qui va lui montrer comment se nourrit un obèse au quotidien. Après, elle suivra ce régime alimentaire pendant un mois.
Petit déjeuner : croissants et pains au chocolat ou, si elle n’en a pas, une baguette de pain entière ou une boîte de petits pains suédois
Déjeuner : peu importe, pourvu que ce soit du gras en grosse quantité
Dîner : idem
Entre les repas : 400 grammes de chocolat par jour : « si je n’en ai pas, je me sens en danger »
La nuit : se lève pour manger
5800 kcal par jour

Sur fond d’une Christina Aguilera larmoyante, Véronique raconte qu’elle préfère mourir plus jeune mais être heureuse. L’obésité est mise en évidence, mais à aucun moment il n’est fait mention des causes. Parce que là, c’est clair. Véronique souffre de TCA (troubles du comportement alimentaire) et plus exactement d’hyperphagie (en gros, boulimie sans les vomissements).
Au lieu de ça, on laisse penser qu’il s’agit de l’alimentation normale d’un obèse, que c’en est la conséquence, et non la cause. Zita finit la journée la tête dans la cuvette et se jure de réussir à emmener Véronique consulter un nutritionniste. Pas un psy, mais un nutritionniste. Elle l’emmènerait voir Dukan que ce serait la même chose.

D’ailleurs, à la fin de l’émission, elle tient sa parole. Et devine ce que le brave monsieur apprend à Véronique ?
Je te le donne en mille.
Pour maigrir, il faut manger moins gras.

CLICHÉ N°2 : L’OBÈSE A DU MAL À ENTRETENIR UNE RELATION AMOUREUSE

Zita, qui a pris quelques grammes, se sent mal dans son nouveau corps et se demande comment une obèse peut se sentir sexy et s’épanouir dans une relation amoureuse. Alors pour répondre à sa question, elle part à la rencontre de Stéphanie, 122 kilos (oui parce qu’on n’a pas leur nom, ni leur ville, mais leur poids).
A première vue, Stéphanie est épanouie. A première vue seulement, puisque c’est bien connu, un obèse ne peut pas être heureux de sa condition.
Le mari de Stéphanie aime ses formes et lui prépare de bons petits plats plein d’huile et de fromage. Ils n’auraient pas pu trouver un couple dont l’homme aime sa femme pour ce qu’elle est, pour sa personnalité, sans prendre en compte le physique. Non, ça n’existe sans doute pas et ça n’aurait pas été assez vendeur. Alors le mari aime sa femme pour ses formes. Quand elle lui demande si son corps lui plairait autant avec 50 kilos de moins, la réponse est claire : « je pense que ça ne passerait pas ».
Seulement voilà. A cause de son poids, Stéphanie n’arrive pas à tomber enceinte, malgré quatre ans d’essais. Oui parce que c’est bien connu, l’obésité raréfie l’ovulation (??!!??). Alors, entre son mari et son souhait d’avoir un enfant, Stéphanie a choisi. Elle ne veut pas perdre son mari. Mais elle pleure beaucoup.

Une obèse ne peut pas entretenir une relation amoureuse heureuse et doit se contenter de ce qu’on est bien gentil de vouloir lui accorder, CQFD.

CLICHÉ N°3 : L’OBÈSE NE PEUT S’AIMER QU’À MOITIÉ À POIL

Pour garder son mari, Stéphanie doit renoncer à maigrir et accepter son corps tel qu’il est.

Zita l’emmène donc rencontrer des modèles de sous-vêtements obèses. Parce que visiblement, il n’y a qu’en te voyant à poil que tu peux t’accepter, quand t’es grosse. William Carminola le montre bien dans « Belle toute nue », sur la même chaîne.
Et là, miracle, en se voyant en nuisette, Stéphanie réalise qu’elle est belle. Selon la voix off, « elle a eu confiance en elle durant la séance, c’est déjà ça »…

CLICHÉ N°4 : L’OBÈSE EST UNE GROSSE FEIGNASSE

A la moitié de l’ « expérience », Zita a pris plus d’une taille et huit centimètres de tour de hanche. Elle a toujours envie de dormir et n’a plus d’énergie, mais par contre plein de boutons sur la gueule et se sent ballonnée.
Un dimanche après-midi, face caméra, elle avoue « faire la patate ». Traduction : elle bouffe des chips vautrée devant la télé. L’activité favorite des obèses.

CLICHÉ N°5 : L’OBÈSE N’EST PAS UN ÊTRE COMME LES AUTRES

Rencontre avec Cécile, qui a perdu 60 kilos « sans aide médicale, juste avec la volonté ». Résultat, elle a la peau du ventre qui pend méchamment. Tellement que Zita est obligée de s’asseoir quand elle voit ça, parce qu’elle est « sous le choc ». On est au cirque, face à un monstre.
Le chirurgien esthétique renforce ce sentiment. Quand Cécile se déshabille, il dit « j’ai envie de dire whaou ! ». Et d’ajouter « Vous ne méritez pas ça ». Parce que l’obésité, ça se mérite.
Cécile se sent différente depuis toujours. Elle a commencé à manger excessivement à huit ans et a toujours été obèse. Selon elle, les obèses sont plus effacés que les autres, plus à l’écoute, plus forts aussi. Bref, ils ne sont pas pareil.

Malgré sa perte de poids, Cécile n’est pas heureuse et se voit toujours grosse. Mais la voix off tourne ça de manière à ce qu’on comprenne bien que la cause de son malheur est son ancienne obésité. Pas le contraire, ce serait trop facile.
Forcément, quand elle se sera fait enlever son excédent de peau, elle sera heureuse. Forcément.

CLICHÉ N°6 : L’OBÈSE EST FEMME DE MÉNAGE

Cécile emmène Zita sur son lieu de travail. A cause de son obésité, elle n’a pas pu exercer le métier de ses rêves : esthéticienne. Tout le monde la rejetait, elle était l’esclave. Alors, elle est femme de ménage. Là au moins, elle croise peu de gens et ne se sent pas persécutée.
Les obèses sont de pauvres exclus de la société, et grâce cette émission, on sait que c’est leur faute. Ils n’ont qu’à moins bouffer.

CLICHÉ N°7 : OBÉSITÉ = BOULIMIE

Le cliché le plus grave selon moi.
Zita termine son immersion avec deux tailles de plus, une addiction à la nourriture hypercalorique (elle jouit à chaque bouchée) et une peur : celle de tomber dans la boulimie. Parce que pour elle, journaliste qui s’est bien renseignée sur le sujet, l’équation est simple :

Boulimie = Manger beaucoup = Obésité

La boulimie est une maladie. Au même titre que l’anorexie. Au même titre que toutes les maladies mentales.
La boulimie n’est ni la cause, ni la conséquence de l’obésité. Elle peut l’être, mais c’est un raccourci beaucoup trop simpliste.

A aucun moment dans l’émission on n’évoque d’autres causes à l’obésité qu’une alimentation trop riche et trop abondante. Les troubles hormonaux, les traitements médicamenteux, l’hérédité ne sont JAMAIS évoqués.
D’ailleurs, les faits sont là. Zita mange jour et nuit, Zita grossit, Zita passe du 38 au 42, Zita est obèse.

Cette émission, comme je m’y attendais, m’a laissé un goût amer et une grosse interrogation.

QUEL EST LE BUT ?

Zita conclut en disant qu’elle a souhaité démontrer que tout le monde pouvait devenir obèse.
Est-il vraiment utile, pour cela, de se goinfrer face caméra et d’afficher ses nouveaux bourrelets « dégoûtants » ? La journaliste en immersion est la valeur ajoutée à toutes les émissions de témoignages qui sont diffusées régulièrement sur le sujet. Une sorte de caution. Elle le sait mieux que les autres, elle a pris 12 centimètres en un mois !
Elle les a sans doute reperdus encore plus rapidement, mais quatre kilos de plus et une taille 42 pendant quelques jours lui permettent de savoir ce que vit une obèse au quotidien.
Quel est l’intérêt ? « Toi aussi, mange la nuit et tu deviendras obèse, c’est facile ».

Au final, il ressort est une stigmatisation des gros. Le constat est évident : ils bouffent, ils deviennent obèses, ils sont malheureux, c’est bien fait pour leur gueule.
Une seule cause d’obésité est abordée, la plus sensationnelle, au détriment de la vérité. Mais on ne pouvait sans doute pas s’attendre à mieux en prime time sur M6.

L’émission faisant partie d’une série (Zita dans la peau d’une femme de ménage, Zita dans la peau d’une naturiste…), on attend avec impatience Zita dans la peau d’une vraie journaliste.
Sur ce, je vais me taper une petite tartiflette, pour entretenir mon gras.

Ginie, gavée

Rendez-vous sur Hellocoton !

163 commentaires

  1. J’ai pas regardé, j’ai pas la TV, et j’ai fermé twitter de la soirée pour pas avoir les LT (non, c’était surtout pour bosser en fait) mais je trouve ça à vomir.
    pas ton billet, lui, il est parfait.

  2. Ah ouais, quand meme… Donc, madame Zita avec son 42 est obese. Et donc maintenant, elle peut comprendre, donc, que les obeses sont, a la ligne, ouvrez les guillemets,
    « cliche 1, cliche 2, cliche 3, cliche 4, etc. »
    Mais quelle conne ! Et quelle emission de merde !
    (pardon, je deviens vulgaire, c’est la faute a mon 42, ca). Bravo pour la stigmatisation encore un peu plus insidieuse (et violente)…
    Les bras m’en tombent !

    1. Elle n’a jamais dit qu’elle était obèse avec son 42, juste qu’elle ne sentais pas bien dans sa peau, et que si elle avait continué à manger autant qu’elle l’a fait pendant 1 mois, elle serait devenu obèse.

      Je n’ai pas franchement apprécié l’émission, mais c’est pas pour ça qu’il faut faire des raccourcis facile pour la descendre encore plus !

      1. Je suis d’accord avec toi. Beaucoup de bourdes, d’approximation, d’indélicatesse dans cette émission pseudo-journalistique, de télé-réalité en fait, mais elle n’a jamais prétendu qu’elle était devenue obèse.
        Je crois que le titre racoleur « Dans la peau d’une obèse » (plutôt que « Dans l’assiette ») est pour beaucoup dans le malentendu.

  3. La seule fois où j’ai vu Zita ce soir, c’est en train de récurer des chiottes. A la vue de ton billet, ça ne pouvait être mieux.

    (Mais je te rejoins, je trouve ça lamentable et guère étonnant malheureusement).

  4. « Intéressant » !
    Encore une fois, une émission montre une « mauvaise image » de l’obésité & surtout, donne des mauvaises information sur le sujet !
    Effectivement, être obèse, ce n’est pas manger trop & tout le temps… Il y a en effet les causes non cités, semble-t-il qu’il faut en 1er lieu, éliminer…. pour pouvoir s’attaquer au poids…. Et la plupart du temps, il y a une partie psychologique, car manger en excès est aussi une manière de compenser un mal-être, une angoisse.
    Pour ce qui est de la boulimie, c’est plus un acte compulsif et le fait de s’empiffrer jusqu’à l’écoeurement pour compenser une angoisse ingérable (donc souvent, et c’est vraiment empiffrer car c’est vraiment horrible à voir).
    Bref, la journaliste est une mauvaise journaliste…. Mais je crois que de ce que j’ai pu voir sur FB, tu n’es pas la seule à t’en être rendue compte…. sauf que pas mal de gens (idiots) vont croire à ces conneries !

  5. Tsss, tout ça c’est du cinéma de toute façon… Je suis tombée dessus par hasard, n’étant pas vraiment habituée à regarder la télé parce que 90% de ce qui y passe est débile (surtout sur M6), alors quand j’ai vu ça j’étais sidérée. Un bon concentré de conneries. Ton article résume parfaitement ce que j’en pense.

    Malheureusement, je me dis qu’il existe des gens qui eux vont y croire et qui vont se rentrer ces sales idées dans le crâne. Des gens pas forcément cons mais qui restent influençables… (oui parce que je connais des gens qui y croiraient, et pourtant ils ne sont pas bêtes). Et je pense que c’est ça le pire. J’aime pas ça.

  6. Pfffff…Quelle belle enquête en effet!! Non mais comme on le disait sur FB, fallait pas s’attendre à mieux de la part de M6. C’était écrit…voila pourquoi je n’avais aucunement l’intention de regarder ce programme à la con…

    Ta note confirme et répond à ma question. Intérêt = Aucun!!.
    Le pire, c’est qu’ils ont dû faire une putain d’audience. Les gens sont friands de ce genre d’émissions.

    PS: Bien compris par contre, que toi, tu l’as regardé dès le départ avec un oeil critique. Tu l’avais annoncé .;-)

  7. Et ça se dit journaliste….
    Nous avons choisi de ne pas avoir de télé (enfin si, une énorme, mais pour regarder des films et des séries que nous choisissons!) et franchement, pas de regret!
    Sur ce, moi et mon 42, on s’en va bosser. Elle m’a bien gonflée cette Zita que je ne connais même pas!

  8. C’est dire si le thème est trash, même TF1 avait refusé de programmer cette émission. Pourtant, c’est une chaine qui adore diffuser des ramassis de chiottes… Alors je me doute bien du niveau.

  9. ah ouai… et ça se dit journaliste ???

    Donc si j’ai bien compris, je suis tout ce que son émission montre… bah vi, moi j’aimerai bien retrouver mon 42 d’avant mes deux grossesses ;o)

    Mon 46/48 doit surment faire de moi un monstre a ne surtout pas regarder, ni habiller, ni quoi que ce soit d’ailleurs, et diable… que j’ai de vilaines manies (enfin parait il, d’après cette pseudo journaliste).

    Bon, bah ça me rassure sur un point, j’ai encore un cerveau qui me permet de savoir qu’à la télé, il y a longtemps qu’il n’y a plus de journalistes… à la rigueur des animateurs, mais guère plus… ou des potiches… en taille 38 niark niark niark

    allez… vais m’occuper de mon jardin et de mes petits héhé

  10. Ah… je ne suis pas complètement d’accord avec toi… Sauf au point 7, et encore, ces causes, ils les ont dites quand ils ont montrés la petite fille dans le centre 😉 Les raccourcis étaient énormes, mais il aurait fallu + d’une émission pour ne pas y avoir droit…
    Pour avoir vécu (sans tenter d’expérience, juste de mal être) ce qu’elle a vécu (+12 en 2 mois) je sais que c’est faisable, mais comme tu dis, parce que j’ai des TCA à la base 😉 Mais tu vois, j’ai une sœur obèse et dans la famille, on a tous des soucis, ben je n’ai pas été choquée + que ça… Sauf que voilà, certaines phrases étaient inutiles !

  11. En même temps, si M6 fait des émissions comme ça, c’est bien qu’une partie de l’audience aime le racolage, le sensationnel et le dégoutant. J’ai une amie journaliste chez M6 pour « C’est ma vie ». Elle y est depuis 1 mois et demi. Elle a démissionné hier… ca en dit long sur leur éthique!
    Quand à moi : je n’ai plus de TV depuis 6 mois et je m’en porte à merveille !
    En tout cas, chouette article, merci !

  12. une seule attitude, ne pas regarder ce genre de programme qui parviennent par leur nature et leur traitement délibérément excessif et putassier à obtenir exactement ce qui est souhaité, audience et buzz. La cinquième et arte forever!

  13. Je voulais regarder sur M6 replay, maintenant je ne veux plus, je préfère mater belle toute nue. Faut arrêter de stigmatiser, et combien de gens obèse on dû encore une fois se sentir mal face à ce genre d’émission?

  14. j’ai regardé par curiosité et avec bcp d’à prioris. J’avoue, je m’attendais à encore pire ! mais ce ne sont que des clichés. Moi j’aurais plutôt voulu qu’on suive la journaliste avoir le cul trop large pour aller au ciné, aller à l’hopital parce qu’elle est tjs essouflée, devoir payer 2 billets d’avion…. bref, les vraies difficultés d’être obèse.
    J’ai laissé tomber le second épisode j’ai pas besoin d’une journaliste pour savoir qu’être femme de ménage est dur, qu’être payée une misère à temps partiel c’est dur et ne permet pas de joindre les deux bouts… c’est vraiment prendre le téléspectateur pour un abruti !
    Ton billet est superbement écrit

  15. Je n’ai pas vu ce truc, et pour tout dire à part en écoutant ma radio chouchou en voiture hier matin le buzz m’a échappé !
    Je suis atterrée, en colère, triste, blasée. Etant obèse (morbide même comme le dit ce joli terme !), je ne me reconnais pas dans tous ces clichés. Genre je ne passe pas mon temps a bouffer, même si je suis une épicurienne , certes. En amour ça va bien, merci je me fais même parfois draguer, un scoop vu mon gabarit non ?!.
    Mon homme, m’aimerait avec 40 kilos de moins , mes collègues apprécient mon dynamisme . J’ai un boulot que j’ai choisi, dingue non ?
    WTF cette émission, en conclu, bien sur que je serais mieux en étant moins grosse, surtout pour courir des heures derrières mes trolls et trouver de la fringue tranquillou !

  16. En voyant le teaser, mon Ours m’a dit « tu vas vouloir regarder », je lui ai répondu « si tu veux m’entendre insulter la télé toute la soirée… »

    Je crois que j’ai bien fait, j’aurais encore hurlé. Plus le temps passe plus je hais M6 (et ses petites soeurs) et ses pseudo-reportages sensationnalistes sous couvert de professionnallisme.
    La dernière fois, c’était Zone Interdite et les mecs qui « se droguent », t’avais un culto, il prenait de la créatine… OMG ! Quelle horreur ! La créatine est en vente libre dans notre beau pays, tu en trouves au même rayon que les pots de protéine dans le Decathmachin du coin et même dans certains hyper au rayon des trucs diététiques.

    M6, chaîne « du peuple » (oui, j’assume), bientôt ils vont nous faire un reportage « Sarko dans la peau d’un smicard ». Ah ben non, il ne tiendrait pas le pauvre. (si ma réflexion là te gêne – la politique c’est sensible – tu peux supprimer cette partie de mon commentaire).

    Et tu sais la meilleure ? TF1 m’a approchée via mon ancien blog deux fois pour que je participe à un « nouveau format d’émission » de ce genre, parce que je suis « à un tournant de ma vie ». ‘tain si j’avais su qu’être malade allait m’apporter la célébrité, j’aurais peut-être dû dire oui (je ne te raconte pas le mail de réponse salée qu’iils se sont pris).

    Pour en venir donc à la fin : en même temps, si les gens étaient assez intelligents pour les envoyer paître, on n’aurait pas ce genre d’inepties sous les yeux. Je déteste les journaleux (terme sciemment choisi tu t’en doutes), mais je hais encore plus les gens…

  17. Et bien je suis contente de lire ton billet !
    Je ne suis pas la seule à penser tout ce que tu as dis !
    Sérieux, c’est quoi c’est clichés de mer** !
    Maintenant, les gens, en voyant une femme obèse dans la rue, vont direct penser qu’elle mange comme 4, …
    Déjà que les gens fort sont beaucoup critiqué, je ne pense pas que ce genre d’émission les aide !
    Je suis outrée par cette émission : que je n’ai pas vu mais que j’ai quand même envie de voir en replay pour me rendre compte de leur degré de débilité !
    Merci encore et je partage car il est est top ton billet !
    Merci !

  18. Je n’ai pas voulu regarder, je savais que ça allait m’énerver. J’ai eu raison!
    Merci à toi pour le coup de gueule, ça fait du bien à lire, même si, soyons honnêtes, la plupart des gens préfèrent penser comme Zita, c’est pls facile…

  19. Tu as très bien décrit tout ce que j’ai ressenti à la vue de cette émission qui aurait dû être nommée  » Dans la mot d’une personne souffrant de TCA ».
    J’avoue avoir bondie lors de l’association TCA et Obésité !!
    L’un n’entrainant pas forcement l’autre !

  20. OBESE AU 42 ? Je suis quoi moi alors avec mon 44/46 ???? Tiens, ça me fait penser que j’ai vu une annonce comme mascotte chez Mikelin, j’ai ptêt’ mes chances ??
    Ok, je déconne…. Nan, faut arréter d’abuser…..

    Sinon Félicitation pour ton locataire, ça faisait un pti moment que j’étais pas venue par ici, et je viens de découvrir le pot au chou (ou pot aux roses, j’ai pas encore tout lu)

    Bon, ben sur ce bonne tartiflette, et continue, c’est trop bon (le blog ET la tartiflette !!)

  21. Ben couillon, heureusement que j’ai regardé Glee !

    Je ne vais pas déballer ma vie, mais je suis obèse dans la vraie vie, sans bouffer à longueur de journée.

    A quoi ça sert, ce genre d’émissions ? C’est quoi le but ?
    Rameuter des gens pour vendre des écrans de pub. C’est autant racoleur que Confessions Intimes ou autre étalage de vie privée, sauf qu’on y met une caution « journalistique » qui doit donner du crédit à l’affaire ? Je rêve.

    Sinon, Glee, c’était bien aussi.
    (je préfère regarder des émissions d’ados chantants cuculs, plutôt que d’affronter mon obésité : ça pourrait être le commentaire de la voix-off, non ? 😉

  22. Et bien tu vois, c’est marrant, hier je disais justement à mon chéri que je n’avais aucune idée de ce qui se passait du coté du monde télévisuel, vu qu’on a plus de télé depuis 1 an…et bien grâce à toi je vois que ça ne me manque pas !
    Non mais franchement, M6 régresse encore, si c’était possible…
    Ce qui me fait peur, c’est la manipulation de la masse de spectateurs amassés devant leur télé en train de se dire « ah ben oui, quand on mange comme une vache… ».

    Et si on faisait une émission : « zita dans la peau d’un couillon devant sa tv qui croit tout ce qu’on lui dit ? »

    Bref, je suis énervée, mais heureusement qu’il y a des articles comme le tien pour remonter le niveau (le problème étant que les mêmes couillons ne lisent surement pas ton blog, c’est embêtant…).

    Je déclare Ginie, femme de haute utilité publique !
    (bon ben ça doit être en tout et pour tout mon deuxième com’, mais ça valait le coup d’attendre, qu’est ce que je cause dis donc !)

  23. J’ai zappé dessus au moment où elle montrait cette jeune femme qui a beaucoup maigri, et comme toi j’ai halluciné devant mon poste d’écran !

    En effet, ce qui m’a choqué c’est le « attends ton histoire me touche, il faut que je m’assois » pas une once de sincérité, pour jouer l’émotion, il lui a semblé devoir s’asseoir !
    Ensuite le « tu peux me montrer » sous-entendu « si tu veux pas c’est pas grave mais ce serait mieux pour l’audimat », et le coup des fringues : « j’ai du mal à croire que tu rentrais là-dedans » c’est très constructif ce genre de remarque pour le reportage ?

    Et c’est vrai qu’en continuant le zapping, on tombait sur « Dans la peau d’un handicapé »….

    C’est quoi ce concept d’émission ? Les journalistes qui se mettent en scène, j’ai un peu du mal mais cela semble être à la mode. Ne faudrait-il pas qu’ils changes de job et s’inscrivent plutôt à des castings ?

    Beurk beurk beurk c’est eux qui sont à gerber !!!!!!!!!!!!

  24. coucou,
    j’ai pas regardé l’mission, rien que les extrait me donnait pas envie, je voyais pas le but de l’emission et en, plus y’avait du foot à la télé que chéri voulait regarder (ouffffff) mais on a zappé à la mi-temps, le peu que j’ai vu m’a pas con,vaincu du tout!!

    je suis moi-même obèse et franchement comment dire je suis … ecoeuré? scandalisé ? offensé? bon je pourrais rajouté une panoplie de mots en fait!!!

    leur cliché sont vraiment degueulasse, je suis obèse certes mais je m’empiffre pas comme eux dans leur « reel tv » je mange normalement, certes je me fais des plaisirs de temps en temps, et pourtant je suis obese sans m’empiffrer.. hum la d’un coup leur cliché de merde tombe à l’eau….

    tiens vais aller pousser un coup de gueule sur sur le site de m6!!!

    merci pour ce billet ^^

  25. Ben oui, quand on regarde M6 c’est notre bêtise qui prend du poids. Pour éviter l’ulcère et l’atrophie cérébrale, on peut soit se défouler sur son blog, soit simplement boycotter ce genre de programme.

    PS: comme quoi, le foot c’est pas si mal finalement… ^_^

  26. Bon, j’ai bien fait de me mater Glee plutôt que ça !!!
    C’est impressionnant de voir comme il est difficile de trouver une bonne émission de documentaire, il n’y en a que pour le racoleur.
    Bonne journée !!!

  27. Elle aurait du faire « Zita dans la peau d’une femme éternellement au régime » ça aurait plus cadré avec le quotidien d’une femme obèse qui subit son corps et les conséquences sur sa santé et qui se prive pour ne rien perdre sauf son estime de soi (parfois).
    En même temps je ne crois pas qu’elle aurait eu du mal à se projeter….
    Bon je vous laisse je vais aller manger ma baguette entière et mes croissants pour mon petit déj

  28. Bonjour!
    Merci merci pour ton article, je n’aurais pas mieux dit et encore, je l’aurais ponctué de quelques incivilités supplémentaires… Franchement, quel monument de pure connerie à 6000 calories!
    Je ne vais pas redire ce que tu as très bien écrit, alors voilà, bravo!

  29. Je suis carrément à côté de la plaque sur ce coup-là; je ne connaissais pas cette gente dame… et à te lire (et en connaissant les « reportages » de M6), je crois bien que je ne rate pas grand chose!

  30. J’ai regardé parfois la curiosité est trop forte. Déjà une chose, je pense pas qu’on mange autant du jour au lendemain quand on atteint ce stade mais c’est ce qu’elle a fait donc deux options elle est gravement malade dans sa tête ou elle était en fin de contrat et devait faire bien racoleur pour garder sa petite vie; Ceci dit les drogués de la nourriture existe bien sûr et leur dépendance doit être traité et pas seulement par un nutritionniste comme tu l’a fait remarquer.
    Et en deux, tout au long du reportage pas un mot sur les qualités des produits ingurgités. On peut aimer le nutella chacun ses gouts mais comme gras et merde indigeste ça se pose là !
    Alors on peut être obèse parcequ’on mange trop, mais c’est surtout pas la faute d’une nourriture industrielle contrairement à ce des études et le bon sens montre; C’est toujours leur faute s’ils sont gros, ils ont qu’a moins manger et se bouger ! Avec des raisonnements comme ça sur qu’on avance !
    Merci de tous ces articles qui me font passer de très bons moments

  31. Et dire que je suis passée à côté de ça ! Mais vraiment complètement, en lisant ton article, c’est bien la première fois que j’en entends parler.
    Mais je me dis que si je loupe des trucs, c’est parce que je n’allume quasiment plus la télé et si je n’allume presque plus la télé, c’est qu’il y a une bonne raison, de toute évidence !

  32. Quel article intéressant sur une émission visiblement navrante. Je ne l’ai pas vue mais ça ne donne pas envie. Mon souci c’est de penser que les gens qui n’ont pas ton recul ni ton sens critique (ou pire ceux qui ne lisent pas ton blog ;-)) vont penser que c’est ça être obèse… je n’aime pas les émissions TV « de surface ». Ca donne cette impression de comprendre un sujet pourtant bien plus complexe qu’il n’en a l’air.
    Sinon je viens souvent ici mais je crois que c’est la première fois que je commente. J’aime beaucoup ton blog et l’autre aussi 🙂

  33. J’ai regardé cette émission par dépit parce qu’aucun programme ne me convenait et qu’aller pieuter avec les poules ne me disait rien.

    J’ai été ravie d’apprendre qu’on était gros lorsqu’on portait du 42 : déjà qu’on est senior à 40 ans paraît-il…

    La voir ingurgiter toute cette bouffe en gros plan m’a définitivement dissuadé de m’enfiler un carré de chocolat : c’est bien là le seul intérêt que j’ai trouvé à cette émission…

  34. Quand j’ai vu ton poste sur FB, j’ai profité de mon petit espace de liberté télévisuelle (mi-temps du foot que regardait chéri) pour me faire mon opinion en 15 petites minutes même si les bandes annonces me laissaient assez perplexe…
    Après 15 min, j’ai eu le sentiment que l’émission aurait dû s’appeler « Zita au secours des obèses » plutôt que « Zita dans la peau d’une obèse » car c’est bien connu, les obèses sont de pauvres personnes fragiles sans aucun volonté pour maigrir et avoir une meilleure santé (cf. tes clichés)…

    Ça me tue qu’on laisse passer de telles idées en primetime !
    Des personnes de mon entourage sont en « sur-poids », dû à la génétique ou aux médicaments pris. Je ne pense pas qu’elles se complaisent dans cette situation ni qu’elles se goinfrent 24h/24…
    Bref, j’ai voulu me faire mon opinion et je regrette d’avoir fait monter le taux d’audience !

  35. Je suis un peu d’accord : je n’avais pas vu les teasings mais j’ai regardé quand même et ça m’a mise mal à l’aise…
    Je n’aimais pas la façon dont elle parlait aux gens, les banalités, les clichés, le je me permets de rentrer dans ta vie…. trop malsain !

  36. Je suis tombée sur 5 minutes d’émission, et j’avais déjà envie d’écrire un article, mais c’est pas la peine tu l’as parfaitement fait!!Je vais de ce pas partager ton article partout parce que vraiment cette émission était une vraie daube digne de TF1 (et c’est pas un compliment!!!!!!!!!)
    MERCI!!!

  37. A chaque fois qu’une blogueuse / twitta parle de télé, je me réjouis de l’avoir coupée il y a plus de 10 ans. je crois qu’on récure le fond des chiottes du sujet racoleur, ou plutôt de la manière racoleuse de traiter un sujet.

    Mais ton billet est tout bien rangé, t’as la colère ordonnée je trouve.

    Il reste de la tartiflette?

  38. Elle est passée du 38 au 42 et a pris 4 kilos -> « vis ma vie d’obèse ».
    J’ai pris 3 kilos ces derniers mois, je rentre plus dans un 36, je mange trois fois / jours et je grignote parfois entre les repas… tu crois que je devrais m’inquiéter ????

    (en tous cas c’est affligeant…)

  39. Nous sommes arrivés à celui sur les femmes de ménage..C’est mon boulot et j’étais consternée de voir le niveau des questions, elles étaient insipides, du genre « mais à la fin de la journée vous êtes fatiguées alors? » non non nous sommes en pleine forme porter des aspiros dans des escaliers, monter descendre, récurer sans parler des endroits vraiments crad femme de ménage on fait ça par passion..Faut arrêter ce genre de reportage à la con car il n’y a pas d’autre mot, qui effectivement sticmatisent certaines catégories de personnes, ou corps de métier, du type femme de ménage c’est seulement les femme qui n’ont pas fait détudes ou agées, et les obèses bouffent toute la journée sans se bouger..
    il y a aussi des choix de vie, non c’est pas une passion, non gagne pas des milles et des cent mais par contre bah quand nous sommes indé (pas pour une société) ont travaille comme on veut, on peut priviligier notre vie de famille, et non on gagne pas 2000 euros par mois mais nous sommes bien dans nos bask, ca permet aussi de s’occupper de projet comme monter une auto entreprise, oui les femmes de ménages ont aussi un cerveau
    Pour ce qui est de l’obésité, j’ai pesé 105kg et cela n’avait rien a voir avec bouffer toute la journée en faisant l’otarie sur le canapé, ça peut être le contrecoup d’un moment difficile dans nos vies, cela peut être un terrain familliale, ou une pathologie particulière, ce n’es pas forcémment un problème avec la bouffe .J’étais furax aussi hier soir, quand ils toruveront de vrais journalistes nous aurons peut être enfin de vrais reportage!!!

  40. Je me doutais que sa poubelle-reportage allait être pleine de cliché, mais à ce point c’était juste affligeant…

    Vivement qu’il nous passe Zita tente de s’acheter un cerveau…

  41. Bravo, merci pour ce super article.
    J’ai moi aussi un blog ou je mets tout ce qui me passe par la tête. je vais y mettre le lien de cette page.
    J’ai pas vu le reportage, mais ton article me suffit.
    Y’en a marre ! Indignons-nous !

  42. Superbe !
    Ce que je ne comprend pas, c’est pourquoi le CSA n’a pas interdit ces diffamations, donc cette émission.. L audience ça va bien mais faut pas pousser..
    Pour tout ceux qui sont neuneu, ils vont y croire et surtout ne pas changer leurs connes de perceptions sur les sujets qu elle va présenter..
    Journaliste? Et bien alors je pourrai être aussi journaliste, peut être pour TF1 tiens..

    Merci de ton article que je vais de ce pas partager !

    D.

  43. bé moi j’étais passée à côté. Pourtant je pense pas habiter dans une grotte… bizarrrre

    Enfin, heureusement. Parce que j’aurai été dans le même état que toi. Selon ta description, c’est vraiment du n’importe quoi, et un reportage à base de clichés avec une nana qui fait ça…euh… c’est limite…

  44. Je suis arrivée à la fin de l’émission (déja j’en avais pas du tout entendu parler). Je l’ai vu, la zita avec son poids plume, soit disant pour comprendre l’obésité… ça m’a gavé.

    Ton article me confirme que j’ai bien fait d’aller m’amuser au cinoche plutôt que de regarder ce truc !!!

  45. Haaaaa ! Amen ! je ne vois rien à rajouter. A part qu’on se retrouve avec une « journaliste » qui finit en ayant torturé son corps pendant un mois, tout ça pour nous annoncer qu’avec son 42 (la taille considérée comme la moyenne normale des femmes françaises) elle sait enfin ce que c’est que d’être obèse… J’ai hâte du « Zita dans la peau d’une pute » : le soir, en a parte devant sa petite caméra, elle confiera que ses 30 clients de la journée l’ont épuisée et on la verra se rafraichir l’entre-jambe avec un bac à glaçons? Pardon mais bon… on n’en est pas loin.

    PS: j’en profite pour passer du coq à l’âne… J’adore le blog de ton fœtus 😉 J’en ai un moi-même en location saisonnière dans mon utérus actuellement, qui adore suivre les aventures de ton bébé. Ils vont naitre à peu d’intervalle, le mien étant annoncé pour fin avril 😉

  46. je n’ai pas regardé et vu ton article je vais regarder l’emmission je suis triste qu’on soit tjs en face des mêmes clichés face à l’obésité ou à la maigreur …

  47. Au pays de Zita, les obèses font du 42.
    Au pays du magazine « Elle », les rondes font du 38/40.
    Au pays de Dukan, un dépassement de l’IMC normal compromet l’obtention du bac.
    J’ai parfois l’impression de pas vivre sur la bonne planète …

  48. Mais quelle honte cette émission ! ça me donne envie de vomir… et pas parce que je me suis gavée. Je n’ai pas regardé mais le teasing m’a suffit. clichés stigmatisation voyeurisme… j’ai oublié qq ch ? c’est ça le journalisme ?

  49. Tout à fait.

    A toutes celles que cela révolte, je conseille une pièce d’une jeune comédienne bien en formes, qui a écrit son spectacle « Gros Savon », et qui tourne en ce moment à Paris.

    Un pur délice, de quoi se réconcilier avec ses formes et se dire qu’après tout, avec un 42 (voire 44 ou 46), on est juste normales !

  50. Moi entre « Zita dans la peau d’une obèse » et « Dujardin dans la peau d’un infidèle avec son copain Lellouche en prime » et bien je n’ai pas hésité. Et comme je ne suis ni féministe, ni coincée du cul, ni conne au point de tout prendre au premier degré, et bien, j’ai bien ri (ou compati selon les sketchs) et je n’ai même pas cru que ces acteurs étaient des « beaufs, des gros cons, des salauds, ni même des enculés ».
    Pour ce genre d’émission, heureusement que nous ne sommes pas tous assez bêtes pour être manipulés par les images que l’on nous projette sur des écrans de TV ou de ciné ou même des affiches et que bcp d’entre nous savent faire la part des choses.
    Ces programmes, à mon avis, il faut les zapper, car faute d’audience, ils ne reviendront pas polluer nos vie… Et en parler, c’est même leur faire trop d’honneur !

      1. Féministe n’est pas une insulte pour moi, simplement je dis que je ne le suis pas, comme je suis totalement apolitique !
        Je disais cela car il me semble qu’une association féministe a demandé que l’on retire deux affiches de ce film qui « dégradaient l’image de la femme ». Donc je pense que le film pourrait choquer certaines femmes qui luttent pour que la condition de la femme soit améliorée dans le monde, qui ne pourraient concevoir que dans un film (qui n’est qu’une fiction) les femmes soient traitées comme des objets. Voilà …

        1. C’est juste que dans ta phrase (« ni féministe, ni coincée du cul, ni conne »), ce terme est associé à deux élément assez péjoratifs, alors j’ai cru 😉

        2. Et puis il y a plein de formes de féminisme. Concrètement, pour moi, les affiches d’Infidèles et le retrait du « mademoiselle » ne sont pas forcément les luttes les plus utiles…

    1. « Assez bête pour être manipulés ». Malheureusement pas besoin d’être bête. Des ados mal dans leur peau qui regarde M6 un soir de semaine il doit y en avoir pas. Et loin d’être bêtes, certaines ont dû très mal le vivre et se sentir coupable d’actions qu’elles ne maitrisent pas (ou pas encore)

      1. Tu as raison … je parlais de spectateurs adultes, ceux capable de faire la part des choses.
        Et même si ce n’est pas facile d’avoir un contrôle sur ce que consomme « télévisuellement » un ado, c’est le rôle des parents de le mettre en garde contre la télé-réalité.
        D’ailleurs, je ne laisse pas ma presque ado regarder ces programmes car, même si elle est déjà bien briffée sur la connerie de ce genre d’émission, je la sais influençable, comme bien des jeunes pour qui ce qui ce dit à la télé est parole d’évangile ..

  51. Bien dit.
    Une copine de Zita qui croit dur comme fer que pour grossir la seule solution c est s’empiffrer et se vautrer … Les préjugés on la dent dur! Il fait dire, la pauvre tente désespérément d’arrêter d’être mince… voir article désespérant Blog ici :http://www.hellocoton.fr/to/iCee#http://britbritcherie.com/2012/01/20/comment-prendre-7-kilos-en-3-mois/
    Éteignons la télé pour lire (pas des blogs nunuches) , on est vautré aussi mais c est meilleur pour les nerfs et le cerveau 🙂

      1. OK. Il faut parfois faire attention au second degré… ça peut échapper en route… Quand on écrit et encore plus des blogs, il faut vraiment avoir du style et faire attention à ce que l’on écrit, on ne peut pas tout dire sous couvert de second degré… Enfin c est mon avis.

    1. Oui moi je sortais d’une gastro et j’avais envie de blanquette après l’emission ! (J’ai d’ailleurs toujours envie de blanquette, mais j’ai une excuse, le Ti Koala !!)

  52. Jeune femme plus que ronde, j’ai la chance d’avoir une vie épanouie aujourd’hui.
    Mais je me demande quel effet aurait eu sur moi cette émission dix ans en arrière, alors que j’étais une ado super complexée et très influençable.
    Que ce sont dit toutes les ados en surpoids qui ont regardé M6 hier soir ? Que l’obésité est seulement liée à un manque de volonté ? Que l’on ne peut pas être heureuse si on est trop grosse ? Qu’on ne peut pas avoir d’enafnts, ni un job intéressant ?
    Et surtout combien d’entre elles se sont fait la promesse de commencer un régime destructeur type Ducan dès le lendemain pour éviter cela ?
    Je me dis que ce genre d’émissions ont des impacts trés graves sur toute une génération, déjà absédée par son image.
    Quand à dire que cette fameuse Zita est une journaliste, c’est la marque de fabrique de M6 ! (Stéphane Plazza est bien médiateur social, alors …)

  53. C’est de la propagande moderne dans un pays démocratique. Je vois pas en quoi c’est si choquant… alors qu’on en voit tous les jours tout le temps… :-/

    Aujourd’hui il y a une lutte (maladroite certes) contre le gras dans le corps parce que c’est là qu’on stocke plein de substances cancérigènes (en même temps vaut mieux les stocker dans le gras qu’ailleurs, mais le mieux étant de les éliminer ce qui n’est certes pas toujours facile) et parce que ça motive les problèmes d’artères etc.

    Malheureusement, les moyens de cette lutte ne prennent pas en compte les conséquences sur la santé mentale (en 1er le bien-être) avec l’idée qu’avec de la chance, ça fera plaisir à tout le monde de maigrir…

    Enfin, pour moi, une émission comme ça (cependant je ne l’ai pas regardé) n’est pas plus choquante que de voir des top modèles… ou l’élection de Miss France.

  54. je n’avais aucune envie de regarder cette émission racolage car je me doutais de ce qu’elle contenait,
    j’ai bien fait de la boycotter , j’aurais râlé toute la soirée devant un tel ramassis de bêtises ;
    ton article dit ce que je pense , sauf qu’au 42 on n’est pas obèse, on a des formes féminines ,

  55. Elle est vraiment conne cette fille, très peu naturelle (vas-y que j’apprends mon texte par coeur) et se filmer en gros plan en train d’engloutir de la bouffe comme ça, c’est vomitif! :/

  56. J’ai aussi regardé. Parce que mari footeux…
    Je suis d’accord avec l’intégralité de tes remarques. Sauf une.
    Effectivement le surpoids (comme le sous-poids d’ailleurs) sont souvent en cause dans l’infertilité. Les problèmes de poids bloquent (souvent) l’ovulation et les femmes ont alors plus de mal à avoir des enfants (car moins de chances vu que moins de cycles).
    Ca n’arrive pas à toutes, et ça arrive aussi aux femmes avec un IMC soit disant « normale » mais le lien est bien là…

    Bref, ça empêche en rien le fait que les causes de l’obésité sont bien plus souvent psychologiques et/ou génétiques que juste une malbouffe. Complètement ridicule.

  57. Salut !! Alors je suis à 400 % d’accord avec ton analyse !! Cette émission est tout juste INUTILE !! M6 nous l’a présentée comme « du journalisme d’investigation, d’immersion » mais en réalité c’est juste de la télé réalité racoleuse ! De la merde quoi !! Je ne comprends pas que le CSA ait autorisé cette émission ! Vis ma vie d’obèse, vis ma vie de femme de ménage ou comment mépriser et montrer du doigt une certaine catégorie de personnes ! Regardez ! Messieurs dames les bobos parisiens ! regardez ces gens qui sont malheureux parce qu’ils ont un métier « peu gratifiant » et qu’ils bouffent jusqu’à en être obèses ! C’est malsain c’est tout !
    Bref. cette émission c’est de la merde et je ne regarderai certainement pas !

  58. Ben moi j’ai regardé et je ne suis pas du même avis… J’ai trouvé l’expérience intéressante. Je dirai que c’est assez « pro » de réellement vivre les choses plutôt que d’interviewer quelqu’un et de transmettre des paroles que tu ne comprends qu’à moitié. Cette expérience lui a permis de comprendre les personnes qui souffrent d’obésité ou, on est d’accord, plutôt de troubles alimentaires.
    Avec des limites bien sûr : Zita n’est pas devenue réellement obèse, et c’est le changement brutal d’alimentation qui a surtout été dur à vivre pour elle et pour son organisme…

    Sinon l’émission m’a assez fait peur, dans le sens ou c’est si facile de grossir, ça peut aller très vite ! Donc ça m’encourage à retrouver/garder de bonnes habitudes alimentaires, à faire du sport, à manger des fruits & légumes… Ca ne m’a pas indigné, mais je me suis dit « oh merde ».

    Et puis ça nous fait réaliser aussi que l’obésité n’est pas facile à vivre au quotidien, que c’est difficile d’en sortir, etc… Ca ne fait pas de mal d’en prendre conscience. Malgré tous les clichés…

    Enfin bon, on n’a pas tous les mêmes impressions. 🙂

  59. j’ai regardé les 2 émissions dans la peau d’une obèse et dans la peau d’une femme de ménage c’est juste « … » nothing to say… alors quand on fait un 42 qu’on a des bourrelets on est obèse ah bah super hier soir j’ai appris que moi aussi je suis obèse parce que j’ai aussi des bourrelets nan mais n’importe quoi!!
    je suis entièrement d’accord avec ton article sur le fait de mettre en avant des clichés les obèses sont comme ci les femmes de ménage sont comme ça c’est à vomir! surtout quand elle « joue à la femme de ménage » elle sort « nettoyer la crasse des autres c’est horrible » forcément si on vient d’un milieu privilégié on sait pas ce que c’est de devoir faire des sacrifices pour s’en sortir donc « je me mets dans la peau de… » c’est un peu beaucoup grossomodo une fois l’émission terminée elle va retourner dans son appart parisien je ne pense pas que pour elle ce soit vraiment une leçon de vie… c’est juste un autre moyen pour les médias de faire semblant de s’intéresser aux difficultées (psychologiques, physiques ou professionnelles) du peuple mais en fait ça ne résout rien bien au contraire!!

    bref vraiment mauvais choix d’émission..

  60. personnellement je suis considéré comme obèse et c’est pas pour cela que je me goinfre toute la journée surtout avec d’énorme quantité de bouffe comme zita porte à croire….je trouve que cette émission n’apporte rien à part montrer du doigts les obèse et surtout etre pour le dictat des femmes plate….on est tous différents et chacun doit s’accepter tel qu’on est

  61. Merci pour ton billet.. Je n’ai pas regardé, j’ai vu le titre et je me suis dit : un cran supplémentaire dans la connerie.
    M6 détient la palme de journaliste en carton, et qui ne se posent les bonnes questions
    Et pourtant je regarde souvent cette chaine…

  62. Deux mots me viennent à l’esprit : PUTAIN et JE T’AIME. Hum bon, voilà étant moi même « obèse stade 2 » (mais pas journaliste) je n’ai pas voulu regarder cette émission. En plus chéri voulait mater le foot. Bref.

    Tu as décrit typiquement ce qui m’aurait fait mourir d’une attaque si j’avais regardé. Sérieusement, faire une émission pour conclure que finalement si on est obèse, c’est parce qu’on bouffe à longueur de journée et n’importe quoi qui plus est ?! Mais franchement quoi ? Comme si on était tous comme ça ? Comme si on était tous bon à être rejetés de la société parce qu’on ne sait faire que bouffer ? Tout ça pour dire Bordayl, M6 sur ce coup là, franchement, vous êtes pires que d’habitude.

    Et « je t’aime » car j’aime ton analyse, le recul que tu as par rapport à ces propos, et aussi parce que tu ne fais pas partie de ces gens qui se sont dit « OMG faut que je fasse gaffe à ce que je mange sinon je vais devenir obèèèèèse ».

    Voilà, pardon du pavé 🙂

  63. Encore une fois tu tapes dans le mille. Ton billet résume parfaitement mon opinion sur ce genre d’émission qui ne vole pas haut (quand j’ai vu « documentaire » et « journaliste » dans l’extrait, ça m’a bien fait rire). J’ai regardé 5 mn, après « des soucis et des hommes » et avant « dans les yeux d’Olivier » qui étaient nettement plus intéressants. Elle m’a énervée Zita, avec le gros plan sur son derrière et sa pseudo-fatigue au bout de qq jours… Le danger c’est effectivement que certains vont prendre ça pour argent comptant et vont pas arrêter de dire : « ils n’ont qu’à moins bouffer ! » J’ai zappé, sinon elle aurait presque réussi à me faire culpabiliser de manger mon carré de chocolat du soir, devant la télé.

  64. Je ne comprends pas comment il est possible de diffuser ce genre d’émission bourrée de clichés et, qui ne sert à rien, au final… Mais quelle belle connerie. Elle est pas un peu honteuse la journaliste?!

  65. Zita, vient de bousiller tout le boulot que je fais chaque jour.
    Je travaille dans un magasin de prêt à porter pour femmes et il m’arrive souvent d’avoir des clientes qui font un 42, me dire « Je me trouve moche, grosse et immonde ! ». Quand je leur explique qu’elles sont dans la taille normale des françaises aujourd’hui, ça les rassure un peu et ça leur permet de repartir avec le sourire.
    Tin mais les nanas qui ont vu cette bouse et qui font plus d’un 42, elles ont dû se sentir comme des montres enfaite.

    Puis les mecs, préfèrent les formes ! Non mais ho !

  66. « Dans la peau d’un handicapé » était beaucoup plus intéressant, et contrairement à ce que tu dis, ce n’est pas un journaliste qui s’est mis dans la peau d’un handicapé mais des gens : un étudiant, un animateur et une agent immobilière qui voulait voir comment était perçu le handicap par les autres et oh combien les villes sont mal foutues. Ce que j’en ai retenu de cette émission c’est que même les aménagements fait pour les personnes à mobilité réduite sont nulles :
    _les gens ne les laissent pas passer quand ils sont prioritaires
    _ils se permettent des réflexions déplacées
    _les adaptations à l’Olympia sont nulles car les personnes en fauteuils sont parquées et n’ont droit qu’à un accompagnant à côté d’eau sur une chaise en plastique, génial quand tu vas voir le spectacle avec des amis

    Tu as pris un gros raccourci là, c’est bête de dire qu’elle limite la vision de l’obésité quand tu fais pareil avec les émissions de TV.

  67. Je suis d’accord avec cet article. Je tiens juste à remarquer que si tu savais déjà que cette émission ne serait qu’un ramassis d’a priori imbéciles, pourquoi l’avoir visionnée?

    « J’avais décidé de ne pas regarder. Les extraits que j’avais pu voir n’étaient que clichés inutiles et je SAVAIS que ça allait m’énerver. Mais c’était ça ou le foot, ou « Dans la peau d’un handicapé » sur France 4. »

    Il n’y a pas que la télé pour s’occuper le soir?!

  68. Je pense exactement la même chose ! Je comptais fair un article dessus et quand j’ai regardé je me suis dit que ce n’était même pas la peine !
    A part se sentir supérieur dans chaque reportage, elle présente quoi ? Je trouve que les sujets sont traités superficiellement… AUCUN INTERET !
    🙂

  69. Je n’avais pas regardé, rien que la bande annonce m’avait mise hors de moi en voyant cette imbécile s’empiffrer. Moi qui ait des soucis d’hypothyroidie et qui grossit sans raison parfois, j’étais révoltée de la voir s’envoyer de la bouffe à gogo en tentant d’expliquer que si t’as un probleme de poids, c’est que tu bouffes toute la journée.
    Au final, je préfère avoir lu ton article, que d’avoir vu cette émission 😉

  70. C’est tellement bien résumé, excellent, bravo! j’ai pas regardé parce que je voyais pas l’intérêt… de toutes façons, sur M6, c’est tous les soirs les mêmes histoires… gavantes! on passe!
    Polly, 75 kg, taille 44/46 et moyennement bien dans sa peau

  71. Tu as très bien exprimé ce que je pense de ces emissions.
    M6 fait de la télé poubelle.
    Rien que la bande annonce donnait la gerbe. France 4 idem .
    Ce qui me choque, en plus du reste, c’est de prétendre qu’une femme qui fait un 42 est obèse !
    Un grand n’importe quoi… bien inutile.

    Lolly

  72. Je n’ai pas vu ce reportage mais apparemment c’est une sorte de « super size me » sauf que la bouffe est plus variée que du 100% macdo ? Mouais, bon, chacun fait ce qui lui plaît plaît plaît… Par contre tu as raison de bien différencier obésité de tca car si elle est hyperphage, elle doit avant tout suivre une thérapie comportementale et ou cognitive car le nutritionniste qui se contente de lui dire ce qu’il faut bouffer n’est pas forcément adapté ni suffisant…

  73. Un peu facile ces raccourcis. Je pense surtout que l’émission traitait de l’addiction alimentaire et à quel point tout le monde pouvait être accroc à la nourriture ( et évidement, quand on mange trop on grossi) mais je ne me souviens pas avoir entendu « les obèses le sont car ils bouffent trop », ce n’était pas ça son message !

  74. A gerber. De toute façon, je ne regarde plus la TV et je mute twitter des LT de ce type. Je suis écoeurée par tant de débilités, ce voyeurisme et cet amateurisme de journalisme !!
    Sinon, toi je t’aime.

  75. J’ai trouvé ton post très juste 🙂
    Je déteste la téléréalité de toute manière… Et puis toutes ces émissions du style « dans la peau de… », je zappe !
    Et puis je trouve cette journaliste vraiment bête de faire ces émissions. Tu as raison, à quand la vraie journaliste ???
    Tous ces raccourcis primaires : « une obèse est femme de ménage, une femme obèse ne peut pas avoir d’enfant, elle se vautre sur le canapé en mangeant des chips… »
    Wouaoh, franchement, les gens qui s’abaissent à participer à ce genre de « truc », (oui parce qu’on peut définir ça comme ça !!), c’est vraiment merdique !!!!!
    Bravo pour cet article !!!!

  76. grumpf…. sans commentaire sinon je vais devenir vulgaire et l’émission va finir par avoir pour titre « Zita se met dans la peau d’une andouille qui se fait casser la gueule par une ptite delph en boule »…

  77. J’ai regardé et je ne comprenais pas l’intérêt de se gaver comme ça…

    J’ai pas du tout résonné comme Ginie, pauvre de moi qui suis tombée dans le piège..

    Vais me cacher…

    Merci à Ginie de m’avoir ouvert les yeux sur cette émission.

  78. J’ai regardé aussi cette émission.
    Pourtant, je m’étais juré de ne pas le faire. Mais je voulais voir jusqu’où ils iraient dans le voyeurisme et les clichés. Et je n’ai pas été déçue! Enfin, façon de parler!
    Cette émission m’a vraiment choquée: tous ces raccourcis faciles, ces clichés monumentaux, et cette pseudo journaliste qui veut nous faire croire qu’elle a traité le sujet de fond, alors qu’elle n’a fait que du sensationnel, du M6, quoi…

    Bref, cette émission a beaucoup fait parler depuis hier sur internet, et j’espère que M6 va réagir à ça!

    En tout cas, bravo pour ton article, il résume vraiment bien tout, pour ceux et celles qui n’ont pas (eu la chance de voir) vu l’émission.

    Bises,
    Jenny

  79. Je savais dès les bandes-annonces que cette émission allait être un grand n’importe quoi. Outre la vision négative qui est développée par ton billet (et je suis tout à fait d’accord avec tout ça), je suis assez étonnée par la vision du journalisme qui est donné ici. Pour faire un bon reportage il faut se mettre à la place des autres ? Mais comment en un mois on peut réellement comprendre ? D’autant qu’on sait qu’à la fin du mois, tout redeviendra « normal ». C’est effarant !
    Et tout ce ramassis de clichés, on voit qu’elle n’a pas compris grand chose et qu’elle n’a rien à voir avec une vraie journaliste.

  80. Moi je n’ai pas du tout eu la même lecture de cette émission. Je n’ai senti aucune attaque ou dédain envers les obèses de la part de la journaliste.
    Je trouve très drôles tous les commentaires de ce blog écris par des gens qui n’ont pas vu l’émission… .
    Ce message est un peu trop facile à mon gout parce que justement en dénonçant des clichés, il en fabrique autant (par exemple que la malbouffe est de la faute des industriels)
    Après je ne suis pas une fervente admiratrice des émissions de M6 et surtout pas pour leur qualité journalistique 🙂 mais quand je les regarde, ce n’est pas dans ce but que je le fais et je n’aurai même pas l’idée de le faire. Je pense que ce message est « beaucoup de bruit » pour rien…

  81. Héhé, j’suis concernée par les propos de Zita supere journaliste, vu que j’ai 30 piges et que je suis obese. Bon sauf que j’ai un super taff, un mec qui m’aime, une petite fille canon, que je me balade pas a moitié a poil devant un styliste méga éfféminé et surtout je ne clape pas comme une porcinette. Ca me révolte ces clichés a la con, comment tu veux être crédible apres hein?????

  82. Bravo pour ton article.
    J’ai trouvé l’émission ultra racoleuse.
    Et pour moi le fait que la fameuse Zita « se mette dans la peau d’une femme obèse » n’a rien apporté de plus par rapport aux habituels reportages voyeurs sur les obèses.
    Et puis j’aimerais qu’on arrête de filmer les gens en train de pleurer, on pousse les gens à bout pour bien entrer dans la pathos je trouve ça indécent!

  83. Que de réactions sur ton article ! Je trouve ce genre d’émission juste débile et je partage tout à fait ton opinion : quel est le but?
    (je me le demande toujours!)

  84. Bravo pour ton billet! Cette émission est juste raccoleuse, j’imagine pour que les gens disent à leurs enfants: « Tu vois, si tu manges trop, tu vas devenir comme la dame! ». Putain, mais foutez nous la paix avec nos bourrelets, prenez un peu de graisse, décoincez vous et dites-vous que obèse signifie aussi souvent maladie, gênes héréditaires,etc.
    Stop aux clichés!
    Bises

  85. Je n’ai pas regardé l’émission, je n’en voyais pas l’intérêt.
    Comme tu le dis justement les causes de l’obésité sont nombreuses. Je n’ai jamais été grosse, mais j’ai pris des anti-dépresseus 2 ans qui m’ont fait prendre 12 kg en tout, et ça c’était pas parce que je me goinfrais, mes envies alimentaires avaient été modifiées par les médocs.
    C’est facile de critiquer le résultats quand on ne connait pas la cause 🙁

  86. Du pur racolage, de l’exhibitionnisme dégoûtant… Je déteste ces émissions dites « de réalité » qui prennent les gens pour plus imbéciles qu’ils ne le sont déjà. J’en avais entendu et re-entendu parler, mais il était hors de question que je regarde ça et que je participe au carton d’audience. J’ai mille fois préféré regardé « Dans la peau d’un handicapé », qui était, contrairement à ce que tu as pu croire, de bon goût. Pas de clichés à deux balles, pas de trucs larmoyants ni de musique piano-voix triste, pas de journaliste non plus. Juste des gens lambda qui se mettent pour une semaine en fauteuil roulant, pour comprendre et pour changer de regard. J’ai trouvé ça très bien et très vrai.

  87. Moi j’ai trouver l émission bien et je sais que apres avoir regarder l’émissoin j’était dégouter de mangé et moi je dit a se qui n’aime pas de ne pas critique ce qu’elle a fait pck elle a mis son corp en danger

  88. Je n’ai pas regardé mais le thème en lui-même me gênait …
    « Dans la peau d’une obèse » … j’ai beaucoup de mal à croire que l’on peut être heureux d’être dans un tel état et pour le coup, la pseudo enquête de cette journaliste passe pour de la curiosité malsaine, du voyeurisme exacerbé et moi, ça me met très mal à l’aise.

  89. Tu me rassures sur un point : j’ai bien fait de pas regarder cette émission.

    En revanche, je constate avec malheur que notre société ne s’arrange pas. Elle empire même…

  90. Je pense aussi que le but de M6 était de commencer avec le sujet qui allait le plus faire de débat pour lancer l’émission. Regardez ! Beaucoup ne l’ont pas vu mais on en parle ! Opération communication réussie !

    J’espère que les autres reportages seront mieux.

  91. Tu as exprimé exactement ce que j’ai pensé en voyant cette émission. Je n’ai pas du tout aimé… Et ça m’attriste de penser que certaines personnes vont réellement croire que les obèses s’enfilent 6000 calories par jour juste comme ça pour le fun! Non ça ne m’attriste pas: ça me révolte!

  92. j’ai boycotté aussi… mais oui j’attends avec impatience  » Zita dans la peau d’une VRAIE journaliste », ça va être tordant comme elle va souffrir d’être ainsi catapultée dans un monde inconnu !!
    bravo pour ton article !

  93. Je trouve que cette émission est insultante pour les gens obèses.
    Et elle se dit être journaliste ? Heureusement que tout les journalistes ne sont pas comme ça !!
    En tout cas, j’ai bien aimé ton article, et je ne regardais pas cette émission !! Sauf si ils font « Zita dans la peau d’une vraie journaliste »! Là effectivement ça m’intéresserais !
    Bises,
    Noémie

  94. Je n’avais même pas regardé cette émission tellement les extraits que M6 passaient m’avaient déjà dégoûté. La journaliste qui, je cite, va « manger une obèse »? C’est affligeant, honteux et très grave ce genre d’émissions. J’espère qu’elle va crouler sous les lettres d’insultes cette journaliste à deux balles!

  95. Le thème n était pas dans la peau d une obèse mais dans la peau d une personne hyperphagique qui a donc des troubles du comportement alimentaire et qui devrait aller voir un bon Psy … conseil d une ancienne obèse hyperphagique !!!
    La journaliste vous a donné envie de vomir et bien moi aussi, ça m a coupé l appétit car je me suis vu, il y a quelques années … quand on est malade la nourriture devient une vraie drogue dure!!!

  96. Non beaucoup de gens confondent la boulimie et l hyperphagie même dans les reportages !! Une personne boulimique se remplie et se fait vomir, alors qu une personne hyperphagique se remplie et garde tout … d ou le faite qu on grossisse énormément.

  97. C est évident que cela cache un problème beaucoup plus profond, être suivi psychologiquement est la base de la guérison mais encore faut il avoir le courage de ne plus se mentir.

  98. Ahhhh j’adore ! J’ai regardé hier parce que je me suis dit que ça allait m’énerver mais je devais savoir POURQUOI. Bref, ça n’a pas manqué. Tous ces raccourcis accrocheurs et culpabilisants en oubliant de parler du fond du problème qu’on a.

    Bref, c’était la première fois et la dernière fois que je regardais.

  99. J’adore ton article, il reflette tellement le pourquoi du comment j’ai zappé toute la soirée, j’ai voulu regardé, mais au bout de 5 minute je pouvais pas m’empêcher de zapper.
    Trop d’a priori, trop de raccourcis, trop de trop en fait.

    Sinon juste une précision, l’obésité peu vraiment entraîner des dérèglement hormonaux et entraîner une stérilité (en général en perdant du pois on retrouve des cycles a peu près normaux)

  100. et bien je suis tout à fait d’accord avec ce que je viens de lire ! tu as raison sur tout les plans !
    moi quand j’ai vu les extraits, je n’ai même pas voulu regarder et je ne me suis pas trompé !
    c’est une honte de diffuser une chose pareil, à croire qu’il n’y a pas sujet plus important et plus intéréssant !
    je crois que ces pseudo journalistes oublient qu’ils ont des humains en face d’eux et des personnes qui souffrent! enfin tu l’auras compris, ça me dégoute un reportage pareil ! bises

  101. J’ai pas regardé la version française de « Supersize Me », aucun intérêt. En revanche, ton article est très bien (en plus d’avoir confirmé l’idée que j’avais de ce truc en regardant la bande-annonce).

    J’ai préféré regarder « Des soucis et des hommes », pas vraiment intellectuel, mais sûrement pas aussi réducteur que la VF racourcie de « Supersize Me » 😉

  102. Merci à tous pour vos nombreux avis, positifs, négatifs, parfois un peu extrêmes (abattre Zita me semble légèrement excessif). C’est visiblement un sujet qui touche beaucoup de gens, dont je fais partie et je suis contente de voir que la perception que j’ai eue a été partagée par beaucoup, parmi ceux qui ont vu l’émission.
    Au-delà du sujet, c’est le traitement fait qui me pose problème. La télé prend de moins en moins de place dans ma vie, et je ne le regrette pas.

  103. Je suis du même avis. J’ai regarder par curiosité et faut dire que cette émission ma bien énervée! De plus se faire grossir pour une émission je trouve ça pitoyable du fait que e un des gens meurent de faim, et de deux beaucoup de femmes en surpoids font tout pour maigrir, mais elle non elle prend du poids « pour voir ».
    Enfin bon…!

  104. Bravo pour ton article ( qui a attiré mon attention sur HC directement alors que je te lis tous les jours ^^ comme quoi ton blog a un goût de reviens y quelque soit la plateforme)! Un programme qui ne me manquera pas: je ne l’ai pas regardé, parce que comme toi, je présentais le truc. ça m’horripile de voir qu’on en est encore là avec l’obésité: et les hormones qui te pourrissent l’adolescence? et la dépression qui peut vous pousser dans les deux sens ( grossir/maigrir)? Ces gens me dégoûtent. J’ai parfois l’impression de ne plus être, où que je regarde – publicité, politique, télévision- , représenté par des gens qui me ressemblent et me comprennent. J’avoue que la télé… je ne peux vraiment vraiment vraiment plus 🙁

  105. Je n’ai pas regardé cette émission, je n’en ai pas eu envie et vu ce que tu racontes je ne pense pas avoir loupé grand chose !
    Par contre j’ai regardé France 4, dans la peau d’un handicapé. Et (pardon si y’en a qui ont déjà dit que c’était nul) mais j’ai apprécié. Parce que ça n’était pas simplement un beubeu qui joue au gars en fauteuil pour rigoler. Enfin ça m’a semblé pas du tout au même niveau que ce qu’on voit sur la 6 en tout cas.

  106. Cette emission n’était pas parfaite, c’est clair; mais ta colère t’amène à faire toi même aussi beaucoup de raccourcis et à dire beaucoup de clichés.

  107. Merci, je suis atteinte de TCA, et grace a elle, j’ai peur de manger au boulot a midi de peur que l’on me fixe . Quelle conne, quels cons les personnes qui ont lancés cette emission, ecoeurée.

  108. Je suis tombé dessus par hasard, je n’en avais pas entendu parler mais quand j’ai saisi le concept de l’émission, j’ai halluciné, de pire en pire, elle s’empiffre sans scrupule alors que des gens meurent de faim , beurk et rebeurk et stigmatisé à ce point l’obésité, là c’est à gerber, bref pseudo journaliste et rien dans la tête, sisi le chèque en fin de mois que lui verse m6 doit lui prendre la moitié de sa cervelle, j’ai zappé vite bien fait et ai préféré regarder les ET sur direct 8 ll !!!

  109. Pour toutes les raisons que tu as évoqué et qui se dégageaient déjà des bandes annonces, je n’ai pas regardé cette émission.
    Bon ok, j’étais grave malade donc pas en état de regarder.
    Mais je savais d’avance que ça allait m’énerver un truc pareil.
    Et franchement, je ne voulais pas leur accorder toute cette importance.;-)

  110. Merci pour cet article, mille fois.

    Personnellement, je n’ai pas voulu regarder cette émission, parce que rien qu’à voir la bande-annonce, j’étais déjà en train de gueuler devant ma télé à cause du nombre de clichés complètement stupides débités à l’image.. Et à lire ton résumé, je crois qu’effectivement, j’ai bien fait de ne pas allumer ma télé ce soir-là.

    Vraiment, ça me débecte autant de stigmatisation et d’idées reçues en même temps..

  111. ben moi, j’ai regardé…je suis « ronde » (très) car je n’aime pas le mot obèse…
    je suis tombée enceinte 3 fois du premier coup (donc raté le coup des gros qui ne peuvent pas avoir d’enfants)…je ne suis pas femme de ménage, je ne suis pas esclave à mon boulot…mon mari m’aime comme je suis, mince ou grosse…je ne m’empiffre pas (j’aime pas le sucré)…et j’ai perdu (et repris) des centaines de kilos…je ne mange pas 5800 kcal/jour…je ne pose pas en lingerie et j’ai confiance en moi…
    je pensais voir autre chose qu’un énorme cliché (une vaste fumisterie, oui !) mais c’est raté…
    mais c’est pas un scoop… 🙂

  112. Sinon tout à l’heure j’ai zappé sur c’est ma vie, et le seul truc qu’ils conseillaient à une ado de 16 ans mère d’un enfant de deux ans, avec des problèmes hormonaux l’ayant fait grossir et un sérieux manque de maturité… c’était un relooking.

  113. « Oui parce que c’est bien connu, l’obésité raréfie l’ovulation (??!!??). »
    Certes c’est une bonne émission de merde, mais attention à ne pas de dire de bêtises :
    OUI, c’est connu, le poids peut-être un faction de stérilité.

    1. Le poids peut entraîner un dérèglement hormonal qui lui, peut entraîner des difficultés dans les cycles d’ovulation, on est d’accord. Mais la bêtise est de faire le raccourci OBESITÉ = PEU D’OVULATION comme il a été clairement énoncé dans le reportage.

  114. On ne sait plus quoi inventer pour divertir. Je préfère encore regarder le Bigdil, donc tu vois (on me souffle que cette émission a été déprogrammée il y a 10 ans, m’aurait-on menti ?)

  115. Ce qui est « marrant » c’est que ça passe sur la même chaîne que  » Belle toute nue », censé justement faire la promotion de la sexytude grasse… Quant à Zita elle ne m’a pas semblé avoir une attitude de « journaliste » effectivement, mais plutôt de la fille un peu neuneu qui n’a jamais rien vu de sa vie, n’a jamais connu de personnes enrobées/obèses/souffrant de TCA et croit que pour montrer sa compassion il faut surjouer l’étonnement et le dégoût. J’ai regardé aussi le docu « ds la peau d’un handicappé »… apparemment se mettre physiquement « ds la peau » de quelqu’un revient à clamer son absolue impuissance à le faire intellectuellement, puisque j’ai trouvé que la plupart de ces gens fort bien intentionnés au demeurant nous sortent des banalités de type « bah en fait c’est quelqu’un de normal » (ah, pourquoi? tu t’attendais à rencontrer un Findus à moitié décongelé?) et le truc que j’aime le plus « ils ont une force et un courage incroyable ». Oui. Certes. En même temps ils ont pas le choix, c’est  » roule ou crève ». On sait en art que les contraintes sont source de création, que la déficience ou l’absence d’un sens provoque le surdéveloppement d’un autre par compensation; on connait les phénomènes de résilience… bref, rien de surnaturel là dedans que de la démagogie…

  116. Désolé cette émission n s adressait pas aux femmes obèses mais aux gens qui risquent de le devenir Oui manger petit à petit puis de plus en plus? souvent des cochonneries entraine des soucis .Combien d obèses ne comprennent pas comment elles en sont arrivées là ? la réponse est là , l addiction , + les signaux de satiété qui ne fonctionnent plus .Certes parfois l obésité est congénitale mais c est une minorité des cas . Arretez de vous réfugier derrière les maladies C est surtout en France une question d éducation .Les gros d hier ne ressemblent en rien à ceux d aujourd hui et surtout étaient bien moins nombreux avant .Un hasard peut etre ? Surtout que c est un cercle vicieux l addiction peut entrainer une dépression
    Je suis sur que les femmes grosses qui ont été blessées l ont été parce qu il n ya que la vérité qui blesse . Zita vous a peut etre tendu un miroir (grossissant ahah ) mais bien réel qui ne vous plait pas d ou les réactions excessives de certains allant jusqu à la demande de censure .
    Honnetement les grosses dites que vous ne mangez ps trop et que vus n e vous nourrissez que de carottes .Faites la liste de ce que vous mangez
    Surtout que l émission le dit très bien on devient addict très failement sans s en rendre compte , on mange toujours plus les cellules graisseuses deviennent plus grosses et effectivement c est plus difficile de perdre .C est le fameux effet rivet expliqué par le nutritionniste dans l émission
    Donc c est un travail en amont qu il faut faire , avant qu il ne soit trop tard
    des obèses congénitaux , qui souffrent de la thyroide , qui prennent des médocs c est une réalité
    mais c est une obésité chez les obèses de France .
    Le reste c est mal bouffE généralisée et sédentarité et personne n est à l abri .

  117. « effet cliquet « pardon

    Concernant l’obésité, la capacité du corps à créer de nouveaux adipocytes mais l’impossibilité d’en réduire le nombre est aussi appelée effet cliquet. Ceci implique que la graisse corporelle et donc le poids du corps peut toujours augmenter mais ne peut diminuer (excepter circonstances extrêmes) sous un seuil défini par le nombre total d’adipocytes et leur capacité à retenir les graisses.

  118. Longtemps après la polémique je suis tombé sur l’émission. La polémique vient des petites grosses dépitées qu’on leur explique que si elles sont grosses c’est parce qu’elles mangent trop. Dur dur d’avoir son nez dans la merde.
    Les cas de problèmes génétiques ou physiques menant à l’obésité sont extrêmement rares, il s’agit bel et bien d’un laisser aller, et je dirais même d’un GRAND manque d’hygiène de vie.
    Il est justement regretable que les personnes ayant un vrai problème de santé (-de 1% des obèses voir sources liées) souffrent de l’image négative renvoyées par les obèses « méritants ».
    C’est une SOURCE de l’OMS (oui je cite mes sources au contraire de la débile qui a pondu cet article complaisant : http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs311/fr/

    Alors à moins de contredire du haut de votre bac L l’OMS elle-même je vous suggère une bonne remise en question et un jogging.

    « Dans la peau d’une journaliste en carton » Mais putain qu’est ce qu’il ne faut pas lire et surtout écrit par qui.

  119. Ah mais merde ce que ça me sort du cul votre article de merde c’est incroyable.

    « Les obèses sont exclus de la société » Et vous prétendez que c’est un cliché ? Vous devriez avoir honte d’encourager indirectement l’obésité, parce que c’est ce que vous faites en l »excusant ».

    Les obèses sont victimisés à longueur de temps, c’est une réalité.

    Tous les points que vous essayer de démonter avec des arguments ridicules valant un « c’est pas vrai » sont en réalité vrai. Oui les obèses sont des exclus, oui ils sont feignants, oui ils ont tendance à avoir des jobs de merde et EVIDEMMENT ils ont du mal à avoir une relation amoureuse stable.

    Quand j’avais 16 ans je pesais 50 kg pour 1m76. Complexé d’être plus maigre que mes petites copines j’ai mangé jusqu’à m’en faire vomir, et après je buvais encore un coktail d’1 litre de lait entier avec des protéines « weight gainer ».

    Pendant un an, 5 repas par jour, envie de vomir, ulcère à l’estomac, bouffées de chaleur et palpitations cardiques dûes à la surcharge calorique . Sans parler du surcoût financier, énorme.

    4 Ans plus tard je pèse 75 kg.

    J’aurais pu me plaindre à propos de ma morphologie , mais qu’est ce que ça aurait changé ? Rien, le jugement des autres reste le même. Alors bougez vous le cul si vous voulez être baisable

    1. Ben alors Meinnhart, On a le palpitant qui frétille…. dis moi si l’article te sort du cul, c’est que t’as le cerveau bien bas quand même… ça révèle une sacrée réflexion de ta part. mais ôte-moi d’un doute… t’es vraiment devenu journaliste après la Sorbonne? Non parce que ça m’intéresserait de savoir dans quelle presse tu travailles (histoire de ni la lire, ni la regarder, ni l’écouter, au choix mais d’après moi, étant donné les fautes, c’est pas écrit ou alors t’as sauté la rédac chef qui surkiffe ta prise de poids ou ton compte en banque !)
      en tout cas, une chose est certaine, Meinnhart, c’est qu’avec un tel pseudo, je serais toi, je retournerais pépère à ma PS4 et je laisserais tranquille un joli blog qui fait rire, qui émeut, qui envoie du lourd dans les sentiments et qui, d’après moi, manie à perfection les différents degrés de l’humour, de l’amour, de la vie… ce qui, à mon humble avis, est loin d’être ton cas !
      Puis, dis-moi, une dernière chose, mon petit chat, essaie quand même de bosser dans ta vraie vie (qui doit pas être très sympa) au lieu de fouiller dans des articles qui ont 4 ans….
      quand tu arriveras à 1/4 de tout ce qui se passe ici, on en reparlera… en attendant, pour la prochaine fois, si tu veux prendre du poids, essaie le mcdo tous les jours, ça te coûtera pas trop cher et ça mettra pas 4 ans…. (c’est long 4 ans, ça fait combien de pots de nutella ça ????)
      allez au lit minot, il est tard !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *